La Bundesliga académie, 28ème journée

Jan Karl Sabatierung vous fera aimer ce championnat en short.

Le jeu des chaises musicales continue en tête du classement, Schalke passe devant le Bayern. A ce jeu là ce sont les poursuivants qui gagnent et qui se refond. Plus on approche de la fin, plus Dortmund et Bremen peuvent se sentir concernés par une place qualificative pour la champions league. Certains profiteraient vraisemblablement de cette situation pour annoncer à tout bout de champ que le championnat est relancé. Foutaises, le championnat a été plié en cette 28ième journée. Démonstration.

Geiselkirchen attend le titre depuis plus de cinquante ans, cette année sera la bonne. La réception du Bayern le week end prochain se traduira par l’avènement de la bande à Magath. La DFB peut déjà prévoir le saladier pour l’occasion. Après leur confrontation contre Manchester United dans la semaine, les Bavarois se feront cueillir tel les Monégasques en 2004 contre Porto. Les coéquipiers de Ribery sont certes parvenus à se qualifier pour la finale de la coupe d’Allemagne sur cette même pelouse ce mercredi, mais le match du week end prochain sera une toute autre histoire. Avec Wolfsburg l’année dernière, Magath avait attendu la 26ième journée et la réception du Bayern, pour en coller cinq et prendre la tête du championnat. Cette année dans une position plus favorable, l’histoire devrait se répéter, en faveur de Schalke 04 cette fois.

J’exclus d’ores et déjà Leverkusen de cette course au titre, leurs derniers résultats et l’histoire plaident en ma faveur. Ils auront tout de même leur rôle à jouer dans la dernière ligne droite puisqu’ils accueillent le FC Hollywood juste après leur match retour à Old Trafford. Les astres pour une fois seront favorables aux joueurs de la Ruhr qui ne se priveront pas de mettre toute leur rancoeur au service de Schalke.

En bas de classement le sort des trois équipes semble également être scellé. Hertha aurait pu s’en sortir si l’équipe ne s’était pas imposé un handicap aussi important. De plus le calendrier ne joue pas en sa faveur, il reste les deux premiers du classement au programme. Il n’est pas utile de s’étendre sur Freiburg et Hanover qui ont montré leurs limites dans se championnat. Leurs dernières chances de maintien passent par la place qualificative pour le barrage contre le 3ième de 2. Bundesliga.

La seule incertitude concerne la dernière place qualificative pour la LDC. Malgré une légère avance du Bayer dans cette course, difficile de miser sur eux.

Les matchs

Un mot sur Köln qui en l’absence de Podolski a joué libéré et s’est imposé 4 à 1 sur la pelouse de Hanover. La perle serbe Tosic y est allé de son doublé, le premier but n’est d’ailleurs pas dégueu (video). Un joueur à suivre. Le duo portugais Maniche-Petit (le portugais, je re-précise pour Francis) a fait le boulot sur le second but. L’appel du second n’a bien évidement pas échappé au premier, la qualité de la passe ne doit rien à la chance mais tout au talent (video).

Le Werder pour sa part a profité de cette semaine pour dominer la Bavière. Mardi il éliminait Augsburg en demi-finale de la coupe d’Allemagne et samedi il gagnait 4 à 2 contre Nürnberg, un score qui leur va bien.

Comme le dit si bien le commentateur de Skysport, « Heureusement que l’on peut encore se fier à certaines choses. Le dimanche à 19h30 il y a ‘Sky90’, en semaine ‘Qui veut gagner des millions’ et le samedi il y a les buts d’Edin Dzeko ». Doublé du bosniaque qui crucifie Mainz. Ce joueur mérite vraiment un grand club. Il joue en Bundesliga CQFD la probabilité d’atterrir au Bayern est importante.

Belle victoire de Mercedes contre BMW. A un partout à la mi-temps, le pélican hollandais le plus réputé lance Robben et Ribéry dans la bataille. Rien n’y fera, c’est Marica, en verve en ce moment qui fera la différence. Le plus gros flop de l’histoire du VfB Stuttgart, qui l’avait recruté dans la foulé du titre de 2007 contre 8,3 millions d’euros au Shaktar Donetsk, est entrain de se refaire. De quoi donner le l’espoir au PSG pour Kezman.

Quelques heures après s’être fait dépasser par Dzeko au classement des buteurs, Kuranyi imite le joueur de Wolfsburg en inscrivant deux buts à René Adler le gardien titulaire de la Mannschaft. Il n’en faut pas plus pour évoquer un retour en grâce auprès de Löw. J’ai préparé avec le joueur une interview qui suivrait une éventuelle convocation. Dans cette optique ses mots seraient « seul le travail est récompensé, et au final c’est le terrain qui parle ». Sur les deux buts de ce week end on peut tout de même se demander si c’est sa capacité à se démarquer qui a payé ou la défense en carton du Bayer qui l’a aidé. Pour la finition, respect (video).

Les résultats :

VfL Bochum – Eintract Frankfurt 1:2

1. FSV Mainz 05 – VfL Wolfsburg 0:2

Bayern München – VfB Stuttgart 1:2

Hertha BSC – Borrusia Dortmund 0:0

Hannover 96 – 1. FC Köln 1:4

Werder Bremen – 1. FC Nürnberg 4:2

Bayer Leverkusen – FC Schalke 04 0:2

1899 Hoffenheim – SC Freiburg 1:1

Borrussia Mönchengladbach – Hamburg SV 1:0

3 thoughts on “La Bundesliga académie, 28ème journée

  1. Et Pouplin, il fait quoi ? Son club va descendre d’après ce que j’ai compris, mais lui, il s’en sort comment ?

  2. Pour Leverkusen, ils peuvent conforter leur réputation en finissant une énième fois deuxième, cela passe évidemment par une victoire contre le Bayern. les traditions, y a que ca de vrai pour le Bayer.

  3. Pouplin a fait son trou au SC Freiburg, il a terminé champion de 2. Bundesliga l’année dernière. Ses performances ne sont pas remises en cause malgré les mauvaises performances de son équipe.
    Du côté de Leverkusen les réserves d’aspirine sont en tout cas prêtes pour fêter un éventuel titre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.