Brest – Laval (1-0) La Penn Ar Bed Académie prend goût à la magie de la coupe

Du travail de pro

Avant-Match :

Bonne Année ! Bonne démission de Marisol Touraine comme on dit !

On aborde 2015 après une fantastique année 2014 qui suivait une année 2013 cataclysmique, autant vous dire qu’on n’est pas très serein dans le principe de l’alternance.

Comment les joueurs auront digéré les fêtes et la coupure ?

Chose étrange, on reprend la saison avec plus de blessés qu’on l’a quittée. Ramaré est toujours en difficulté avec un orteil et laissé au repos, tandis que Traoré a un petit (on espère) problème à la cuisse. Ils ne joueront pas contre Laval.

Toujours sympas ces pros qui posent avec les amateurs

On a le droit à un match de Coupe de France entre les deux équipes de Ligue 2 qui perdent le moins, et qui sont pas forcément reconnue pour leur jeu offensif. Il pleut. Ils ont sûrement tous encore un peu mal au ventre d’avoir trop mangé, on peut donc s’attendre à un festival offensif.

Surprise du chef (Alex Dupont, ndlr) Stéphane Tritz annoncé partant après n’avoir joué qu’en réserve cette saison, barré par le très satisfaisant Gaëtan Bélaud, sera titulaire.

Coucou c’est nous

Le Match :

  • Pour un live détaillé, vous pouvez aller voir par ici, j’en ai fait une bonne partie. Vous comptez les minutes à partir de 15h (Enfin à mon téléphone il était 14h58 au coup d’envoi mais on va pas chipoter.)

  • Un match solide, dans la continuité de l’an passé : d’abord ne pas prendre de but, pour le reste on verra. Malgré l’importance des absents côté brestois, ils ont réussi à vaincre une équipe de Laval (privée de son meilleur atout offensif, Hassan Alla) qui perd très peu. Sur penalty certes, mais l’important c’est la qualification, surtout pour un match de reprise.

  • La plupart des joueurs sont apparu affûtés et concernés, c’est important, c’est jamais facile d’enchaîner après les fêtes.

  • On a très peu mis Cappone à contribution, préférant lui tirer au dessus.

  • On a perdu Grougi à la mi temps, ses chevilles n’ayant pas résisté aux assauts tangos, s’en est suivie une modification du système qui a limité les capacités de construction du jeu brestois, déjà qu’on semblait pas trop motivé pour ça.

Attention chérie, ça va couper.

  • Le rouge rapide en 2e mi temps pour Konaté a aussi éteint les velléités offensives lavaloises, la redistribution des rôles isolant encore plus Bekamenga et Saïd.

  • Merci donc au numéro 10 (qui était défenseur central) Konaté, qui nous facilite le match.

  • On a quand même failli en prendre un à la dernière minute, mais je suis pas certain que le joueur visiteur avait envie de se taper une prolongation.

  • Les corners à deux sans personne dans la surface en fin de match sur lesquels tu perds la balle en 10secondes ça suffit.

  • L’essentiel est assuré avec un passage au tour suivant, le pognon que ça rapporte, et une victoire à domicile. Comme l’a dit Alexandre Alphonse, un tirage facile même à l’extérieur serait préférable à une grosse L1 à domicile. L’objectif est clair, c’est d’aller le plus loin possible.

Les Joueurs :

Hartock 3/5 : Tout le monde l’attendait, elle a failli venir, la boulette, la boulette. Sur une frappe moisie non cadrée de Saïd, un faux rebond trompe Hartock qui touche la balle et ça file en corner. Sinon chômage technique, il a eu un centre à capter et un coup franc à sortir dont on ne sait pas si il était cadré. Des frissons à chaque fois qu’il devait dégager la balle au pied sous pression tout de même.

Tritz 3+/5 : LA SURPRISE, si les attaquants tangos ne se sont pas montrés très volontaires, on craignait aussi la titularisation d’un Tritz qui n’avait pas convaincu en début de saison. Et bien il a fait son match, propre et appliqué, s’offrant même des montées et des centres intéressants. S’il n’aura pas le volume offensif de Bélaud, et que les ailiers rapides le feront toujours souffrir, il a montré à tout le monde qu’il pouvait être une solution de rechange satisfaisante en cas d’absence. Du professionnalisme.

Martial 3/5 : Pas trop embêté, il semble avoir bien profité des fêtes mais a su montrer qu’il avait de la réserve en se sortant techniquement de situation difficiles pour effectuer une relance propre. Doit faire en sorte d’être au top physiquement sur une saison entière.

Falette 4/5 : Il a su prendre la défense à son compte en l’absence de Traoré. A remporté son duel de gros costaud avec Bekamenga en prenant quasiment tout de la tête. Attention à ne pas traîner trop longtemps au sol à réclamer quand il pense être victime d’une faute et que l’arbitre laisse jouer.

Corner joué à deux, personne dans la surface : technique infaillible ?

Moimbé 3+/5 : Du classique désormais pour lui, parfois un petit peu trop haut mais il se rattrape bien, se rend disponible et court toujours très vite. L’un des seuls à vouloir apporter offensivement en fin de match. Il prendrait pas des suppléments ?

Touré 3/5 : Un match propre sans plus, il ratisse, il redonne. Il va peut-être falloir s’habituer à ce que ce soit ça et uniquement ça. J’en espérais plus.

Perez 3/5 : Difficile à dire, il avait à sa charge de faire tout le jeu vu que Touré ne s’en mêle pas et des cibles peu promptes à proposer des choses intéressantes. Énormément de ratés, trop probablement. Dont des faciles. Mais j’ai du mal à lui en vouloir, il a fait son travail à la récupération.

Grougi 3/5 : Pas fantastique dans le jeu en relayeur (surprenant non ?) , mais un pénalty transformé sereinement encore. Sorti à la mi temps sur blessure.

Alphonse 3-/5 : Il l’a dit lui même, il a eu des difficultés sur ce terrain gras pour une reprise après une grosse préparation d’intersaison. Vu le nombre de blessés on veut bien le croire. Mobile pendant moins d’une mi temps, après c’était plus difficile de décrocher et l’équipe était coupée.

Verdier 3/5 : Dégueulasse dans sa gestion avec le ballon, mais sans c’était pas si mal, avec en prime le pénalty et le rouge provoqué. Dans l’énergie c’était bien aussi, mais si il levait un peu plus la tête…

Belghazouani 1/5 : Parce que c’était les fêtes. Mauvais choix, mauvais dribbles, mauvais contrôles, mauvaises courses, rate l’immanquable en fin de partie.

Infaillible oui, perte de balle assurée en moins de 5 secondes.

Le Coach et les Remplaçants :

Dupont 2/5 : Belghazouani titulaire ? Le changement de système qui déséquilibre l’équipe à la sortie de Grougi. A mon avis des bons choix de titulariser Verdier et Tritz même si ça pouvait paraître aventureux. La victoire est là, c’est l’essentiel.

Khaled (Grougi 46e) 2/5 : L’envie est là, il y a même un peu de ballon, mais des mauvais choix, ça sent pas le football, et défensivement c’est moins sur que Grougi (et faut le faire.)

Laborde (Verdier 71e) 2/5 : N’en déplaise à certains membres de sa famille qui ne manquent pas d’exprimer leur mécontentement face aux réflexions sur les réseaux sociaux, monsieur se trimballe du poids en trop. Beaucoup de poids en trop. Ça se ressent, ça se voit, et c’est dommage. Le potentiel a l’air d’être là mais il ne peut pas l’exprimer. Sur le match c’est une entrée intéressante, il a les contres, maintenant faut accélérer. (et viser le but)

Makonda (Belghazouani 92e) : Pour la prime de qualification.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.