Swansea – Arsenal (1-2) : La Gunners Academy livre ses notes

21

Y’a pas Amalfitano, mais on fait avec…

Qu’est-ce qui fait la différence dans un match comme celui-ci par rapport à l’année dernière (ou aux années d’avant d’ailleurs, hormis peut-être 2007/08) ? Quelques petits détails.

Malgré une première période bien médiocre, dominée par le jeu de passes de Swansea (les Gallois n’ayant pas été beaucoup plus brillants que nous cependant dans ces 45 premières minutes), on ne prend pas de but, on ne se met pas en danger comme des cons. Première chose. Deuxième point : on revient avec les dents qui labourent le gazon après la mi-temps, on en plante un, et surtout, on garde le pied sur l’accélérateur, on profite du coup de massue et des espaces laissés par des Swans criant vengeance pour en mettre un deuxième. Point très important, car deux buts d’écart à un quart d’heure de la fin est un écart qui nous met globalement à l’abri. Enfin, dernier point, même si on prend un but franchement évitable, on reste assez soudés pour ne pas se faire remonter. L’année dernière, on se serait effondrés mentalement, Swansea aurait égalisé et peut-être même pris l’avantage dans le temps additionnel.

Voilà en gros comment résumer ce match. Arsenal a été solide avant d’être brillant, efficace plutôt que démonstratif, même si les Gunners ont été je crois plus dangereux sur l’ensemble du match et que les deux actions de buts sont tout simplement somptueuse de joga bonito. Si on réussit à produire ce genre de performances sans des joueurs tels que Cazorla, Rosicky ou Walcott, sur des terrains aussi difficiles que le Liberty Stadium, je pense qu’on a toutes les raisons de fonder de grands espoirs dans cette équipe.

Les buts :

58e minute, Gnabry : Jeu tout en une touche à droite de la surface entre Özil, Wilshere et Giroud. Le Français hérite du ballon dans l’axe, sa tentative de crochet est contrée par un défenseur. Ramsey récupère et transmet sans contrôle à Gnabry dans la surface. Premier but du petit qui ajuste tranquillement Vorm.

61e minute, Ramsey (encore et encore) : Un bijou de contre-attaque qui voit Özil côté droit transmettre un long ballon à Ramsey plein axe, qui dévie sur la gauche pour Wilshere d’une simple touche de l’extérieur. Le roquet, un peu court, se jette parfaitement face à Bony et pousse le ballon vers Giroud qui lui remet d’une talonnade. Une-deux entre les deux gars, Giroud fixe à l’extérieur, lâche à Ramsey dans l’axe qui élimine une défenseur d’une feinte de frappe et place le ballon dans la lucarne de Michel. Quel pied putain.

Les notes :

Szczesny : 3/5 : Parce que globalement propre mais n’a pas pu s’empêcher de sortir sa panoplie du mec qui fait n’importe quoi avec un contrôle pourri sur une passe en retrait de Ramsey qui ne l’était pas moins et qui aurait pu coûter cher. Grandis Woj, sans déconner.

Sagna : 2/5 : Pas content de l’espace qu’il laisse à Ben Davies sur le but de Swansea, même s’il est loin d’être le seul coupable, j’estime qu’il peut faire quelque chose, contrairement à Mertesacker, qui, on le sait maintenant, est un majeur protégé de toute façon.

Gibbs : 5/5 : Propose toujours autant de courses, excepté que cette fois-ci, on lui a un peu plus filé le ballon. Et surtout une belle solidité face à Nathan Dyer, qui est un vrai poison.

Mertesacker : 2/5 : Le mec te sort un match correct et un moment, il faut que ça craque. A l’heure qu’il est, il se demande toujours s’il doit couvrir Davies ou monter avec le reste de la défense sur le but. Comme si la question se posait.

Koscielny : 5/5 : TMTC qui c’est le patron. A signé le grand retour des relances qui percent deux rideaux et de la défense debout. Cet enchaînement contrôle UHU, j’efface le mec qui vient au pressing et j’envoie une ouverture de 30 mètres lui garantit une légitimité jusqu’en 2022.

Flamini : 2/5 : Toujours aussi précieux, mais un point en moins lui aussi pour son immobilité face à la percée de Davies. Il était solo bordel. A noter, un carton jaune pour une petite faute de pute comme on les aime.

Ramsey : 4/5 : Il aurait fait un match tout moisi… s’il n’était pas encore là pour mettre une passe décisive et claquer le deuxième pion. He scores when he wants, he scores when he waaaaaants, Aaron Ramsey, he scores when he wants. Le mec qui a parié qu’il entendrait cette chanson un jour est putain de riche.

Özil : 1/5 : A oublié que sa force était de jouer simple et surtout que c’était ce qu’on attendait de lui. Dommage.

Wilshere : 2/5 : S’est laissé emmerder tout le match par un mec qui s’appelle Tiendalli. Respecte-toi, Jack, ce mode pleureuse ne te va pas. Un point en plus pour son implication dans les deux buts de la Maison Rouge.

Gnabry : 4/5 : Un but qui vient récompenser son engagement, même si on ne l’a pas vu des masses. Walcott devrait en prendre de la graine, le gamin n’a pas arrêté les replis défensifs, ce qui s’est avéré vraiment utile et ce qui montre qu’il sait se mettre au service du collectif. Well done boy.

Giroud : 2/5 : Un match de galérien, faut pas se le cacher. Il loupe un immanquable à la fin de la première période mais réussit à être impliqué lui aussi dans les deux buts des Gunners. Même dans un mauvais jour.

Les substitutes for love :

Arteta (pour Gnabry à la 78e minute) : On peut aussi essayer de jouer avec que des relayeurs. C’est à tenter.

Monreal (pour Özil à la 88e minute) : Nacho, ce finisseur de matchs.

Jenkinson (pour Wilshere à la 90e minute) : « Il nous reste quoi comme mecs un peu defensifs Steve ? » « Euh, baaaah… Ah si, y’a Carl. » « OK ».

Sinon…

Chico Flores, un contact, une chute. Sacré concept pour un défenseur central.

Ces moments horribles où Giroud est touché et Bendtner est envoyé à l’échauffement… Brrr.

Michu, c’est un genre d’Ignasi Miquel, qu’on aurait foutu en pointe, c’est ça ?

Michael Laudrup, 49 ans, peut, j’en suis sûr, se serrer toutes les minettes dont il a envie. Easy. Quel bel homme.

Le Père Fidalbion

Tu aimes la Gunners Academy au moins autant que tu détestes Morlino? Alors fais savoir à tout le monde que tu es un lecteur éclairé en partageant cet article sur Facebook et Twitter. Tu peux même suivre les tweets du Père Fidalbion si tu veux un peu rigoler, ça change de ceux de Vincent Duluc. Maintenant, il commente même les matchs des Gunners sur SportDub. En plus, la Gunners Academy est aussi sur Facebook.
Et si tu n’as plus envie de voir des mioches avec le maillot d’Arsenal quand tu cherches « Gunners Academy » sur Google, aide au référencement en faisant remonter la page grâce au bouton +1.

Et sinon, comme d’hab’, quand on n’est pas là, allez lire et discuter avec les Gunners de Groover, c’est bieng.

 

21 thoughts on “Swansea – Arsenal (1-2) : La Gunners Academy livre ses notes

  1. Tonton se contente de la paire Mertesacker-Koscielny ou bien c’est Vermaelen qui n’est pas encore en forme ?

  2. @Bart : Disons que Tonton aime maintenir sa confiance aux joueurs qui gagnent. En l’occurrence, Koscielny et Mertesacker, malgré les boulettes de l’autre andouille, ça continue de gagner. Et il aime bien Per, qui est au demeurant un mec sympathique. Donc à moins d’une grosse série de contres-performances claires et qui nous coûtent cher en termes de points, ou à moins d’une blessure, je ne le vois pas changer de si tôt. Malheureusement. Cela dit, Vermaelen n’est toujours pas au top physiquement je pense.

  3. Vu les performances de Gnabry et aussi le peu d’alternative au remplacement de Walcott, est ce que Tonton prendra le risque d’aligner Serge Mardi ?

  4. @Guy : Si Walcott n’est pas sur pied, oui clairement. D’autant que c’est lui qui a enchaîné les trois derniers matchs à ce poste, et qu’il monte plutôt en puissance. On a pas vraiment d’alternative de toute façon…

  5. Je trouve les 3/4 de tes notes et remarques complètement fantasques.

    Un exemple.

    « Ramsey : 4/5 : Il aurait fait un match tout moisi… s’il n’était pas encore là pour mettre une passe décisive et claquer le deuxième pion. »

    On n’a pas vu le même match… Plus gros tacleur des deux équipes sur le match, plus gros taux de réussite dans les tacles , plus gros passeur (20 passes de plus que le deuxième plus gros passeur de l’équipe), plus gros ‘intercepteur’ sur le terrain.

    Mec, il méritait 5/5 même sans passe décisive ni but.

    Quand tu as un doute, regarde tout de même les stats, elles ne sont pas une analyse, mais elles peuvent t’aider à te corriger.

  6. @Jean-Pierre Pétain : Régulièrement comme ça, j’ai un joueur qui s’amuse à venir m’apprendre comment mettre mes notes.
    Alors pour info, Ramsey c’est également énormément de déchet dans ses passes au cours de ce match ; et je parle même pas de passes difficiles, parfois juste de transmissions très simples. Ce qui, pour un relayeur, est assez gênant. Globalement, il était à côté de son sujet et il a même fait des fautes assez grossières. D’ailleurs, essayer de justifier un bon match juste par le nombre de passes ou de tacles, c’est tenir compte de seulement la moitié des infos. Donc, non, définitivement, on n’a pas vu le même match. Maintenant, n’hésite pas à poser des contre-arguments pour le reste de ce que tu trouves « fantasque », je ne manquerai pas de te répondre.

  7. Leave Mertesacker Alone ! il a même réussi des têtes sur les coups franc d’ozil ;).

    Tu vois pas rosicky faire son retour à la place de gnabry ?

  8. @Rootsuko : C’est vrai que c’est possible, je n’y avais pas pensé tout à l’heure… Maintenant, mettre un Rosicky sur le retour à droite… Avec Wilshere à gauche, ça serait sous la forme d’un 4-2-3-1 très resserré dans l’axe. Pourquoi pas.

  9. Belle acad! comme d’habitude:)

    perso j’ai hâte de voir Bendtner faire son retour en LdC, Wenger pourrait le faire jouer à gauche, comme à ses grandes heures. avec sa conduite de balle, sa qualité de centre et ses frappes foudroyantes de 20m, ce serait un super atout.
    et puis j’adore son humilité et ses retours défensifs aussi.

  10. Rosicky sur le côté c’est casse gueule, ça se tente, mais dans mes souvenirs il est pas très à l’aise sur le côté

  11. Je suis bien content pour Flamini. Tout le monde le traite de mercenaire alors qu’il a fait tous ses putains de CDD jusqu’au bout sans alimenter le foute-biseness de rumeurs débiles à des montants indécents. C’est l’anti-Gareth Bale ce mec. à tous points de vue d’ailleurs.

  12. Bonne acad’, au calme, en leader. Je sais, on est qu’en septembre, mais ça fait du bien de le dire à la tronche des haters

    Sinon, je ne vois pas de variation du XI de départ pour demain. Il y a un match dimanche, et après la trêve internationale. Donc, autant pérenniser sur le groupe actuel, qui marche pas trop mal.

    Et ne ratez pas la tronche sur Père ce soir ici http://www.youtube.com/channel/UCU2Oh7Rgq6x2dTj1tGcBbDw , on va faire une présentation du match de demain

  13. J’suis pas du tout d’accord non plus avec ton analyse. Wilshere a très bon joué, j’te rappelle qu’il est censé joué en 8 ou en 10, pas du tout en ailier ou milieu offensif gauche. Faut tenir compte de ça aussi

  14. Et Ramsey a vraiment très bien joué même en oubliant le but et la passe décisive. Il a raté 2 ou 3 transmissions, mais du reste il a pas arreté d’accelérer le jeu et se démener pour récuperer la balle.
    Il a bien orienté le jeu et touché beaucoup de ballons, tu te trompe vraiment revois sa performance, tu la trouvera sur vimeo.com

  15. La compo idéale ce soir si rosicky est en forme serai Sczesny
    Jenkinson Sagna Koscielny Gibbs
    Flamini(ou arteta) Ramsey
    Gnabry Ozil Rosicky
    Giroud

  16. et le mec ose sortir ce genre de lien…
    Ramsey a du mal à enchainer certains mouvements, il a tendance à lutter dans certaines situations (sa passe en retrait à Sczesny mérite un -1).
    et il a encore du mal sur le jeu long ou sur la verticalité.
    il est mieux dans le jeu que l’an dernier, mais c’est pas non plus incroyable. par contre il est plus décisif.

    bref, d’accord avec l’éval du Père.

  17. Jawad : non dans une note sur un match, tu ne tiens pas compte de savoir s’il joue à son bon poste. ça c’est le pb de l’entraineur.

    évidemment tu en tiens compte dans l’opinion que tu te fais d’un joueur, mais pas de sa note sur un match.

    c’est comme si tu refusais une sale note en géomètrie parce que t’es bon en algèbre.

    et Wilshere est moyen depuis le début de la saison. depuis avril en fait…

  18. JPP, pour tes stats sur whoscored, çà confirme les propos du père, ramsey a 80% de passes réussies d’où les déchets mentionnés (Flamini est à 94%).

    Bref ce sont des stats …

    Quand vous critiquez Wilshere, pensez qu’il a été un an sans jouer, comme un certain gallois … (Mais dés que cazorla sera de retour, wilshere ira sur le banc).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.