7e Tour CdF – Saint-Malo / Red Star (3-1) : La Jules Rimet Académie… Non, rien.

Salut les vivants,

J’ai appris la nouvelle alors que j’étais déjà sur la route de Bretagne : Bellion à nouveau dans le groupe. Tu parles d’un choc. En voilà un qui ne se risque pas à boire un coup en terrasse. Évidemment, si l’Humanité passait son temps à se pignoler devant les anges de la télé 12 au lieu de sortir bêtement boire des coups, vivre et écouter du son, les cassos’ reconvertis en trompettes de le mort iraient s’exploser au Puy du Fou et ça serait bien mieux pour tout le monde.

Va savoir pourquoi mais ma première pensée a été pour les lemmings, ces petites créatures bêtes comme chou qui se font exploser sur commande.

Image terrible d’un tueur se rendant compte qu’il n’a plus que lui à tuer (illustration).

‘Fin bon, comme disaient les Pogues « there’s nothin left to say » et les mecs de Saint-Malo l’avaient bien intégrés ou alors c’est qu’ils s’en ballecouillaient comme d’un Normand des histoires de Paris sous les balles, Après tout, ça peut se comprendre tout ça est tellement loin, comme un marché de Maiduguri ou une plage de Beyrouth.

Les Redstarmen, par contre, n’avaient franchement pas la tête à ça. Et pour le peu que j’ai vu du match, entre une galette saucisse et une galette frites, mini-Porthos qui courraient entre les canettes et les traces de vomis, on a pas vraiment joué la partie. La sixième ça sera pas encore pour cette année.

Étonnement, le seul motivé à tout péter fut Bouazza, et je dis pas ça parce qu’il est d’obédience mahométane manifeste… Quoiqu’il en soit, à lui comme aux autres j’attribue le 5/5, juste pour avoir été, d’une manière ou d’une autre, présent sur le terrain : Planté, Marie, Cros, Fournier, Diaz, Fardin, Boe-Kane, Kaabouni, Bouazza, Lefaix, Allain, Amieux, Makhedjouf, Bellion et Ngamukol.

Nothing left to say, le championnat continue et les lemmings sont toujours aussi cons.

 

Porthos Molise

Porthos Molise

Supporter historique du Red Star depuis 1897, Père fondateur de la Jules Rimet Académie avant que l’Etoile Rouge ne redevienne tendance auprès des hipsters d’HorsJeu (les horjpsters). Ethnographe de comptoir et amateur d’excès lipidiques, j’ai contemplé le visage de Dieu. Il est gros et il s’appelle Jean-Jacques. En exil depuis que le Red Star est une équipe professionnelle qui gagne.

7 commentaires

  1. J’ai toujours cru que les malouins c’était un genre de dauphin.

  2. Donc les Malouins se tapent des Falklands ? J’imagine pas la gueule des bébés.

  3. « Pas tortiller du cul pour chier droit »:
    expr. pop. 35. Origine possible: faire caca en haut d’une chaire gothique à l’Alchimiste en les remparts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.