La victoire froide du Portugal se sera accompagnée d’une raréfaction des stocks de raies. Dans nos filets, nous aurions pou sélectionner celle, un peu chanceuse, du gardien gallois en fin de rencontre. Mais c’est bien Rui Patricio qui s’octroie la raie du jour par cette parade peu spectaculaire au-delà du raisonnable, mais qui aura eu le mérite pour son équipe d’éteindre définitivement les espoirs adverses.

2 thoughts on “La raie du 6 juillet

  1. C’est clairement la raie du match mais ça ne m’empêche pas de penser qu’un bon gardien la capte dans la niche et relance à la main côté opposé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.