Dortmund-Anderlecht (1-1), la Jup’ est invaincue à l’extérieur

Salut les filles !

C’est la dernière journée de Ligue des Champions. Comme chaque année, il n’y a aucun enjeu pour le club belge en lice. Sauf que cette fois-ci, c’est pas parce que le seul adversaire prenable est 5 ou 6 points devant. C’est parce qu’il est 4 points derrière. Par conséquent, alors qu’elle se déroule habituellement sous le signe de la dépression en regardant les résultats des cinq premières journées, cette soirée se prépare avec le sourire. On se tape du résultat et on repense à la victoire face à Galatasaray ou aux contenus plus qu’intéressants face à Arsenal.

Et heureusement qu’Anderlecht est déjà assuré de sa troisième place, soit dit en passant. Parce qu’en championnat, l’équipe reste sur trois matchs sans victoire et deux défaites consécutives en Wallonnie : 3-1 à Charleroi (qui pouvait s’expliquer par Anderlecht/Galatasaray trois jours plus tard) et 4-2 à Mouscron (qui s’explique par l’absence de Roy Contout côté RMP). Surtout, l’absence de banc se fait cruellement sentir et certains jeunes commencent à avoir du mal à enchaîner les matchs, tel Tielemans.

Les compos


Defour et Najar sont blessés, tandis que Tielemans est sur le banc pour la raison évoquée plus haut. Fabrice N’sakala fait son retour après une blessure survenue début septembre. Conséquences : Acheampong monte d’un cran (c’est beaucoup plus rassurant ainsi), tandis qu’Hasi ose une doublette Kljestan-Dendoncker qui ne serait même pas rassurante en Jupiler Pro League.

Le match

4’ Perte de balle stupide d’Acheampong au milieu de terrain, qui confond les maillots mauves aux maillots jaunes. Mkhitaryan récupère et, avec le prolongement de Kagawa, trouve Immobile, qui frappe en première intention. Première grosse intervention de Proto. Vanden Borre dégage en corner juste devant Mkhitaryan, qui avait suivi.

10’ Dortmund a très nettement la possession du ballon. Anderlecht court beaucoup après.

11’ MITROVIC ! Mbemba récupère le ballon. En deux passes, Mitrovic est lancé en profondeur et se retrouve seul face à Langerak ! Mais le Serbe frappe sur la poitrine du gardien…

Horrible passivité de la défense centrale. Alors que Mitrovic a déclenché son appel, Ginter et Subotic sont à l’arrêt.

25’ Le niveau s’est équilibré. Anderlecht récupère le ballon plus facilement et arrive à placer quelques offensives autrement qu’en contre.

27’ Manchette de Proto devant Kagawa !

29’ Suite à un contre favorable, Immobile se retrouve seul dans la surface. Dans un angle fermé, il temporise et tente finalement la frappe. Proto claque au-dessus de son but.

31’ Suite à un corner belge, Dortmund part en contre. Pas fous, les Allemands privilégient le côté de Vanden Borre. Mkhitaryan est servi mais bute une nouvelle fois sur Proto !

34’ Le déchet technique de Dortmund fait presque pitié à voir. Ici, Mitrovic récupère facilement la balle et décale Conté sur la droite. Le Guinéen remet pour le Serbe, à qui il manque 2 pointures pour couper la trajectoire du ballon.

40’ Roulette de Kljestan au milieu du terrain face à 5 joueurs du Borussia ! Bon, en revanche c’est manqué. Dendoncker rattrape la boulette en concédant un corner.

43’ KLJESTAN ! Acheampong déboule côté gauche et centre pour la tête de Mitrovic. L’avant-centre remet intelligemment en retrait, dans la course de l’Américain. La demi-volée du moustachu est prise bien trop haute et file au-dessus du but.

45’ Mouvement à trois d’Anderlecht. Cette qualité de jeu permet au commentateur allemand d’atteindre l’orgasme, comme le suppose ce râle prolongé.

Mi-temps ! Après un début compliqué, Anderlecht s’est bien ressaisi et a su mettre en échec les offensifs du Borussia et mettre en danger ses éléments défensifs.

49’ Mkhitaryan est servi côté gauche, fixe Vanden Borre et frappe au but. Proto est rapidement au sol et repousse le danger.

54’ Depuis la reprise, Dortmund monopolise le ballon. Anderlecht joue très bas et subit.

57’ A 33 ans, Deschacht se met à faire des transversales parfaites de 80 mètres. Deuxième orgasme du commentateur.

58’ BUT POUR DORTMUND ! Dendoncker est seul au milieu de terrain et est donc logiquement dépassé par les présences dans sa zone de Kagawa et Sahin. Ce dernier trouve Immobile, qui élimine Deschacht et trompe Proto. 1-0 !

Bel alignement de Vanden Borre.

60’ Dans la foulée, Dortmund repart à l’attaque. Kagawa oublie Mkhitaryan et frappe au-dessus. Et surtout ne t’excuse pas auprès de ton coéquipier hein.

68’ Kljestan est remplacé par Tielemans.

70’ Boulette de Dendoncker, qui perd le ballon dans sa surface de réparation. Deschacht contre la frappe d’Immobile, tandis que Proto réalise une nouvelle parade face à Mkhitaryan. Sur le corner, Immobile est esseulé à l’entrée de la surface. Proto est masqué mais parvient à repousser des poings la 8ème frappe de l’Italien.

79’ Cyriac remplace Conté. On passe en 4-2-4.

80’ Relance courte et dangereuse de Mbemba. Tielemans ne réagit pas assez vite. Aubameyang récupère et transmet à Mkhitaryan à gauche. Proto sort sur l’Arménien, qui se précipite et frappe au-dessus.

82’ Hormis cette erreur sans conséquence, Tielemans est très bien entré dans son match. Ce n’est sûrement pas un hasard si Anderlecht semble mieux en cette fin de match. Pour fêter ça, Tielemans s’offre une roulette pour éliminer Kagawa.

83’ Contre pour Anderlecht. Comme d’habitude, Mkhitaryan est servi. Comme d’habitude, il passe du côté de Vanden Borre. Comme d’habitude, Proto sort le grand jeu.

84’ GOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAL ! MITROVIC ! Vanden Borre se lance dans un solo côté droit. Il s’appuie sur Dendoncker et centre parfaitement pour Mitrovic, qui devance Großkreutz et place une tête imparable ! 1-1 !

Il est heureux. Elle aussi.

89’ Heylen remplace Mitrovic.

Terminé ! Nouvelle très jolie performance d’Anderlecht qui arrache un nul au Westfalenstadion. Bien que chaque entame de mi-temps ait été compliquée, Anderlecht a toujours su se ressaisir, resserrer les lignes et prendre à défaut le jeu du Borussia.

Avec cinq (très) bons matchs dans cette campagne européenne, Anderlecht termine invaincu à l’extérieur et peut même avoir quelques regrets de n’être que troisième. L’objectif est néanmoins atteint. Les Mauves vont désormais rejoindre l’Europa League. Si le onze type est capable de créer la surprise dans cette compétition, jouer sur plusieurs tableaux nécessitera probablement quelques renforts cet hiver.

Chez les U19, en Youth League, les Mauves repartent de Dortmund avec le même résultat. Les Espoirs étaient déjà assurés de terminer 1ers de leur poule.

Le résumé vidéo.


Les notes

Proto (5/5) : homme du match. De multiples arrêts tout au long du match.

N’Sakala (3+/5) : de très bons moments, mais aussi quelques oublis et des relances tardives. Mais ça reste évidemment positif, surtout après plus de trois mois d’absence.

Deschacht (3/5) : bon match, sans être extra, mais sans pouvoir lui reprocher une action en particulier.

Mbemba (5/5) : match classique.

Vanden Borre (3/5) : match classique également. Il fait de bonnes choses, et puis soudainement il dézone sans raison, il joue n°10 pendant 30 secondes, il n’a pas envie de défendre, il se lance dans un raid solitaire…qui fera de lui le passeur décisif pour Mitrovic !

Kljestan (2/5) : back to MLS. Remplacé par Tielemans, qui a touché en 30mn plus de ballons que l’Américain.

Dendoncker (4/5) : surpris de son excellent match. Peut-être que Hasi sera moins réticent à reposer Tielemans ou Defour s’il est capable de réitérer ce genre de performance.

Acheampong (2/5) : il court vite, il court tout droit, mais ça passe jamais.

Praet (4/5) : un pressing incessant, quelques interceptions, des passes précises, etc…

Conté (3/5) : quelques bons trucs, mais pas mal d’oublis défensifs. Schmelzer s’est régalé en montant. Remplacé par Cyriac.

Mitrovic (3/5) : certes il ne doit pas manquer ce face-à-face. Mais il s’est aussi battu pour l’équipe. Il commence à être plus solide dos au but. Plusieurs fautes ont été ainsi sifflées en sa faveur parce qu’il protégeait bien son ballon. Récompensé d’un but sur son seul ballon potable dans la surface de réparation en 2ème période. Remplacé par Heylen, pour le fun.

Jean-Marie Pfouff.

Retrouvez-moi sur Twitter, Facebook et sur la page de la Jup’ Académie.

Mon compère Bart Van den Van Krrr, ce Bel Homme, est aussi ici et .

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.