ASSE – Rosenborg (2-2) : la Forez Académie livre son dépit

L’avis de Notre Président :

Saint-Etienne coupe d’Europe, ça fait du bien bordel, et Notre Président te le dit ! Extrait:

Dedzeu, les Vikings norvégiens qui viennent pour faire une razzia d’points dans l’Chaudreuon !! ‘fin, ça, c’est c’qu’y pensent, les ch’tis du greuand Nord. On les a d’jà joué une fois y’a 7 ans : 3-0 qu’y z’avaient pris ces greuands badinguets !! Ça f’sait moins les faramelans à l’époque, surtout qu’c’étaient eux les favoris. Après, ça fait longteuemps et les 2 équipes ont bien changé. Là, les gaziers seuont pleine bourre, et veuont bientôt finir leur championnat qu’ils pourraient de nouveau gagner après une grosse période à s’contenter des équevilles.

Pour la suite, c’est à cette adresse sur la page de la Forez Académie.

 

Le match résumé en 1 phrase : « Et ben ça fait chier »

Ça démarre sur les chapeaux de Roux, avant de s’applater et de faire un nul heureux à la fin. Tu veux que je sois content ? Non, forcément.

 

La compo :

OUF ! Quand j’ai vu que ça annonçait du Beric et du Roux côte à côte, je me suis dit que Galette ressortait son 3-5-2 sans l’avoir testé auparavant. Finalement, c’est un 4-2-1-3 avec Roux sur un côté et Beric dans l’axe. Assou-Ekoto revient alors que Polomat avait convaincu face à Montpellier, et Clerc reste titulaire à droite. J’ai très peur.

 

Le mâche :

Ben oui, ça démarre à fond la caisse mon pote. Les Verts mangent du Norvégien au milieu, et ça finit par payer dès la 4e minute. Clerc, qui joue dans un fauteuil au milieu vu le pressing de neurasthénique imprimé au milieu, lance parfaitement Roux sur le côté droit (bel appel, par ailleurs). Mon Nolan déborde et centre au cordeau pour Beric qui avait lui aussi fait un appel intelligent au 2e poteau. Tacle et reprise de l’exter’ du droit, ça fait but (1-0, 4e). On est chaud, on est beau, on sent beuon le sable chaud !! ALLEEEEEEEEEEEEEZ LAAAAAAAAAAA  !!

Mais non. Mais non. MAIS NON ! NON ! Encore une fois, après avoir ouvert le score, on s’endort et on laisse les mecs revenir dans la partie. Et sur une ouverture dans le dos de la défense (merci au marquage flottant de François Clerc), Rosenborg égalise avec un maximum de réussite par Mikkelsen (16e, 1-1). Sainté pousse alors de nouveau:  une frappe de Roux bien capté par le gardien, un coup-franc d’Eysseric dévié par Roux ou une frappe de Lemoine. Ah si… On aura une ENOOOOOOOOOOORME occasion de Monnet-Paquet (tête dans la 6m, 37e) qui passera à côté. Perso, je me demande encore comment. C’est la mi-temps, et je commence déjà à rager.

La 2e mi-temps est chiante. Comme depuis le début du match, les Norvégiens ne pressent pas au-delà de la ligne médiane, et du coup les Verts peuvent lancer leur actions depuis leur camp. Seulement, les faibles espaces laissés ne permettent pas aux joueurs d’être à la réception des longues transversales de Sall (pas facile à dire)… quand elles arrivent dans les pieds. Bref, ça ne ressemble à rien, et je sens qu’on va prendre un but de merde. Pas raté : sur un coup-franc (inexistant au passage, 1e erreur) Sall et Clerc prennent un tenaille un blond (ou presque) qui arrive à remiser de la tête sur un Svensson qui est hors-jeu. Malheureusement, on avait pas d’arbitre dans la surface pour dire que c’était le cas. Ah si ? Bon, ben il sert à rien (2e erreur donc, et enculade sur ce but). Du coup, Svensson marque à bout portant, merci mec (1-2, 78e). La mi-temps était déjà pénible à voir, elle le sera encore plus après ce but. Les Verts n’arrivent pas à percer le rideau de 10 joueurs dans leur moitié de terrain, et je ne vois pas ce qui pourrait se passer… Heureusement (et c’est là qu’on voit que les mecs d’en face ne jouent pas au haut niveau souvent), un défenseur central norvégien débranche le cerveau et envoie une poussette aussi visible que le bide de Ménès dans le dos de Beric et dans la surafce ! Penalty logique, que transformera de belle manière (lucarne gauche du gardien) Nolan Roux, ce héros (2-2, 87e). Une faute absolument stupide, dans les dernières minutes du match, qui permet aux Verts de revenir au score. On aura bien une tête de Bamba dans les arrêts de jeu qui passe pas loin, mais finalement, ça en reste là.

Encore un nul, à domicile, alors qu’on avait démarré de la meilleure des manières. Ouais, ça me fait chier. Comme l’année dernière, je vais le répéter, si on ne gagne pas nos matches à domicile, faudra pas se plaindre si on sort pas de la phase de poules. Rosenborg était largement prenable, mais on s’est endormi après avoir marqué rapidement, et on a pris une sanction. Au final, les Verts arrachent le nul, mais y’a pas de quoi pavoiser. J’ai vu de bonnes choses, mais la passivité de certains joueurs nous coûte 2 points qui pourront valoir cher dans 3 mois.

François Clerc, sur le 1er but de Rosenborg. Il avait vu un pigeon chier sur Caïazzo

 

Les buts :

   4: but de Beric, 1-0. Le pressing de Rosenborg est inexistant au-delà du milieu de terrain, du coup Clerc a tout le temps de contrôler et de lancer Roux côté droit. Superbe appel, et débordement, le centre est millimétré pour Beric (qui lui aussi a fait un appel parfait) qui reprend de l’extérieur du pied au 2nd poteau pour ouvrir le score. On ne peut pas mieux démarrer.

   16e, but de Mikkelsen, 1-1. Je comprends même pas pourquoi Clerc flotte comme une crotte trop légère dans la cuvette de tes chiottes. Sauf que là, il est au milieu de la défense et laisse partir Mikkelsen sur une ouverture du milieu de terrain. Ruffier sort bien, mais la viking réussit à loger la balle sous son corps avec un max de réussite.

   78e : but de Svensson, 1-2. Coup-franc aux 25m, la balle arrive au 1er poteau sur un attaquant norvégien qui, malgré la tenaille Clerc-Sall réussit à remettre aux 6m vers Svensson, seul, qui fusille Ruffier à bout portant.

   87e : but de Roux (penalty), 2-2. Faute débile d’un défenseur norvégien dans la surface: Beric contrôle la balle dans la surface et subit une poussette grossière qui l’envoie au sol. Penalty logique que transforme magnifiquement Roux (lucarne gauche du gardien).

 

Les notes :

Ruffier (qu’est-ce que tu veux que je te dise, 2/5) : il a eu peu d’arrêts à faire, et sur les 2 seuls tirs cadrés (ou presque) qu’il subit, il prend 2 buts. Sa responsabilité n’est pas mise en cause sur ça, mais du coup, difficile de noter sa prestation… Pas de bol sur sa sortie sur le 1er but avec ce ballon qui lui passe sous le ventre. Pas assez rapide sans doute.

Sall (dégueulasse, 2/5) : merde, le marquage sur le 2e but, t’as pas le droit. T’es grand, t’es costaud, cette balle qui arrive dans la surface, elle est pour toi normalement. Mais non. Tu fais chier, Mouss. Et je parlerai même pas de tes transversales qui sont arrivées en touche.

Perrin (toi aussi, 2/5) : alors oui. Il t’arrive de faire des mauvais matches. Ce qui est gênant, c’est que les autres n’arrivent pas à rattraper tes erreurs, ce que tu fais pour les autres d’habitude. Bref, pas serein dans les relances ou dans les duels, ça arrive. Pas trop souvent s’il te plaît.

Assou-Ekoto (arnaque, 1/5) : dans les duels aériens et les contrôles, rien à redire. C’est très propre. Mais dès que la balle touche le sol… On t’a vu balancer des saucisses de centres alors que t’avais le temps de déborder. Le problème c’est que t’es conscient de la caravane que tu te traînes au cul, et donc tu pares au plus pressé. Bref, remettez Polomat.

Clerc (la crotte, 2/5) : ton marquage sur le 1er but est à NE PAS montrer dans les écoles de football. Je vais pas te mettre le 2e sur la gueule parce que pour moi c’est Sall qui doit prend ce putain de ballon. Sinon, son match a pas été si mal que ça, mais cette erreur me reste en travers de la gorge.

Lemoine (au niveau, 3/5) : il a fait son taf, sans broncher. Mais n’a pas assez servi de relais alors qu’Eysseric n’y arrivait pas, dommage.

==> Remplacé à la 76e par Pajot (non noté), qui a fait du Lemoine, sans prendre de risques.

Clément (sans plus, 3/5) : vraiment pas mal à la récup, il a aussi essayé de jouer vers l’avant sur quelques balles. Après , vu que Rosenborg attendait dans sa moitié de terrain et sautait souvent son milieu pour lancer les contres, il n’a pas eu beaucoup de boulot

Eysseric (dans la nasse, 2/5) : on l’a beaucoup moins vu que sur ses précédentes sorties, il a eu très peu d’influence sur le jeu stéphanois. Quelques coups de pied arrêtés tirés, mais sinon invisible.

==> Remplacé à la 63e par Corgnet (non noté), qui a essayé d’amener du punch devant notamment dans le jeu aérien, mais sans trop de réussite.

Monnet-Paquet (rattrapage, 2/5) : sa note est un peu dure vu qu’il a passé son temps à rattraper les conneries d’Assou-Ekoto sur le côté gauche. Mais bordel, cette tête dans les 6m ou presque… T’as pas le droit de la rater. Muscle ta finition, Kevin.

==> Remplacé à la 71e par Bamba (non noté), qui a été intéressant et qui s’est même procuré une belle occasion en fin de match. Bon repli défensif lui aussi, ce jeune mérite d’être revu.

Roux (décisif, 4/5) : 1 passe décisive parfaite et 1 but, Nolan prouve qu’il n’est pas manchot. Très remuant devant, il a su créer des brèches mais a malheureusement plongé avec l’équipe car sevré de ballons. Ne serait-il pas plus utile sur un côté que dans l’axe ?

Beric (Hunter, 4/5) : qu’est-ce qu’il y connaît aux femmes, Beric Hunter ? Réponse: ben s’il cadre aussi bien au lit que sur le terrain, c’est le champion de l’orgasme. Il a su jouer de son physique intelligemment, et marque un but d’attaquant (reprise taclée de l’extérieur du droit). Et en plus il « provoque » le penalty. J’ai beaucoup aimé son match, espérons que ça ne soit pas une fausse promesse.

 

Les adversaires : ça joue à 10 dans sa moitié de terrain, ça attend et ça contre. Le 1er but en est l’illustration. Le 2e, ben c’est le gros problème de cé début de saison : les coups de pied arrêtés. On prend encore un but à la con, alors qu’on a 2 joueur sur 1 gars qui réussit à remiser de la tête sur un mec seul dans les 6m. Où est cette putain de défense ? Bref, on a bien facilité la tâche aux Vikings, même s’ils ont eu le mérite de les foutre au fond, et ça me fait chier.

 

La question minitel : la question vous aime, sauf François Clerc sur ce match.

Mais bordel, quand est-ce qu’on va enfin fêter une putain de victoire en Ligue Europa ? Y’a eu du bon, du moins bon, mais ça fait nul et c’est pas mal payé. On en retient quoi de ce mâche ?

Beric Hunter, mon b’let de Slovénie fait l’unanimité. Il a fait plaisir ce grand badinguet, pas si gauche avec ses pieds et utile dans les remises. L’autre grand bonhomme c’est meuon Nolan, t’sais ! Un mâche de patreuon, et on se demande s’il est pas mieux sur un côté que dans l’axe. Après, je parlerai pas des 2 autres résultats, ça m’fout le babaud.

 

Roland Gromerdier

 

Roland t’offre les images du mâche. Frustrant quand même.

Cherche pas, y’aura pas d’avis d’en face.

Roland et ses collaborateurs tiennent à remercier le site envertetcontretous.fr, qui relaie l’académie toutes les semaines, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, ainsi que le site Poteaux Carrés, où l’on trouve un peu de tout.

N’oublions pas aussi d’encenser la Divette de Montmartre, qui permet à Roland d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Si tu veux te bidonner sur des images qui bougent, alors Fouillasse est ton ami. N’oublie pas d’aller voir sa boutique avec pleins de t-shirts faits maison.

Enfin la fine équipe est aussi présente sur les réseaux sociaux, alors n’hésite pas à venir nous voir et à tailler l’bout d’gras, la page FB de la Forez Académie est fort enjaillante.

Et tu trouveras Roland sur fessebouc aussi, et sur touitère. Il ne mord pas et certains le disant même plutôt sympa; tandis que Vincent et Gruger viennent d’arriver sur le sôchôl net-oueurk. Il parait même qu’on trouve Vincent sur le gazouilleur.

Roland Gromerdier

Né dans le Chaudron, de la verveine coule dans mes veines. Mes analyses sont aussi carrées que les poteaux de Glasgow. Peu importe les époques : je n’oublie jamais qui sont les plus forts.

5 commentaires

  1. « Qu’est ce qu’il y connaît aux femmes Beric Hunter » = *magie*
    Sinon vu du stade, à part le but en 1 ère mi-temps, j’étais enthousiaste, mais alors cette 2ème mi-temps, j’étais dépité, le penalty sur le slovène intervient sur le ballon dans la surface de la seconde période, à la 86ème minute, C’EST GRAVE PUTAIN!!!!
    On galopait comme des matrus sous le préau à l’école, ok les nombreuses défaillances individuelles ont plombé le collectif (Bayal, Lemoine brouillon, Clément qui ne bonifie jamais un putain de ballon, BAE duquel je résumerai sa performance en 4 mots: VIREZ-MOI CE CONNARD!, Monnet-Paquet qui est actif mais dont on sait très bien qu’il ne fera jaillir la lumière… Eysseric à l’abandon… Ruffier qui n’est pas rassuré par sa défense mais qui ne rassure pas grand monde non plus, pas d’entente comme si quelque chose était cassé…) bref on a des trucs à travailler car on a vu que ça pourrait marcher, d’autres choses exaspérantes, on ne sait pas gérer et on finit toujours par se mettre dans la merde tout seul comme des grands au point que quand on rencontre un adversaire dans nos cordes, le plus grand danger c’est NOUS MÊME ! On aurait pu tuer Montpellier, on gagne mais QUE 2-1, Bordeaux on joue bien 10 minutes, on leur a fait mal, on en plante 1 mais on s’arrête, c’est toujours pareil, c’est hallucinant quoi.
    Maintenant on a grillé le joker du supposé « match le plussimple du groupe », va pas falloir se chier dessus sur les 5 derniers matchs, mais on les connais nos verts…

  2. En lisant cette académie, on sent la détresse de son auteur. En revanche, ce qui est inquiétant, toujours en se basant sur ce résumé je n’avais pas assez de courage à voir le match sur W9 à cause de Vous-Savez-Qui, c’est que votre équipe égalise à la 86ème minute sur pénalty. Le côté positif est que Roux justifie son transfert.

    Je vais peut être dire une bêtise, mais cette poule ne ressemble-t-elle pas à celle de la saison passée (en terme de niveau j’entends) ?

    Contre la Lazio je prédis un match nul à Rome.

    De toute manière vous n’avez pas le choix de faire quelque chose en Ligue Europa, j’imagine déjà un tweet d’Hole Ass bien gras se foutant de vous (remarque, son club n’est pas au mieux en ce moment).

  3. Encourageant le Robert ! Espérons que Beric Hunter ne se transforme pas en L’inspecteur Beric !

  4. @Bernard: je suis d’accord avec toi sur la poule d’Europa League, elle est semblable à celle de l’an passé, mais avant le match de jeudi, je me disais que la tâche était moins compliquée car on savait ce qui nous attendait, ce sont des équipes connues, pas des trucs improbables comme Qarabag que personne ne connaissais avant ça, puis les verts sont sensés savoir ce qu’ils doivent vu la tonne de merde qu’ils ont (à juste titre) bouffer dans les médias après les 6 performances médiocres de la dernière campagne européenne.
    -La Lazio, s’ils jouent à leur niveau, bah les 2 matchs seront compliqués, mais on a déjà joué l’Inter l’an dernier, ils auront pas le droit de dire qu’ils seront dépassés par l’événement cette fois là, si on voit qu’ils sont prenables comme les nerrazurri à l’époque, il faudra leurs rentrer dans la gueule.
    -Dnipro, on les a joués aussi, mais Konoplienka est parti tout comme Kankava et Kalinic, ils sont pas plus fort, déjà l’an dernier on aurait pu les tapés (si seulement Galtier n’avait pas fait redescendre tout le bloc après le penalty à domicile… on en serait pas restés à 0-0 avec 3 pauvres occasions pendant la dernière heure de jeu…), donc on sait à quoi s’attendre.
    Et Rosenborg c’est pas les 1er venus…
    Donc ON DOIT FAIRE MIEUX bordel !

  5. @ Bernard : comme le dit Javier, la poule est semblable à celle de l’année dernière, voire même un peu plus forte car pour moi Rosenborg > Qarabag. Lazio et Inter, ça doit se valoir.

    On verra comment ça va tourner, mais on sent que l’attaque commence à prendre ses repères et c’est encourageant. Maintenant, il faut concrétiser et aller chercher au moins 1 victoire à l’extérieur en plus de gagner nos matches à domicile pour assurer la qualif.

    Sinon, la Dnipro vient de prendre 3-0 et la Lazio 5-0 : les 2 équipes ne sont pas en confiance, aux Verts d’en profiter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.