La Breizhou académie note Brest-Monaco (2-0)

Roazh Takouer a pu passer une bonne soirée streaming

La Breizhou a enfin pu revoir un match du Stat’ intégralement, ce qu’elle n’avait pu depuis le début des matchs retour. Et pour son plus grand plaisir, elle a pu assister à une victoire qui des propres mots de Bruno Grougi, « sent très bon » le maitien.

Sur ce qu’on a pu voir hier, on voit mal effectivement l’avant-dernier budget de L1 rejoindre son adversaire du soir dans la zone rouge. La solidité défensive est bien revenue, la solidarité est toujours aussi forte et la détermination tant du kop que de l’équipe est bien trop présente pour redouter le pire tant que le Stat’ n’oublie pas ce qu’il est et ce qu’il vise

Ce match n’aura pas été seulement une confirmation des vertus vus depuis le début de saison. À l’annonce de la blessure de Nolan Roux, la Breizhou redoutait sérieusement une mauvaise passe pour Penn-ar-Bed, suspectant une Roux-dépendance devant. Mais la recrue hivernale, Ayité, affirme encore chez Francis qu’elle a bien le niveau requis pour remplacer Nolan. Auteur d’un doublé, il a montré de réelles qualités de vitesse et de puissance mettant à mal une équipe monégasque de bien piètre niveau. Et c’est très logiquement que le Togolais ouvre le score sur un coup-franc parfaitement tiré une fois encore par Bruno Grougi.

Les Finistériens étaient rentrés tambour battant dans ce match et la défense monégasque prenait sérieusement l’eau dès le premier quart d’heure. La première mission étant accomplie, on pouvait assister à un rééquilibre des débats, qui devait permettre aux Brestois de prendre en contre les Azuréens par le trio Lesoimier-Ayité-Poyet, conduit subtilement par un Grougi bien en jambes.

La deuxième mi-temps était moins rassurante, sans faire forte impression, les Monégasques parvenaient à créer du danger toujours par Park. L’attaquant coréen ne prit pas à défaut Steeve Elana, et c’est sur un contre brestois que le match fut tué. Par qui ? Pas par Omar en tous cas. On va dire surtout par Adriano qui offre gentiment un pénalty en se jetant dans les pieds de Poyet Le Brésilien d’ailleurs n’a pas que tué le match, il a aussi anéanti les derniers espoirs de ses coéquipiers qui sont tous rentrés en torpeur par la suite. Ruffier avait beau réalisé une prestation pas dégueue, il ne pouvait pas faire grand chose sur ce duel, et il s’en est même fallu de peu pour que le score tourne à la correction.

Francis peut exulter, le nombre de points obtenus et le nombre de matchs restants, sans oublier bien sûr le classement actuel de l’équipe (8e) et le niveau affiché … Tout semble préciser que le Stat’ restera dans l’élite.

Les gas du Stat’

Elana 4/5 : Un match plutôt calme pour un gardien qui le reste pratiquement toujours et qui n’a pas cédé lors de la pseudo tempête monégasque qui ressemblait plus en fait à un coup de pet dans l’eau(deux frappes de Park dont une cadrée et un centre de Feindouno pour personne).

Daf 3/5 : La Breizhou l’a même vu déborder en fin de match ! Mais il se peut que le whisky était trop fort. Il faut dire que c’était assez tranquille pour lui derrière en deuxième mi-temps. Bien meilleur que dans les souvenirs de la Breizhou.

Baysse 3/5 : Souverain dans les airs, il aurait pu ouvrir le score si Ayité ne lui avait pas grillé la politesse. Si Welcome a goûté à son sens particulier de l’hospitalité, Park l’a plus gêné par sa qualité d’ appels.

Kantari 3/5 : Ahmed était en mode autoritaire et ne s’avouant jamais vaincu. Taclant à tout va en bon grand frère, il a grandement contribué à la virginité du soir en revenant bien sur Park qui filait seul au but et donc en le gênant au moment de sa frappe. Reste maintenant à travaille ses relances.

Ferradj 3/5 : à l’inverse de Daf, moins bon que dans les souvenirs de la Breizhou.Mais à l’inverse de Kantari ou de N’Goyii, il ne récupère pas le ballon pour le perdre juste après. Il faut aussi reconnaître que l’ami mètre-cube est moins à l’aise face à une petite crevette comme Lacombe que face à un adversaire plus physique.

Ewolo 3/5 : En bon berger, Oscar était très à l’aise face à ces chèvres monégasques. Tellement à l’aise qu’il a même tenté une Van-Persie en deuxième mi-temps. Sauf que Ruffier n’est pas Valdès. À moins qu’Oscar ne soit tout simplement pas RVP.

N’Goyii 1/5 : Avec son impact physique, il gagne des ballons. Avec son absence de technique, il les reperd aussitôt. Formé au PSG quoi. Comme Leroy et Sakho, peut-être, mais comme Ducrocq, Sankharé, ou Dja-Djédjé surtout. Sorti à la 58e.

Poyet 3/5 : +1 pour avoir obtenu un pénalty sur une de ses rares accélérations. Et vu le déroulement du match, l’ami Romain a eu raison d’en garder sous la chaussette. De toutes façons, la Breizhou l’adore.

Lesoimier 4/5 : L’inverse même du milieu droit niveau activité. Un pressing incessant qui lui a permis de récupérer énormément de ballons et énormément de centres. Il aurait mérité d’être décisif. Il pourra au moins se consoler en disant qu’il s’est bien amusé avec le gros Lolo.

Grougi 3/5 : C’est un peu étonnant, mais c’est à se demander si l’absence de Nolan Roux ne lui fait pas du bien. Il a en tous cas endossé clairement le rôle de leader devant, et la Breizhou observe beaucoup de mieux dans le jeu que lors de ses débuts. Peut-être aussi la confiance qui revient après une période de timidité. Ce qui ne serait pas si étonnant avec lui. Ou alors ses nouvelles tresses lui donnent une nouvelle force. Quoi qu’il en soit, il est à l’heure actuelle le meilleur tireur de CPA de Bretagne, ça c’est sûr.

Ayité 4/5 : Alors là… Quand on a appris que c’était lui qui devait remplacer Nolan au moins le temps de sa blessure, on s’était demandé si c’était vraiment le seul joueur qui voulait venir à Brest-même; mais maintenant qu’on l’a (re)vu et qu’on est sûr qu’il a au moins le niveau pour empoisonner la vie des défenses pourries de ligue 1, on peut voir Nolan Roux partir à Chelsea et apprendre le football à Torres tranquillement. Sinon, Nolan, Rennes, c’est pas mal aussi. Surtout si le club se qualifie en LDC.

Les entrées en jeu

Licka 3/5 : Gagne moins de ballons que N’Goyii, mais en perd moins.

Bigné 2/5 : Gagne moins de ballons que N’Goyii, mais en perd moins, puisqu’il n’en touche quasiment pas. Très utile néanmoins pour presser l’adversaire et faire souffler Bruno.

Chez l’ennemi

Oula. Que dire ? Park mérite mieux, ça c’est sûr. Grosse différence entre sa première mi-temps transparente et sa deuxième mi-temps où on l’a mis seul en pointe. Ruffier mérite mieux aussi. On comprend pourquoi Feindouno a failli finir sa carrière dans le golfe, et pourquoi Diarra a été cédé gratuitement par le Real. Et surtout, surtout, mais vraiment surtout, on ne comprend pas comment un entraineur peut titulariser Adriano en défense centrale et envoyer Petter Hansson en cfa. On espère pour les Asmistes que cette double peine pénalty + carton rouge suffira à convaincre Laurent Banide de retrouver un minimum de raison.

Et l’after ?

La Breizhou en a aussi profité pour suivre le match de Lorient contre Bordeaux. C’était très rigolo aussi. Enfin moins pour les supporters bordelais que pour Kévin Gameiro, c’est certain, et que pour Morgan Amalfitano, auteur d’un superbe but. On a tout de même vu les deux expulsions les plus connes du monde avec Sosa d’un côté qui pète un câble parce que l’arbitre demande à Mvuemba de retirer un pénalty que le premier avait obtenu ; et Carasso de l’autre qui n’a pas bien compris la règle de l’utilisation des mimines quand on est gardien de but.

Sinon, ben, le Moustoir reste le Moustoir. Les Bagads et les claps-claps oranges pour un match de foot, c’est vraiment pas ça. Le décalage avec l’ambiance de chez Francis, qui ressemble à une vraie ambiance de stade de foot était quand même saisissante même en streaming. Ce n’était pourtant pas la faute aux Merlus qui avait bien animé le match. Ni aux Bordelais qui ont à peu près tout fait pour que la soirée se passe bien pour leurs adversaires.

On attend la déclaration de Jean-Louis Triaud et de Nicolas de Tavernost sur l’arbitrage. Ah non merde, ils ne peuvent même plus se cacher derrière une erreur d’arbitrage pour expliquer cette nouvelle humiliation. De toutes façons, les supporters lorientais se sont déjà chargé de le traiter d’enculé.

Score final : 5/1 c’est la piquette Jack. Bon courage à nos aimables confrères Claude Pèze et Ricardi Guidolino.

10 thoughts on “La Breizhou académie note Brest-Monaco (2-0)

  1. La piquette, c’est 23-0 cher Roazh. Carrasso réinvente le « chépatouchéo », Sosa pète un câble ridicule. Imagine que Carrasso arrête le péno, et que sur le contre Bordeaux marque, même si avec le niveau de jeu qu’ils ont développés ça paraissait improbable, le match est complètement différent. Je suis quasiment sûr qu’Ennjimi a marabouté les Bordelais.

  2. Je me suis fait exactement la même réflexion ilmagnifico. Si jamais Mvuemba le ratait ; et que les Bordelais parvenaient sur un malentendu à réduire le score rapido, bonjour l’angoisse pour les Merlus.

    Mais comme tu l’as aussi dit, c’était très peu probable vu la qualité de « jeu » proposée par les Bordelais.
    D’ailleurs même en infériorité numérique, les Lorientais étaient plus prêts de marquer un but que de s’en prendre un. Et c’est ce qui s’est passé finalement, grâce à une passe déç d’Autret sur son premier ballon (que Jean-Louis appelle Autraitre je pense).

  3. Bruno meilleur tireur de coup franc de… Bretagne seulement ?

    Poyet ne s’est pas échappé et fait faucher au terme d’une accélération mais d’une non accélération fulgurante de son défenseur, avec un super appel de Licka au début qui met la défense dans le vent et fait revenir Adriano en retard… mais quelque chose me dit que même en avance il l’aurait fauché…

    Ewolo s’est retrouvé sur ce match, peut-être avait il en tête de montrer à Feindouno que la classe ça permet aussi d’être bon sur le terrain, ce dernier étant quand même impressionnant sur quelques gestes.

    Petit bémol pour Kantari qui couvre sur la deuxième action de Park où Bernard Lama sauve le Stat’, Baysse aussi m’a pas paru aussi serein qu’auparavant, mais il a bouffé Welcome.

    Ferradj a clairement mérité ses bigmac et le droit de ne plus foutre les pieds de sa vie sur un synthé.

    Pour Ayité c’est en effet inespéré de le voir à ce niveau, le faire jouer en Duo avec Roux sur la fin de saison comme Roux-Socrier (qui plante avec Ajaccio) l’année dernière qui avait permit justement à Socrier de profiter du travail de Nolan pour montrer son sens du but à défaut d’avoir appris à courir.

    Ça fait 10points d’avance, et une dizaine à prendre.

    Mention Spécial à Lacombe ou Coutadeur je ne sais plus pour son short en hommage au All Star Game de ce soir.

  4. cher Roazh, c’est comment déjà le nom de ton cher ami supporter de Toulouse ? Parce qu’il a encore dû se bouffer une testicouille ce soir, je crois qu’on va se marrer très prochainement

  5. C’est le même Ayité que nous avions à Nîmes ?
    Les druides de chez vous sont très fort !
    Pourraient-ils en faire autant avec Gigliotti ?
    Si oui, merci d’avance ! :)

  6. Je sais pas Oxianor, en tout cas c’est plus du tout le même qu’il y’a 2ans avant qu’il aille chez vous…

    Cela dit, même à l’époque il marchait à la motivation, suffirait qu’il se trouve un nouveau super jeu de console (les énigmes du professeur Layton par exemple) et je suis sur qu’on retrouverait le fainéant !

  7. @JeanLouis :
    Bon, je vois que tu n’as rien oublier d’ Ayité !
    Mais je te garantis que sa métamorphose ne s’est pas produite chez nous !!!
    S’il se rendort, n’hésitez pas à nous le renvoyer une nouvelle fois, il va bien pour la L2 ou le National (on y va tout droit) !

  8. @ Maitre Kanter
    Mayoul truc. Vonzalsz ou qq chose du genre, j’ai un peu oublié. Mais il ne se manifeste plus depuis que j’ai noté sa probable apparition lors de notre deuxième défaite il me semble.
    Sûr que s’il a vu le match, il a dû avoir des envies de meurtres.

    @ Jean-Louis
    il est évident que Grougi est le meilleur tireur de CPA de France. Mais je ne tiens pas à ce que ça se sache ailleurs.

  9. En plus Bruno fait aussi parti des joueurs capillairement les plus laid de France, c’est pratique pour les touristes qu’on amène à Le Blé, ils repèrent vite le  » moche avec des tresses  »
    Mais on l’aime bien Bruno et son physique encore plus frêle que celui d’Eric Carriere, reste plus à lui apprendre à mettre des boites et il sera parfait…

    Oxianor, tu voudrais pas un petit Larsen Touré ? niveau cheveux ca se rapproche de Moukandjo…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.