La difficile semaine européenne de la Jup’

Salut les filles !

Trois clubs belges jouaient en Coupe d’Europe cette semaine. Bruges se déplaçait sur le terrain du Panathinaikos en Ligue des Champions, tandis que le Standard et Charleroi recevaient des clubs ukrainien et bosnien en Ligue Europa.

Pour le moment, l’effectif est plus fort que la saison dernière. Plus large et plus diversifié, il doit permettre au club de jouer une nouvelle fois toutes les compétitions à fond sans sacrifier le titre de champion de Belgique. On attendra néanmoins la fin du mercato (et les éventuels départs) avant de confirmer cette tendance. Aussi, sur le terrain, le bon recrutement ne s’est pas vu : Bruges a perdu ses deux premiers matchs officiels, et de manière tout à fait logique.

Panathinaikos / Club Brugge : 2-1

Après une ouverture du score rapide de Bolingoli, les Brugeois ont eu une occasion énorme de faire le break dès la 12’. Alors que Vazquez avait superbement profité d’une montée complètement débile de l’arrière gauche grec pour déborder, son centre à ras de terre est repris par Hans Vanaken :

  1. Plat du pied-sécurité, je marque côté droit.
  2. Plat du pied-sécurité, je marque côté gauche.
  3. Plat du pied-insécurité, je tire à côté.
  4. Je klaxonne.

La suite est beaucoup plus compliquée pour le Club, qui concède un penalty, stoppé par Bruzzese (33’). Le gardien brugeois se troue 5mn plus tard sur un centre de Ninis, bien repris par Berg (1-1). Juste avant la pause, Sergio Sanchez est expulsé pour un beau tacle de salopard.

Malheureusement, la supériorité numérique belge ne se verra jamais. Bruges passe totalement à côté de sa 2ème mi-temps et, hormis par Diaby, ne se montrera pas dangereux. Quant au Panathinaikos, il a eu l’audace de conserver deux attaquants face à une ligne défensive brugeoise fébrile. Bien lui en a pris, puisque Karelis offre la victoire aux Grecs en transformant un pénalty concédé par Bolingoli.

Troisième défaite en autant de matchs officiels cette saison. Comme il y a 4 jours face à Saint-Trond, Bruges a ouvert le score et manqué la balle du K.O.

Match retour le 5 août à 20h30. Ce week-end, Bruges reçoit Malines. Les Grecs ne jouent pas.

Charleroi / Luhansk : 0-2

(Mes excuses auprès de Footballski pour ne pas publier la compo du Zorya, elle m’a échappée)

Au terme du match sur le terrain du Beitar Jerusalem (remporté 1-4 après une victoire 5-1 à l’aller), Felice Mazzu avait prévenu que Luhansk était un adversaire avec bien plus de qualités que les Israéliens. On a pu l’observer jeudi soir : sans démériter, Charleroi s’incline logiquement face à une très belle équipe ukrainienne.

Déjà à la peine physiquement après une heure de jeu face à Mouscron dimanche (3e match en 10 jours), les Zèbres ont souffert face au Zorya, 2 matchs de championnat à une semaine d’intervalle dans les jambes.

Les deux buts ont été inscrits dans les 20 dernières minutes par Rusan Malinovsky, auteur d’une superbe prestation au Mambourg.

Match retour le 6 août à 20h. Le Zorya a décalé son match de championnat et ne joue pas ce week-end. Charleroi se déplace dimanche à Lokeren.

Standard / Zeljeznicar : 2-1

Les Rouches accueillaient des Bosniens pour leur entrée en lice. Les adversaires ont déjà passé 2 tours après leur qualification face à Balzan (Malte) et Ferencvaros (Hongrie).

Après une entame facile (1-0 grâce à un CSC, puis 2-0 par Knockaert), le Standard a montré beaucoup trop de suffisance en 2ème mi-temps. Le FKZ a réduit l’écart à la 64’ par Djelmic, 2mn avant de trouver le poteau de Thuram. Si Trébel a également touché le montant, la dernière occasion est pour les visiteurs : Yohan Thuram préserve la courte victoire.

Ce week-end, le Standard reçoit Zulte. Zeljeznicar reçoit Bijeljina.

Jean-Marie Pfouff

Retrouvez-moi sur Twitter, Facebook et sur la page de la Jup’ Académie.

Bart Van der Van Krrr, ce Bel Homme, est aussi ici et .

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.