La Blues Academy note Napoli-Chelsea (3-1)

Adam a trouvé ses Mertesackers

Adam Smith s’est replongé hier dans le monde merveilleux du foot, et surtout dans les turpitudes des clubs anglais en Italie … Comment a-t-on pu en arriver là ? Les réponses sont multiples, comme les erreurs de casting des derniers mercatos, et ici on ne fait que les notes … Toujours est-il que Chelsea, après avoir réussi à garder ses cages inviolés, par la grâce de son gardien tchèque, et, par chance, réussi à ouvrir le score, a pris trois buts qui seront durs à effacer dans trois semaines à Londres. Et encore, trois buts, c’est un moindre mal vu les largesses défensives des Blues. Tout aurait pu être vraiment plié après ce match aller. Ca donnera donc un prétexte à Adam pour convaincre sa femme de le laisser regarder le match retour … Tant que c’est pas perdu…

Cech 4/ Très en vue en début de match, il a permis de repousser l’inéluctable pendant longtemps, avant l’égalisation des Napolitains. Mais il a trop souvent été abandonné par ses défenseurs pour pouvoir rendre une copie parfaite et propre, même si lui-même n’est pas irréprochable …

Ivanovic 2/ Pas le plus mauvais de la bande des 4 de derrière, mais très court sur le premier but. Des envies d’offensive qui ne sont pas allées au bout, des envies de meurtre de défenseurs centraux qui vont finir par se concrétiser …

Cahill/David Luiz 1/ 1 à 2, ça fait pas beaucoup, mais les deux compères ne valent pas bien mieux … Lents, mal placés, pas assez rigoureux, mous, désolants, peu expérimentés. De toute façon, depuis plusieurs mois, que ce soit Terry/Luiz, Terry/Alex, Terry/Ivanovic, Ivanovic/Luiz, ou les deux de ce soir, il y a toujours des minutes portes ouvertes avec Chelsea. Et quand les adversaires savent en profiter, ça donne le match de Naples.

Bosingwa (non noté)/ Et pourtant, il était très bien parti l’ami portugais du côté droit, replacé à gauche parce que Villas Boas faisait la tête à Cole : un contrôle raté, un centre à deux euros … Une blessure l’a sauvé et lui a permis de sortir. Remplacé par Cole (2), qui n’a pas donné tort à son coach de ne pas l’avoir fait jouer. Il a quand même évité à son équipe de prendre le quatrième … Comme il a en partie donné le deuxième (voire le troisième avec la complicité de Luiz), ça fait une moyenne.

Meireles 1/ A perdu des ballons très chauds au milieu, n’a pas eu envie de les récupérer, ni d’empêcher les adversaires de frapper, histoire d’être sûrs qu’ils égalisent. Remplacé par Essien à la 70e.

Ramires 2/ Adam a cru qu’il allait pouvoir dire du bien de lui quand il a commencé à gratter un ou deux ballons, mais ça n’a pas duré.

Mata 3/ Son but, qui doit beaucoup à la taupe du stade San Paolo et à Cannavaro, sauve sa prestation, mais également le match et les chances des Blues de se qualifier. Peut-être un des joueurs les plus en vue, avec quelques courses intéressantes et de bons ballons à mettre à son actif. A du parfois se sentir un peu seul, mais nous aussi.

Malouda 3/ Ce n’est plus le Malouda d’antan, il ne déborde plus vraiment, il ne s’entend plus vraiment avec DD, et il n’a plus vraiment la grinta sur son côté gauche. Mais il a au moins tenté de se mettre en action et de redresser la barre, sans succès. Remplacé par Lampard à la 70e, qui a perdu le ballon de l’éventuel 4-1 et a frappé au but !

Sturridge 2/ Invisible ce soir, il n’a pas apporté autant que ce qu’il peut parfois faire, errant sur son côté droit, le plus souvent devant, se replaçant rarement.

Drogba 2/ Ce n’était pas le Drogba des grands soirs, en espérant qu’on le revoit un jour, ce qui n’est plus aussi sûr que ça. C’était au contraire le Drogba qui râle, qui rate et qui, parfois, exaspère. Pas de réelle occasion à mettre à son actif mais Torres aurait-il fait mieux ? La réponse est dans la question ….

Villas Boas / Très en forme le coach portugais : il a couru de partout, est entré sur le terrain, a crié tant qu’il a pu, comme un symbole de gars qui aimerait bien garder sa place, parce que bon là ça fait pas assez longtemps que j’y suis et j’aimerais bien faire aussi bien que mon mentor portugais, mais là avec mon bilan c’est pas à l’Inter ni à Madrid que je vais me retrouver si je me fais virer maintenant. Mais le bilan risque de ne pas être meilleur quand viendra le printemps …

Adam Smith

Rico Di Mecouille a aussi (presque) vu le match.

8 thoughts on “La Blues Academy note Napoli-Chelsea (3-1)

  1. @academicien

    concernant ton affirmation, je n’en ai pas le sentiment.

    J’ai l’impression, en tout cas en ce qui concerne les académies Françaises (je ne lis pas de façon suffisamment assidue les pas françaises pour être catégorique), il me semble qu’il est d’usage de désigner les matchs de la manière officielle donc avec l’équipe qui reçoit ne premier.

    Malgré tout, pour être tout à fait honnête, c’est le genre de coquille qui ne me choque guère et pour laquelle j’aurai même plutôt de la sympathie. Cette manière de placer son équipe de coeur toujours en premier qu’elle reçoive ou se déplace, cette forme d’affirmation de soit et de son statut supportarial me plait.

    Un peu de protectionnisme et d’arrogance ne fait jamais de mal, loin s’en faut.

  2. C’est pas perdu, mais c’est vrai que ça a Mertesacké grave (rires)

    heureusement qu’il y a Malou…

    ;)

  3. Mertesacker est une marque déposée. Merci de respecter les droits d’utilisation. Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.