Le grand soir

C’était le grand soir hier, avant tant d’autres sans doute, celui où on devait apprendre les premiers nommés mais pas encore les derniers élus : la liste des 30 est une blague potache. Aimé Jacquet aura donc su mondialiser une de ses idées a priori loufoque (28 à l’époque), mais tellement maligne finalement. Se laisser le temps, se laisser le choix, la réflexion contre la pression médiatique et administrative de la FIFA. De nombreux sélectionneurs depuis font de même sous diverses raisons, gardons la plus simple : il reste encore un match ou deux pour les meilleurs et la prudence est de rigueur.

En cas de grand parcours on se souviendra au mieux des exclus comme des martyrs voués à être passés à côté du grand moment de leur carrière. En cas de mauvais parcours, ils seront l’espoir de joueurs vierges de traumatismes dans une compétition en mondovision comme Nasri en 2010 et 2014, le gars qui tient absolument à ne pas être lié à quelconque scandale. Merde, raté, 2012 est passé par là.

Alors cette annonce. En 2010, je l’ai vue dans un bar et cela m’a coûté plus d’une pinte car l’annonce intervint en fin de journal. Normal ? Pernaut ne dirait pas cela, lui le spécialiste du principe du mort/kilomètre, à savoir de mettre l’information la plus proche géographiquement en premier. Le 13 mai 2014, il a donc fallu regarder les arrestations de petits djihadistes à Strasbourg, les lycéennes nigérianes enlevées, une journaliste tuée en Centrafrique, les suites des « événements » en Ukraine, le désengagement de la Russie de l’ISS, la future élection du président de la commission européenne, l’attaque d’un jeune par des chiens à Sarcelles, l’avenir de la SNCF, oh putain et la transition de folie avec une actualité sur le crash du vol Rio-Paris et la difficulté de la vie des handicapés, deux sujets complétement en phase avec ce que tout le monde attend, l’information principale, celle qui vaudra à ce journal un audimat scandaleux. ET LA VOILA !! Silence.

Les 23 :

Landreau
Point fort : retraité, à lui les caïpirinhas sur la plage
Point faible : habite la Corse, devra faire une correspondance de plus

Lloris
Point fort : parle anglais
Point faible : personne n’a envie de lui embrasser le crâne

Mandanda
Point fort : est noir
Point faible : est un gardien noir au Brésil

Debuchy
Point fort : n’est pas sur le côté fort de l’équipe de France
Point faible : charisme d’huître

Digne
Point fort : remplaçant au PSG
Point faible : son expérience du football

Evra
Point fort : meilleur latéral gauche 1973
Point faible : sa modestie

Koscielny
Point fort : être le Pascal Cygan qui a réussi
Point faible : son niveau réel

Mangala
Point fort : avoir joué le France-Ukraine
Point faible : n’avoir joué que le France-Ukraine (en compétition)

Sagna
Point fort : ses bracelets brésiliens dans les cheveux
Point faible : sa femme en top less à Copacabana

Sakho
Point fort : son titre de champion de Premier League à la 35è journée
Point faible : remplaçant chez le 2è de Premier League

Varane :
Point fort : Zidane
Point faible : sa consanguinité et son alcoolisme

Cabaye :
Point fort : sa résistance à un tacle de Marvin Martin
Point faible : seulement ¼ finaliste de la Ligue des Champions

Grenier
Point fort : sa métrosexualité
Point faible : sa ressemblance avec Gourcuff

Matuidi
Point fort : ses 72 poumons
Point faible : il va bien finir par montrer des signes de fatigue un jour

Mavuba 
Point fort : l’organisation de concerts et de karaokés
Point faible : c’est surtout utile quand on gagne une compétition

Pogba
Point fort : un dopage discret
Point faible : son éternel transfert pendant la compétition

Sissoko
Point fort : ?
Point faible : le reste

Valbuena
Point fort : plus personne ne cherchera de taupe
Point faible : ses caleçons et sa taille, peut-être même la taille de ses caleçons

Benzema
Point fort : avoir fait virer Higuain et Mourinho
Point faible : la coupe du monde ne vaut rien après la Decima

Giroud
Point fort : son slip bleu et son refus de commettre l’adultère
Point faible : sa mèche et les photos de lui en slip bleu

Griezmann
Point fort : sa connaissance des boîtes de nuit
Point faible : sa mèche

Rémy
Point fort : sa ressemblance avec Thierry Henry
Point faible :  sa carrière ne ressemble pas à celle de Thierry Henry

Ribéry
Point fort : a été candidat au ballon d’or
Point faible : n’a été que candidat

Les réservistes :

Cabella
Point fort : son arrivée possible à Marseille
Point faible : être né pendant la journée de la femme

Gonalons
Point fort : autant de sélections en A qu’en espoirs
Point faible : a gagné 4 fois moins de coupe de France que Lionel Mathis

Lacazette
Point fort : pourra prendre la place de Rémy
Point faible : l’absence de Gomis en équipe de France

Perrin :
Point fort : a gagné le ballon d’eau fraîche 2013
Point faible : est le quota de cheveux blancs toulalanesque

Ruffier :
Point fort : est la preuve que le 4é gardien peut être rappelé en coupe du monde
Point faible : son nez qui laisse de grands angles morts

Schneiderlin
Point fort : est un des Saints
Point faible : Deschamps n’arrive pas à prononcer son nom lors du 20h de TF1

Trémoulinas
Point fort : a senti la guerre arriver en Ukraine
Point faible : 0 passe décisive depuis son arrivée à Saint-Etienne

Ils reviendront très vite, digérons en paix ce gavage médiatique.

Les vrais oubliés

L’absence de Samir Nasri de la liste fait la une de tous les sites footballistiques. On peut donc en conclure que quand ils vont au boxon, ils s’étonnent de trouver des putes aussi. C’était pourtant une évidence depuis quelques semaines, et surtout cela fait précipiter d’autres joueurs dont la campagne médiatique était pourtant  assurée depuis quelques semaines déjà dans l’oubli. Prenons quelques exemples, un par type de poste.

Costil
Point fort : sosie d’Olivier Giroud (sans les photos en slip)
Point faible : moins bon dans le jeu aérien qu’Olivier Giroud.

Corchia
Point fort : il réussit ses centres
Point faible : il rate ses transfert

Abidal
Point fort : survit à tout (cancers, expulsion contre l’Italie en 2008, knysna…)
Point faible : ne résiste pas à grand chose (au premier virus qui passe, à l’envie de tacler un Italien quand il ne faut pas, à l’envie de rester dans un bus, à l’envie de rentrer chez lui plutôt que d’aller en tribunes, au temps…)

Mvila
Point fort : des passes ligue des champions et un potentiel de titulaire de Barça
Point faible : remplaçant au Rubin Kazan et semble condamné au simple potentiel

Gourcuff
Point fort : beau joueur, à tous les sens du terme
Point faible : hypocondriaque et mal-aimé

Schmid
Point fort : personne ne l’a jamais vu jouer
Point faible : on a quand même vu quelques photos…

Gameiro
Point fort : a marqué plein de buts avec le FC Séville apparemment
Point faible : condamné au 4-4-2

Petite pensée et gros bisous à ces absents-là et aux autres, que même nous aurons oubliés. Sauf à Eric Abidal, on a peur que ses problèmes de peau soient contagieux.

@TheSpoonerWay et Roazh Takouer

7 thoughts on “La vraie liste de Didier Deschamps

  1. Article drôle (comme souvent) mais il ne me semble pas que Mangala était présent lors du France – Ukraine (il a joué le Pays-Bas France), à ajouter dans le Comité de demain ?

  2. Le point fort d’Evra est d’être l’homme le plus charismatique de l’équipe, le vrai capitaine et le relais de Deschamps. Il est aussi l’homme fédérateur du vestiaire, celui que tout le monde apprécie, celui qui rigole et qui fait la morale sans froisser personne.
    Contre l’Ukraine, l’équipe à été portée par son courage : posté en première ligne, devant l’attaquant, comme un porte drapeau donnant l’assaut, inconscient du danger, il a insufflé la foi à ses coéquipiers.
    Son point faible? être haït par les journaleux. Encore une preuve de sa valeur.

  3. Ah oui, l’incroyable Evra. Un arrière gauche qui ne sait ni centrer ni défendre. Dommage que Corchia n’est pas au Brésil, car en plus d’être bel homme, il sait centrer. Tant pis pour nous, la Squadra le prendra.

  4. Ce article pue la fraude : selon son auteur, le journal de TF1 traiterait d’informations pertinentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.