Aston Villa – Arsenal ( 0-0) : La Gunners Academy livre ses notes

Le Père Fidalbion ne croit plus en la résurrection du Ramsey


Le truc  chiant avec les équipes qui prennent cinq pions un week-end, c’est qu’elles prennent rarement un tel score deux fois de suite. C’est-à-dire que c’est un tantinet humiliant et que ça gêne pour s’asseoir pendant quelques jours. Les vilains Villans ayant ouvert leurs fesses la semaine dernière face à City, il était peu probable qu’ils acceptent une nouvelle journée portes ouvertes contre les Gunners. C’est pourtant cette rencontre que Tonton a choisi pour faire tourner son effectif. Gibbs, Ramsey, Jenkinson et Oxlade-Chamberlain ont pris place dans le onze de départ pour faire souffler Vermaelen, Sagna et Wilshere et compenser la blessure à l’épaule de Walcott.

Evidemment, sur le papier, ces changements de titulaires étaient nécessaires pour éviter de cramer des joueurs sur le retour, notamment Jackyboy, pour qui Arsène semble avoir compris la leçon. Mais dans les faits, ils ont encore été à l’origine d’une prestation particulièrement indigeste. Je dis encore parce que c’est quand même le 6e match nul d’Arsenal cette saison… Quand on voit le rendement de l’équipe type (en progression certes, mais toujours loin de son optimum), on se doute bien que celui d’un onze modifié sera difficilement au-dessus, voire difficilement identique. Défensivement, on peut dire que l’équipe a la qualité nécessaire. Sagna est revenu au top, Jenkinson est plus que prometteur, la Grande Saucisse devient très régulier, Koscielny revient à force de matchs à son niveau de l’an passé, Gibbs n’a pas vraiment déçu depuis le début de saison, et on espère que le stage de Vermaelen sur la gauche l’aura purifié du mal qui le ronge. Quant à André, il tient son meilleur poste, près des bouteilles d’eau.

Non, on le sait et c’est assez inhabituel pour Arsenal, le problème est offensif. Podolski, Giroud, Walcott, Cazorla et Wilshere commencent à peine à former quelque chose de sympa. Enlevez-en deux et c’est le drame. Contre Aston Villa, Chamberlain est reparti globalement dans ses travers : vouloir en faire trop en un contre un, tenter des choses impossibles, oublier de temporiser, bref jouer au jeune con. Et puis  il y a le problème Ramsey, car il y a un problème Ramsey. Apparemment, il fait débat outre-manche. A mes yeux, y’a pas matière : le Gallois n’a plus le niveau en ce moment. J’avais fait de son alignement à droite une excuse ; mais il faut dire que même à son poste de relayeur, Rambo est en-dessous. Mais ce n’étaient pourtant pas les seuls à démontrer des carences évidentes : les latéraux, qui n’ont pas envoyé un centre exploitable à Giroud ou encore Cazorla et Arteta, peu en vue, sont tout aussi responsables. C’est globalement le manque d’envie de cette équipe qui m’a fait le plus chier, notamment dans la dernière demi-heure, alors même que Villa pliait physiquement. Avec une telle motivation, autant viser l’Europa League direct. Pour info, c’est quand même WBA qui occupe actuellement la 3e place. Il s’agirait de s’agiter les miches.

 

Les notes :

Szczesny : 3/5 : Conditions atroces pour un gardien, et la notation en tient compte. Il envoie le missile d’Holman sur la barre du bout des doigts, mais franchement, pour une balle qui lui venait droit dessus, j’attendais un arrêt plus net… Sinon des prises de balles approximatives dont une sortie Rasta Rocket mal maîtrisée qui a fini par une main en dehors de sa surface.

Jenkinson : 3/5 : Apparemment, le retour de Poulpy lui a mis la pression et se prendre un coup de pression par Sagna, c’est moche. Propre et peu dérangé derrière, brouillon et bordélique devant. A noter cette tout dernière opportunité de centre dans la surface que Carlito s’empresse d’envoyer directement en six mètres.

Gibbs : 4/5 : Le dernier point, je le garde quand il arrivera centrer plus loin que le mollet du défenseur qui fait opposition. Des gros tacles et des retours supersoniques. A moins que ce ne soit la vitesse d’André qui soit gravée dans ma rétine ?

Mertesacker : 5/5 : Papa Schulz a prouvé que le derby n’a été qu’un faux-pas dans sa quête de rédemption teutonique. Et pourtant, ses petits copains ont tout tenté pour le mettre en galère et le pousser à dribbler les Villans qui venaient au pressing. Faut quand même être sacrément con ou un peu maso.

Koscielny : 5/5 : Le Koko taille patron revient en même temps que la confiance et le temps de jeu. Vermaelen a fait les frais de cet état de forme (où était-il simplement au repos ?). Il manque quand même une putain de balle de match sur un centre un peu surprise de Giroud. Pied gauche, dos au but : on va y aller doucement sur les gestes techniques.

Arteta : 3/5 : Un nombre de passes hallucinant, un taux de réussite exceptionnel, mais quand on voit le peu de risques qu’il prend dans ce genre de matchs, face à des mecs pas vraiment vindicatifs… Ca donne envie de chialer.

Ramsey : 1/5 : Le 1, c’est pour le bon enchaînement contrôle/frappe dans la surface en première période, qui aurait permis d’ouvrir le score et peut-être de relancer le Gallois sans un réflexe de Guzan. A la place, on s’est cogné l’éternel porte-poisse, le type apathique qui ne fait jamais les bons choix et qui est pouilleux de malchance quand il se décide à en faire un. Un peu comme Diabou, j’ai fait une croix sur sa résurrection…

Cazorla : 1/5 : Tu crois vraiment qu’on t’a payé si cher pour découvrir la pluie et faire le relais pendant 90 minutes face à Aston Villa ? C’était pas la peine de faire miroiter tes qualités en début de saison si c’est pour se toucher la nuit ensuite. Et, ouais, je te tutoie.

Podolski : 2/5 : En mode Podobite alternatif. Très volontaire, a beaucoup travaillé défensivement, essayé de donner du mouvement, mais ne s’est jamais retrouvé en position de faire la différence. Parfois (souvent ?) incroyablement lent.

Oxlade-Chamberlain : 2/5 : Chiiiiant, mais d’une chiantise. A joué avec des œillères, oublié de poser le jeu quand c’était nécessaire pour mieux s’enfermer dans des situations injouables et réussi un seul de ses 18 duels tentés. Y’a un manque flagrant de reconnaissance chez ce garçon, de quoi se faire plaisir pour un psychiatre.

Giroud : 1/5 : A merdé pas mal de choses, trop en fait. Inutile le reste du temps. Ses partenaires ne l’ont pas forcément aidé à se mettre en valeur non plus…

 

Les substitutes for love :

Gervinho (pour Podolski, 70e) : Putain, mais arrête de courir, bordel ! Sprinter, dribbler et contrôler le ballon, tu sais pas faire, donc ralentis le rythme, merde. Tonton doit parfois se demander s’il doit pas en renvoyer certains à l’école.

Arshavin (pour Oxlade-Chamberlain, 77e) : Un entrée qui a encore failli finir en banco sur un excellent centre intercepté de justesse par Clark, avant que Gervais tente quelque chose au point de penalty. Oui, rien ne dit qu’il aurait marqué.

Coquelin (pour Giroud, 86e) : Le changement qui te dit que ce sera 0-0, no matter what.

 

Sinon…

–          Tonton sentait le chien mouillé à travers la télé.

–          D’ailleurs, c’est quoi la taille de sa doudoune ?!!

–          Agbonlahor, le Movember, fracture des yeux…

–          Quand on voit ce qu’est devenue cette équipe de Villa, on en vient à regretter le bon vieux kick’n rush de Martin O’Neill…

–          Y’en a marre des changements à la 70e

 

Le Père Fidalbion (@LePèreFidalbion)

Tu aimes la Gunners Academy au moins autant que tu détestes Morlino? Alors fais savoir à tout le monde que tu es un lecteur éclairé en partageant cet article sur Facebook et Twitter. Tu peux même suivre les tweets du Père Fidalbion si tu veux un peu rigoler, ça change de ceux de Vincent Duluc.

Et si tu n’as plus envie de voir des mioches avec le maillot d’Arsenal quand tu cherches « Gunners Academy » sur Google, aide au référencement en faisant remonter la page grâce au bouton +1.

Et sinon, comme d’hab’, quand on n’est pas là, allez lire et discuter avec les Gunners de Groover, c’est bieng.

 

15 thoughts on “Aston Villa – Arsenal ( 0-0) : La Gunners Academy livre ses notes

  1. J’ai encore mal pour cette occase ratée par Koscielny. Je peux pas en vouloir à un DC de ne pas savoir tirer au but, mais merde, ça aurait pu être quelqu’un d’autre à sa place.

  2. Ptet que je me plante mais le centre foireux direct en 6m à la dernière seconde, c’est pas Coquelin au lieu de Jenks?

  3. @Fifty : Possible! J’ai eu un doute sur le moment, vu la qualité merdique. Vu le placement, j’en ai déduit que c’était Jenkinson, mais en effet c’est peut-être Coquelin.

  4. Dur ce match. Ox mériterait un petit tour en équipe réserve pour se dégonfler le melon, Arshavin mériterait de jouer au foot plus que 10 minutes tous les 15 jours, et Arsène devrait envisager des changements avant la 70ème, là on est d’accord.
    Par contre Arsène commence à prendre cher chez les supps non?

  5. @Nikolai : C’est vachement partagé. Il reste quand même très respecté de part ses titres et sa prise en main du club : Ce mec EST une legende et il y a fort a parier qu’il aura sa statue à la Fergus à coté de celle de Titi :)

    Mais c’est vrai que ça commence a être chiant de patiner comme ça en championnat (je parle même pas de la C1 looool) et je me suis vraiment fais chié pendant ce match.
    Maintenant je reste supporter avant tout et ça malgré ce qui se passera :D Vivement le prochain mercato cet été qui je l’espère sera bien chargé avec toute la tune qu’ils débloquent !! (Merde j’ai déjà dis ça l’année dernière :o)

    In Arsène we Trust !

    Ps: J’aurais quant même mis 2 à Giroud pour sa combativité qu’il montre à chaque match, car certe techniquement il est nul (haha!) mais il mouille son maillot au moins tandis que certain sont nul et font rien du tout ! (Qui à dit Ramsey??)

  6. @Fiquet Fab: Lucifer Our Lord? Je comprends pas, t’as « supporter » de Manchester United ou d’Arsenal?

  7. il est moyen techniquement, avec ses pieds. il a une bonne frappe, mais pas une conduite de balle ouf (lack of pace). après courir avec la balle et dribbler une défense c’est pas son jeu donc…

  8. on parle d’une enveloppe de 40 M de livres au mercato, pourquoi pas. mais pour acheter qui? huntelaar, ok, ça peut être pas mal (même si le mec a échoué à Milan et au Real) et mais aucun ailier de niveau européen n’est achetable en Janvier (à part peut être Schurrle).

  9. Je vais pas te sortir une compilation de ses buts, juste la deuxième passe décisive contre Montpellier déjà.
    Après je t’accorde que la conduite de balle c’est pas son point fort, mais à part ça, les passes, les frappes, les déviations… C’est tout sauf un attaquant frustre et uniquement physique.

  10. Je suis supporter d’Arsenal bien sûr.
    Et Giroud n’est pas nul techniquement mais on sent que quand il a le ballon, il n’est pas non plus très à l’aise en face des défenseurs. Mais c’est vrai qu’on ne lui demande pas de dribbler tout le monde;

  11. Les 40 millions il les garde, il attend, il y ajoutera un autre chèque en été, et si quelques départs se font, ça dégraissera et permettra d’augmenter encore l’enveloppe.

    A mon avis ça sert à rien de se presser, recruter n’est pas une réponse à tout, surtout pas à Arsenal. A mon avis c’est même pas en pointe qu’il faut recruter, mais plutôt remplacer Cazorla dont le rendement a tendance à diminuer avec le temps. Après, est-ce que ça vaut la peine de claquer 30M sur un Götze?

  12. Pour Cazorla, il y a Rosicky. si on ne recrute pas en pointe, ça veut dire mettre Gervinho ou Podolski en pointe à certains matches, mais dans ce cas l’effectif est limité en ailier si Arshavin s’en va.

  13. Après je suis d’accord, ça sert à rien de balancer 40M comme ça. surtout qd on se rappelle combien de personnes voulaient que wenger achète M’Vila 20M…
    Mais Götze est qd même sacrément balèze. Autant qu’Hazard? j’en sais rien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.