West Ham – Arsenal (1-2) et un peu Southampton – Arsenal (2-0) : la Gunners Academy vous souhaite la bonne année (mais pas à Szcezny).

Wojciech démission

Salut tout le monde, et tous nos vœux pour cette année 2015 qui s’annonce comme toutes les années 2015. Enfin pas trop bien non plus pour nos petits, mais bon ça on a l’habitude. En exclusivité, voici les vœux de la Gunners Academy pour l’année qui vient :

LES VŒUX :

– Que Tonton reste jusqu’à la fin de la saison (au moins).

– Que cette fois, on aille loin en C1. Monaco est quand même largement à notre portée les gars.

– Que Szczesny s’achète des gants (voir plus bas).

– Que Mertesacker comprenne enfin qu’avec sa pointe de vitesse, ce serait bien de ne placer de façon à ne pas d’emblée partir avec trois secondes de retard sur son adversaire direct.

– Que je t’aimeuh, que je t’aimeuh, que je t’aime ! (message destiné à Santi Cazorla).

– Que Loïc Perrin nous rejoigne enfin (on parle de 12 millions d’€ et bordel on les a et il les vaut. Donc faites péter la tirelire).

Curieusement, cette hypothèse ne fait pas rire les Académiciens stéphanois.

– Qu’on finisse la saison sans nouveaux blessés. Et qu’on récupère nos éternels éclopés : Diaby, Ozil, Gnabry, Ospina… (on a le droit de rêver non ?).

– (mode léchage de cul du patron ON :) Que Rosicky joue plus souvent ! Parce que quel Bel Homme, quel joueur, quel talent ! (mode léchage de cul du patron OFF).

– Que l’Académie paraisse plus souvent. Promis, on va essayer de faire mieux.

 

Pour ce match contre West Ham, Tonton a décidé de jouer l’attaque à fond avec Ox en 8 derrière le trio Welbeck-Alexis-Santi. Au milieu, Coquelin et Flamini jouent le rôle de pistons.

Comme vous l’aurez compris, Rosicky, malgré sa nouvelle performance divine contre QPR, n’est pas reconduit. Du coup, l’ambiance est quelque peu morose dans les locaux de la Gunners Academy.

Le Père Fidalbion, découvrant que Rosicky n’est même pas dans le groupe.

Du côté de West Ham, Sam Allerdyce nous a concocté… Non en fait on s’en cogne.

(Tu es feignant ? Tu n’as pas le temps de lire le résumé, ton conseiller Pôle Emploi t’attend ? Clique ici, ça ne dure que 57 secondes. Oui, comme toi avec Madame, on sait).

Le Match :

16e (Oui j’ai loupé le premier quart d’heure. Merci la RATP) : Coup-franc de Santi. Sanchez et Koscielny se gênent à la réception. Tout va bien.

17e : On atteint déjà le 38e coup reçu par Alexis Sanchez. On reste dans la moyenne.

18e : Amalfitano centre (véridique) fort devant le but, mais c’est capté par Szczesny (véridique aussi).

19e : Mertesacker et Debuchy tentent une « combinaison » dans leur camp. Diafra Sakho intercepte mais trouve les gants du Polak.

22e : Sur un long ballon aérien, Debuchy se fait humilier au duel contre Carroll. L’ancien actif toxique des Reds frappe. C’est sauvé par Koscielny. Première tournée de Xanax dans les locaux de l’Académie.

24e : Sanchez enrhume son adversaire direct, mais sa frappe enroulée est contrée in extremis.

26e : Coquelin vampirise tous les deuxièmes ballons. Cette fois, il sert Santi, qui se fait contrer.

35e : Jaune pour Carroll, pour un coup de coude sur Debuchy.

38e : Tomkins est laissé complètement libre de tout marquage dans la surface (tu es où là-dessus, Debuchy ?) mais a la décence de foirer sa volée.

39e : Pénalty pour les Gunners ! Cazorla s’emmène mal le ballon et Reid le tacle à retardement, après une partie de billard dans la surface. L’esthète espagnol le transforme d’une passe au poteau et Arsenal prend les commandes, sans avoir pourtant montré grand-chose (0-1).

43e : Le break ! Ox fait un festival sur le côté droit et pour une fois, pense à centrer. Welbeck n’a plus qu’à pousser le cuir au fond des filets (0-2).

45e : Ox tente de refaire la même chose, après avoir largué trois défenseurs mais cette fois Tomkins contre son centre.

C’est la pause à Upton Park (ce nom me fait toujours penser à une chanson de Billy Joel que vous aurez dans la tête en cliquant ici). Deux tirs cadrés en première mi-temps, deux buts. D’habitude, ce genre de scénarii, on l’a dans le sphincter, donc ne nous plaignons pas.

46e : Alors que Welbeck et Coquelin partent pour réussir un modèle de combinaison, l’arbitre se dit que ça a assez duré et fait écran sur le Français.

48e : Alexis Sanchez récolte un carton jaune débile, pour s’être avancé sur un coup-franc des marteaux.

49e : Theo Walcott part s’échauffer. SPOILER : il finira le match bien chaud, mais n’entrera pas sur le terrain.

53e : Sakho déborde et dépose une offrande sur la tête de Carroll mais Mertesacker réussit un sauvetage héroïque sur sa ligne.

54e : Tout ça pour ça… Le corner qui suit est dégagé. Tomkins récupère, dépose Monreal et centre pour Kouyaté, qui domine tellement Debuchy que la séquence devrait être censurée (1-2). Ah oui et évidemment Szczesny a oublié de sortir.

56e : Quel sauvetage d’Adrian ! Ox perce une fois de plus et sert Santi, dont la frappe en pleine course est sortie miraculeusement par le portier marteau.

58e : Corner pour les Gunners. Santi dépose la balle sur la tête de Debuchy. Au-dessus.

60e : Donc ce soir Mertesacker a décidé de prendre tous les ballons de la tête ?!

65e : Welbeck prend feu et remonte 60m balle au pied, mais frappe juste à côté. Je commence à craindre le pire…

72e : Je ne vais pas tenir vingt minutes à ce rythme ! Carroll n’est pas loin d’égaliser de la tête.

73e : MAIS BORDEL CA NE RENTRERA JAMAIS ?! Cette fois, Adrian sort une tête à bout portant de Ox.

75e : Gnnn. Sanchez se faufile dans un trou de musareigne et frappe. Et qui est à la parade ?

76e : Vous la sentez venir l’égalisation à la 94e ? En tout cas tous les collègues fans des Gunners se disent la même chose.

77e : Welbeck intercepte la balle à 30m des buts marteaux, s’avance mais frappe au-dessus.

79e : Nouvelle frappe de Santi. Je vous laisse deviner la suite. Oui, ça implique encore Adrian.

80e : Non Debuchy ! Ce n’est pas parce que tu joues en jaune et ne gagnes jamais de titres qu’il faut te prendre pour un flancker clermontois, repose Sakho tout de suite ! Et prends donc ton carton jaune.

85e : Gibbs remplace Welbeck. On ne sait pas si West Ham pratique le football du XIXe siècle (coucou José), mais ce changement fait en tout cas très ligne Maginot (normal venant d’un Alsacien, non ?).

86e : COMME UN SYMBOLE © Ox prend tout le monde de vitesse, avant de frapper largement à côté.

87e : Encore une superbe intervention de Mertesacker ! Je commence à avoir des hématomes partout sur le bras.

88e : Ox no brain, acte MMMCCXCVI : Sanchez est fauché devant l’Anglais. Plutôt que d’attendre que l’arbitre revienne à la faute, AOC préfère tirer en tribunes, telles ses idoles Sidney Govou et Augusto Pinochet.

89e : Gibbs réalise une superbe intervention. Il se passe vraiment quelque chose ce soir.

90e : Callum Chambers remplace Ox. On a donc nos six défenseurs sur le pré, avec tous les risques de blessures que ça implique. Je vais bien, rassurez-vous, dis-je aux messieurs en blanc, que mes voisins de bar inquiets avaient convié.

5 minutes d’arrêts de jeu, ça fait combien en Xanax pour tenir ?

91e : Tiens, une sortie WTF de Szczesny. Pour changer.

92e : Résolution pour 2015 : Ne plus jamais laisser dire à Madame que cinq minutes, c’est court.

93e : Chambers reste au sol après un tampon d’un marteau. L’arbitre s’en fiche comme de sa première (insérer vanne sur sa sexualité ici. Se rouler ensuite dans la fange).

95e : Dernier coup de pied arrêté pour West Ham. Il ne donne rien. Victoire des petits. Mon troisième caleçon de la soirée remercie l’arbitre pour ses trois coups de sifflet.

 

Les notes : 

Alors j’étais parti pour être gentil avec certains. Mais c’était avant le match contre Southampton. Une petite vidéo valant mieux qu’un long discours, je vous laisse juges de la « perf » de notre portier polonais. Il y a aussi l’Académie du Géranal pour ça.

Szczesny (-\infty/5) : Il va m’en falloir beaucoup pour te pardonner.

Mertesacker (4/5) : Tu aurais eu 5 sur le seul match contre West Ham. Mais pense à apprendre à sortir un ballon sur ta ligne.

Koscielny (3/5) : Plutôt bon contre les Marteaux, beaucoup moins contre Soton.

Debuchy (0/5) : Tu me copieras cent fois la définition de « défendre » dans le Larousse. Et dans le Oxford English Dictionary.

Monreal (2/5) : Mouais.

Flamini (2/5) : Donne-moi envie d’y croire, Mathieu bordel. Ou fais au moins semblant.

Coquelin (4/5) : Lui aussi a perdu des points contre les Saints. Mais quel match contre West Ham !

On a déjà vu plus dégueulasse à ce poste à Arsenal.

Ox ( 1/5) : Un point pour l’espoir que tu représentes. Quatre pour le désespoir que tu es.

Sanchez (2/5) : Toujours aussi bon hein, mais arrête un peu de te prendre pour Oxlade-Chamberlain et pense à tes coéquipiers, de temps en temps.

Welbeck (3/5) : Il n’a qu’un truc à faire, et ça finit au fond. Il aurait eu 5 si son rush avait débouché sur un but.

Santi Cazorla (4/5) : Doit se demander ce qu’il fout au milieu de tous ces mortels.

 

Les substitutes for love :

Chambers et Gibbs (non notés) : Rentrés pour blinder. Ont blindé. Voilà.

On se retrouve bientôt, en fonction de ce qu’on arrive à faire respectivement avec le patron. A très vite.

 

Johny Kreuz (@Ros_Jo21)


Tu aimes Horsjeu ? Tu veux que cette belle histoire se poursuive ? Abonne-toi par icion est gentils et le stagiaire fait le café.

Tu aimes Arsenal ? Tu as raté l’Acad’ d’un match ? C’est par ici

Ou alors il y a la version plus militaire de la chose

Tu aimes les films de gladiateurs ?

Sinon, le squatteur des lieux fait plein d’autres trucs. Tu peux le retrouver ici  ou encore pour ses tweetstories.

Et n’hésitez pas à nous rejoindre ainsi que les collègues sur les RESOSOCIO, on est gentils.

1 thought on “West Ham – Arsenal (1-2) et un peu Southampton – Arsenal (2-0) : la Gunners Academy vous souhaite la bonne année (mais pas à Szcezny).

  1. Coucou,
    Les notes sont sévères, mais elles me font marrer ! C’est un véritable plaisir de les lire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.