West Ham – Tottenham (2-3) : La Spurs academy livre ses notes.

7

Unbalevable.

 

Hola Madame la belette !

 

Comme je l’avais envisagé dans ma précédente académie, je n’ai pas pu regarder les 16 ème de finales retour de l’Europa League. Je tiens à m’en excuser. Néanmoins, le plaisir du résultat et la sensation post-matchem reste la même. Éliminer Lyon à la dernière minute après avoir globalement été en dessous durant les deux matchs procure un sentiment que le supporter bordelais connait bien. Et se délecter des déclarations d’après match le lendemain, c’est comme la guerre ma bonne dame, c’est un mal nécessaire.

Quoi qu’il en soit, Les Spursinou continuent à avancer dans la compétition à défaut d’être séduisants. Faut avouer que depuis les matchs de poules, on a le droit à de jolies purges.

 

Mais je tiens à vous rassurer chers amis, en championnat c’est pas très très glorieux non plus. Dans le jeu bien entendu, car au niveau des chiffres Tottenham est dans une dynamique de champion de Ligue 1 : Sur les 10 derniers matchs de Premier League aucune défaite et 6 victoires. L’avantage cette semaine c’est que nous jouons lundi, après tout le monde donc. Ça nous permet de voir ce qui nous attends en cas de succès, comme en cas de revers. Devant, Chelsea a été défait par Manchester City, ce qui fait que si nous gagnons ce soir à West Ham, nous montons sur le podium avec 2 points d’avance sur les Blues. Derrière, les bourgeois d’Arsenal remontent bien la pente et reviennent provisoirement à un point de notre quatrième place après leur victoire contre Sunderland. L’occasion de griller la priorité à nos rivaux londoniens est trop belle, nous devons gagner ce match.

Ce match justement, parlons-en. Pour le compte de la 27ème journée de Premier League, Tottenham faisait l’honneur à West Ham United d’être reçu. Les Hammers restent sur une mauvaise opération réalisée la semaine dernière lors de leur défaite chez les Villans 2-1. Les confituriers restent donc englués (quelle métaphore) à la 11ème place avec 30 points avant la réception des Spurs.

Mais quel sombre secret historique peut bien nous cacher cette belle ville de West Ham ? Bon déjà West Ham c’est pas une ville, c’est un club de la ville de Londres qui compte une pluralité de forums français fans du club. Chacun ses tares.

 

Du côté des compos, André le bow goss’ nous propose une équipe un peu rigolote à défaut d’être rassurante :

_ Lloris dans les buts pour répondre à Friedel.

_ Vertonghen à gauche parce que y a pas de raison.. Sur Fifa quand tu passes un DC en latéral ça fonctionne. Alors pourquoi pas en Premier League ?

_ Un duo Caulker – Dawson pour animer le club littérature hebdomadaire.

_ Walker en position d’arrière droit, comme d’hab.

_ Garethouné en ailier gauche. Une autre alternative a t-elle déjà été évoquée ?

_ À la récupération ça change pas, Dembélé et Parker seront une fois de plus associés, à la différence qu’ils seront accompagnés d’Holtby baissé d’un cran par AVB, et qui devra être solide mentalement quand il se rendra compte qui il doit servir.

_ À droite c’est Lennon, qui cassera du rein une fois de plus.

_ Et devant … Adebayor essaiera de contrôler un ou deux ballons, ce sera pas mal déjà.

 

Ce qui donne la chose suivante :

Lloris

Walker – Dawson – Caulker – Vertonghen
Dembélé

Parker                         Holtby

 

Lennon                                                         Bale

Adebayor

 

(Désolé, pas de montage pourri pour la compo cette semaine).

En face, les 11 Hammers qui tenteront de stopper les Spurs seront dans le désordre certes, mais aussi :

Jussi Jaaskelainen

Joey O’Brien

Winston Reid

James Collins

Guy Demel

Mohamed Diame

Gary O’Neil

Kevin Nolan

Matthew Jarvis

Andrew Carroll

Joe Cole

 

La première mi-temps où t’es content. Mais juste dix minutes :

 

0 – J’arrive un peu à la bourre et je crois comprendre qu’une minute de silence-mais-pas-trop-puisque-tout-le-monde-applaudit est respectée en mémoire de M.Moore, joueur emblématique des Hammers, mort il y a 20 ans.

 

moore_1680442a

Classe.

 

5 – Bale ouvre les hostilités en fixant la défense et en déclenchant une frappe flottante malheureusement non cadrée.

7 – Premier carton jaune du match. Il est pour Dembélé qui frustré de ne pas s’être vu accordé une faute, charge un joueur de West Ham.

9 – Diame profite d’une bonne remise côté droit et frappe fort à ras de terre. C’est bien capté par Lloris.

11 – Le plan de jeu de West Ham est clairement affiché : Les hammers partent en contre-attaque à 100 à l’heure. Davis pénètre dans la surface et déclenche une grosse frappe bien captée par Lloris.

13 – Lennon, bien servi par Dembélé voit sa frappe contrée in extremis par un défenseur de West Ham.

13 – BUT de Bale ! Garethouné intercepte une passe de Diame, ne se pose pas de question (ce n’est pas sa qualité première) et marque d’une jolie frappe croisée.

19 – Gros fail de Caroll sur un corner frappé par Diame, toujours lui. L’attaquant anglais, libre de tout marquage ne peut pas redresser sa tête.

23 – Walker trouve les 3 points sur un corner frappé par Bale. Je mets quiconque au défi de faire la même chose de la tête.

25 – Gros cafouillage dans la surface de réparation des Spurs. Tout le monde tergiverse un peu parce que sinon c’est pas marrant et le ballon arrive dans les pieds de Caroll. Parker décide que ça commence a bien faire vient tacler tout ce qui se trouve à proximité du ballon. L’arbitre, par respect envers l’institution austère qu’il représente, siffle pénalty. Caroll le transforme lui même. 1-1. Ils vont nous faire chier ce soir …

 

Les Spursinou ont pris un coup sur la tête comme un petit chaton en aurait reçu un avant d’être mis dans un sac en toile et d’être noyé avec tous ses petits frères de la même portée dans un étang.

C’est déconfit et les joueurs d’AVB ont du mal à se montrer dangereux devant les buts de Jaaskelainen.

 

36 – Côté Hammers : Nolan off / Taylor on.

39 – Superbe retour de Walker qui vient contrer un bel enchainement conclu par Jarvis.

42 – Parker lance Holtby dans la profondeur. Sa frappe est déviée par le gardien en corner. Bale parvient à trouver la tête de Caulker qui envoit une mine détournée par Jaaskelainen.

45 + 2 – Ultime action pour les Spurs avant la mi-temps. Le coup franc frappé Bale flirt avec la lucarne droite du gardien, mais sort lamentablement en 6 mètres.

 

C’est la mi-temps à Londres. Enfin Londres, mais plus côté Hammers quoi. Tottenham est monté sur le podium l’espace de 10 mn et va devoir se montrer plus réaliste s’il veut y rester une semaine complète. Contrairement aux matchs d’EL le bloc est placé bien plus haut ce que facilite la tâche aux milieux de terrain qui n’ont pas à faire des remontées de balle de 40 mètres pour trouver Adebayor. Le problème c’est que ça nous expose beaucoup aux contres. Qui vivra verra dirait le philosophe.

 

La deuxième mi-temps où tu fais vite la gueule :

46 – Visiblement les consignes ont été claires et les Spurs repartent à l’assaut. Vertonghen voit son centre dévié et on assiste presque à un CSC. Malheureusement ce sera juste un corner. Bale trouve une fois encore Caulker qui allume le gardien à bout portant. C’est repoussé…

56 – Holtby sort et Sigurdsson rentre.

56 – La Sig’ ne tarde pas à se faire remarquer et frappe à l’entrée de la surface. Jaaskelainen dévie sur son poteau. Le ballon revient sur Adebayor qui n’a plus qu’à pousser dans le but vide pour prendre l’avantage. Ai-je besoin de préciser qu’à la 57 ème il y a toujours 1 -1 … ?

58 – Superbe passe en cloche d’un Hammer pour Cole qui se retrouve face à Lloris. L’ex Red écrase sa frappe croisée, ce qui a le mérite d’être plutôt dégueulasse. Lloris est surpris, mais surtout battu. 2-1 pour West Ham.

67 – On la refait : Bale au Corner. Caulker qui allume à bout portant. Jaaskelainen qui détourne.

69 – Bale fixe la défense et déclenche une superbe frappe enroulée. Jaaskelainen s’envole et dévie sur sa barre.

70 – Pénalité transformée par Bale.

 

72 – Du côté du West Ham c’est Pogatetz qui rentre et Demel qui sort.

74 – Joe Cole est superbement servi dans le dos de la défense et se retrouve en 1 contre 1 contre Lloris. L’international français remporte son duel, vexé de s’être pris un but tout moche.

76 – Dembélé off / Caroll on

76 – But pour Tottenham ! Je tiens à vous prévenir c’est tout cradingue. Pire que le pénalty en première mi-temps. En plus c’est Sigurdsson qui marque. En gros tout le monde se casse la gueule et Sig pousse le ballon de 50 cm et ça rentre. Voilà.

81 – Jaaskelainen repousse bien une tête d’Daebayor qui a décidé d’effectuer son deuxième tir du match.

 

La domination de Tottenham est écrasante. 70 % de possession de balle à la 82 ème minute. West Ham est retranché dans son camp et attend que ça passe.

 

84 – Chez les Hammers, Diame sort et Collison fait son entrée en jeu.

Dans mes notes j’ai marqué « fin de match dégueu’ ». Je ne préfère ne pas me remémorer ce douloureux moment. Pour vous comme pour moi.

88 – Parker, conspué, sort. Livermore rentre.

90 – OH GOOOOD ! Comme le dit mon pote le commentateur : « Bale ! It’s absolutely brilliant ! ». Le mec, des 30 mètres dans les dernières secondes de jeu, il te sort un tir flottant dans un angle impossible que même mon autre pote Jaaskelainen ne peut sortir. Garethouné vend du rêve. 3-2. Tottenham vient poser ses couilles sur le podium.

 

Et c’est bien terminé ! Que ce fut dur … Mais la victoire est bien au bout, grâce à un Bale couillu. Le match en lui même était pas génial, néanmoins ces 3 points vont nous permettre de faire le plein de confiance avant de défier Arsenal la semaine prochaine !

Sans transition aucune, passons aux notes.

 

Les titus :

Lloris (3/5) : Il se sera montré très rassurant en première période, et nous aura sauvé quelque fois de la potence notamment en dégoutant Joe Cole à deux reprises. Deux petits bémols néanmoins le privent d’un 4 : Le second but où il aurait pu faire un miracle, ET SES PUTAINS DE RELANCES À LA CON QUI FILENT DIRECTEMENT EN TOUCHE ! Haeum, haeum.

Vertonghen (2/5) : Un poste de latéral inhabituel pour lui où la Vert’ aura été très sobre. Trop sobre.

Caulker (3/5) : Il aura été solide à son poste ce soir. Il aurait même du être buteur à multiples reprises lors de ses montées sur corner si en face il n’y avait pas eu un monstre. Il est en revanche à l’amande sur la passe lumineuse de je-sais-pas-qui-mais-j-men-fous-parce-que-j-suis-beauf pour Joe Cole sur le second but.

Dawson (2/5) : Son placement et ses dégagements étaient tout fouillis … Comme toute la défense, il est fautif sur le second but, en laissant filer seul Joe Cole au but. Une prestation loin d’être inoubliable, un peu comme d’hab. C’est dommage. Enfin surtout pour lui. (Tu la sens la réflexion du mec qui prend un malin plaisir à dire du mal d’autrui ?)

Walker (3/5) : Il propose énormément offensivement sur son côté droit, quitte à être parfois un peu à l’ail sur les contres adverses.

Parker (2/5) : Ohlala .. en plus d’avoir fait un match un peu tout moche avec des relances douteuses, une animation aussi variée que celle d’un camping 2 étoiles, un tacle mal maitrisé qui cause un pénalty, Scott a commis une faute. Une faute de goût, en rentrant son maillot dans son short. Et c’est impardonnable.

Dembélé (3/5) : En revanche, le Moussa (apparemment y a deux « s ») il monte bien en puissance. Il s’est imposé, sur ce match là, comme le patron au milieu de terrain ce soir. En plus il ressemble à Disiz, donc c’est cool. Constructif isn’t it ?

Gareth Bale (5/5) : Ce mec est juste une classe au dessus de tous les autres sur le terrain. Qu’on ne vienne plus me dire que la note maximale accordée est imméritée. Autant avant la 90ème minute je lui mets 3 (ou 4 parce que faut pas déconner avec Gareth) parce que dans le jeu il est bon mais pas génialissime. Autant ce mec ne lâche jamais rien et gagne des matchs tout seul en sortant des gestes de fou. Il me fait halluciner chaque match un peu plus, et rien que pour le rêve qu’il vend à tout amateur (excluez néanmoins les supporters de Lyon) il mérite amplement son 5 chaque semaine.

 

GB-1200

Fuck yeah.

 

Lennon (4/5) : Il aura fait tellement mal au pauvre O’brien. Quelle grâce. Quel art du contre pied. Quel homme. C’est simple, il a gagné tous ses duels et il a fait tout ce qu’il a voulu sur son côté. Il ne lui manque que la décisivité pour s’élever au niveau de son homologue du côté gauche …

Holtby (2/5) : Une prestation toute palote de l’ancien joueur de Schalke nioufirhe … Il était attendu en tant qu’animateur, mais je l’ai souvent vu redescendre très bas, trop bas. À croire qu’il était placé en tant que numéro 6. Ses relances pas super jolies auront eu raison de sa jolie moyenne obtenue lors de ses dernières sorties.

Adebayor : (1/5) : Si encore il avait pu fournir une prestation aussi invisible qu’insipide. Mais en plus d’avoir autant pesé sur la défense des Hammers qu’un David Bellion des grands soirs, ses rares prises de balles auront été catastrophiques.

 

Les entrants :

Livermore : Pas vu, pas pris.

Sigurdsson : une bonne entrée du Sig’ récompensé par son petit bijou à la 76 ème … Et avec un peu moins bon gardien en face, il aurait même y aller de son petit doublé. Dommage.

Caroll : Il a le même nom qu’Andy Caroll. Je me disais que je mettrais ça si j’avais rien à dire de constructif sur lui.

 

Conclusion d’une académie hautement philosophique :

_ J’aimerais qu’on salut mon travail, car mentionner à moult reprises le nom du gardien de West Ham c’est pas an easy way.

_ Et la blanche lumière qui pénétra le ciel bleu et pourpre procura allégresse et bonheur au royaume de l’Albion. (Tottenham a latté la gueule à West Ham et ça c’est coooooool !)

_ Prochain match contre Arsenal. Prépare toi lecteur d’Horsjeu.net, des membres éminents vêtus de rouge et de blanc de ta communauté chuteront face à notre institution.

_ Si tu veux te rapprocher de moi, critiquer mon style d’écriture plutôt lisse, te moquer des fautes d’orthographe de ma précédente acad’ et de la présente, voir mon visage de pré-pubère ou juste parler de Tottenham (ce dont je doute), tu peux « m’add on Facebook », comme disent les jeunes. (Ça fait mec accessible comme ça).

 

John-John

 

À mon Félix, sportif de haut niveau parti trop tôt.

 

 

7 thoughts on “West Ham – Tottenham (2-3) : La Spurs academy livre ses notes.

  1. C’était contre Aston Villa. Mais je n’en tiendrais pas rigueur, je comprends qu’un gallinophile ne suive pas de près les résultats des gunners. Vous pensez que vous êtes bien à l’abri d’un revers, vous ne vous rendez même pas compte de la chance qui vous bénit en ce moment.

    Et puis soyons beau joueur. Quand on aime, on sait être patient. Finissez donc devant nous cette saison, vous perdrez Bale en été, alors qu’on va éhontément gaspiller de l’argent sur un joueur hors de prix, qui à priori devrait régler nos problèmes de plantage.

    Alors dansez cigales, dansez, car quand l’hiver du fair-play financier arrivera, Chelsea, Manchester City, mais aussi vous qui êtes déjà pauvres de toutes façons, vous mourrez dans le froid alors que nous les fourmis nous trinquerons dans nos belles coupes.

  2. Je ne suis pas totalement d’accord avec toi quand tu dis que Lyon à été supérieur sur les deux matchs. Sur le premier j’ai trouvé les Spurs meilleurs, et sur le deuxieme Lyon avait plus le ballon, mais les deux équipes étaient dangereuses.

  3. Bouuuuuuuh.
    En plus la compo elle est toute moche.
    Et Bale, la prochaine fois qu’il disparaît, c’est pendant combien de temps à votre avis ?

  4. Je tiens à dire que ça fait presque 2 ans que Verthongen est latéral en équipe nationale, et qu’il se démerde pas trop mal. Donc si AVB est sympa et qu’il peut l’ aligner un peu plus souvent sur le côté, je connais un Marc Wilmots qui sera tout content.

    Et faudra m’expliquer la photo de la cot-cot.

  5. @Gustave : Merde … Merci de m’avoir corrigé, désolé.

    @Anonymous : Je suis d’accord, mais au retour on aura été réellement dangereux qu’en seconde période. Et que dire de l’aller où on s’est fait bouger comme jamais. D’où le « globalement ». :)

    @Hugog : On ne se moque pas mon cher. La mise en page est un art que je ne maitrise pas encore totalement.

    @Bart : Vu la prestation fournie par Verty lundi dernier, je préfère largement qu’il récupère sa place en DC où il est excellent depuis plusieurs matchs et voir Assou-Ekotto en tant que latéral gauche.

    Et le coq c’est pour le symbole de Tottenham. Puis sa tête était rigolote surtout…

  6. Sur le premier match je trouve vraiment pas qu’on s’etait fait bouffer, le milieu avait été plutôt solide ( avec un Dembélé énorme), meme si on avait pas été très dangereux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.