HEART OF MIDLOTHIAN – INVERNESS CT (2-1) : La Cœur Battant academy reste invaincue

Though it meant I’d never fully heal

I lost the will to let myself feel

Caledonia

Pallbearer – caledonia

Bien le bonjour.

Après un interlude Scottish Cup réussi, les Jambos doivent enchaîner en championnat contre Inverness Caledonian Thistle. Une équipe jamais bien aisée à affronter. Le contexte est particulier puisqu’il s’agit du premier match post décès de Marius Zaliukas. On débute également le mois de novembre et ses commémorations de la première guerre qui fut une atrocité sans nom mais qui est rattachée à Hearts d’une manière tragique.

En 1914, Hearts débute parfaitement le championnat avec 8 victoires d’affilée. Sauf qu’en novembre, la guerre éclate. 16 joueurs de l’équipe ainsi que 500 supporters vont rejoindre le bataillon McCrae. C’est d’ailleurs la première équipe de foot en Grande-Bretagne qui participera à ce conflit. En résultera 7 décès de joueurs en plus des nombreuses vies perdues lors des atrocités et des blessés grave que les affrontements ont engendré. Le mois de novembre reste associé à tout ceci de quoi rendre l’ambiance vraiment fun.

L’adversaire :

Inverness Caledonian Thistle est un club de football crée en 1994 suite à la fusion de deux clubs : Inverness Thistle et le Caledonian FC. Deux entités qui elles, existaient depuis 1885. D’abord nommé le Caledonian Thistle FC, il prendra son nom actuel au début de la saison 96/97.

Le club est basé à Inverness, ville des Highlands. Son palmarès est peu fourni mais il contient une Scottish Cup remportée en 2015 contre Falkirk. Permettant à ce petit club de goûter aux tours préliminaires d’Europa League. Ils ne passeront pas un tour, éliminés par les Roumains de l’Astra Giurgiu. Inverness est en D2 depuis leur relégation à la fin de la saison 16/17.

Le club est entraîné par John Robertson, légende de…. Hearts. Depuis son arrivée en 2017, Robbo a remporté une Challenge Cup (oui on y viendra à cette coupe de mort un jour) mais n’a pas réussi à faire remonter Caley dans l’élite du football Ecossais.

Le 11 de départ :

Jordan Roberts et Jamie Walker, blessés, sont remplacés dans le 11 par Steven Naismith et Peter Haring. Formation en 4-4-2 diamant pour Robbie Neilson. Un changement assez radical comparé au match contre Hibernian.

Le résumé du match :

Un bon gros match de merde. Pas spécialement envie d’y aller par quatre chemins, ce ne fut pas la joie et l’allégresse, spécialement en première mi-temps. Hormis une tête ratée de Liam Boyce, rien à se foutre sous la dent en terme d’actions franches. Et je peux même pas vous sortir un code de la route pour faire plaisir.

Seconde période, but. Aussi simple que ça. Une minute de jouée et à la suite d’une belle action collective, Stephen Kingsley centre pour Steven Naismith qui reprend d’une belle reprise croisée. 1-0, c’est quand même marrant, quand tu mets du rythme tu peux arriver à être dangereux.

69e minute, c’est l’autre coté du terrain qui s’illustre avec une très belle action construite. Irving –> Smith –> Naismith qui en une touche sert Olly Lee qui centre pour Liam Boyce qui reprend en talonnade. 2-0, me voila de suite plus détendu. Et je l’aurais été davantage si Aidy White n’avait pas envoyé sa frappe sur la barre mais dans la lucarne. Malheureusement, pas de but pour l’Anglais.

Notre défense connaîtra un trou d’air dont profitera Aaron Doran qui permettra aux siens de revenir à 2-1 à 5 minutes du terme. De quoi faire un peu d’huile pour la fin du match, juste histoire de vérifier si les sphincters sont toujours efficaces. Le score final ne bougera pas, on reste invaincu, une bonne chose de faite.

Les notes des joueurs :

Craig Gordon 3/5 :
#FormidableAcadémie Peu en danger sur cette rencontre. Il ne peut rien sur la tête de Doran parfaitement croisée.

Michael Smith 4/5 :
Gros début de saison de Michael Smith. Mais si vous êtes un/une lecteur/lectrice régulier/régulière alors vous le savez déjà que c’est un formidable joueur de football.

Craig Halkett 2+/5 :
Meh. J’arrive pas à être pleinement convaincu pour le moment. Quelques moments où je doute un peu avec lui. Mais je veux bien lui laisser le bénéfice du doute.

Mihai Popescu 2-/5 :
Pareil que Craig sauf qu’il a en plus des pertes de balles un peu stupides qui font qu’on a peur sur ses relances.

Stephen Kingsley 4/5 :
Encore une superbe performance de Kingsley. On a tellement été habitué au néant à ce poste (Hickey mis à part) que là c’est un plaisir de le voir évoluer. J’espère sincèrement qu’il va prolonger rapidement son contrat.

Andy Hallyday 3/5 :
Mmmh, je sais pas quoi penser de son match. C’est très frustrant parce qu’il apporte dans la récupération mais derrière je le trouve trop lent pour relancer et j’ai pas l’impression que le duo avec Olly Lee fonctionne bien. Le cul entre deux chaises.

Olly Lee 3+/5 :
Voir au-dessus, mais avec un petit plus pour sa passe décisive.

Peter Haring : 2/5
Il revient d’une très longue blessure donc gardons le positif de le voir titulaire. Y’a quelques bons trucs mais ça reste encore fragile. Ne lui jetons pas la pierre, ça viendra en son temps. Remplacé par Andy Ivring #FormidableAcadémie qui est un super joueur qui mérite tellement plus de temps de jeu.

Steven Naismith : 3/5
Capitaine au sens noble du terme. Vrai leader qui en plus s’est offert un beau but. Il va être essentiel dans notre opération remontée. Remplacé par Aidy White qui aurait pu marquer dès son entrée en jeu mais la barre tremble encore.

Craig Wighton (3/5) :
Dans un rôle d’ailier qui n’est pas le sien, il s’est battu. Il peut être frustrant parfois mais il cherche toujours à être juste. C’est pas parfait mais j’aime ce Wighton qui veut participer du mieux qu’il peut. On en aura besoin cette saison.

Liam Boyce (3/5) :
Une jolie talonnade pour atténuer un match compliqué. Il s’est procuré la majorité des nos actions chaudes, mais au moins, il en a mise une au fond. Donc ça va. Remplacé par Elliott Frear qui était la.

Marius Zaliukas (Capitaine/5) :
C’était peut être pas le plus bel hommage qu’on puisse te faire, mais au moins on a gagné. Tu resteras toute cette saison avec moi déjà. Tu seras notre 12e homme. Puisses-tu nous guider vers les sommets.

Le résumé du match offert par Heart of Midlothian :

Le classement du Championship :

Prochaine rencontre, déplacement en Betfred Cup à East Fife pour notre dernier match de poule dans cette compétition. Puis trêve jusqu’au 20 novembre prochain.

Si vous voulez en savoir plus sur Heart of Midlothian, vous pouvez suivre HMFC_France sur Twitter. Sinon, n’hésite pas à soutenir Hors-Jeu en cliquant sur le bouton « Faire un Don ». Et si t’as envie de rejoindre la formidable famille des académiciens, le bouton « Rejoins-Nous » est fait pour ça.

Patrick Kiss-Mambo

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.