La Série A académie note Inter-Barcelone

Gianluca s’éveille avec un plaisir sous les draps… Merci le Mou

Les Catalans trop sûrs de leur force se demandaient encore comment ne pas perdre ce match durant le long, très long trajet vers Milan. Mourinho parfaitement conscient de cette légèreté toute blaugranesque préparait tranquillement son équipe, modèle du genre pour saper la dentelle du jeu barcelonais. 4-2-3-1 des familles avec 4 joueurs à vocation offensive, les nerazzuri se sont  clonés durant tout le match, donnant une impression de force tactique supérieure. Mais l’Inter est humble. La preuve ? Materazzi n’est pas entré. A présent, c’est sereinement que le commando de mercenaires assoiffés de titres européens avance vers le match retour au Nou Camp. Scusa? Si Mr Mourinho ? Ah, c’est 50-50 ? Ok. A présent, rien n’est joué.

JULIO CESAR /4 : Juste parfait. Le gros ne peut rien sur le but de Pedro, mais peut tout sur la tête à bout portant de Busquets qui aurait pu donner  un 2-2. La Seleçao ira loin s’il est dans les bois.

ZANETTI /3 : A 36 ans, il trattore a encore démontré que la valeur n’attend pas le nombre des années et inversement. Sa science du placement, sa détermination et ses cheveux sont comme au premier jour. N’a jamais entendu parler de Dani Alves. Ni de Messi. Bravo Vecchio !

SAMUEL /3 : S’est rapidement claqué la cuisse quand il a vu l’état de forme d’Ibracadabra. Match tranquille, même pas de carton jaune, aucun plaquage. Est frais pour le prochain match de Top 14 contre Biarritz.

LUCIO /2 : Parce que le coach est un perfectionniste, on ne relance pas bêtement comme ça dans ses 30 mètres. Pour le reste, ma, il s’est aussi bien tenu les côtes plutôt que de martyriser celle de l’attaquant abonné absent.

MAICON /5 : Douglas pour vous servir. Il continue d’être aussi bon en défense et s’est permis en une semaine d’écoeurer la défense de la Juve et de narguer l’arrière garde du Barça. Le but barcelonais vient de son côté, mais Cambiasso était au marquage de Maxwell. Just Doug It. +1 pour sa spectaculaire sortie sur civière à la 73eme. Remplacé par Chivu.

CAMBIASSO /3 : Un pur un vrai comme on les aime. Capable de splendides passes longues, bon relanceur, bon gratteur de ballons. Cuchu a désorganisé le bloc blaugrana avec son copain Motta. Il nous offre à nouveau une prestation digne des grands et semble même en avoir gardé sous le pied pour le retour.

MOTTA /3 : Aura 4 s’il refait le même match au retour, 5 s’il marque. Te chipe la gonfle comme un mort de faim avant de caresser le cuir pour offrir des passes optimums à ses co-équipiers. Une sorte de monstre à tête humaine.

PANDEV  /4 : Accélérations, décalages, changements de côté, toujours disponible pour un équipier. Toutes les attaques milanaises sont passées par son côté lors de la première période sauf le but. Hasard malheureux. Remplacé perclus à la 56eme par Stankovic.

SNEIJDER /5 : Maestrissimo, Wesley Sneijder nous a encore offert une performance fuoriclasse. Exceptionnelle vista, le batave a encore scoré sur un service parfait de Milito, a rendu involontairement la pareille sur le troisième but et est à l’origine du second. Voilà. C’est net. Le Real se mord les couilles.

ETO’O /3 : (-1 pour cause de melon chronique). Pas de goal mais une activité de tous les instants. Il est à l’origine des premier et troisième buts milanais avec d’excellents centres. Toujours prêt à proposer une course et à gueuler après l’arbitre. N’avait rien à faire à Barcelone l’an dernier, merci pour les 40M€.

MILITO /5 : Pas titulaire au mondial ? Me ne frego ! Double passeur décisif, buteur, c’est actuellement l’attaquant le plus performant d’Europe. Il a mis au supplice Piqué et a énervé Puyol qui sera suspendu. Ce type s’est démultiplié sur le terrain : au contact, en profondeur, en pivot, il leur a tout fait. Raëlien. Remplacé à la 75eme minute par Balotelli. Pour la chambre.

Les Remplaçants :

STANKOVIC /2: A suppléé un balkanique comme il se devait. A pris son jaune et sera suspendu au retour.

CHIVU /3: le temps de venir faire quelques foulées et d’admirer le tableau des scores depuis la pelouse. Belle entrée.

BALOTELLI /5 : Rentre, ne fait rien, est conspué, insulte les tifosi, se fait taper sur la tronche par Materazzi (ce fayot) dans le tunnel, est poursuivi par les supporters dans le parking du stade et se fait écarteler dans la presse par son coach. Restera sans doute à l’Inter juste pour faire chier.

MOURINHO /6 : Il avait tout vu, tout prévu. Défense basse, pressing à 40 mètres et contre-attaque à tout va. Il « Mister » fait une fois de plus figure de plus grand coach étranger d’Italie. Il le dit sans cesse. S’il décroche la place en finale, José aura droit à un passeport italien qu’il s’empressera de refuser. Reste à confirmer ce superbe résultat au Nou Camp. En gagnant comme il aime à le faire, mais sans la manière. C’est dommage, on s’y habitue vite.

11 thoughts on “La Série A académie note Inter-Barcelone

  1. pas de note pour l’arbitre ? il était bien dans le camp de Milan non ? Cela n’enlève rien à la victoire méritée de l’Inter avec sa défense taille-haies et son super Milito mais quand même : le but hors-jeu, les agressions dans la surface transformées en simulation, 0 carton sur la défense de l’Inter. On avait l’impression que
    Materazzi aurait pu jouer, voire faire un match complet de tronçonneuse sans écoper de la moindre faute.

    Le sorcier portugais avait mis tous les atouts dans sa manche. Je suppose qu’il a encore assez de fraiche envisager sereinement l’arbitrage du match retour.

  2. Monsieur de la Bosman académie

    « Scusa », « me ne frego », attention si les joueurs de l’Inter lisent ceci, ils risquent de ne pas tout comprendre.
    Le 6+5 frappe à la porte, j’en connais qui vont morfler.

  3. Cher Mario:
    On sent un peu d’amertume dans le « Bosman académie ».
    Je suis d’accord avec toi mais la Catalogne et(surtout) la Castille en ont bien profité aussi.
    La majorité des supporteurs de L 1 et autres championnats mineurs partagent ton amertume.

  4. Tu joues gros en mettant un 6 sur 5… Le footballologue guette et faut pas le faire chier avec les notes il parait..

  5. @Moké,ma ché footballologue ? Qui peut mettre moins que 6 à ce génialistique José ! C’était le minimum pour cet homme qu’il est estraordinaire !

    @Hristo, ma, la Bosman académie elle est citoyenne du monde, sauf Balotelli, c’est tout. On est dans l’adéquation avec le nom du club. Internazionale. Sinon, comment va Zlatan ? Nous on recompte les billets.

  6. Roberto Benigni ? c’est toi ? putin l’editeur il rigole pas avec ses choix d’academiciens… Va falloir que j’enquête.

  7. Ché non je ne suis pas Roberto, pero, en Italie, on parle tous un peu comme ça. Ma nous avons enchanté de faire la connaissance avec Roberto.

  8. ah d’accord, désolé, Moké ne connait pas l’Italie.

    Gianluca, pourrais tu me raconter comment s’est passée ta rencontre avec ces 3 charmantes asiatiques, et eventuellement me donner leurs numeros ? La bête ne semble pas les effrayer en tout cas. Tu m’as volé une coupe du monde, tu peux bien me filer 3 numéros…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.