Luxembourg – Ecosse (0-1) : La Sylvitartan Académie assure avant l’Euro.

*Insérer Catchphrase*

Deuxième match de préparation pour les hommes de Steve Clarke. Autre drapeau tricolore, mêmes couleurs avec un bleu un peu plus délavé et une disposition horizontale. Des Pays-Bas au Luxembourg, il n’y a qu’un pas. Qu’attendre de cette rencontre ? Des buts, des tests, pas de blessures et on serait très content.

Le 11 de départ :

Marshall, O’Donnell, Hanley, McGinn, Adams de retour de leur mise à l’écart Covid titulaires Le 6e était Nathan Patterson, présent sur le banc. John Fleck est toujours en quarantaine tandis que Ryan Christie est laissé au repos. On retrouve le 3-5-2 qui devrait débuter contre la République Tchèque lors du 1e match de l’Euro.

Le résumé du match :

Alors qu’on imaginait bien l’Écosse dominer d’entrée de jeu, c’est le Luxembourg qui passe proche d’ouvrir la marque dès la 8e minute de jeu. Corner sur lequel Grant Hanley est laxiste au marquage et Selimovic passe proche de marquer. Fort heureusement, David Marshall sort une belle parade réflexe sur sa ligne pour préserver le score de 0-0.
A partir de là, l’Écosse prendra la main et poussera sur les buts de Moris. La première alerte vient de la gauche avec un centre sublime de Robertson pour Dykes qui envoie sa tête sur le poteau.

26e minute, Kieran Tierney claque un sublime grand pont qui termine en centre très beau pour Ché Adams un brin court. On avance tout juste de 40 secondes…

Vous êtes Lyndon Dykes, entouré en rouge sur l’image, que faites-vous ?
A – Contrôle, crochet, frappe du gauche, tribune.
B – Contrôle, crochet, passe, frappe d’Adams, but.
C – Contrôle, crochet, passe, frappe d’Adams, tribune.
D – Contrôle, crochet, perte de balle, tacle, carton rouge.

La bonne réponse est la B, comme BUUUUUUUT. Facile je vous l’accorde. Le duo Dykes/Adams sera plutôt efficace sur ce match et l’altruisme de Dykes est belle à voir. 0-1 pour l’Ecosse grâce au but de Ché Adams, ça fait plaisir.

La Ché Adykes connexion sera visible à la 34e minute quand le buteur lancera en profondeur le passeur pour ce qui aurait du être une action de but. Vahid Selimovic ne sera pas d’accord et accrochera l’attaquant écossais. Annihilation d’une action de but, carton rouge mérité. On peut toujours discuter du bien fondé d’une telle sanction en amicale quand la faute est tout sauf violente. Mais c’est un autre débat. Retenons juste que les Luxembourgeois joueront 50 minutes en infériorité numérique.

À la pause, un seul but d’avance. Steve Clarke décide de lancer Billy Gilmour au retour des vestiaires. Choix payant puisque la petite pépite de Chelsea se montrera en évidence pendant son temps de jeu. Sur deux frappes, il passera tout près de doubler la mise, en plus de son travail de sape à la récupération aux cotés d’un McTominay impérial sur cet aspect du jeu.

Malheureusement, son match sera coupé court par un vilain tampon reçu par Olivier Thill, rentré en jeu 30 secondes avant ledit choc. Par précaution, Steve Clarke le sortira du terrain, un choix judicieux.

Autre joueur qui s’est bien montré : Nathan Patterson. Durant la demi-heure qu’il a reçue, le jeune latéral des Rangers aura apporté pas mal de danger sur son coté droit avec des dribbles bien sentis et des centres dangereux. Les jeunes loups de la sélection ont les dents longues, voilà une bonne chose.

Si le duo Ché Adykes saura se montrer dangereux, leur manque de finition sera un brin inquiétant. Pas mal d’actions gâchées par les deux attaquants, espérons que les buts aient été mis de coté pour l’Euro. Retenons que les Écossais arrivent à l’Euro avec un nul et une victoire, sans blessures et avec de la confiance. Et ça, c’est peut être le principal.

Les joueurs :

David Marshall (3/5) : Un arrêt crucial sur sa ligne en début de match, un autre en seconde période. Pour le reste, ce fut très tranquille pour le portier écossais.

Stephen O’Donnell (3/5) : Match relativement discret du latéral droit, il faut dire que l’Ecosse n’hésite pas à sur-user du coté gauche pour ses attaques, plutôt logique quand on voit le casting. Pourtant, le but vient de lui et d’une bonne récupération. Donc bravo Stephen.

Grant Hanley (2/5) : J’espère sincèrement que Steve Clarke ne le titularisera pas à l’Euro. Trop d’erreurs et de manque de concentration. Jack Hendry et/ou Liam Cooper méritent de prendre sa place.

Declan Gallagher (3/5) : Match discret mais solide. Sera en lutte pour la place de titulaire à l’Euro.

Kieran Tierney (4/5) : Point faible ? Trop fort.

Andrew Robertson (4/5) : Il monte en puissance et semble de mieux en mieux combiner avec Kieran Tierney. Une formidable nouvelle. Puis sa qualité de centre c’est vraiment un délice.

John McGinn (3/5) : On le sait capable de tellement mieux. Mais clairement, s’il nous sort une masterclass à l’Euro, on oubliera vite cet amical en mousse.

Callum McGregor (3/5) : Son match en soi n’est pas foncièrement mauvais, mais l’entrée de Billy Gilmour l’a éclipsé aussi vite que je vide une canette d’Irn-Bru. C’est dire.

Scott McTominay (3/5) : Défensivement ? Majestueux. Infranchissable. Offensivement ? Plus compliqué. Mais retrouver McTo dans son poste de prédilection est une bonne chose en vue de l’Euro.

Ché Adams (4/5) : trois matchs avec l’Ecosse, une passe D suivie de deux buts. Et s’il était le grantatakan tant attendu par l’Alba depuis des années ?

Lyndon Dykes (4/5) : Il y a eu de très belles choses avec Ché Adams. Ce duo se trouve de mieux en mieux et on espère que ça continuera comme ça à l’Euro. Seul bémol, son manque de réussite face au but.

Les remplaçants :

Billy Gilmour est clairement un gamin talentueux. En 25 minutes, il a montré pourquoi il allait être la clé de voute de l’Écosse pour les 15 prochaines années. En un seul match, il a retourné l’opinion et maintenant, tout le monde souhaite le voir titulaire pour le premier match. Quoi que fasse Steve Clarke, confiance. Pour le reste des remplaçants, hormis Nathan Patterson, rien à signaler. Donnez-nous l’Euro !

Les images du match :

N’hésite pas à claquer un follow sur twitter auprès de @ScottishFR si jamais tu as envie d’en savoir plus sur le foot en Écosse. Sinon, n’hésite pas à soutenir HorsJeu en cliquant sur le bouton «Faire un Don». Et si tu as envie de rejoindre la formidable famille des académiciens, le bouton «Rejoins-Nous» est fait pour ça.

Patrick Kiss-Mambo

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.