Raie suppléante

Il n’y a pas que les gardiens qui font des Raies. Le plus inspiré hier sur sa ligne de but hier fut pour moi Sime Vrsaljko. Sur un corner, on ne sait ce qui lui passe par la tête, il lâche son marquage pour reculer de 3 mètres et se trouver pile sur la trajectoire de la tête puissante de Stones qui filait dans la lucarne, et alors que Subasic est loin loin loin du ballon. Une Raie que certains trouveront iconoclaste mais je m’en fous, Didier Deschamps m’a appris que seul le résultat compte. On se retrouve en finale Sime.

 

A bientôt pour une nouvelle pêche à la Raie

Sébastien F. Ray 

 

1 thought on “La Raie du 11 juillet

  1. Je n’aime pas bcp qu’on mette tant en évidence les arrêts de cette équipe. je me comprends.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.