ARSENAL – HULL CITY (2-0) : LA GUNNERS ACADEMY LIVRE SES NOTES

Salut les croquants, j’espère que vous avez dignement fêté la fin de l’année 2014 avec le flot d’alcool qui convient. C’est cool, ça tombait à peu près au moment de cette terrible rencontre à Southampton ; combo de picole. Bref, 2014, globalement, on la regrettera pas. C’était de la merde à 99%. L’année passée, au même moment, on se pétait la gueule pour dégringoler au classement et finir à la désormais traditionnelle quatrième place. On s’est pris deux peignées mémorables à Liverpool et Chelsea, des branlées qui me feront encore mal au cul dans dix ans. On a chié un mercato bien engagé en oubliant le principal et depuis, on se cogne une saison complètement moisie, niveau résultats et niveau jeu, ce qui est une première depuis un petit bout de temps. Blessures à foison, système tactique bancal, Per Mertesacker… Bon. Mais y a quand même eu le petit pourcent qui en a fait une année exceptionnelle : cette FA Cup, qui restera gravée dans ma mémoire ou ce coup de canon exceptionnel de Rosicky dans le derby.

Le-match
Du coup, la Cup, je trouvais ça symboliquement cool pour relancer la machine. Contre les connards de Tigers qui nous avaient râpés les raisins jusqu’au dernier instant en mai. Et en plus, Tonton nous aligne une équipe solide, offensive, qui peut sentir le WTF au premier abord mais qui est finalement assez équilibrée. Bon Chambers/Mertesacker en charnière centrale, Monreal à gauche, ça signifie approximations. Mais c’est le milieu qui a finalement donné le résultat le plus intéressant. Avec Coquelin en défensif pur, Rosicky à la baguette et à la compensation et Campbell en gros piston, Arsène nous a offert une recette intéressante que j’aimerais revoir, même un peu modifiée.

Au final, un match gagné tranquillement, à la patience face à des Tigers loin d’être aussi accrocheurs qu’au printemps dernier. Avec la défense de connards qu’on alignait, il y avait quand même moyen. Mais les types ont décidé qu’ils n’allaient pas essayer. Bon tant mieux pour nous, on va en huitième contre une équipe qui racle le fond du Championship.

Les-notes

OSPINA : 3/5
Le fait est qu’ils auraient pu nous caler Grégory Wimbée, on aurait kiffé. Bon là en plus, on a droit à un gardien avec un vrai potentiel, qui peut possiblement nous débarrasser du Szcz pour qui j’éprouve au mieux du mépris. Propre dans les airs, propre sur les quelques arrêts qu’il a eus à faire, une qualité de relance à souligner ; et puis, faut dire ce qui est, la fait qu’il sorte pas comme un ravi à la première occasion, ça joue aussi.

BELLERIN : 3/5
Je t’ai pas vu. Je m’en souviendrai, à chaque fois je me dis que t’as l’air un peu stupide. Nan, là rien. C’est bon signe.

MONREAL : 2/5
Le mec est capable de prendre le bouillon par un mauvais fils de. Celui de Paul Ince en l’occurrence. Comme si Cazorla se faisait dominer par Grégoire Puel.

MERTESACKER : 3/5
Hors de question qu’il prenne un point bonus parce qu’il met un but de la tête sur corner. Ça devrait être la norme. En plus, il s’en sort bien parce qu’il a encore oublié de sauter. Enfin, il s’achète un sursis : il marque et en plus personne est venu mettre en évidence sa nullité. Les gens oublient vite avec lui.

CHAMBERS : 3/5
Quelques interceptions utiles quand les nullos en face se décidaient à tenter des trucs dans les 30 derniers mètres. L’a pas dû transpirer beaucoup pépère.

COQUELIN : 4/5
Encore un bon match de Françis (à dire avec un accent toulonnais de préférence). C’est un Flamini en plus jeune, en plus technique et en moins nawak. On lui a dit « Tu dépasses pas la ligne médiane », il a compris, il dépasse pas. Il ratisse, il reste simple, il a du coffre. Bon attation quand même au petit trou d’air en milieu de deuxième période qui a tendance à laisser un trou devant la défense, mais non vraiment c’est bieng. Faudrait juste pas que Tonton décide que y a pas besoin de recruter de milieu déf en janvier du coup. Je commence à le connaître le bonhomme.

CAMPBELL : 3/5
Je reste raisonnable dans ma note, mais j’ai vraiment bien aimé. D’abord parce qu’il s’est montré impliqué et appliqué défensivement, et pour moi au milieu c’est essentiel. L’avantage de se garçon est sa vitesse et sa capacité à se projeter, équivalente à celle de l’autre pomme d’Oxlade. La différence se fait toutefois nettement sentir dans le sérieux et le sens tactique. Encore un qui devrait lui passer devant.

ROSICKY : 4/5
Un autre match éclaboussé de sa classe, de son jeu simple, incisif et terriblement précis. En 8, il équilibre tout, monte quand il sait qu’il peut, reste tranquillement en appui si Campbell est déjà monté ou hors de position ; rien que ça, Flamini et Chamberlain ne savent pas le faire. Mais en plus, il est capable d’avoir un impact au moins équivalent à celui de Wilshere balle au pied, avec une capacité unique dans la dernière passe. Ce caviar pour Alexis que le vulgaire Chilien ne prend pas la peine de concrétiser continue de passer dans ma tête. A ce niveau, c’est titulaire, sans sourciller.

CAZORLA : 3/5
Oui, tellement, comme d’habitude.

WALCOTT : 1/5
Oui, bon, c’est vrai, il revenait mais il a pas franchement fait un gros match. Les appels reviennent doucement, Tonton a raison de le souligner, il a manqué peu de choses parfois. Il fera du bien sur certains matchs et face à certaines équipes si des mecs comme Özil, Cazorla ou Rosicky sont derrière lui.

ALEXIS : 4/5
Note forcée pour une passe décisive (son premier corner bien tiré depuis des lustres) et un but. On peut pas lui reprocher ses efforts non plus. Mais je n’arrive toujours pas à l’aimer. D’abord parce qu’une passe de Tomas, ça ne se vendange pas comme ça, comme un malpropre. Et puis, je sais pas… Il est inélégant. Ce truc de cherche à marquer solo trop souvent, de tenter des trucs impensables à certains moments. Son piqué, il le met, on crie au génie, moi je l’ai insulté de ne pas avoir levé la tête. Et ce n’est pas la première fois, je maintiens son premier réflexe n’est pas la passe. Ça me gêne. Taux de déchet en conséquence. Je vais me mettre du monde à dos, tant pis.

Substitutes

OXLADE-CHAMBERLAIN (pour Walcott à la 76e minute) : Dans un rôle qui lui va bien, casser des reins déjà abîmés par plus d’une heure de jeu. Pour le moment, c’est tout ce qui devrait lui être autorisé.

AKPOM (pour Alexis à la 84e minute) : Oui parce que bon, Alexis, il était grave dans le rouge, donc faut l’économiser dix minutes. -Soupir-

MAITLAND-NILES (pour Campbell dans le Jurietti time) : Alors toi, jeune, tu pars pas bien capillairement. Va vite falloir faire quelque chose pour ce vilain duvet, sinon ça va pas être possible.

Sinon

Patrice Ferri et Julien Brun. J’ai retrouvé les noms de ceux qui m’ont infligé cette heure et demi de grand n’importe quoi, de déballage d’idées reçues, d’approximations, de manque de professionnalisme flagrant. Bein Sport partait plutôt pas mal, ils sont en train de chuter vitesse lumière. Florilège : ils ont évoqué l’assurance de la charnière Chambers-Mertesacker (oh putain…), charnière inédite (Mais…non!), le fait qu’Ospina était parfois 3e gardien derrière Martinez (non, il était juste blessé), le danger Mertesacker sur corner (totalement faux), parlé d’un début de match compliqué pour Arsenal après 8 minutes… Un désastre.

ALEXIS. SOIS MAUDIT.

Hull n’en avait apparemment rien à foutre. Voilà.

La GFacebook-300x300unners Atwittercademy fait dans le social. Tu peux venir nous lire sur la page de l’Acad’ sur Facebook et tu peux nous suivre sur Twitter aussi. On t’a mis des gros boutons, pour que tu puisses cliquer facilement, on sait bien que c’est pas toujours évident.

 

Le Père Fidalbion

J'ai décidé de supporter Arsenal grâce à FIFA 99 : y avait Dennis Bergkamp sur la jaquette et c'était la première équipe disponible dans l'ordre alphabétique. Ce jour-là, j'aurais mieux fait de me péter une jambe.

16 commentaires

  1. @Spooner : Je savais que vous reviendriez… Non pas Birmingham… Je vais me remettre à pisser au lit putain.

    @Jean-Marie : Et vous vous étonnez qu’on vous traite de consanguins?

  2. Moi, ce que je trouve scandaleux dans cette académie, c’est qu’on ne parle JAMAIS des difficultés qu’a Tonton à fermer sa doudoune.

    Wenger des pressions !

  3. Je suis totalement d’accord avec vous, papa Fidalbion, sur le fait que le beau chilien ait trop envie de claquer son pion pour jouer les héros, on dirait Ribéry 2010.

    Mais le gars est aussi collant au pressing qu’un clébard dalleux qui court après un sucre. Pour l’envie qu’il dégage, ses dribbles chaloupés et ses buts bien précieux en ce moment, on ne peut pas ne pas l’apprécier.

  4. Certes le premier réflexe de Sanchez n’est pas la passe, mais ça fait du bien dans cette équipe de mecs qui ont depuis un bail pas mal de difficulté à oser frapper (hors Cazorla).
    Rosicky époque Dotmund par exemple avait une frappe terrible, qu’on ne voit plus très souvent.

    Bref Sanchez apporte quelque chose de différent, et ça fait du bien. Et puis sa copine est vraiment pas mal.
    http://www.taringa.net/posts/deportes/18301113/Alexis-Sanchez-cansado-por-exceso-de-sexo.html

  5. Le père a vraiment des couilles à dire qu’il n’arrive pas à aimer Sanchez !

    Moi aussi j’ai flairé l’entourloupe de Tonton avec Coquelin, tu vas voir, on va se récupérer M’Vila dans les derniers jours du mercato sans rien avoir acheté avant.

    Et Cambpbell était pas associé avec Alexis devant ?

  6. « Faudrait juste pas que Tonton décide que y a pas besoin de recruter de milieu déf en janvier du coup. Je commence à le connaître le bonhomme »
    ahah c’est exactement ça! Bonne analyse du père.

    Après pour Sanchez, je suis certe un peu d’accord mais bon.. le reste de l’équipe est tellement A LA RAMASSE depuis le début de saison que bon.. au bout d’un moment faut bien se démerder tous seul, et le pire c’est qu’il y arrive! N’oublis pas que sans lui on serrait facile 12ème au classement là. Ceci dit j’ai hâte de le voir évoluer dans un collectif un peu mieux huilé avec du Giroud, Ozil, Ramsey en forme. A se moment là on pourra mieux le juger je pense.

    Après je comprends toujours pas pourquoi Rosicky et Campbell n’ont pratiquement pas joué cet saison quand tu vois le match qu’ils ont fait.. pourquoi Arsène, pourquoi BORDEL??

  7. Pour un milieu défensif, vous prenez qui vous voulez, mais pas Lionel Mathis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.