ARSENAL – BURNLEY (3-0) : LA GUNNERS ACADEMY S’AGRANDIT

Egun on à tous ! Quoi ? C’est pas comme ça qu’on salue ici ? Ah merde. L’habitude de Bilbao tout ça. Ce que je fous là ? Eh bien, c’est très simple. Le Père Fidalbion m’a gentiment (d’ailleurs j’en profite pour passer un message, si tu pouvais libérer ma sœur maintenant que j’ai rendu mon papier, ce serait super chou) demandé un coup de main que, dans mon immense bonté, je ne pouvais refuser. Parce qu’avant de me convertir aussi à Bilbao (à cause d’un certain Loco), je suis, attention coming out, fan d’Arsenal depuis plus d’une décennie. La preuve ici même http://leschroniquesdejo.com/2014/01/25/in-bed-with-arsenal-not-arsene/ (paye ton auto-promo). Du coup, je suis un peu le David Ducourtioux de Horsjeu.net. On peut me mettre un peu n’importe où, j’arrive à peu près à faire le taf. Pour ne pas trop prendre de risques, le Père m’a fait commencer avec ce match contre Burnés. Vu que tout le monde s’en branle, les diffuseurs en premier lieu (on a cherché désespérément un bar pour mater le match à Paris, en vain), il ne prend pas trop de risques. Et comme Tonton nous a ressorti un 4-3-3, avec une charnière Monreal-Mertesacker, le médecin du maître des lieux lui a fait un arrêt de travail pour cette semaine.

terrain1
Parlons un peu de l’adversaire du jour. Avant la rencontre, Burnés occupe la dernière place du classement, avec quatre points en neuf matches, 5 buts marqués et 16 encaissés. Rien de bien méchant a priori, les Gunners doivent en toute logique leur marcher dessus. C’est donc pourquoi je craignais énormément l’ouverture du score de Burnley à la 5e minute sur corner, ce qui leur aurait permis de bétonner. De toute façon, vu les génies qu’on se coltine en défense centrale, une touche à 60m des buts devient dangereuse. Sérieusement, quand je vois l’apathie des deux sur certains ballons, je me dis que Gurpegui ferait mieux. L’odeur de naphtaline en plus. On en viendrait presque à envier les défenses de MU et Liverpool. Non, je déconne.
Sinon, vous avez entendu parler d’Abou Diaby cette semaine ? Non ? C’est normal, il serait blessé, pour changer. La même semaine que Gourcuff. Coïncidence ? Je ne crois pas. Point positif : Theo Walcott revient. Hâte de le revoir contre Tottenham, souvenez-vous.

Walcott

Sinon SPOILER le match fut d’un ennui quasi-mortel. Donc histoire de vous mettre de bonne humeur, un petit rafraîchissement qui sent bon la fin février 2011. http://www.youtube.com/watch?v=mH41c5y-S7A

ZE MATCH

1re minute : Et c’est parti à l’Emirates

2e : Des passes, des passes, des passes en mode Barcelone d’aujourd’hui… ça s’annonce palpitant

3e : Ox tente un centre. Niveau district à Is-sur-Tille.

5e : Oh. Une intervention intelligente de Monreal. Tout est possible décidément dans ce monde.

10e : Apparemment, Welbeck a eu une occasion mais mon stream ne veut pas entendre parler de ce match.

12e : Gros tacle par-derrière de Boyd sur Santi Cazorla, ce bel homme. Jaune pour le Burné.

17e : Gibbs concède un corner. Les sueurs froides commencent.

19e : Superbe ouverture de Flamini pour… Sordell. Bon retour de Monreal et Mertesacker.

20e : Chambers déborde. Joli centre mais dégagé en corner.

24e : Alexis danse le tango avec un défenseur et lance Chambers, dont le centre trouve Cazorla mais belle parade du portier d’en face.

27e : Et le premier tir aux pigeons du jour est pour Welbeck.

32e : Alexis vend beaucoup d’amour à la défense de Burnley mais voit son tir repoussé par Heaton.

39e : Mertesacker trouve une belle touche dans le camp de Burnley.

41e : Chandelle de Gibbs. Elle devrait redescendre d’ici le 12 novembre.

42e : 73% de possession. Stérilité.

43e : Boyd se met en position et frappe. Touche.

Mi-temps. Bon c’était à sens unique, mais niveau finition, comment dire… Impossible de la mettre au fond. Non je ne ferai pas de blague salace, bande d’esprits mal tournés. En tout cas d’après le commentateur rosbeef, on aurait dû avoir un péno suite à une mimine de Boyd dans sa surface, mais j’avoue ne pas avoir pu la voir.

54e : Mon stream marche tellement mal que je l’ai officiellement renommé Abou Diaby.

57e : Ox récupère le ballon à l’entrée de la surface mais sa frappe n’aurait pu faire trembler que la grand-mère de Heaton.

60e : Burnley joue la montre à trente minutes de la fin. NORMAL.

62e : Arteta sort. Bien que le Père Fidalbion se soit jeté aux pieds de Tonton pour le supplier de faire rentrer Rosicky, c’est Rambo qui débarque. Le Père est escorté hors du terrain par trois bobbies, l’œil humide, et seulement l’œil espérons, d’avoir pu approcher le beau Tomas.

65e : MAIS COMMENT A-T-IL FAIT POUR RATER CA ?! Santi récupère le ballon aux 6m. Heaton, parti à la pêche, n’est plus là mais Cazorla bute sur un défenseur… déjà au sol. Monde. De. Merde.

70e : ENFIN ! Chambers dégaine un énième centre parfait. Cette fois, Alexis est présent pour mettre sa tête. Heaton est trop court (insérer ici une vanne sur le chibre d’un Horsjeuien). (1-0)

72e : ET DE DEUX ! Corner de Santi, la frappe de Welbeck est contrée mais Chambers surgit pour doubler la mise. On respire. (2-0)

79e : Welbeck sort pour Podolski (bouhouhou) et Ox dégage pour permettre le retour de Theo Walcott. Si. Si.

82e : Comme il ne se passe plus grand-chose, je peux dire que Fabregas est une salope ?

84e : Sur un corner, Podolski se rue pour catapulter le ballon, mais gros réflexe de Heaton.

85e : Et Walcott fait à son tour briller le portier de Burnley.

86e : Cette fois, c’est le poteau qui vient emmerder Podolski.

88e : Mais il est vraiment en feu ce gardien bordel ! Ramsey vient lui aussi se casser les dents sur le rempart.

90e : Et un, et deux, et trois zéro ! Centre de Gibbs et Alexis, après s’être emmêlé les pinceaux, rentre le troisième (3-0).

Bon bah voilà, ça c’est fait. Rien à redire sur ce match, on a eu une attaque-défense tout le long. Au niveau du jeu, on a joué beaucoup plus direct en seconde période et curieusement ça a payé. On n’a pas les joueurs pour tricoter deux plombes comme de vulgaires barcelonais, donc ce serait bien de s’abstenir, hein Tonton ? Et côté réalisme… On doit être sur du 28 tirs à 2. Voilà voilà.

LES GARS

SZCZESNY (non noté / 5)
Honnêtement, Wojciech aurait pu passer le week-end en Pologne, personne ne s’en serait aperçu.

MERTESACKER (1/5)
Même quand il n’a rien à faire, il trouve le moyen de faire des conneries, avec des relances hasardeuses et des hésitations coupables.

MONREAL (1/5)
Non.

GIBBS (2/5)
A tranquillement roupillé pendant 85 minutes, avant d’effectuer une passe décisive pour Alexis. Certains joueurs choisissent leurs matches, lui choisit ses minutes.

CHAMBERS (5/5)
Désormais, quand quelqu’un parlera d’apport offensif des latéraux, il sera constitutionnellement tenu d’évoquer ce match de Callum. Activité débordante dans son couloir, centres à foisons (mais lui les réussit) et au final un but et une passe décisive. Que demander de plus ?

ARTETA (1/5)
Voir Monreal. Dépanne en attendant la venue providentielle de Morgan Schneiderlin.

FLAMINI (2/5)
Il était là ?

SANTI (1/5)
Il mériterait mieux, mais il a tellement vendangé… On t’a connu plus inspiré Santi et bordel c’était Burnley en face. Qu’est-ce que ce serait s’il avait eu de vrais défenseurs sur le dos ?

OXLADE-CHAMBERLAIN  (1/5)
En ce moment, avoir Ox dans ton effectif, c’est un peu comme avoir une Bugatti Véron dans un garage dont tu as perdu la télécommande. Ça démarre vite, mais tu vas rapidement t’encastrer dans du béton. Eh bien, Ox, c’est pareil. Il fonce tête baissée jusqu’à s’assommer contre le poteau de corner. Ou le juge de touche.

ALEXIS (5/5)
Les Burnés se sont demandés tout le match s’ils n’avaient pas atterri par mégarde à la Fistinière, tant le Chilien leur a tout fait. Dribbles, crochets, gestes techniques invraisemblables et deux buts pour couronner le tout. J’en ai mis partout.

WELBECK (2+/5)
Pas grand-chose à lui reprocher, il n’a paradoxalement que peu été sollicité, mais il est plein de bonne volonté et s’insère bien dans le collectif. Je ne reconnais pas le mec dont je me foutais allègrement l’an dernier.

LES SUBSTITUTES FOR LOVE

Rambo pour Arteta (62e) : Bordel Tonton, tu t’es encore planté au magasin ! Tu as récupéré le Ramsey d’il y a trois ans, t’en as fait quoi du Rambo de l’an dernier, hmmm ?

Podolski et Walcott pour Welbeck et Oxlade-Chamberlain (79e) : Aussi surprenant que cela puisse paraître, l’un étant joueur de foot tous les 29 février, l’autre revenant de blessure, ils ont fait le taf et auraient pu tous les deux y aller de leur petit but. Pourvu que ça dure.

Sinon, pour les feignasses, les images du match sont ici http://www.canalplus.fr/c-sport/c-football/premier-league/pid6765-videos.html?vid=1158622

Une bonne chose de faite et mardi soir, on reçoit Anderlecht, pour la revanche de l’escroquerie du match aller. La bise.

Johny Kreuz (@Ros_Jo21)


Tu aimes Horsjeu ? Tu veux que cette belle histoire se poursuive ? Abonne-toi par ici http://horsjeu.net/abonnement/ on est gentils et le stagiaire fait le café.

Tu aimes Arsenal ? Tu as raté l’Acad’ d’un match ? C’est par ici http://horsjeu.net/category/academies/gunners-academy/

Ou alors il y a la version plus militaire de la chose http://horsjeu.net/uncategorized/sunderland-arsenal-0-2-lacademie-militaire-demonte-les-chattes-noires/

Tu aimes les films de gladiateurs ?

Sinon, le squatteur des lieux fait plein d’autres trucs. Tu peux le retrouver ici http://horsjeu.net/category/partenaires-particuliers/routourne-futur/http://horsjeu.net/category/academies/la-san-mames-academie/ (mais une seule figure dans l’archive alors qu’il y en a plein ! Au moins cinq) ou encore là https://storify.com/Ros_Jo21

Et n’hésitez pas à nous rejoindre ainsi que les collègues sur les RESOSOCIO, on est gentils.

Le Père Fidalbion

J'ai décidé de supporter Arsenal grâce à FIFA 99 : y avait Dennis Bergkamp sur la jaquette et c'était la première équipe disponible dans l'ordre alphabétique. Ce jour-là, j'aurais mieux fait de me péter une jambe.

5 commentaires

  1. Ton article in bed with arsenal m’avait beaucoup fait marré, content de te voir là.

    Je te trouve par contre dur avec les trois autres compères de la défense, j’ai plus de bonnes interventions que de conneries (et Montreal est pas mauvais, après ça reste burnley).

  2. Est ce que tu as déjà vu un monsieur tout nu ?

    Soit la bienvenue, belle acad, mais je te trouve dur avec Monreal, pour moi, il dépanne bien.

  3. Merci les gars. Effectivement, je ne suis pas très tendre avec Monreal, parce que depuis qu’il est là, j’ai l’impression qu’il a un potentiel de dingue. Mais qu’il s’en branle à moitié.

  4. Purée, tu commences fort. Fais gaffe, on va toujours te demander de garder le niveau. Tu remplaces plus que bien l’ancien Géranal, c’est très complet, très motivé, très bien écrit, j’en suis admiratif.

    Je vais pas commenter les notes que je regarde en retard, surtout parce que j’ai regardé le match en gueule de bois en gueulant sur le fait qu’on arrivait pas à en mettre une (même si c’est finalement venu assez tard), et surtout parce que je viens de regarder le dernier match, et forcément les performances d’un match à l’autre peuvent influencer le jugement. Pour la stat sur laquelle tu te poses la question, c’est 32 tirs à 5, selon ma source. Tu vois le truc. On est bien d’accord, on devait en mettre 8, on en met que 3 alors qu’on est déjà en retard sur le haut du classement et que les autres n’attendent pas.

    En tout cas sois le très bienvenu, tu verras que je fais du pur disage de merde, j’ai volontairement demandé à pouvoir arrêter de parler sérieusement non seulement parce que j’aime faire du trash-talk et beaucoup boire, mais aussi parce que je me mets au niveau de l’équipe, à la différence que j’essaye de corriger toutes mes erreurs avant de les publier publiquement, contrairement à Tonton :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.