Ecosse – Argentine (3-3) : La Sylvitartan Académie déclare la mort du football

« Dans la jungle Terrible jungle Le football est mort ce soir »

Au bloc opératoire de la Pitié Salpêtrière.

 » – On peut encore le sauver.
– Vous êtes sur docteur ? Il est mal en point la.
– Ne baissez pas les bras, il faut garder l’espoir.
– Il est parti ! Arrêtez de perdre du temps, on ne pourra pas le rattraper… Heure du décès ?
– *soupire* 22h53. »

Un mois plus tard, à la cour Pénale internationale de La Haye

« – La parole est au ministère public allez-y maître Foutier.
– Merci monsieur le président. VAR. Video Assistant Referee. Voila ce qui nous réunit ici mesdames et messieurs les jurés. Cet outil de torture a été installé contre notre gré par l’accusé, la FIFA. Une « aide » qui devait annuler tout débat et instaurer un climat serein autour des arbitres. Vous confirmez monsieur FIFA ?
– Oui, c’était notre intention. Rendre les matchs sans problèmes, pour que les arbitres ne soient plus au centre des polémiques.
– Comment expliquez vous que les polémiques liées à l’arbitrage ne soient pas moindres suite à l’instauration de la VAR ?
-*Balbutie* Hum, euh. Il faut un temps d’adaptation.
– Un temps d’adaptation ? Vous ne trouvez pas qu’il est long votre temps d’adaptation ? Comment expliquez-vous qu’il faille cinq minutes pour décider d’un penalty flagrant à vitesse réelle ?
– On a peut-être sous estimé la capacité de nos arbitres à analyser les actions rapidement.
– Donc vous remettez la faute sur les arbitres ? Mais alors à quoi sert la VAR si les arbitres restent quand même à la faute ?
– *Bégayant* Non mais je ah euh.
– Mesdames messieurs les jurés, je vais vous montrer une seule pièce à conviction. Il s’agit de deux photos de la gardienne Lee Alexander lors du penalty argentin. « 

« – Monsieur FIFA, selon vous ce penalty doit-il être à retirer ?
– Euh *réfléchit*, et bien le pied n’est pas exactement sur la ligne. Alors selon moi il faut le retirer et mettre un carton jaune à la gardienne.
– Donc pour vous, l’appel de la VAR est mérité ?
– Oui, nous avons des règles strictes et il faut les appliquer.
– Mesdames et messieurs le jury, je me permets de vous partager l’avis d’un gardien de but de haut niveau : Liam Kelly, qui vient de signer aux Queens Park Rangers en Angleterre »

« – Monsieur FIFA, comment expliquez-vous cette réaction ?
– Et bien, je ne l’explique pas. Vous savez, je ne connais pas le foot, je veux juste qu’il soit carré, sans aucune faute.
– Il est la le problème. Vous n’avez aucun intérêt à rendre ce sport plus passionnant. Vous le tuez à coup de règles débiles, de décisions au millimètre. En voulant le sauver, vous l’avez enterré. Vous avez ruiné des passions avec vos outils informatiques de précision qui en plus prennent des plombes avant d’être efficace. Vous êtes un assassin. Le pire étant que tout était prévisible. Mais vous n’avez fait qu’aggraver votre cas.
Monsieur le président, je requière la perpétuité pour l’accusé. Avec une peine de sureté de 30 ans. »

En trois rencontres, l’Ecosse a subi trois énormes vols à cause de la VAR. Des décisions qui changent le cours des matchs et qui provoquent l’élimination des Ecossaises de cette Coupe du monde. En arriver à de telles absurdités sur les mains, les sorties de gardiennes est une honte mondiale. On va bientôt devoir utiliser la VAR pour savoir si les lacets d’une joueuse ou d’un joueur sont trop long de 3 millimètres et donc non conformes.

Que la FIFA aille se faire enculer jusqu’à plus soif. Le football est mort. La VAR est son bourreau.

Patrick Kiss-Mambo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.