La Canaris académie note Reims-Nantes

Coco Sududeau en a plein.


Coco a passé une soirée de merde ce dernier lundi. Déjà que se fader Jean Luc Arribart et Eurosport c’est pas la joie alors en plus voir les canaris se faire bêtement balayer par le dernier de Ligue 2, ça l‘a pas aidé à digérer sa quatre fromages. Du coup les jaunes restent scotchés à la 13eme place, comme les morceaux de munster sur la cuvette à Coco.

N’Dy Assembé (2/5) : Guy-Ro’ pour les intimes (Yoann G. nous apprend qu’en soirée il est aussi surnommé « la transversale de Yaoundé ») a assuré le minimum syndical. Deux beaux arrêts mais il est complètement impuissant sur les buts. Déçu, Yoann lui aurait proposé un mix ginseng/corne de gazelle.

Sasso (2/5) : Rarement pris à défaut mais son apport offensif est proche de zéro. Il n’a pas beaucoup progressé en 3 matchs comme titulaire et Pereira, son principal concurrent, revient de blessure. Sasso ? Ça soffit. (Oui Coco écoute trop Laurent Ruquier).

Pierre (1/5) : A réussi un amorti de la poitrine à la 40e minute. Du coup, il a tenté dans la foulée une transversale de 50 mètres, au cas où, sur un malentendu… Résultat : touche.

Vivian (1/5) : Il s’est mis au niveau de son compère JJP pour former selon Arribart, « une défense en chaussette ». Coco dit qu’il a pas bien vu le rapport. Pour rester dans la métaphore culinaire, il aurait plutôt parlé d’un mélange d’une andouille et d’une courge.

Carole (2/5) : Une passe dé’ et de l’activité. Arribart nous apprend pendant le match qu’il ne voit pratiquement rien de l’œil droit suite à une infection mal soignée. Les performances d’Édel et Coupet s’expliquent d’un coup…

Djilobodji (0/5) : 1er de la classe à l’école du tacle Eric di Méco & Philippe Blondeau, il a été expulsé au bout de 25 minutes suite à 2 jaunes. Il avait quand même eu le temps de rater un coup franc bien placé et une bonne dizaine de passes. Chapeau l’artiste !

Cheyrou (1/5) : À priori il avait un truc à vendre à l’arbitre, un guide des meilleurs salons de massage chypriote ou les mémoires de Manu Petit (ce qui revient à la même chose), car il a passé plus de temps à lui causer qu’à jouer. Une passe directe au gardien adverse a même été qualifiée de « sa plus belle action » par JL Anibards. Ronald Zubar sors de ce corps !

Ba (1/5) : Son jeu de passes est digne d’une prostituée mineure. En plus il semble souffrir d’une grave maladie : la phobie du dépassement de la ligne médiane.

Capoue (1/5) : Comme d’hab’, il a alterné le mauvais et le néant sur le terrain. Pareil dans la soirée, où il alterné le Whisky-coca et la Pina Colada. Sydney Govou aurait porté plainte les deux fois pour plagiat.

Vainqueur (0/5) : Nul. « Bonjour, vous êtes sur le répondeur de William Vainqueur. Je suis absent depuis la saison 2009-2010. Laissez-moi un message ou une nouvelle paire de jambes après le bip. Merci ».

Djordjevic (2/5) : Un but d’abord. Ensuite ses coéquipiers l’ont pris pour cette grande saucisse de Peter Crouch en lui balançant des ogives aux quatre coins du terrain. A fini du coup avec les bollocks explosées par les coudes des défenseurs rémois.

Remplaçants

Nego (non noté) : Une bonne rentrée pour le champion d’Europe des 19 ans. Du dynamisme et de l’audace. Faut dire qu’il remplaçait Vainqueur et que c’était difficile de faire pire.

Déblé (non noté) : Les dirigeants nantais ont cru acheter un attaquant ivoirien. Coco confirme : c’est en effet un attaquant qui voit rien. Pascal Praud et Christian Larrièpe devaient trainer à la Jonelière le dernier jour du mercato…

Zerka (non noté) : Du Moncef pendant 15 minutes. Tout est dit.

Bonus track

Coco n’a pas compris ce que foutais John Malkovich sur le banc nantais…

Si comme Coco Sududeau vous avez un club fétiche, souhaitez étaler vos fantasmes sur le web footballistique, et que votre club n’a pas encore son académie, écrivez à editeur@horsjeu.net.

Pour le tour d’actualité de la journée de Ligue 1, en attendant le billet de Jean Paul Hoth, vous pouvez consulter la grosse review de nos confrères de panenka. Ici.

8 thoughts on “La Canaris académie note Reims-Nantes

  1. Tu me donnerais presque envie de regarder les matches pour mieux apprecier ton académie ensuite. Du bon boulot le gringalet.

  2. Ma nana m’expulse aussi, mais il faut plus de deux jaunes ! Coco tu notes dur, comme l’amoureux déçu. Les résumés des matches suffisent pour comprendre !

  3. Merci Coco de nous faire vivre les matchs du ventre mou de ligue 2 avec tant de passion.

    Good job

  4. Note moyenne sous les 1.2.. comme notre moyenne de points par match. et pour ceux qui n’auraient pas compris tout seul, tout ce beau betail arbore desormais comme sponsor un zoo. Comme un symbole. Au programme maintenant hibernation puis transumance vers le national.
    Tiens bon Coco (et surtout trouves toi un vrai boulot)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.