La Blaugrana académie note Barcelone-Bétis Séville (5-0)

23

Mes que un Hristo

Le leader de la Liga BBVA, Barcelone, reçoit le leader de la Liga Adelante, le Real Betis, pour ce quart de finale de la Coupe du roi. Malgré ce mois de janvier où Barcelone jouera certainement 9 matchs, Guardiola reste fidèle à sa philosophie « le turnover c’est moisi ». Seuls Abidal et Valdès sont laissés au repos au profit (si on peut parler de profit) de Maxwell et Pinto. Il a bien raison de ne prendre aucune équipe à la légère, les sévillans seraient bien capable d’avoir ramené les packs d’Evian.

PINTO /5 : quatre parades permettant à l’équipe de ne jamais douter. Son côté gardien fantasque gesticulant fait beaucoup rigoler en Espagne mais désormais certains y réfléchiront à deux fois avant de se foutre de sa gueule, moi y compris.

PUYOL /3 : Tonton s’est démené pour endiguer les contre-attaques éclairs des attaquants sévillans. Muy bien, Carlito, continue comme ça encore 2 saisons et ta retraite sera bien méritée.

PIQUE /3 : beaucoup d’incompréhensions avec Alves en début de rencontre mais le principal objectif de ne pas encaisser de but a été respecté. Sinon Shakira elle est shaved ou hairy?

MAXWELL /3 : offensivement en vue, défensivement limité, ses matchs se suivent et se ressemblent de semaines en semaines et on sait qu’on ne peut pas attendre plus de lui. Il est à son meilleur niveau, qui n’est pas le plus élevé que Barcelone ait connu.

ALVES /3 : une première mi-temps catastrophique mais, après s’être pris une bronca par Piqué, s’est bien repris dans une seconde mi-temps en offrant notamment le cinquième but à Pedro. Mais même quand on est défenseur de métier rater trois un-contre-un dans le même match n’est pas acceptable. Sa montée en puissance était un peu tardive.

BUSQUETS /3 : quelques maladresses et ballons perdus mais sur un match où l’équipe était résolument tournée vers l’offensive, son job de pieuvre de l’entrejeu est inestimable.

XAVI /4 : il offre un but à Messi (comme un symbole). L’arbre qui cache la forêt de son match en dessous de son niveau habituel? De toute manière il n’a plus rien à prouver, il reste le milieu de terrain par excellence.

INIESTA /5 : il offre un but à Messi (comme un symbole) et une autre louchette hallucinante sur la tête de Keita. Son rayonnement sur l’équipe s’est réellement senti au plus grand bonheur de Villa et Messi, et de moi-même.

PEDRO /3 (remplacé par AFELLAY à la 80ème) : il marque et c’est tant mieux mais il parait complètement cuit. Il enchaine toutes les rencontres depuis le début de saison comme Piqué enchaine les chanteuses à succès. D’autant que maintenant les joueurs de bon niveau à son poste ne manquent plus.

VILLA /1 (remplacé par KEITA à la 75ème) : il a vécu le cauchemar de tout attaquant normalement constitué : 2 poteaux, un but refusé sur hors-jeu et une maladresse récurrente et énervante. Ses appels de balle sont bons mais face au gardien, il est un peu comme moi sur la PS3 que Maman avait achetée après une nuit de labeur, il ne sait plus s’il doit faire croix+carré ou L1+carré ou R1+carré.

MESSI /5 (remplacé par JEFFREN à la 85ème) : quel début de semaine pour le gamin! Un ballon d’or en plus sur la cheminée et une Antonella Roccuzzo en moins dans le plumard. Mieux vaut cela que l’inverse. Il s’offre un triplé et aurait pu le transformer en quintuplé sans un petit pêché de gourmandise (ou d’esthétisme, cela dépend du point de vue). Il ne mérite pas son ballon d’or? Drôle, désopilant, caustique. Ca me fait penser qu’il faudra que je renouvelle mon stock de papier-toilette, mes abonnements à As et Marca, aussi lunatiques que navrants de bêtise, ont expiré. J’en connais certains qui, dans plusieurs années, se sentiront vraiment cons d’avoir critiqué un footballeur comme lui.

Remplaçants :

KEITA (remplace VILLA à la 75ème) : il s’est détendu de tout son long pour aller chercher le ballon d’Iniesta sur la tête du défenseur sévillan.

AFELLAY (remplace PEDRO à la 80ème) :

JEFFREN (remplace MESSI à la 85ème) : le genre de gars qui semble plus rapide avec que sans le ballon. Et tout ça avec la coiffure de Dick Rivers.

Le Betis avait vu juste : inverser l’ordre des matchs de cette demi-finale était peut-être une bonne idée histoire de préserver un minimum de suspense car je crois que les verdiblancos vont devoir batailler plus que sévère au match retour s’ils veulent espérer quoi que ce soit. Le voyage à Zurich n’a pas pesé ni sur le moral ni dans les jambes des champions du monde espagnols et les « oula mais ça va créer des tensions toutes ces histoires de ballon d’or » dissipés. Manita, manita, manita! Prochain match dimanche avec la réception du City du pauvre, Malaga.

23 thoughts on “La Blaugrana académie note Barcelone-Bétis Séville (5-0)

  1. Bonjour Hristo,

    Je n’ai pu voir que la 1re Mi-temps donc je me fis à tes notes.

    Mais je te trouve généreux avec Sean Paul parce que même s’il en sort 3 ou 4, il a également offert son lot de cagade habituelle.

    Sur la 1re MT, Dani Alves est à la ramasse et ma théorie comme quoi il faudrait le faire souffler est encore plus d’actualité.

  2. Salut Chulo

    Je n’appellerai pas sa des « cagades » sur son match d »hier. Disons qu’il est un peu foufou, fantasque, mais sans jamais mettre en danger l’équipe. Je trouve ça bien, ça manque un peu ce côté là à Barcelone.

    Alvès a déjà soufflé face au Depor et j’ai trouvé qu’il avait du jus hier mais ne l’a jamais utilisé à bon escient. La finition ça se travaille.

  3. Pinto très bien hier soir.
    Par contre cette manie qu’il a de crier bouche grande ouverte après chaque arrêts me fait fliper. Il a une machoire à manger 2 jambes d’Iniesta au petit dèj. C’est le portrait craché de Sean Paul même si parfois Vin Diesel prend le dessus.

    Au sujet de l’équipe du Barca, ce genre de match montre la maturité qu’ils ont acquis. Même sans avoir trouvé la faille après 40 minutes de jeu j’ai trouvé que le grand changement cette année est qu’ils savent rester calmes et concentrés, sans s’énerver ils savent que ca va rentrer.

    Impressionnant. Je suis confiant.

  4. « les sévillans seraient bien capable d’avoir ramené les packs d’Evian. »
    J’essaie d’oublier et tu m’aides pas là.

  5. Au moins, on peut voir venir au match retour. Ça permettra à Pep de faire jouer l’Athletic plus quelques cadres à Séville.

    Par contre, j’ai toujours peur de voir nos nains se blesser. Faut dire que le banc n’est pas si profond et le vilain José pourrait très bien s’amuser à inciter les adversaires de muscler leur jeu comme dirait l’autre.

  6. Benji

    Je ne sais pas trop quoi en penser. J’aimerai un jour voir le Barça mené 2-0 au bout de 30 minutes pour voir leur réelle capacité de réaction.

    la face b

    C’est gratuit, c’est facile, c’est cadeau.

    Chulo

    Vu le niveau de la réserve, mieux vaut ne pas prendre de risque.

    nes

    Oui il a été transparent. Mais on va dire que mon oubli de le noter se transforme en vanne potable.

  7. C’est vraiment le niveau zéro de la pensée et de toute analyse quelqu’elle soit de prétendre prouver quelque chose avec un seul événement.
    Surtout quand ça n’a aucun rapport. Si être le meileur joueur du monde c’est mettre un triplé à Betis Seville mais zéro but dans toute une Coupe du Monde…
    Grosse brelle catalane, c’est pas parce que t’es un ancêtre que t’y connais quelque chose au foot pour autant.
    En plus vive la mauvaise foi, toi même tu vois que Xavi et Iniesta sont supérieurs, et que ce trophée c’est pas le trophée du collectif du Barça, mais un truc au mieux équivalent à un prix de beauté.

  8. @ Hristo

    Au moins, on pourra espérer voir Bojan nous faire un match correct et tenter de nous redonner confiance en lui.

    En tout cas, avec cette nouvelle manita, la route de la finale s’ouvre grande aux Pep boys. Une finale (Et une fessée je souhaite) face au real au Bernabeu devant toute l’Espagne (et le King) s’annonce (En même temps, leur partie de tableau, c’est pas la joie)

  9. Benji, il y a une règle implicite ici, même suivie par les fans de Ronaldo.

    On laisse parler DT, et on l’ignore, au bout d’un moment il se fatigue.

  10. Un peu comme ma bite, sauf que ma bite repart toujours de plus belle alors que DT ne reprend du poil de la bête que pour s’enfoncer davantage.

  11. Chulo

    Il ne pourra malheureusement pas y avoir de finale Barça-Real à Bernabeu, le match doit se jouer sur terrain neutre.
    Si tel est le cas, le match se jouera à Mestalla, s’il n’y a que Barcelone ça se déroulera au Bernabeu, s’il n’y a que le Real ce sera au Nou Camp.

  12. ah merde j’avais oublié cette règle à la con.

    Z’ont du la mettre en place quand ils ont commencé à voir que Barcelone remportait le trophée trop souvent.

    Pour les fans de Ronaldo, le problème semblerait venir de l’excédent de gel dans les cheveux. Il parait que ça attaquait leur cerveau…

  13. On dirait un forum jeuxvideos.com avec le méchant et tout.
    Je m’enfonce pas, Messi ne fait rien d’autre que marquer dans des buts vides face à une défense naze.
    Et au pire, si on considère que la défense est bonne, c’est de toute façon dans ce cas les passes de Xavi et Iniesta qui sont magnifiques (ok les appels c’est pas non plus anodins, mais là, quand même…) et le discours sur le Ballon d’Or reste nul à chier.

    Bref, ce qui est chiant c’est qu’un mec ne puisse parler de foot sans essayer de faire de l’idéologie, et de l’idéologie de merde de surcroit.

  14. Et c’est vrai que je m’épuiserais avant beaucoup d’entre vous. Tout simplement parce qu’étrangement c’est toujours les gens qui ont tort qui sont le plus sûr d’eux.

  15. DT

    Est-ce que tout cela est vraiment important?
    Comme la non-titularisation d’Henry dans le onze mondial de Warren. Alors pour ou contre?

  16. Est-ce que quoi que ce soit est vraiment important ?

    J’écoute Nights in White Satin repris par Bashung à la fin de Osez Joséphine, c’est puissant. Pas comme Godspeed You Black Machin.

    Quant à Henry qui n’est pas dans le onze mondial, ça m’a fait pensé à tes arguments pour évincer certains anciens grands du Barça, si on parle de foot, c’est ridicule, évidemment qu’il doit être dans dedans. Tu mettrais pas Del Piero dans un onze type de la Juve s’il avait fait un truc « pas cool » une fois ?

  17. Celui qui répond à DT sera banni, Tous seront bannis et marcheront seuls dans les entraves de l’enfer jusqu’à ce qu’il n’y ait plus que DT qui parle, seul, s’adressant au peuple, aux élus. Ceux qui le comprennent, lisent Baudrillard, écoute Bashung et vénère Cristiano Ronaldo.

    Et la lumière sera.

    Hymen

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.