L’ Aiacciu Académie note Dijon-Ajaccio 1-1

Perfettu Erignacci rejoint les rangs des académiciens.

Je ne suis pas berger, je ne suis pas terroriste, je ne suis pas indépendantiste, je ne suis pas Christian Clavier, je suis Perfettu Erignacci et j’aime la Corse et plus particulièrement l’ACAjaccio. Tombé sous le charme du stade François Coty et de l’ ACA le 3 Août 2007 lors d’un somptueux ACA-Boulogne/Mer (2-2), match dans lequel avait marqué le grand Manu Dos Santos, comme quoi tout arrive..Les présentations faites, passons au match.

Le DFCO, 4ème au classement recevait nos chers ajacciens pour l’affiche de la 32ème journée de Ligue 2 avec pour objectif la montée dans l’ élite, les deux clubs étant respectivement 4ème et 2ème. Ajaccio, assez faible à l’extérieur cette saison, se déplaçait au Stade Gaston Gérard pour ne pas perdre, mission réussie, un point de ramené c’est déja ça et sans manquer de modestie je pense vraiment qu’on est bien parti pour monter. Revenons à nos brebis corses, le match a été plutôt fade, sans trop d’occasions de part et d’autres mais avec une domination (stérile) des dijonnais. Stérile puisque les ajacciens n’ont quasiment jamais été en danger malgré une forte possession de balle des adversaires, il faut dire que les insulaires n’ont pas été dangereux non plus, en même temps avec Fousseini Diawara ailier droit ça ne pouvait pas le faire…

Le but :

16ème minute : coup-franc de Kinkela côté gauche, préparation et frappe de rugbyman, le ballon est déposé sur la tête de Poulard qui lobe tout le monde et fini dans le petit filet opposé.

A squadra :

Debès- Begeorgi, Poulard, Maire, Lippini- Medjani, Lasne, André- F.Diawara, Kinkela- Socrier

Entraîneur: Mr Propre

Annutazioni :

Debès 1/5 : Ne vaut pas un Figatellu, énorme bourde sur le but dijonnais, il relache le ballon dans un premier temps et n’arrive pas à stopper la frappe molle de Ribas ensuite. Un des CSC de l’année. Il n’a rien eu à faire le reste du temps mais il n’est pas apparu très serein et a un jeu au pied (et à la main) perfectible. En cas de montée, prévoir d’acheter un gardien d’un meilleur niveau.

Begeorgi 2/5 puis 3/5 : L’ancien marseillais a fait une mauvaise 1ère mi-temps, beaucoup de mauvais choix, de mauvaises passes, une défense apathique où il s’est fait constamment dépasser par l’excellent Corgnet. Une 2ème mi-temps plus accomplie dans laquelle il a plus contenu les attaques adverses et où il a apporté un plus offensivement. En cas de montée, prévoir d’acheter un latéral gauche d’un meilleur niveau.

Poulard 4/5 : + 1 pour son but, on peut l’appeler « le cors’Air », sa taille est définitivement un atout aussi bien défensivement qu’offensivement. Il a très bien maîtrisé son sujet, preuve en est, il ne transpirait pas lors de son interview à la mi-temps. En cas de montée, il pourrait bien faire l’affaire.

Maire 3/5 : Sobre et plutôt efficace, cependant il est en tort sur le but dijonnais où il n’a pas su repousser le ballon. Enfin si il l’a repoussé mais sur son propre gardien. VDM. En cas de montée, prévoir d’acheter un défenseur central d’un meilleur niveau.

Lippini 4/5 : Lui je l’adore vraiment, un combattant hors pair tel le Napoléon Bonaparte de la bonne époque, des gros bons tacles, de l’engagement et son 12ème carton jaune de la saison. Par contre il souffre d’un problème de relance, il récupère pleins de ballons mais les perd dans la seconde. Remplacé par Rivière -65ème- pour ne pas prendre un rouge. (Je vois venir Marcelin Albert mais la je parle du carton pas du très bon vin rouge corse). A conserver en cas de montée.

One Two 3 viva Medjani/5 : Medja ni bon, Medja ni mauvais. Il revenait de sa suspension de 4 matchs et comme prévu il n’était pas trop dans le rythme. Il a cependant été utile à la récup’, il se fait découper par Ribas alors que c’est plutôt lui qui a l’habitude de découper. Prend un jaune à la 73ème. A conserver en cas de montée.

Lasne 1/5 : Francis (La)Lasne n’est jamais rentré dans le match, une cascade de frappes foirées, de passes foirées, de tacles foirés. Sa vitesse n’est pas sans rappeler celle de l’âne . En cas de montée, le renvoyer illico presto a Bordeaux.

André 3/5 : On ne l’a pas trop vu mais on sent un énorme potentiel chez lui, plus qu’à ouvrir les portes de sa maison pour le laisser sortir. Sa vision du jeu est bonne, des bonnes passes, succintu: un bon joueur. A conserver le plus longtemps possible au club.

Diawara 2/5 : Il évoluait ailier droit pour la première fois de la saison, et j’espère que ce sera la dernière. Il a joué très bas en venant empiéter dans la zone de Lippini. Sinon il a passé la première mi-temps à terre tel un vulgaire Valbuena. Il n’a pas apporté offensivement malgré une vitesse de course qui peut être fulgurante. Redescend latéral à la sortie de Lippini, poste où il n’a guère eu l’occasion de se montrer. En cas de montée, prévoir d’acheter un ailier droit d’un meilleur niveau.

Kinkela 3/5 : Bilan mitigé, ses CPA sont bien tirés une fois sur deux,ses centres sont aussi bien executés une fois sur deux, un bon point pour sa belle passe décisive quand même. Il possède un bon bagage technique et une bonne vitesse mais il ne l’exploite malheureusement pas assez. A noter, une occasion à la 87ème qui aurait faire mouche, sans aucun doute Kink est là. En cas de montée il ferait un très bon joueur d’appoint.

Socrier 3/5 : Il joue dos au but essentiellement, il le fait très bien d’ailleurs avec de bonnes déviations. Cependant ses coéquipiers l’ont laissé trop esseulé aux avants postes. Il a trouvé du soutien seulement avec l’entrée de Rivière. De plus il n’a pas eu d’occasions, dommage. En cas de montée, il ferait un très bon joker.

U rimpiazzante :

Rivière (pour Lippini) 65ème  4/5: Dès son entrée il a apporté le danger, il a même failli me faire sortir de mon lit, 3 frappes en 25 minutes, c’est plus que les 2 équipes réunies en 65 minutes. Seul le but salvateur a manqué. En cas de montée, il serait le meilleur buteur de la réserve ajaccienne à coup sûr.

L’AC Ajaccio reste donc 2ème au classement après ce bon match nul, avec 51 points au compteur comme un saint bol de Pastis.

A frappocu, Perfettu Erignacci.

9 thoughts on “L’ Aiacciu Académie note Dijon-Ajaccio 1-1

  1. Bienvenue et merci de nous faire découvrir,avec talent, les joies de la Ligue 2.

    Bonne année pour Ajaccio car le GFCO est en passe de monter en National aussi, hélas (je supporte Toulon…).

  2. Bienvenue à toi le corse. Bon début. Une académie, c’est comme le bon vin, ça se bonifie avec le temps. Oui, la paillade deteint sur moi.

  3. Aaaah, une nouvelle académie de L2, chouette alors ! Bonne première…
    Juste, pour Poulard à l’étage supérieur je suis pas sur.. Y en a qu’ont essayé, ils ont eu des problèmes…

  4. Merci Coco, malheureusement l’année prochaine tu seras le seul académicien de Ligue 2, désolé…

  5. @ Don, si ton oncle il a des places pas chères sur le ferry pour la Corse j’suis preneur. Et oui, le supporteur corse est radin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.