Hibernian – Heart of Midlothian (1-0) : La Cœur Battant Academy a envie de tuer des chatons.

« How can I tell you that I’ve failed?
Tell you I failed»

Par ou commencer ? Je pourrais vous parler du commentateur de Foot + qui a eu un ratio d’une erreur toutes les 30 secondes et qui a massacré chaque nom de joueurs, d’entraîneur et de club. On notera le magnifique « Ann Budge, la présidente d’Hibernians » qui cumule 2 erreurs grave en une phrase (elle est propriétaire de Hearts. La cheffe du football à Hibs est Leanne Dempster et le président Rod Petrie ) ou encore le fait d’annoncer 2-1 sur un autre terrain alors qu’il y’avait 0-0.
Je pourrais aussi vous parler de la prestation splendide de l’arbitre Andrew Dallas qui a enchaîné les mauvais choix pendant 90 minutes. Des fautes qui n’y sont pas, des cartons sortis sur des non-fautes, des fautes grossières non sanctionnées d’un carton. Un régal qui ferait passer un arbitre de Ligue 1 pour Pierluigi Collina.

Mais non, on va parler du match. Ce derby. Le premier de la saison. A Easter Road, l’antre de l’ennemi, qui pour une fois était à guichets fermés, chose plutôt rare. Voilà depuis 2014 qu’on ne sait pas ce que c’est de gagner un derby. Et pour la première fois depuis longtemps, on pouvait aborder ce match avec de la confiance. L’équipe tourne bien, le coach est un ancien de la maison, les joueurs ont conscience du match et de ce qu’il représente. Tout était réuni pour qu’on sorte une grande performance.

11 de départ :

4-4-1-1 avec walker derrière Lafferty ou 4-5-1. Pas d’Isma titulaire, che ne compwen pa.

Le résumé du match :

Ah putain je l’attendais depuis 2 semaines. J’avais coché ce jour et cette soirée. J’ai mon plus beau maillot je vais m’insta….

Ah d’accord. 1-0. Perte de balle débile de John Souttar, Hibernian joue bien le coup, Simon Murray claque un petit pont sur Souttar et décoche une frappe du gauche en lucarne. Bon, ce n’est pas grave, le match est long, on va se reprendre. On va bien réussir à rentrer dans le match et imposer notre niveau. Je sors même un Cacolac d’espoir pour tenir le coup.

Et non. 90 minutes de rien. Un vide abyssal qui s’étend du gardien à l’attaque. Un fond de jeu inexistant. Une pluie de longs ballons insipides. Des latéraux bouffés à chaque débordement, un milieu à 5 bu par le duo McGinn – McGeouch, une défense risible. C’est simple, il n’y a rien de positif à tirer de cette rencontre. Ah si, à la rigueur, la rentrée d’Harry Cochrane. 16 ans et déjà de bonnes choses de montrées dans l’orientation du jeu et la vision. On repart d’Easter Road avec une nouvelle défaite mais surtout, avec cette sensation désagréable d’avoir fourni le pire match de la saison. Alors que t’es sensé faire le match de ta vie contre Hibernian.

Mon état à la fin du match ? Oh bah imaginez le chanteur de ce groupe Ecossais. Et rajoutez un rail de Tang. Voilà.

Les notes des « joueurs » :

Jon McLaughlin (1/5) : Tu mérites un point pour ta parade sur la frappe de John McGinn à la 80e. Ne me remercie pas c’est cadeau.

Jamie Brandon (-12/5) : From #FormidableAcadémie to #MdrAcadémie real quick.

Christophe Berra (1/5) : J’aurais pu mettre 2 parce que sur les ballons aériens il a été solide. Mais il n’aura qu’1 parce qu’en tant que capitaine, il a pas du tout semblé capable de remotiver ses troupes.

John Souttar (0/5) : C’est donc ça la nouvelle star du football écossais ? Et bah putain… Un match à enjeu et il est nullissime. Remarque, ça colle parfaitement avec la sélection nationale.

Michael Smith (-14/5) : Si jamais vous voyez une annonce pour une greffe de reins, ne cherchez pas, c’est lui. Il s’est fait siroter tout le match par ses adversaires c’était pas beau à voir.

Connor Randall (0/5) : Clairement pas la meilleure chose qui nous vienne de Liverpool. Mon dieu ce non-match….

Ross Callachan (0/5) : Heureusement que t’es fan de Hearts… On est pas en Scottish League One là hein. C’est la Premiership. Et c’est le derby donc va falloir se sortir les doigts lors des prochains matchs.

Rafal Grzelak (-15/5) : Tiens, j’ai trouvé des billets d’avion pour la Pologne. Ne me remercie pas c’est cadeau. Par contre, ne t’inquiètes pas, c’est un aller simple. Reste-y, profite de ta famille, et tout le monde sera content.

Euan Henderson (0/5) : From #FormidableAcadémie to #LolXdPtdrAcadémie real quick

Jamie Walker (0/5) : Qui a ramené le Jamie Walker des premiers matchs ? Non mais sérieusement c’était pas obligé hein. On était content avec le Jamie Walker d’il y a 2 ans.

Kyle Lafferty (1/5) : Tu t’es battu tout seul. Je ne peux pas t’en vouloir. Courir dans le vide et se battre pour des vieux ballons dégueulasses ce n’est pas une vie.

Les remplaçants :

Harry Cochrane (2+1/5) : Rentré à la mi-temps à la place d’un Rafal Grzelak ridicule, il a montré de belles choses. 1 point bonus pour ce tacle splendide dans le temps additionnel qui a eu le mérite de rappeler qu’on était dans un derby.

Isma : Rentré à la 60e à la place de Brandon. Aurait du débuter le match pour faire mal à la défense d’Hibs. Bon, on ne l’a pas vu dans la demi-heure qu’il a eue. Mais bon, il n’est pas le seul.

Cole Stockton : Rentré à la 72e. A eu une grosse chance d’égaliser, mais sa frappe a été sauvée sur sa ligne. Dommage.

Malaury Martin : #FreeTheMartin plus que jamais. Bon il a maté le match chez lui à Monaco. Et il est plutôt sympa sur twitter ce qui est très plaisant.

Des enseignements à tirer ?

Ouais. On est une équipe de pipasses. On a joué comme dans les années 50 à base de grands ballons. Insupportable. Toute l’équipe a coulé c’était affligeant à voir. Pas 3 passes de suite. On n’est toujours pas une équipe de derby et ça me pète les noyaux. Va falloir se sortir les doigts pour battre les Rangers à Murrayfield samedi.

N’hésite pas à claquer un follow sur  twitter auprès de @HMFC_France ou @ScottishFR ou @Tololkian si t’aimes le Snooker. Mais j’en doute.

Patrick Kiss-Mambo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.