Bundesliga Académie – 6ième journée

Championnat d’avenir qu’il parait..

La Bundesliga a imposé un rythme de ligue des champions à tout ses concurrents cette semaine. Wolfsburg réalise un sans faute, tout comme Mainz, qui devient impertinent. Difficile de dire si le spectacle était proportionnel à la fidélité du public, en tous cas les deux étaient au rendez-vous.

Aucun respect pour les équipes à domicile!

Le VfB Stuttgart ne se respecte pas en ce début de saison et c’est le Bayer Leverkusen qui en profite pour souiller la Mercedes-Benz Arena. Au bout d’une demi heure de jeu, à 0 – 2, Camoranesi n’a pas envi de connaître la fin du scénario, il prend un carton rouge et rentre au vestiaire. C’est ce qu’on appelle l’expérience, il n’a que trop connu de débandades avec la Juve la saison dernière. Score final 1 à 4.

La victoire de Dortmund à Sankt Pauli était écrite. Malgré la combativité des locaux, le BVB s’impose 1 à 3. Cette rencontre mérite un résumé long dans lequel on peut apercevoir les loges du Milerntor où les Currywürste sont servies aux supporters à l’aide d’un train télécommandé.

La victoire de Mainz à l’Allianz Arena n’était vraisemblablement pas inscrite sur la feuille de route de Louis Van Gaal. Par deux fois les visiteurs ont pris l’avantage et de fort belle manière, 1 à 2 score final. Encore félicitation aux hommes de Tuchel, mais attention, le Bayern est rancunier et pardonne rarement de telles impertinences. On va vite savoir si l’orgueil des champions est touché, le prochain adversaire au programme n’est autre que Dortmund.

Kaiserslautern pour sa part rentre dans le rang et s’incline une nouvelle fois à domicile contre une autre équipe surprise, Hannover 96. Le buteur norvégo-marocain, Abdellaoue, inscrit le seul but de la rencontre (score : 0 – 1).

Les équipes à la relance

Le Werder a réussi à se reprendre en remportant le derby du nord 3 à 2 contre le Hamburg SV. Les coéquipiers de Mickaël Silvestre ont malgré tout prouvé une nouvelle fois leur incapacité à serrer les fesses. A la mi-temps ils rentrent au vestiaire l’esprit tranquille, menant 2 à 0. Ne sachant pas gérer cette avance ils se font rejoindre à deux partout, la présence de Van Nistelrooy en face n’excuse pas tout, celle de Silvestre dans ses rangs non plus. Heureusement qu’Almeida se sort les doigts et inscrit un doublé en fin de rencontre.

L’Eintracht Frankfurt était également en déficit de point et de confiance, la venue de Nürnberg à permis de rectifier le tir. Gekas est toujours habile devant le but, Chris a inscrit son premier but de la saison, Frankfurt l’emporte 2 à 0.

Schalke 04 et le Borrussia Mönchengladbach, deux équipes à la peine, se rencontraient. Fébriles défensivement, les locaux offrent deux buts, dont un pénalty. Point positif de la rencontre la paire Raul-Huntelaar s’est mis au niveau et sauve l’honneur, 2 à 2 score final.

Les équipes en perte de vitesse

Tout comme comme Kaiserslautern, Freiburg connait un coup de mou, et ce, depuis la blessure de Jäger. Le retour de Pouplin dans les buts n’a pu empêcher la victoire 2 buts à 1 de Wolfsburg. Grafite (deux buts) étant tout simplement plus en forme que Cissé (un but).

Köln n’a pas encore pris le rythme cette saison mais a eu le mérite de freiner Hoffenheim. Demba Ba répond à l’ouverture du score de Podolski, 1 à 1.

Bous musical

Peter Fox (Alles neu), rien avoir avec Peter Falk.

2 thoughts on “Bundesliga Académie – 6ième journée

  1. Peter Fox, cet Allemand originaire du Pays Basque, a vraiment un problème avec les singes…

  2. J’ai toujours trouvé ça « mauvais hip-hop » les mecs qui parlent d’eux mêmes dans leurs morceaux. Genre j’ai aucun message, rien d’intéressant à dire, alors je vous fais savoir à quel point je suis bien et ma vie est super intéressante. Prima Wunderbar.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.