La Blaugrana académie note Séville-Barcelone

Hristo aimerait tant être sur le parking avec Gérard et Zlatan.

En déplacement à Sanchez Pizjuan, chez les Sévillans quatrièmes, Barcelone n’a pas d’autre alternative que la victoire. Le Real se déplaçant à Bilbao, le Barça est dans l’obligation de gagner la rencontre sous peine de voir son rival lui griller la politesse à 2 journées de la fin. Guardiola aligne donc son onze type, seul Ibrahimovic est remplacé par Bojan, qui devra s’habituer à la moellosité du banc de touche catalan. Henry lui donnera surement des conseils afin de trouver la position la plus adéquate pour ne pas rater une miette de la rencontre.

VALDES /3 : son coup de gueule contre ses coéquipiers a été aussi violent que la passivité de ses défenseurs sur les buts andalous. Si jamais il y a 2 ans on m’avait annoncé que c’est Valdès qui engueulerait sa défense, j’aurais pris un fou rire comme si on m’avait dit que Pierrot le foot allait aux putes.

PUYOL /2 : les buts pris ces derniers match ont été pour lui et il n’a pas dérogé à la règle. Quand on défend le cul par terre il est plus facile pour les attaquants adverses de le prendre de vitesse. Présumé coupable sur les 2 buts sévillans il n’en reste pas moins le capitaine intangible du Barça donc la tolérance est de mise.

PIQUE /3 : le plus stylé des défenseurs est devenu LE taulier de la défense, l’élève a dépassé le maître Puyol. Je crois que si j’étais homosexuel comme Zlatan je craquerais pour lui malgré son prénom ridicule pour un mec de 24 ans.

MAXWELL /3 (remplacé par ABIDAL à la 65ème) : une passe décisive ; je ne connais pas ses stats par coeur mais ça doit bien être la première de sa carrière. Toujours aussi ennuyeux dans le jeu, on peut se consoler en pensant qu’il n’a coûté que 5M euros.

ALVES /4 : toujours au taquet, le poumon affûté, Dani a prouvé que ces dernières prestations n’étaient qu’un accident. Dunga va se bourrer de Doliprane pour savoir qui va être titulaire entre lui et Maicon au poste de latéral droit à la Coupe du Monde. Choix draconien… un peu comme avoir à choisir entre Fanni et Sagna…

BUSQUETS /3 : peut-être le poste où il manque un vrai taulier dans cette équipe, Sergio fait son possible pour faire oublier son comportement de fils à papa qui irrite tous les amateurs de beau jeu mais que l’Inter va sûrement essayer de recruter, il colle à leur philosophie.

KEITA /3 : « Doudou », « Super-remplaçant » ou bien « Quequette » comme le surnomment ses intimes. Un flegme inébranlable, une sérénité rare mais pourtant il n’arrive pas à nous faire oublier Iniesta, tout un paradoxe.

XAVI /4 (remplacé par TOURE à la 85ème) : une passe décisive encore une fois, les russes et les israëliens n’ont qu’à bien se tenir, le nouveau producteur de caviar est catalan. Toujours sous infiltrations, les éboueurs savent très bien que le samedi soir il n’y a pas besoin de passer devant chez Xavi Hernandez, ses déchets, il n’en a pas.

PEDRO /4 : comme quoi avoir les chicos pourris et être un artiste n’est pas incompatible n’en déplaise à Rohff. Il a inscrit son petit but hebdomadaire l’air de rien et s’il continue comme ça, pas impossible qu’il parte en Afrique du sud dans les bagages du Guy Lacombe espagnol (rapport au physique pas au talent on s’est compris).

MESSI /4 : Hormonalement et footballistiquement au-dessus de tout le monde, le futur pichichi marque encore une fois. Sur un nuage pendant toute la saison, espérons qu’il en soit de même lors du Mondial à venir, histoire de kiffer grave de chez chanmax devant les prouesses du petit Leo.

BOJAN /4 (remplacé par JEFFREN à la 90ème) : et si c’était lui le remplaçant de l’éternel Samuel Eto’o. Il marque à chaque fois qu’il est titulaire et lui est issu de la Cantera. Il n’est plus l’éternel espoir, le Richard Gasquet du Barça, il s’affirme comme un titulaire en puissance mais si Villa veut venir on l’accueillera quand même les bras ouverts.

Remplaçants :

ABIDAL (remplace MAXWELL à la 65ème) : il revient un peu trop tard après plusieurs blessures mais vu le niveau des médecins du Barça on peut s’estimer heureux.

TOURE (remplace XAVI à la 85ème) : Pep a fait du Mourinho pour conserver le score à 5 minutes de la fin en apportant du physique en fin de rencontre. Mais ne mélangeons pas les torchons et les serviettes.

JEFFREN (remplace BOJAN à la 90ème) : utilise toujours le même maillot depuis plusieurs rencontres; un coup de Fébrèze et c’est reparti.

Le petit Bonus de Tonton Hristo :

Le Regal FC Barcelone a remporté l’Euroligue de basket en écrasant l’Olympiakos. Il étaient où l’Inter?

Les catalans se sont fait une belle frayeur. Pensant avoir tué le match en menant 3-0 à l’heure de jeu, ils ont encaissé 2 buts coup sur coup par manque de concentration pure et dure et ont bien failli ne pas prendre les 3 points.

Prochaine rencontre au Nou Camp face à Valladolid qui joue son maintien en Liga. Il faut gagner! Il faut gagner! Il faut gagner! Le titre nous tend les bras!

20 thoughts on “La Blaugrana académie note Séville-Barcelone

  1. Maxwell c’est pas lui qui fait la passe dec au match aller à Milan?

    Sinon a part ca énorme la finale de l’euroligue, le Barca a fait le papa même si je peux pas voir Ricky Rubio là rien à dire c’était les plus forts…

  2. Les notes de Messi et de Bojan auraient du être un peu plus basse.

    Bojan : le pied gauche pas assez ferme à 2m du but.

    Messi : 3 tirs à 6m à coté.

  3. Ilemi et justintv ont eu raison de mes nerfs, donc pas pu voir le match. Tout ce que j’ai aperçu c’est Pep El Guapo qui pique une crise d’hystérie sur le premier but sévillan. Même pour la bande à Puyi c’est pas facile. Eh bé, quel fin de saison.

  4. Grosse frayeur en fin de match pour les Barcelonais quand même.

    Pas mal ton intro et la dédicasse à Rohff et ses chicos !!

  5. Titi aurait mieux fait de finir ses vieux jours chez les gunners. Il aurait pu rendre quelques services cette année.

  6. Jean-Claude

    Oui c’est lui qui fait la passe à Milan mais même s’il fait une passe le prochain week-end je dirai que c’est sa première et quand il partira du club je dirai qu’il n’y a jamais joué.

    Omario

    Certes j’aurais pu noter Bojan et Messi, qui ont manqué l’immanquable, plus sévèrement mais les buts qu’ils ont inscrits sont trop importants pour ça, il fallait gagner ce match et ce sont eux qui ont débloqués la situation.

    Eva

    Pauvre pitchoune. Tu as dû te contenter du multiplex L1. Tu ne connais pas le lecteur Sopcast pour regarder les matchs?

    Jah

    Sans vouloir être mauvaise langue, si Titi était resté à Arsenal, son palmarès européen serait encore vierge

  7. Bravo à El Guaje et à Radek qui ont découvert les 2 erreurs se glissant aujourd’hui dans l’académie.
    Voyez avec le comité pour les lots à réclamer

  8. L’Attaque de Minimoys qu’ils sont le Barça !!

    Mais au moins elle est Efficace ^^

    Ce n’est qu’un enrevoir Thierry
    Ce n’est qu’un enrevoir !!

  9. Hristo : Heureusement j’ai pas eu à me coltiner le multiplex L1. J’ai au moins pu voir OL/VA bien que dans d’atroces conditions. Merci pour le bon plan SopCast, je vais tester ça.

  10. Tu as raison Hristo.
    Cette ligne de plus à son palmarès valait bien une année de banc.
    A lui de rebondir ailleurs.

  11. Jah

    Je ne veux pas être une nouvelle fois mauvaise langue mais Henry va peut-être gagner autant de trophées en 3 ans à Barcelone qu’en 8 ans à Arsenal.
    C’est donc plus qu’une ligne qui ont été ajoutées à son palmarès.

  12. Qui est ce « capdevilla », j’ai l’impression que qqun m’a piqué mon nom de famille pour en faire un pseudo

  13. Attention (je ne le souhaite pas) à la saison blanche.

    Quand à Henry, il restera toujours, pour moi, ce gamin qui se cachait derrière Trézégoal pendant la séance de tir au but contre l’Italie.

    Je serais toujours triste de voir ces 2 gamins dans une mauvaise passe.

    Et là ça sent la fin.

  14. Au passage, une petite simulation qui vaut un jaune à Konko de la part de Busquets, coupable d’une semelle sur l’action en question…

    Non seulement je ne le trouve pas exceptionnel sur le terrain, mais niveau comportement ça en devient écœurant.

  15. Jah

    Etant le premier fan de Thierry Henry moi aussi ça m’ennuie de le voir sur la fin. Mais tant qu’il ne prend pas un rouge en finale de coupe du monde à la 115ème il sortira par la grande porte.

    Lucien

    Tu ne vas pas me dire que Busquets est le premier joueur à se tenir la cheville et à faire des roulades alors que le joueur adverse l’a à peine touché? C’est le football

  16. Malheureusement, sauf que mention spéciale c’est lui qui met la semelle avant de se rouler par terre !

    Au final Konko ne finit pas le match, donc grandes conséquences.

    Mais ce que je tente de souligner, c’est qu’entre le match de l’Inter, la poignée de main à l’arbitre et cet enchainement je fais mal-je pleurniche, dans les trois derniers matchs du Barça que j’ai vu il s’est fait remarqué disons « de façon négative ».

    Et personnellement je ne le trouve pas très bon, en plus.

  17. Tout d’abord le poste qu’occupe Busquets est ingrat car pas vraiment propice à faire briller le joueur qui l’occupe.
    Sergio travaille dans l’ombre mais c’est un excellent joueur. Ensuite je te rejoins sur la mauvaise image qu’il renvoie match après match mais c’est un numéro 6 et je pense qu’à ce poste l’intelligence n’est pas la qualité première requise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.