Heart of Midlothian – Cowdenbeath (5-0) : La Cœur Battant Academy déroule

« Show yourself
Show yourself
I want to see everything you’re made of »

Hi mates !

Troisième journée de Betfred Cup. On le rappelle, après notre sanction, nous sommes à 3 points des leaders (Inverness), que nous n’avons pas encore affronté. Mais d’abord c’est Cowdenbeath. Surnommés les Blue Brazil, ils sont passés proche d’une relégation en D5 lors des deux dernières saisons. Ils ne doivent leur salut qu’aux barrages remportés. Lors de notre saison en championship, Cowdenbeath était avec nous. Ils se souviennent encore du 28 février 2015. Victoire 10-0 des Jambos à Tynecastle. Il serait de bon ton de faire pareil dans ce match pour avoir une différence de but confortable avant de jouer Inverness.

Le 11 de départ :

Image

Toujours cette tactique en 3-5-2 avec Michael Smith repositionné dans l’axe et Peter Haring au milieu. Surprenant. Titularisation d’Andy Irving, qui cette fois à bien son contrat de régularisé. Premier match de Garuccio sur son coté gauche. On verra bien ce que ça va donner.

Le résumé du match :

La première mi-temps ressemble à toutes les autres de ce début de saison. On domine, mais ça reste fébrile. On pousse sans être vraiment dangereux. Et alors qu’on semblait aller tout droit vers la mi-temps, un évènement est survenu (Ouais ça fait très conte pour enfant mais bon).

Image

Vous êtes Martin Scott (entouré en rouge), que faîtes-vous ?

A – Tacle parfait, le ballon part dans la course de votre coéquipier plus bas, contre attaque dangereuse.
B – Tacle parfait, le ballon part en touche. Pas de risques, bien joué.
C – Tacle parfait, vous éclatez le joueur adverse et prenez un carton rouge. Ah ouais donc pas si parfait.
D – Tacle parfait, mais vous vous blessez. Pas de chance.

La bonne réponse est C, comme CONNARD ON TOUCHE PAS A CHRISTOPHE BAERRA NON MAIS OH BANNISSEZ CET HOMME DES TERRAINS DE FOOT ! HOOLIGANS ! NIMOIS ! LYONNAIS !

Cowdenbeath est donc à 10, nous sommes à la 30e, on se dit que ça devrait le faire. 4 minutes plus tard, Andy Irving sort, remplacé par Anthony McDonald. Passage en 4-4-2 qui aurait pu être payant. Sur un corner, Peter Haring place sa tête mais le gardien adverse détourne d’une très belle manchette. Juste avant la pause, on pense ouvrir la marque, mais un hors-jeu est signalé, à juste titre. 0-0 donc, l’occasion pour Craig Levein de sortir une causerie de type : « Agressif : Je ne suis pas du tout satisfait de votre match. »

Et c’est plutôt efficace puisqu’au bout de 2 minutes en seconde période, on ouvre la marque par l’intermédiaire de Steven MacLean, à la retombée d’un très bon centre de Ben Garuccio. Je vous met le gif du but parce qu’il me semble qu’il marque du bras et non de la poitrine. Je vous laisse juge.

Image from Gyazo

53e, sortie de Kyle Lafferty et rentrée d’Uche Ikpeazu. Et très clairement, il n’avait pas envie de rire ce soir. Impact physique, aucune peur d’aller au duel, et un pied gauche plutôt sympathique.

Image from Gyazo

On arrive à la 72e, moment ou Hearts prend feu. D’abord, Peter Haring marque son premier but sous ses nouvelles couleurs, en plaçant sa tête sur un corner. Puis, 1 minute après, penalty pour les Jambos. Faut sur Anthony McDonald qui avait bien suivi après une frappe détournée d’Ikpeazu. Naismith ne tremble pas et marque. 4-0, le score est quand même plus sympa, et ce n’est pas fini. Peu après son entrée en jeu, Jake Mulraney déborde et sert Michael Smith qui trompe le gardien d’une frappe croisée, légèrement déviée. 5-0, n’en jetez plus.

Les notes des joueurs :

Zdenek Zlamal (3/5) :
N’a pas été inquiété du match.

John Souttar (3/5) :
Bien bien mieux. Bon, il faut dire que jouer une équipe de D4 qui se retrouve à 10, ça aide.

Christophe B(a)erra (3/5) :
Tout comme John. J’aurais pu lui mettre un point de plus pour le soutenir après le tacle qu’il a subi, mais vous allez dire qu’il y a du favoritisme.

Michael Smith (4/5) :
Deux buts en deux matchs pour le latéral nord-irlandais. Il est excellent depuis son arrivée la saison passée. Superbe coup des recruteurs. Il va être dur à déloger de sa place de capitaine.

Callumn Morrison (3/5) :
#FormidableAcadémie Il est quand même plus à l’aise en ailier mais il s’en sort bien dans ce rôle d’ALD.

Ben Garuccio (4/5) :
Hearts a toujours eu le nez creux concernant les joueurs australiens. Et si ça se confirme, il devrait joindre la liste des bons coups. Avoir un latéral gauche qui sait centrer, ça nous fait du bien.

Peter Haring (4/5) :
Le mec est défenseur central, mais il a joué milieu cette fois-ci. Etait-il déphasé ? Non. Il a la gueule de la recrue de l’année pour le moment. Il semble très bon sur corner, que ça soit défensivement ou offensivement.

Andy Irving (2/5) :
#FormidableAcadémie Formidable troll de Craig Levein de l’avoir titularisé. Malheureusement, ça n’a pas été concluant. Sa sortie à la 30e fut le tournant. Remplacé par Anthony McDonald (4/5) qui est dans une très bonne forme. Et qui est aussi #FormidableAcadémie

Steven MacLean (3/5) :
35 piges, mais toujours aussi fringant dans sa tête. Un nouveau but à son actif et une activité sans faille. J’aurai pas misé un kopeck sur le fait qu’il puisse être une bonne recrue. Pourvu que ça dure.

Kyle Lafferty (2/5) :
C’est pas encore ça pour Kyle. Il ne lui faudrait qu’un but pour le débloquer et lancer la machine flutiste. Remplacé à la 53e par Uche Ikpeazu (5/5) qui a la bonne gueule de Cult Hero en devenir. Et puis merde, il est sacrément joli son but. Uche Gang, Uche Gang, Uche Gang.

Steven Naismith (3/5) :
Il est très souvent redescendu au milieu de terrain pour récupérer des ballons et tenter d’organiser tout ça. Il va donc évoluer en 10 cette saison, vu le nombre d’attaquants que nous avons. Et ça me va parfaitement.

 

Les remplaçants :

Uche Ikpeazu :
Voir Kyle Lafferty

Anthony McDonald :
#FormidableAcadémie. Voir Andy Irving. Remplacé à la 78e par Jake Mulraney qui a eu le temps de délivrer une passe décisive.

Des enseignements à tirer ?

Il nous reste un match, à domicile, contre Inverness. Une victoire nous envoie au deuxième tour. Il n’y a pas d’autre alternative. Donc Craig, j’ai confiance en toi pour les booster et qu’on explose les hommes de John Robertson, entraîneur d’ICT et légende vivante de Hearts.

Le Classement de notre poule :

Image from Gyazo

N’hésite pas à claquer un follow sur twitter auprès de @HMFC_France @ScottishFR ou @Tololkian si tu aimes la triple pé…  rsonnalité de l’académicien. Mais bon, il paraît qu’il aime le snooker…

Patrick Kiss-Mambo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.