FC Met-FCSM(1-0) et FCSM-Niort (2-3), la Lionceaux Académie se livre

Le plus célèbre homme des tavernes veux vous faire partager son humeur sur cette ô combien magnifique saison sochalienne.

Bonne année et bonne santé chers lecteurs d’Horsjeu.net.

Le FCSM débutait bien cette année avec une qualification en 16ème de finale de Coupe de France, obtenue face à des amateurs poilus et moustachus de Moselle.

Une semaine plus tard nos joueurs se rendaient à Saint Symphorien dans l’espoir de botter du cul messin, même si le FC Metz a toute ma sympathie (au contraire de l’ASaNaL).

Selon les bookmakers, notre chance de l’emporter était grande car le club du président Serin, le « Louis la brocante » local, traversait une crise sportive malgré un bon début de saison. José Riga s’est fait remplacer par un gars du coin, Philippe Hinschberger.

Ceci étant, votre serviteur se posait une question : Ce match pue-t-il la merde ?

En effet, mon équipe a une grande qualité, à savoir de relancer des clubs qui enchaînent les défaites…

Par conséquent, la probabilité de voir les J&B perdre ce match était très forte.

Le 11 de départ

FC Metz-FCSM

La Purge

Je vais faire court, les J&B ont joué 45 minutes.

La première période fut de qualité, même si nos attaquants se sont procurés peu d’occasion. La faute en revenait au bloc messin bien place, même si cette équipe éprouvait des difficultés dans le jeu.

Puis à la 43ème minute, Palomino défenseur messin de son état et déjà averti s’est fait expulser par l’arbitre pour des propos que nous ne mentionnerons pas. Votre serviteur qui regardait ce match s’est dit « chouette nous allons gagner ! ».

Mais c’était sans compter sur le manque d’envie de mes J&B qui ont fait le contraire de ce qui leur était demandé.

En effet, au lieu d’écarter le jeu sur les ailes ces andouilles ont continué de jouer dans l’axe, se fracassant sur les 10 messins regroupés tels les Spartiates attendant les Perses.

Bien évidemment, les locaux profitèrent d’une perte de balle du jeune Fuchs pour lancer une contre-attaque à la 76ème minute.

Vous connaissez la suite, le FCSM a honteusement perdu ce match. Je tiens à souligner que l’action messine fut de toute beauté, du jeu à une touche de balle digne du FCNA des années 90.

La notation des joueurs

Camara 3/5 : Notre cigogne noire a fait un bon match, avec une belle claquette à la 51ème minute. Cependant, il n’est pas rassurant dans ses sorties même si sur le but messin il ne peut rien.

Faussurier et Gibaud 1/5 : Note commune pour nos latéraux qui ont été en-dessous de tout. En fait ils ont montré leurs réels niveaux…

Teikeu et Onguéné 4/5 : Sans ce but ils auraient eu la note maximale. Le rouge d’Onguéné me paraît sévère, certains appellent ça l’équilibre (par rapport au rouge messin), même si expulser un joueur dans le temps additionnel me paraît plus du déséquilibre mental que du bon sens. Mes supérieurs me signalent que Gauthier arbitrait le match, donc en fait c’est normal.

Fuchs 4/5 : Oui, il perd le ballon ce qui permet au messin de lancer une contre-attaque éclair digne des meilleurs films de guerre allemands. Mais votre serviteur est tolérant envers ce jeune qui a fait un super match malgré cette bourde lourde de conséquence.

Tardieu 3/5 : Il a fait le taf. Votre serviteur sait se montrer sobre.

Guerbert Cissé et Caceres 0/5 : LOL.

KTE 2/5 : Il a tenté des trucs. Sinon, il termine le match avec une jambe en moins. Il se murmure qu’Oscar Pistorius va lui donner une de ses jambes, car il n’en a plus besoin.

FCSM-Niort (2-3) :

Après s’être fait gentiment violer par Metz, nos J&B se sont dits qu’ils n’en avaient pas eu assez et que Niort ça pouvait être sympa. Nos joueurs ont offert 3 buts aux visiteurs du soir grâce à un csc de Teikeu, à une bourde de poussin de Camara et à une air-défense sochalienne. Merci au revoir plus rien à signaler.

La notation des joueurs pour ce match : 0/5

Les dernières nouvelles du front du Président Li :
Lundi 18 janvier, nos supporters se sont réunis et ont signé une tribune commune, chose dans le football, pour dénoncer la gouvernance du FCSM.

Au-delà des résultats sportifs, notre club est en péril car il n’a pas de plan de route à long terme. Depuis la reprise du club par les Chinois, il n’y a aucune communication autour du projet sportif. Pire encore, des discours contradictoires règnent entre notre Directeur général qui nous annonce que pendant 2 ans le FCSM vivra sur les subsides laissés par PSA et Monsieur Li qui projette d’injecter pour près de 100 millions d’euros d’investissement (somme relativement impossible quand on connaît la valeur boursière de Ledus ainsi que son CA).

Surtout, nous avons appris la fermeture de la cellule de recrutement du FCSM, avec le renvoi pur et simple de Monsieur Bernard Maraval. Il est avéré que ce renvoi a été orchestré par Mounir Jawhar, un ex-agent de joueur qui a perdu sa licence pour des raisons administratives.

Bref, tout ceci n’annonce rien de bon, sauf si nos élus locaux mais aussi certains membres de la Famille Peugeot décident de se manifester.

Pour plus précision, voici le communiqué des supporters dans son intégralité :

12487259_10153321254525222_7766822086728921812_o

Si toi aussi tu aimes Lionceaux Académie, rejoins-nous à travers notre page FesseBook. Cela te rendra beau si tu es moche, intelligent si tu es con et monté comme un âne si tu as un petit zizi comme un certain L…

Si tu veux que Horsjeu.net continue son combat, sa révolution et qu’il continue de rémunérer en bière ou en schnaps ses collabos alors abonne toi. Cela te rendra encore plus beau, encore plus intelligent et Rocco te craindra.

 

FIN

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

3 commentaires

  1. Je suis censé me sentir visé ? Tu crois que tu peux revenir comme ça après 6 mois d’absence ?
    Putain mais le sans-gêne des gens.

  2. Je ne vise personne, surtout pas le maître des enfers.

    Après si tu veux en parler, pas de soucis.

  3. « Notre premier motif de vive inquiétude concerne le projet économique et sportif. En la matière règne la plus grande confusion. » Le plus grand Confucius plutôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.