La Blaugrana académie note Inter-Barcelone

Hristo ne boudait pas, il s’était simplement fâché avec sa Maman…

Après 5 heures de train pour arriver à Perpignan, 6 heures de voitures jusqu’à Nîmes, 8 heures de vélo pour rallier Cannes et 5 heures de footing pour atteindre enfin Milan, les barcelonais ont débarqué après un Iron Man « new generation » pour jouer la demi-finale aller de la Ligue des champions face à l’épouvantail intériste.Peu en confiance après leur match nul peu convainquant chez leurs colocataires catalans, les blaugranas s’attendent à un match physiquo-tactique qui laissera des traces dans les organismes.4-2-3-1 pour Guardiola avec le retour de Zlatan dans l’équipe type et celui d’Abidal sur le banc des remplaçants.

VALDES /2 : aucune faute à proprement parlé mais quand 3 buts sont pris dans un match, le gardien est obligatoirement fautif. Présent dans les sorties aériennes, il ne s’est pas contenté d’applaudir ses coéquipiers.

PIQUE /2 : a sombré comme toute la défense. S’est improvisé avant centre pendant le dernier quart d’heure et quand on est défenseur, on rate des frappes à bout portant dans le but vide.

PUYOL /2 : l’axe n’a pas été mis en danger et il a bien contenu Eto’o qui n’a pas pu scorer mais son carton jaune pris stupidement lui fera manqué le match retour. Tonton on avait besoin de toi, t’as craqué là!

ALVES /1 : fautif sur le premier but, des centres « bacarysagnesques », il aurait pu obtenir un penalty sur une faute non sifflée en seconde période mais si on doit se contenter de ça de sa part, autant regarder un match de division 2 croate. Maicon 1 – Alvès 0.

MAXWELL /2 : pauve garçon. Ma complaisance avec sa médiocrité m’oblige à lui mettre 2. Une superbe passe décisive sur le but de Pedro et il est tombé dans son style de jeu si pathétique à regarder. Amateurs de beau jeu passez votre chemin.

BUSQUETS /2 : le seul à ne pas avoir pris l’eau. Enfin quand je dis qu’il n’a pas pris l’eau c’est qu’il a réussi à faire 3 passes et effectuer un pressing aussi utile que des jumelles pour un aveugle.

XAVI /1 : le maître du jeu catalan s’est retrouvé étouffé par l’oreiller Sneijder et l’èdredon Motta. Ce qui lui a d’ailleurs valu de s’endormir pendant une bonne partie du match. La relation Xavi-Messi a été coupée et quand on a compris ça, on a tout compris. Au bout de deux ans, il fallait s’y attendre.

KEITA /2 : il était là pour remplacer Iniesta sur le côté gauche de l’attaque dans les grandes confrontations et il s’est misérablement planté. Bouffé par Maicon qui a pu tranquillement vadrouiller dans la surface pour aller mitrailler Valdès sur le deuxième but. Et offensivement? Et bien rien.

MESSI /2 : mangé du début à la fin par le rat chauve Cambiasso, il n’a pas existé. Il est venu se ballader en milieu de terrain mais franchement on s’en fout qu’il donne des bons ballons aux attaquants, c’est lui l’attaquant!!!

PEDRO /3 : un but au début du match puis il s’est totalement éteint. Il a bien tenté deux ou trois fois d’aller jouer de l’épaule face aux ogres milanais mais après avoir mangé la pelouse à maintes reprises, il s’est contenté des passes et n’est plus allé aux duels.

IBRAHIMOVIC (remplacé par ABIDAL à la 65ème) /1 : 40M euros + Eto’o pour ça?! Alors d’accord il revenait de blessure mais qu’a-t-il fait? Un coup de coude dans la tête de Lucio, et bien c’est génial. Allez mon garçon rhabille toi, va faire tes pubs pour Nike et arrête de faire chier le monde.

Remplaçants :

ABIDAL (remplace IBRAHIMOVIC à la 65ème) : entré en jeu à 3-1 il a fait comme tout le monde et s’est parfaitement intégré au collectif en prenant le bouillon.

L’homme clé du camp adverse :

Mourinho : « The special one » a remporté la première manche dans son duel avec Guardiola pour le titre très subjectif de meilleur entraîneur du monde. Mais hier il a pris une longueur d’avance et on a l’impression qu’il n’y avait aucune faille dans le jeu intériste. Bravo à lui, il a réussi à faire de ce grand club une grande équipe capable d’aller au bout.

Un match splendide digne de LA grande Ligue des champions. Mourinho a réussi ce qu’aucune équipe n’avait réalisé jusque là, infliger une défaite par deux buts d’écart à la formation de Guardiola. Et avec la manière.Pendant 75 minutes le Barça a subit les contre-attaques meurtrières des psychopates nerazzurris puis, dans le dernier quart d’heure, a mitraillé la cage de Julio Cesar sans jamais trouver la faille.Décevant, c’est le seul mot qui me vient à l’esprit après cette confrontation. Alors certes il y a un match retour mais il faudra montrer le vrai visage de Barcelone au Nou Camp et ne pas faire de fioritures, en gros aller au charbon.

29 thoughts on “La Blaugrana académie note Inter-Barcelone

  1. Cette défaite c’est la défaite de Guardiola. Il ne voulait plus d’Eto’o, on voit le résultat. Il préfère Busquets à Yaya. On voit le résultat. Ces deux gars (eto’o et yaya) là ont porté le barca vers le doublé en 2006. Quand on voit comment ils ont été remercié…

    A par ca bon courage pour le match retour(même si sammy sera chaud bouillant pour planter SON but dans SON stade).

  2. Il ne faut pas oublier que c’est Touré, avant même d’être placé sur le banc de touche, qui a exprimé son envie d’escapade anglaise.

  3. Incontestable victoire tactique de Mourinho.
    Et dire que Milito n’est même pas dans les plans de Maradonna…

  4. Et pendant ce temps-là Henry souffre d’arthrose des phalanges à force de couper des citrons et ça, personne n’en parle.

  5. IBRAHIMOVIC (remplacé par MAXWELL à la 65ème)…
    ABIDAL (remplace IBRAHIMOVIC à la 65ème)…
    La blaugrana académie (en quête de renommée ?) tenterait-elle de postuler à une apparition dans le prochain comité de vigilance médiatique ?

  6. @Nick Tarem

    Suis d’accord avec toi. C’est un livre qu’il faudrait écrire sur les 4 secondes d’antenne de Titi en chasuble jaune sous les gradins du San Siro. Pourquoi tant de haine ?

  7. j’ai pensé à toi Monsieur Plus, comment va ta maman après cette défaite ? vous vous êtes engueulé à cause de ça ? on a qu’une maman tu sais (cette vérité vraie marche aussi avec Messi ), reste correct avec elle.

  8. Si Mourinho a réussi à contenir le Barça, à couper les liaisons Xavi-Messi-Alves, à aller les presser dans leur camps, à jouer direct et dans le dos des latéraux, à harceler les premières relances, à repousser Xavi aux 60m,… c’est aussi et surtout parce qu’il avait les joueurs pour. J’adore Mourinho mais comme on l’a dit tout le monde même ma nièce de 5 ans sait comment il faut s’y prendre pour contrer le Barça. Il faut savoir l’appliquer.

    Le mérite en revient aux Intéristes dans leur ensemble qui ont joué une partition collective extraordinaire.

  9. jerem

    Autant pour moi, c’est l’envie de faire sortir Maxwell du terrain qui me met dans tous mes états.

    Moké

    Oui elle a piqué sa crise de nerfs et rejette la faute sur Guardiola. Moi je ne suis pas de son avis, c’est là faute de Mourinho. Elle craque psychologiquement, je l’ai mise sous Xanax en intraveineuse

  10. Un penalty non siffle (en + sanctionne d un carton jaune pour « simulation ») et un but hors jeu, ca fait beaucoup koumem. Pas suffisant pour expliquer la defaite certes, mais assez pour s en insurger dans l academie. Les gorges chaudes nous parleront de chelsea, qui comme chacun sait, avait tres bien vecu l injustice.
    Mention speciale au public de Giuseppe Meazza qui a reussi a maintenir les sifflets chaque fois que le Barca avait la balle, soit pendant un peu plus de 60mn.
    J ai du casser la jambe d un collegue socio pour pouvoir avoir une place pour le match retour. Esperons qu une telle abnegation soit quand meme recompensee.

  11. Jean Claude

    Yaya n’était pas encore arrivé en 2006. Le milieu de terrain était composé de Van Bommel-Xavi-Deco

  12. Autant pour moi Hristo! C’est en 2007-2008 qu’il fait une saison de folie (sous infiltration en plus)?

  13. @Kuna
    « Mention speciale au public de Giuseppe Meazza qui a reussi a maintenir les sifflets chaque fois que le Barca avait la balle, soit pendant un peu plus de 60mn. »

    Hein dit que c’était flippant ? Au point qu’on se serait cru dans un remake des Oiseaux d’Hitchock durant les 20 premières minutes du match, avec ces passes made in Catalunia raz la moquette (fort bien imitées par les Internazionali d’ailleurs) et le kui-kui en bruit de fond. J’en avais les jambes qui tremblaient.

  14. Jean-Claude

    Oui il fait une très bonne saison quand il arrive mais l’an dernier il était au sommet de sa forme notamment lors de la finale contre Manchester où il est replacé dans l’axe de la défense

  15. Hristo : »l’ogre intériste… »
    Il était pas Catalan l’ogre au début?

    Messi est redevenu humain. C’est la preuve que c’est un homme et que ce qu’il fait divinement est la marque d’un très grand joueur. Ça ne suffira peut-être pas au retour.

    C’est fou comme Murinho, qui peut être abjecte et m’insupporte souvent, a l’air sympa quand il répond en français.
    Les analyste se sont peut-être trompé…C’est en France qu’il veut venir.

  16. Jah

    Barcelone est un Apollon, un virtuose, un artiste, un demi-dieu, un esthète, il a du style et s’habille en Fred Perry.
    L’ogre est gros, méchant, assoiffé de sang, dépourvu de tout sentiment et de morale, tout comme l’Inter.

  17. Pour tout te dire, chere Eva, pendant les 20 premieres minutes, les sifflets, je les trouvais assez melodieux. C est a 3-1 que ca a commence a me gonfler. Sais pas pourquoi. Une sorte de lassitude acoustique.

  18. C’était qui contre l’Inter hier ? On m’a dit que l’arbitre, c’était le même que celui de la 1/2 final contre Chelsea l’année dernière. C’est lui aussi qui a arbitré Chelsea Inter cette année ainsi que Bayern Fiorentina. Paraitrais qu’il est incorruptible….

    Pour les fans du Barca, il y avait entrainement public hier soir. Malheureusement pour ceux qui y était, Zlatan et Messi se sont entrainer a l’écart du groupe dans le gymnase….

  19. kuna

    Le hors jeu est impossible à voir à vitesse réelle, soyons fair-play.
    Quant au penalty effectivement il aurait pu être sifflé mais se retrancher derrière cet argument serait manquer de classe. Il va falloir gagner avec classe mercredi prochain, montrer ce qu’est le football en Catalogne histoire de ne pas avoir de regrets sur ce match aller.

    cleming

    Van Bommel a certes une image salie par son caractère et son style de jeu rugueux mais à son poste c’est un des meilleurs.
    Edmilson, désolé, mais il n’a rien pour lui à part être brésilien

  20. The Special One l’a vraiement été hier. Mais je ne comprends plus Guardiola ces 2 derniers matchs. il s’obstine et je pense qu’il le regrettera.
    Mais gardons confiance, le match retour nous promet bcp d’émotions.

    Vive le beau football

  21. Pareil, Kuna. Si ce n’est que ma lassitude est venue un peu plus tôt que toi.

    Je vais pas me plaindre. Quel match tout de même ! Du vrai foot pour adultes.

  22. « Je ne sais faire qu’un seul geste, celui de retourner ma veste ». Vous êtes pitoyables. Un grand julio Cesar, des épaules larges, du talent, le match à domicile… L’Inter gagne 3 à 1, arrêtez de vous palucher. Au retour 2 à 0 et Pep demande à juste titre une pipe à José. Et à tous les journalistes qui n’ont pas lu les enseignements de Machiavel.

  23. Bill

    Je n’ai rien compris.
    Compliment ou critique?
    Dans le cas 1, merci je suis totalement d’accord avec vous.
    Dans le cas 2, Machiavel est italien mais il n’y avait aucune équipe italienne sur le terrain, où est le rapport?

  24. Zlatan que je défend depuis le début lâ faut avouer que ce soir (et pas que) il est invisible. Il n a pas le droit de passer a coté du match retour.

    Enfin bon les espagnols peuvent tout de meme rester confiant pour le round 2. Espérons qu’on ait droit a un match aussi plaisant et que le meilleur gagne.

Répondre à Nick Tarem Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.