Guingamp-Bordeaux (2-1), La Paysan Breton Académie livre ses notes

Ah ouais, du coup c’est Lille le leader. Désolé.

Salut les pécores, ça fait longtemps n’est-ce pas? Cette trêve internatianale était nécessaire pour cicatriser de ce 4-0 encaissé contre ces pédés de Merlus. Et pendant ces quinze jours, votre serviteur a vu sa situation drastiquement évoluer. En effet, mon interdiction d’approcher les écoles primaire et maternelle de Bretagne s’est étendu. Et c’est maintenant la Bretagne toute entière qui m’est interdit d’approcher. Il faut dire que la moitié des jeunes filles agées entre 12 et 15 ans sont enceintes de petits Tagrenmer ou de petits Langil dans les Côtes-d’Armor. Ça pose de gros soucis d’équilibre mental sur les générations futures. Bref, je m’en vais peupler une autre région de la France. Tout ça pour vous dire que pour ce week-end et pendant quelques rencontres, vous aurez une académie allégée, avec peu de moyen et moins d’anal. La rédaction de la Paysan Breton Académie vous présente ses excuses pour la gêne occasionnée. Revenons-en à l’En Avant. Certain sont partis avec leur sélection Africaine avec des résultats assez différents dans le cadre des éliminatoires de la CAN. Et dans le cadre des éliminatoires de l’Euro 2016 aucun Guingampais n’était présent puisque ni Christophe Kerbrat ni Lionel Mathis ne ce sont fait retenir par Deschamps. C’est sans doute dû au mauvais début de saison Guingampais. Et donc les non-retenus avec leur sélection ont pu s’entretenir lors d’un match amical face à Caen, pour une nouvelle défaite (1-0).
Lorient, Caen, de biens belles défaites me direz-vous, autant vous dire qu’à l’heure de recevoir le leader, Bordeaux, pour mon dernier match au Roudourou de l’année, j’ai le fond de slip métissé. On va donc se préparer mentalement en enquillant les pintes au Lapin Rouge. Sans tarder d’avantage la composition Guingampaise:

Samassa – Lévêque, Sorbon, Kerbrat, Baca – Diallo, Mathis (c) – Pied, Marveaux, Beauvue – Mandanne

Le bêchage :

-2min: C’est pas le plus beau tifo, mais on sait que les gars ont bossé dur. Félicitations

DSC_0003

Faisons du Roudourou une forteresse imprenable!

3ème : Bon travail de Pied dans l’axe qui crochète un Bordelais et lance Beauvue à droite. Claudio se met sur son gauche et frappe dans les bras de Carrasso.

7ème : Mathis enrhume ce sans-dents de Khazri. Mon entrejambe gagne 3cm à la vue du crochet du capitaine. Ce qui, lorsque que l’on me connaît un minimum, est considérable.

8ème : Centre de Beauvue et reprise de Beauvue repoussée par Carrasso.

9ème : Diabaté trouve Sertic en retrait pour une frappe non cadrée.

10ème : Idiote perte de balle de Diallo qui se termine par une percée de Khazri, stopée in extremis par Kerbrat. On est pas loin du peno.

21ème : Bien en jambe, Mariano trouve la tête de Diabaté sur un de ses nombreux centres. Au-dessus.

26ème : Sané s’essaie au challenge “Lucas Orban” de la saison passée, dans le genre intervention avec le cerveau resté sur la table de nuit. Pied reste au sol mais l’arbitre ne bronche pas. “Amateur” s’exclame Jurietti dans son canapé.

27ème : Ah bah ça vallait le coup de faire ton tacle d’arriéré. Sur le coup franc Marveaux dépose le ballon sur la tête de Mus’, le seul, l’unique. MUSTAPHAAAAAAA???? DIALLOOOOOoooooo. EAG 1-0 FCGB.

28ème : Nouvelle tentative de Sané d’obtenir le titre de décérébré du match. Toujours rien selon l’arbitre. “On ne voit pas l’os ressortir” selon Cyril Rool.

34ème : Pied est très percutant depuis le début du match. Tellement que sur son crochet, il se fait faucher. Mandanne se charge de transformer le peno. EAG 2-0 FCGB.

35ème : Petite réaction Bordelaise avec une tête de Khazri, non cadrée.

36ème : Khazri est d’ailleurs remplacé par Plasil.

37ème : Bonne combinaison Bordelaise qui se termine par un centre fort de Maurice-Belay dans les bras de Samassa.

38ème : Marveaux brise le coccyx de Sané sur un crochet et sert Beauvue pour une reprise à côté.

Mi-temps pipi: ça fait longtemps qu’on a pas vu une mi-temps de telle facture chez les paysans. Depuis la coupe de France peut être. On ne boude pas notre plaisir. Il n’y a rien à redire, tout le monde est à niveau, défensivement c’est solide et offensivement il y a beaucoup d’activité.

47ème : Percée de Marveaux qui se conclut par une frappe dans les bras de Carrasso.

56ème : Bonne récupération de Pied qui s’avance et frappe. C’est au-dessus.

57ème : Sané est remplacé par Touré.

61ème : Coup franc de Pied et tête de Diallo stoppée par la main de Contento. Yapapéno.

64ème : Carton jaune pour Touré coupable d’une faute sur Beauvue.

66ème : Nouveau duel aérien remporté par Beauvue, qui décale Mandanne. Fidèle à lui-même, Toto ne cadre pas son duel face à Carrasso.

69ème : Diallo écarte vers Beauvue qui centre vers Mandanne. Toto bute sur Carrasso.

73ème : Giresse remplace Pied.

74ème : Diego Contento étale tout son génie en réussissant l’exploit de récolter un jaune sur touche.

75ème : Diallo lance Mandanne qui tente un habile lob. C’est au-dessus.

76ème : Ah oui d’accord. Sagnol est bourré en fait. Traoré remplace Sertic.

IPZ0I1J

Traoré. Abdou Traoré.

77ème : Marveaux est remplacé par Patrick Sébastien.

78ème : Ah non pardon c’était Ronnie Schwartz.

79ème: Premier ballon de Schwartz. Ah non c’est bien Patrick Sébastien.

telsontjs2X 42

83ème: Touré trouve Diabaté en retrait qui réduit la marque. Sur leur seule frappe cadrée. EAG 2-1 FCGB.

84ème : Mandanne est remplacé par Angoua qui se place devant la défense.

89ème : Coup franc de Plasil dans les mains de Samassa.

90ème : Mathis lance Schwartz sur le côté droit qui centre fort vers Giresse. Gigi loupe la balle.

93ème : Il est là mon Mamadou. Centre de Mariano et remise de Diabaté sur Contento qui claque sa reprise. Manchette de Samassa qui préserve les siens.

94ème : Cette fin de match était un véritable fussoir avec des Bordelais de plus en plus entreprenant. Mais le résultat est là avec, presque, la manière. Du jeu, des débuts de périodes bien gérées et une victoire contre un gros du championnat, qui nous avait fait mal l’année dernière avec notamment le 5-1 au retour. De bonne augure avant d’entamer la campagne européenne à Florence, match que je vous académiserai si tout va bien.

Les paysans notés:

Samassa (4 /5) : Gros match de Mamad’. S’il a parfois fait des choix peu judicieux dans les relances il a été présent dans les airs et surtout en fin de match sur la reprise de Contento. Ça va être dur de le déloger de sa place de numéro 1.

Lévêque (3/5) : C’est le vrai monde dehors, et le vrai monde il va chez le coiffeur. Alors les guitares, les troubadours, tout ça c’est fini.

Sorbon (3/5) : Pas d’opposition en face puisque que Diabaté avait laissé son talent et sa coordination au Mali, donc rien pour l’évaluer correctement.

Kerbrat (4/5) : A lancé sa saison sur ce match avec une perf’ semblable à ce que l’on avait le droit l’année passée. Un sens fou de l’anticipation et du placement. #Kerbrat2016. Oui lançons le mouvement.

Baca (3/5) : Il s’est bataillé et n’a pas démérité.

Mathis (4/5) : Du mieux que sur les dernières sorties pour le capitaine. Une orientation du jeu précieuse et une présence de pute sur les phases défensives. Un match plein.

Diallo (3/5) : Des pertes de balles évitables rapidement effacé de nos mémoires avec ce but qui nous met dans le droit chemin.

Pied (4/5) : L’homme du match. Une bonne activité avec de la percussion balle au pied, de bonnes décisions dans le jeu et un repli défensif précieux par moment, notamment en début de match. Superbe état d’esprit dans l’ensemble.

Marveaux (3/5) : Très libre dans ce dispositif il a eu l’occasion de dévoiler l’étendu de ses qualités, dans la vision du jeu, la distribution et la disponibilité. Un peu trop discret à mon goût. Peu d’avantage.

Beauvue (3/5) : Du Claudio dans le texte. Des mouvements de grande classe, des beaux contrôles, beaucoup d’agilité et une grande présence aérienne.

Mandanne (3/5) : Il a fait ce qu’il est capable de faire. Et quand il le fait avec un autre attaquant, ce n’est pas suffisant. Tout seul c’était donc encore moins bon, mais il a pris ses responsabilités et a transformé le penalty.

Les paysans notés:

Giresse: Peu en vu, je l’ai surtout aperçu défendre.

Schwartz: Magnifique apparition.

tumblr_mnconqQo8T1qbyxr0o1_400Coucou.

Il s’est d’avantage dribblé qu’il n’a dribblé d’adversaire. Ridicule.

Angoua: Je décèle beaucoup de violence dans son regard. Je pense que Diallo est un enfant de chorale à côté de lui.

Gwen Tagrenmer

4 thoughts on “Guingamp-Bordeaux (2-1), La Paysan Breton Académie livre ses notes

  1. Putain Florence, quelle belle entrée en matière!
    Par contre Bordeaux c’est un gros du championnat? Tu dis ça pour Claude Pèez?

    @Blaah : Je pense que Shwartz est un anus, difficile de faire sortir un anus d’un anus…Mais ça aurait été très drôle…

  2. Et le bébé ne se prend pas du caca dans la figure. C’est une honte ! J’exige la démission de Monsieur Tagrenmer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.