La Canebière Académie note Valenciennes-OM (1-1)

La Canebière n’en peut plus de cette saison avec Alou Diarra.

Le Mad était absent pour le Malettico et il a eu raison. Ce sont donc les assistants du Mad qui se sont coltiné la totalité de cette horreur avec un scenario digne d’une rediffusion France 3 provence  : insipide, attendu et décevant.

Comme à son habitude, Deschamps reconduit les types potables du moment, avec Diarra et Fanni quand même, ce qui lui fera mal aux fesses dès la mi-temps. Diarra n’a toujours pas compris son rôle qui est de compenser un minimum les montées de ses latéraux pour soutenir l’axe central. Si un milieu défensif est capable de comprendre ce genre de choses et pose ses malles à Marseille, tout ira mieux, beaucoup mieux. En attendant, on est ex-aequo avec Bordeaux, ce qui doit bien nous rassurer, tout comme Alou. Allez, les notes parce que c’est marre.

 

Les notes

Mandanda (5/5) : A enfin compris qu’il ne pouvait pas compter sur sa défense centrale et a ressorti ses gants magiques. L’ingénieur seul face à la faille de San Andreas. Arrête un pénalty de Pujol, donc mal tiré, mais ne peut rien sur le but, englouti par le ras-de-marée de ballons suivant le tremblement des six journées passées. On oublie trop souvent les répliques à l’OM, sauf pour le marketing. S’il avait été à ce niveau là depuis le début de la saison on serait dans les 5 premiers…

Morel (0/5) : On sait qu’il a compris son taf, venir déborder, tout ça, mais ça coulisse tellement mal dans l’arrière garde phocéenne que le moindre déplacement coûte cher. Très cher. Le but vient évidemment de son côté, action sur laquelle Morel monte en zone au lieu de descendre vers son défenseur, alors libre. Merci pour rien.

N’Koulou (2/5) : Le mastic de la soirée. Diarra ne redescend pas ? Le voici. Diawara est à la rue parce que Diarra ne s’est pas placé convenablement ? Le voilà. Morel est aux fraises, le revoici. Le pauvre… Sauf qu’à la fin, ça finit par passer. A 21 ans, il est sans doute le seul joueur défensif à être un tant soit peu « patron ». Va demander une augmentation sur les conseils de M’Bia.

Diawara (2/5) : Devrait être envoyé à Merano. Ou mieux, Castelvolturo. Ou mieux encore, Lampedusa. Pris dans son dos tout le long du match comme depuis le début de saison. N’a toujours pas anticipé les attaques adverses sur ce modèle. Marque en position de hors-jeu, la terrible machination arbitrale commanditée par la LFP est en marche. ‘J’ai encore quelques beaux gestes d’attaquant‘ a-t-il confié au CFC. C’est bieng, on a trouvé un remplaçant à Brandao, poste pour poste et même profil, c’est ça la progression tactique de l’OM. Hommage à Jean-Claude Dussier, ça ne nous coûtera rien.

Fanni (0/5): On the Rod again, même si ça ressemble de plus en plus à Highway to hell. Aurait pu avoir un bonus pour son head-shot, mais non. Aime le rouge, beaucoup trop, ses années rennaises doivent lui manquer. Final Cut Killer a encore fait des siennes, de la tête cette fois-ci, comme quoi, a contrario de son compère Diawara, il apprend de ses mésaventures précédentes mais le bilan est nul. CUS. Autre chose, quand on vient de se faire expulser pour la deuxième fois de la saison et qu’on a une caméra braquée sur la tronche, on ne sourit pas avec la victime du soir. A proscrire.

Diarra (0/5): On va pas s’étendre sur le sujet, sinon on va tous être d’accord sauf Alou. Pourra regarder ses statistiques avec concentration comme il regarde ses pompes pendant le match. Devrait revoir les bases de son rôle, ce qui aurait pu grandement aider N’Koulou et Diawara. S’il porte un jour le brassard de capitaine, le jeune et sensible assistant s’arrachera le cœur et le donnera à manger à un chien, même à un teckel. Lequel bambin, fin mélomane, continue de chanter « Alouette, gentille Alouette, Alouette, je te plumerai ».

Amalfitano (1/5) : Bon, ben il a de la technique, hein, c’est vu, pas de souci (ndl’amp : par « technique » entendez Djamel Belmadi plutôt que Dennis Bergkamp hein). Un apport au jeu quasiment nul, une vista qui s’arrête aux chaussettes de Lucho. Sur cinq mètres, ça dépanne. Vivement les passes décisives pour Gameiro, tiens.

Lucho (2/5) Plus plaisant à voir à un poste reculé, il a le champs pour voir un peu ce qu’il se passe sous sa main-visière. Bon, par contre, si les quelques fulgurances pouvaient coller à leur nom question vitesse. Ne connaitra jamais les neutrinos.

Ayew (2/5) Bon, ben il ne joue pas à son poste, alors fatalement, il ne va pas faire d’efforts surhumains. Continue dans ses travers consistants à porter le ballon jusqu’à l’enbut ou jusqu’aux défenseurs qui l’attendent sagement. Comme d’habitude. Maintenant, tu te relèves, et tu te bouscules. Le jeune et complaisant assistan du Mad, lui, trouve que Pelé Jr s’est appliqué à bien défendre (signe de sa confiance indéfectible en Jérémy Morel). Malheureusement, lorsque le physique ne suit pas, sa vision du jeu un poil chevaline a tendance à lui nuire…

Valbuena (1/5) L’assistant du Mad ne le supporte pas. 12M€ au Zénit, ça aurait été une bonne affaire. Continue trop souvent de se prendre pour un 10, de ne pas défendre et ralentit le ballon comme pas permis. Insultes, mécontentements, bref, ce type est détestable. Et on ne touche pas au matériel, petit, enlève tes gros doigts. Le jeune et paranoïaque assistant du mad aimerait aussi que l’on parle de l’attentat de Ducourtioux au quart d’heure de jeu. Qu’il fasse le même tacle sur Hazard, et sa biscotte devrait avoir goût à la fraise.

Rémy : (3/5) Le seul à son niveau matches après matches après matches. Une frappe sur le poteau pour continuer sur sa lancée. Toujours en activité, jamais bien aidé. Lui aussi, le pauvre. Aussi isolé que Tom Hanks dans seul au monde, Deschamps devrait penser à lui offrir un ballon de volley ou, éventuellement hein, un partenaire d’attaque. Sinon, personne à part Tom Hanks ne peut faire marcher ça.

 

Les remplaçants (?)

Azpilicueta (2/5) +1 pour avoir remplacé Fanni. Pourtant un des chouchous du jeune et naïf assistant du mad, le petit espagnol continue de penser que l’OM peut se satisfaire d’un menu tapas : léger, convivial mais qui laisse sur sa faim. Un commentaire raciste et xénophobe, certainement. Venu à Marseille pour franchir un palier, le Navarrais devrait rentrer en Espagne de nuit pour éviter la brigade volante.

Kaboré (2/5) : Sans doute l’exploit d’Alou Diarra à l’OM : faire passer L’ami Charly pour un numéro 6 potable. En fait non, il est à peu près incapable de faire une passe à plus de 6 mètres 50, mais court toujours plus qu’Alou.

J. Ayew (non noté) : Les promesses aperçues la saison dernières sont déjà presque oubliées. Jordan n’apporte rien, et devrait bientôt se faire appeler « Kwame Brown » Ayew. Ceux qui comprendront gagneront un face à face avec le jeune et enthousiaste assistant du mad à NBA 2K11.

 

Notons que le jeune et impulsif assistant du Mad n’a pas supporté l’égalisation nordiste (concédée APRES le terme des 2 minutes de jeu annoncées) : il a traversé la porte de sa cuisine d’une superbe aile de pigeon. Et a donc dû filer au pub noyer son chagrin dans le pastis. A 3 euros le jauné et 200 euros la porte, les supporters de l’OM seront bientôt complètement fauchés, en plus d’être dépressifs.

 

Bonus réconcilions nous avec les Rod. 

Oui, c’est mal barré.

 

Bob-Loulou a vu le match d’en haut, allez voir ce que le patron en a pensé.

Le Mad en plus des bonnes adresses ci-dessous, vous file les images de ce match.

Le Mad Professor est désormais sur Facebook, mais aussi sur Twitter. Il parait que c’est « hype » selon le petit Isidore…Merci pour vos passages chaleureux sur ces pages, votre serviteur est silencieux mais n’en pense pas moins…


Il tient à remercier du plus profond de son slip en cuir, les partenaires du mouvement Madien : René Malleville OM PassionOMlesite.frOM PlanèteOM SoccerOM4ever

 

Barème des notes :
– 1 = Catastrophique au point d’être remplacé avant l’heure de jeu par l’entraîneur.
– 2 = La faible performance du joueur a handicapé son équipe, obligée de compenser.
– 3 = Match « verre d’eau »…incolore, inodore, mais indispensable au bon fonctionnement de l’ensemble. Le joueur a tenu son poste en professionnel.
– 4 = Passe décisive, but marqué, intervention défensive décisive, omniprésence du joueur dans sa zone d’expression. Il s’agit de signaler ce que le joueur a fait de plus que tenir son poste.
– 5 = Un 4 serait insuffisant tant le joueur fut déterminant.

13 thoughts on “La Canebière Académie note Valenciennes-OM (1-1)

  1. On l’a voyait arriver de loin cette saison de merde. Et le pire c’est qu’on commence à regretter Doudou Cissé.

  2. D’accord avec Dédé Rognac, c’était écrit. Une chute, longue et molle comme notre « sentinelle ». Souviens toi l’été dernier, tout ça tout ça. Sauf que moi c’est Hatem que je regrette. J’ai le droit.

  3. Si Rod n’a rien senti sur le coup de tête, c’est uniquement parce que sa tête est vide. Après Lille, Olympiakos, maintenant c’est VA.
    A revendre au plus vite à un club qui joue en rouge. D’ailleurs mon petit Rod, c’est quoi ta couleur préférée ? A voir la couleur de tes cartons…
    Sans blague, t’es un athlète, certes, mais pas un footballeur.
    Le coté droit de notre défense est redevenu aussi faible qu’à l’époque de Demetrius Ferreira, ce que je ne pensais pas possible d’égaler.
    Concernant Alou, no comment. On a pas de banc, certes, mais on a une équipe réserve. Quitte à perdre, je prefere le faire avec les minots qui se défoncent pour gagner leur place. Personne n’est irremplaçable dans l’équipe, surtout pas toi, Alou. Alors bouge toi, ou place aux jeunes.
    Paradoxalement, après un match si merdique, je nous vois tout à fait capable de gagner mercredi soir, histoire de repousser encore un peu les remises en questions de chaque joueur. Et surtout histoire de ne pas trop à avoir à se bouger le cul trop fortement par la suite. Comme un symbole d’ Alou.

  4. Tes assistant sont très bons Mad, tu devrais te faire remplacer plus souvent! T’as bien fait de ne pas mater ce match pitoyable durant lequel VA nous a baladé les 3/4 du temps. Le scénario est certes un peu dur à avaler mais le score est flatteur tant nous avons concédé d’occasions. On est bien parti pour jouer le maintien, on a les joueurs pour, notamment Alou Diarra qui nous a refilé le virus Bordelais de la loose.

  5. Alou Diarra, Alou Diarra, Alou Diarra,Alou Diarra, Alou Diarra, Alou Diarra, Alou Diarra… Punaise, même pas cap d’apparaître pour que je lui détruise son melon !

  6. La séquence énervement de Valbuena à la fin du match est à hurler de rire et l’entendre se faire traiter de charlot par un vieux bedonnant du staff de VA, la cerise sur le gâteau.

  7. Tel Laurent Blanc je vais pas revenir sur les cas individuels parce que je crois que bon…si des joueurs sans talent n ont en plus pas la hargne de jouer chez nous, mais que reste t’il?? Dussier doit pas savoir pourquoi mais doit quand même se marrer un peu. Pas moi.

  8. Dire que Blanc continue a appeler Diarra avec brassard de capitaine en prime… AH AH AH Valbuena, c’est pas un footballeur pour moi, il devrai faire de la natation ou jouer a la poupée avec ma soeur… Dire que ces gens roulent en hummer…

  9. j’ai un pote son nom de scene c’est rod anton, genre reggae dub, c’est du bon (pour ceux qui aiment le genre) et c’est inversement proportionnel point de vue qualité a rod fanni (j’aime vraiment pas son genre a lui)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.