La Canebière académie note TFC-OM (0-0)

Le Mad Professor a retrouvé la ligue 1 et son OM en déplacement à Toulouse (0-0). Des fautes individuelles et une technique insuffisante ont limité les ambitions et la volonté plus visibles que d’habitude. Dommage.

 

Les faits marquants :

  • Aujourd’hui un nul pour l’OM équivaut à une victoire. Mais c’est encore une place de moins au classement.
  • L’OM est tellement supérieur aux autres équipes que les joueurs préfèrent jouer à 10 régulièrement.
  • Margarita qui gueule, ça ne te change pas le goût de la pizza mais au moins sa forme.

« En compétition, il y a toujours un premier et un dernier, mais l’important est de ne pas être le second de soi-même. » Luis Fernandez. Vous avez 4 heures. Pardon, 4 hores.

 

Le résumé du match :

Bob Loulou était du voyage pour manger du cassoulet mais surtout du cas Souley. Quel talent.

 

Les notes :

Mandanda (3/5) : pas grand chose à faire si ce n’est sortir dans les airs, ce qu’il a bien du mal à réaliser. Steve est trop terre à terre.

Morel (entre 2 et 3/5) : le joueur le plus de fois aligné par Deschamps cette saison a pourtant beaucoup de mal à s’aligner sur son adversaire pour ne pas se faire déborder. Compense par quelques phases offensives mais rien de glorieux.

Diawara (2 puis 3/5) : tout va bien tant qu’il n’a pas à courir ou à donner un ballon. Oui ça limite le volume de jeu c’est certain, mais vu ses dernières prestations, on ne va pas trop lui en demander.

NKoulou (3/5) : a plus de facilité dans la difficulté et inversement. Représente assez bien l’école Mbia. Des retours propres, des duels interessants et des passes qui y ressemblent.

Fanni (2 ou 3/5) : un Nakata noir qui n’attend pas la neige pour être drôle, embrassant les relances de Zubar du bout du pied avec brio, le tout saupoudré de montées dans le camp adverse pour s’octroyer la moyenne. Ou pas. Un petit filou ce Rod et son football yaourt.

Kaboré (1/5) : Papa Diarra et Maman Fanni sont heureux de vous annoncer la naissance de leur minot Charles. Amateur de biscottes, il ne prend même pas le temps de les mâcher. Deux en 5 minutes. On l’a vu ensuite roter de colère tel Chewbacca. Et avant ? bah un match typique de Kaboré pour rassurer Diarra sur sa place de titulaire. Solidaire ce Charles.

 

Des oreilles, deux biscottes, ceci pouvant expliquer les réelles motivations de Kaboré… 

Cheyrou (3 puis 2/5) : un début de rencontre prometteur mais non confirmé ensuite. Des coups de pieds arrêtés à arrêter de tirer et une présence engagée voire trop. Un match avec de l’envie mais sans talent. Benoit a rendu hommage à son frère.

Lucho (1/5) : rien dans les pattes quand il frappe, un strabisme non détecté lors de son transfert pour expliquer ses passes et tirs foirés ou peut être tout simplement un joueur vieux. The walking dead alive.

Amalfitano (2/5) : LMFAO.

A.Ayew (3/5) : plus motivé qu’un Brandao sur un parking de boite de nuit, il a proposé pas mal d’activité à gauche, comme un symbole de primaires socialistes, mais avec une réussite Royale.  (Remplacé par Gignac à la 82′)

Rémy (2/5) : a tout donné mardi avec l’équipe de France. Va sûrement se plaindre du calendrier des matches. Rudy Garcia le soutiendra. (Remplacé par Ayew à la 62′)

Les remplaçants :

J.Ayew (3/5) : une performance dans l’axe avec de la percussion mais des erreurs de débutant : il fait encore des passes à Lucho.

Gignac (non noté) : Mr Tamalou a avalé son Phytalgic pour pouvoir entrer face à Tabanou. Le temps de prendre un jaune et de mentir à l’arbitre en lui crachant dessus.

 

Les autres apparitions :

Casanova : « On a râté le coche ». C’est con, car les mouches étaient là.

Deschamps : Sa touillette doit vraiment sentir la mort à la fin du match. Pour peu qu’il ait le cul derrière les dents…

Anigo : « Il faut continuer et surtout essayer de gagner, car il n’y a que ça qui va nous faire monter très haut. »  José essaie d’obtenir le prix du « sans déconner du jour » du comité ou alors il lit trop les analyses de Greg Coupet.

 

 

Un coaching de Deschamps, ça se joue à un choix de touillette. On attend encore les turbulences.

 

 

LE POINT DE VUE DU RENE

René parle à DD

BONUS CHANSONS MARSEILLAISES :

Deux pour le prix d’une. Y a un peu plus de René acteur/chanteur, le Mad vous le laisse ?

BONUS VALBUENA EN BLEU

semaine difficile. Ici.

BONUS ESPOIR INVESTISSEMENT:

(Et reconversion pour Adrien…) ici.

 

Le Mad Professor est désormais sur Facebook, mais aussi sur Twitter. Il parait que c’est « hype » selon le petit Isidore…Merci pour vos passages chaleureux sur ces pages, votre serviteur est silencieux mais n’en pense pas moins…Il tient de plus à remercier du plus profond de son slip en cuir, les partenaires du mouvement Madien : René MallevilleOM PassionOMlesite.frOM PlanèteOM SoccerOM4ever, madeinmarseillais.com..

 

Barème des notes :
– 1 = Catastrophique au point d’être remplacé avant l’heure de jeu par l’entraîneur.
– 2 = La faible performance du joueur a handicapé son équipe, obligée de compenser.
– 3 = Match « verre d’eau »…incolore, inodore, mais indispensable au bon fonctionnement de l’ensemble. Le joueur a tenu son poste en professionnel.
– 4 = Passe décisive, but marqué, intervention défensive décisive, omniprésence du joueur dans sa zone d’expression. Il s’agit de signaler ce que le joueur a fait de plus que tenir son poste.
– 5 = Un 4 serait insuffisant tant le joueur fut déterminant.

 

 

L'ancien

12 commentaires

  1. tres bon mon Mad come d’hab
    Y a bien que toi pour arriver a me faire rire apres de si pale prestation
    Merci a toi a Bob et a Néne bien sur pour son sens du rythme…

  2. Fanni est aussi catastrophique qu’Azpi. Merci à tous ses admirateurs.

    Gignac part sur les mêmes bases que la saison dernière : passage en force, perte du ballon, rafut sur le défenseur et excitation arbitrale.

    Et c’est avec ça qu’on va marquer des buts?

    Bon, reste plus qu’à espérer un Mbia de retour rapidement et la tête à l’endroit, un Valbuena un minimum remuant (C’est la première fois que je le réclame, c’est dire la pauvreté) et « ‘pis c’est tout »

  3. J’ai adoré Gignac sur un de ces premiers ballon, c’était bien ça, passage en force… mais de la ligne de touche!

    Puis la contestation sur son tacle, la bave au lèvre! il a vraiment faim…

  4. Oh ce tatouage de chien sur le bras.

    On peut l’envoyer à l’eurovision ce type, qu’on se marre un peu…

  5. ça lui va bien ce surnom Mr Tamalou…Deschamps doit lui poser la question souvent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.