Gil Vicente Porto (0-3) La Dragão académie est en finale

Bom Dia,

Après les belles promesses de dimanche nous voici à Barcelos pour affronter le Gil Vicente en demi final de la Taça de Portugal.

On va faire simple :

  • C’est un titre à remporter sachant qu’il ne reste comme véritable équipe de foot que Braga et nous.
  • On attaque un marathon qui nous verra affronter 2 fois Dortmund et le Classico à la Luz contre les salopes en rouge, donc il vaut mieux engranger de la confiance.
  • C’est l’occasion de faire jouer quelque recrues histoire de faire souffler les titulaires car on attaque un marathon (oui je le précise à nouveau pour les cons du fond qui ne suivent pas)

O Equipe :


José Peseiro lance un 11 novateur sortant de l’habituel 433
Helton (Capitão c’est la coupe)
Maxí-Maicon-Marcano-Layún
On retrouve enfin la charnière habituelle.
Danilo – Neves
Mais oui la surprise : associer les 2 sur la même ligne
Marega-Brahimi-Varela
Suk
Donc une ligne d’attaque avec Yacine au cœur du jeu et 2 ailiers.


O Jogo :


6’ Simy à 40 mètres voit que c’est Helton et donc essaie de frapper à la zob. Heureusement pour nous c’est pas cadré, car effectivement on a Helton.

10’ Le 4231 semble plus nous bloquer les couloirs que nous offrir des solutions.

15’ Centre de Maxí pour Suk qui touche le ballon de la tête mais ce n’est pas cadré.

18’ Centre de Varela pour Suk qui s’effondre, l’arbitre est formel : YAPAPENO.

25’ Frappe de Vitor Gonçalves sur la barre de Helton mais on se dégage. Putain j’ai déjà plus de slip.

27’ Corner et déchirure d’Helton. On se dégage mais ça revient vite. Heureusement le Brésilien fait une bonne sortie.

29’ Centre de Varela pour Marega qui a un timing digne d’Alain Prieur pour « risque zéro » et envoie le ballon au dessus.

31’ Sur une belle action mené par Brahimi et Varela, Yacine accélère et fixe pour servir Silvestre qui centre mais c’est repoussé en corner.

Sur le corner Suk met une belle tête piquée mais Serginho claque en corner.

34’ Maicon prend un carton alors qu’il na même pas cassé la jambe de son adversaire.

37’ Echange Marega Brahimi Varela qui centre pour Marega dont les deux reprises sont repoussées.

38’ Marega déborde,  passe le long de la ligne et se fait crocheter par le défenseur qui revenait : YAPAPENO rien.

42’ Djamal prend enfin un jaune pour l’ensemble de son œuvre sur Yacine.

45’ Sur un corner mal dégagé Ruben Neves se précipite et frappe à ras de terre pour trouver le petit filet. 0-1

 

Mi-Temps : Après 20 premières minutes aussi incompréhensibles qu’un ballet post-moderne allemand D’Arte sur la vie d’une feuille révoltée et qui trahie par une branche sombre dans la dépression, nous trouvons nos marques et attaquons de façon ordonnée, variée et sans avoir besoin de 282 passes pour avancer, ce qui est nouveau. Par contre Helton permet de maintenir à lui seul le suspense.

48’ Sur un corner avec une montée aussi bien coordonnée qu’une file indienne à l’ouverture des soldes, Simy met la tête ais juste au dessus.

49’ Marega prend un ballon dans les couilles sur quoi les joueurs de Gil Vicente s’empresse de partir en contre. Cabroes.

54’ Bon travail de Varela qui centre mais ça traverse la surface sans que personne ne reprenne.

57’ Echange Layún Brahimi qui fait une roulette et talonne pour Suk qui est contré par le gardien, dans la continuité Varela centre pour Marega dont la tête est contrée.

59’ Sur un centre de Layun Suk conclu d’une tête plongeante en fusillant Serginho. 0-2

63’ Centre de Suk pour Varela qui coupe premier poteau mais Serginho repousse en corner.

Sur le contre Maxí défend en enfermant le joueur et relance d’une talonnade.

67’ Sur un amour d’ouverture de Varela, Bruno Silva coupe puis se jette, car Layún a suivi, et le fauche. C’est rouge direct.

Entrée de Sergio pour Brahimi.

Sergio frappe le coup franc et le met en lucarne  0-3.

73’ Suk reste au sol et demande le changement Aboubakar entre. Layún flingué par le tacle de Silva quelques minutes auparavant et lui aussi remplacé, mais par Angel.

75’ Sur un corner repoussé José Angel alerte Marcano qui ne peut la pousser au fond.

80’ Ouverture de Varela pour Sergio qui réussit un amour de contrôle mais perd le duel à l’épaule au moment de frapper.

81’ Simy prend un jaune pour une simulation pire que ta femme sous péridurale.

82’ Frappe de Aboubakar mais bel arrêt de Seginho.

83’ Ouverture de Danilo pour Marega mais Serginho reste sur ses appuis et gagne son duel.

85’ Yeo prend un jaune pour une boite sur Neves, le publique réclame la mort.

86’ Sergio profite de l’appel d’Aboubakar pour revenir vers l’intérieur et frapper mais Serginho repousse en corner.

87’ Ruben Neves vient de rater sa seconde passe de la soirée et fait chuter sa moyenne de passes réussies à 95%.(via stat OPTAJOSE)

89’ Maxí trouve Marega qui frappe mais Serginho repousse encore

 

Le résumé : http://videos.sapo.pt/RtRN2HMODoML7iLUe3b2

We are back Baby


O Dragoes :


Helton (2/5) Fin de Gastro : tu serres les fesses à chaque fois que tu veux relâcher un gaz de peur de l’incident ? Ben c’est pareil ici, si un adversaire arme une frappe, peut importe qu’il soit à 70 mètres.

Maxi (4-/5) Hyperactif, tient la baraque sur les contre-attaques, n’a pas pris de JAUNE !

Maicon (3/5) Pas grand-chose à faire, mais il l’a bien fait. Solide, il a vite calmé les attaquants adverse pour leur expliquer que ce soir en basket tu ne rentres pas.

Marcano (3/5) Pas de cagade, pas d’exploit… Remarque pour lui s’en est un.

Danilo Lucky Luke (4/5) il a calmé tout le monde et fait régner l’ordre dans ce far-West qu’est le milieu de terrain.

Neves (5/5) Il défend sans se jeter comme Maldini, fait des passes et relance comme Pirlo, et marque un but comme Maniche. Le fils que tout le monde rêve d’avoir.

Si ce n’est pas mignon à cet âge là

Varela (3+/5) du très bon Sylvestre qui a combiné, centré mais personne n’a voulu de ses cadeaux, dommage.

Brahimi : Ovomalitne (4/5) t’es là tu te fais chier, ça bouge pas et d’un coup PAN, Yacine recule, combine, dribble, enrhume sur des contrôles orientés et en face ça recule et ça panique.

Prendre les choses en main

Marega (3/5) Perdu en première mi-temps, il a monté son niveau et répété ses gammes. Un ailier plus physique qui bascule en second attaquant ce n’est pas si mal.

Suk (3+/5) Beaucoup de ratés, d’occases qui doivent aller au fond, mais un but et une activité qui va permettre de faire souffler Aboubakar.


O Banco :


Sergio (4/5) Premier ballon lucarne. Ok t’as posé tes couilles sur le game.

Et Soudain…SERGIO

Angel (3/5) Offensif, allant de l’avant, mais pas de réussite.

Aboubakar (3/5) Il a pesé et montré que quand il joue les défenses ont plus de pression.


Remarque à la con :


Pour mes Tripeiro de twitter la belle Sonia Carneiro @SoniaaCarneiro chante Queremos esta vitoria
https://twitter.com/LequipeTypeE21/status/695289215978967040

Merci à l’équipe 21 pour la diffusion, mais en live s’il vous plait ça m’évitera les stream de merde.
Pour la finale ce sera Braga ça devient plus qu’une habitude, à croire que c’est notre Way.

 

Si tu veux que le football anal puisse s’exprimer et qu’on me paie des Sagres ou des Super Bock, Abonne toi ici http://horsjeu.net/abonnement/
Si tu veux discuter ou suivre mes conneries c’est possible sur TWITTER @franckhomer
beijos anal, Homerc

 

Homerc

Né un soir de mai 1987 devant une talonnade devenu mythique. Tranchant comme Couto, précis comme une trivela de Quaresma, Dingue comme Futre #Troll #Sexe #RockNRoll

3 commentaires

  1. Je pense que les joueurs sont motivés à l’idée d’avoir un beau GIF dans leur note.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.