La Forez académie demi-note Auxerre-Sainté (0-0)

4

Roland a besoin de passe ses nerfs après cette purge.

En attendant le coup d’envoi :

–         Blessés : Alonso, Perrin et Sinama.

–         Suspendu : Sinama (1 match) ;

–         Bilan équilibré pour les Bourguignons à domicile avec 4 victoires, 4 nuls et 4 défaites (16 pts sur 36 possibles, 15ème équipe de L1). Du côté stéphanois, le total de points pris à l’extérieur s’élève à 18 (sur 36 possibles, 4ème équipe de L1) ;

–         Tendances sur les 5 derniers matches en championnat :

  • Auxerre à domicile : D-V-N-D-N ;
  • Sainté à l’extérieur : V-N-V-D-V.

Bon, clairement les Verts sont sur une spirale ultra-positive (3 victoires 10 jours) alors qu’Auxerre marque le pas depuis quelques matches. Une victoire est envisageable pour les Verts, mais attention car les Bourguignons ne sont pas très accueillants depuis plusieurs saisons déjà : sur les 10 derniers matches, Sainté ne s’est imposé qu’une seule fois (pour 4 nuls et 5 défaites). Toutes les stats sont ici, et on notera la série hallucinante de 10 défaites de rang (entrecoupée par un passage en D2) de 1988 à 2000. Vigilance donc (comme le comité).

En direct de Sainté :

2 sélectionnés en Espoirs chez les Verts pour affronter l’Italie en amical : Guilavogui (un habitué) et le petit nouveau Faouzi Ghoulam. Une bonne nouvelle pour le latéral stéphanois qui récompense sa bonne saison jusqu’à présent.

Sinon, le point anniversaire de la semaine : Albin Ebondo a fêté ses 28 ans cette semaine (le 23), au lendemain de la victoire contre Lorient. Le lendemain du match contre Auxerre, ça sera au tour de Mignot (31 ans).

Le match résumé en 1 phrase : « Bienvenue en Ligain »

Ohlala quelle purge ce match ! Enfin, cette 1ère mi-temps, puisque je n’ai pas pu voir la 2nde. Je pensais donc pouvoir me démerder pour la voir plus tard, puis j’ai lu ce commentaire du site officiel des Verts :

« A l’issue d’un match beaucoup plus intense en première période qu’en seconde,… »

Oh putain ! Si même le site officiel dit que ça a été chiant… Déjà que je m’étais royalement emmerdé en 1ère mi-temps, alors je crois que c’est même pas la peine d’essayer de regarder la 2ème. C’est bien simple : tous les détracteurs de la Ligain pourraient illustrer leurs arguments avec ce match tellement il est symptomatique des critiques récurrentes sur ce championnat. Sinon, la philosophie de jeu d’Auxerre, c’est encore Lolo qui en parle le mieux :

« Nous sommes 19es, et ce n’était pas à nous de faire le jeu. »

Voilà, tout est dit. A domicile, Auxerre a joué à 11 derrière, avec Oliech qui ne dépassait jamais le rond central en phase défensive. Puis dès la récupération, le Kenyan se projetait aussi vite que possible devant, et a pu bénéficier de 2 duels face à Ruffier. Duels qui auraient d’ailleurs pu faire mouche sans la classe du gardien stéphanois. Auxerre doit sauver sa peau, donc leur entraineur va bétonner à tous les matches, domicile ou extérieur. Je souhaite bon courage à Guy Moux pour tenir jusqu’à la fin de la saison, parce que ça ne va pas être beau à voir (pire qu’un Nancy à l’époque Correa, c’est dire).

Sinon, rien à dire : les Verts ont dominé stérilement (60% de possession de balle à l’extérieur), mais ne se sont jamais vraiment montrés dangereux. Galtier a déclaré qu’il « voulait le nul » (ça s’est vu dès la compo de départ). Après 2 victoires probantes, il ne voulait pas gâcher cette spirale positive avec une défaite, mais quand on voit le déroulement du match, on se dit que les Verts auraient aussi bien pu perdre, et que cette frilosité ne mène pas à grand-chose. Galette devrait jouer son jeu et l’imposer (dans la mesure du possible) à ses adversaires. A part jouer le contre, les Bourguignons ne voulaient rien faire d’autre donc pourquoi ne pas avoir essayé de provoquer ce bloc, de l’étirer au maximum et de trouver la brèche avec des joueurs en forme comme Aubame ou Sako ? Pourquoi blinder le milieu avec un double 6 ? Auxerre était fragile mentalement, Sainté euphorique, et pourtant, on avait l’impression que c’était l’inverse sur certaines phases de jeu. Dommage pour nous et pour le spectacle, les Verts ont pris un point et c’est toujours ça.

Ça va pas fort chez Laurent Fournier…

La compo :

Oula, on sent que Galette a les miquettes puisqu’il nous replace son double 6 au milieu de terrain. Je n’ai jamais été convaincu par cette doublette (je n’ai rien contre les joueurs, qui sont très bien, c’est juste leur association qui ne me plaît pas), et ce n’est pas ce match qui va me faire changer d’avis. Dommage de renier les principes de jeu qui nous ont permis de marquer 2 fois 4 buts sur les 2 derniers matches. Galtier doit affirmer ses idées et ne pas déjouer face à un adversaire censé faire la tortue. Sinon, devant, Gradel a pris la place de Battles, émoussé après avoir enchaîné ses 3 titularisations en 10 jours. C’est Gradel qui prend sa place. Derrière, c’est du classique depuis quelques matches avec la charnière M&M’s, encadrée par Snoop et Faouzi. Ruffier reste le dernier rempart.

Les faits de jeu :

17ème : et ben on se fait bien chier dans ce match. Il faut attendre une erreur de relance de Guilavogui pour qu’Oliech intercepte la balle et file à toute vitesse côté gauche vers les buts de Ruffier. Sa frappe écrasée ne trompe pas le portier stéphanois qui se couche bien et détourne la balle.

19ème : centre au 2ème poteau pour Nicolita. Le Roumain tente alors une tête plongeante qui passe complètement à côté. Peut-être qu’un tir taclé du droit aurait été mieux…

21ème : coup franc sur la gauche pour Auxerre. Dudka le tire et dépose la balle dans la surface. Boly a bien jailli et dévie de la tête. La balle file vers le but mais Ruffier, au terme d’un joli réflexe, claque la balle au-dessus de tout le monde et notamment d’un Auxerrois qui rôdait au 2nd poteau.

32ème : Oliech dans ses œuvres. Cissé balance loin devant une grande balle côté droit, que Mignot croit avoir facilement, sans se presser. Il n’a pas vu Oliech fondre sur lui à toute vitesse, le déposséder de la balle et tenter sa chance. Ruffier est encore à la parade et sauve la mise aux Verts.

34ème : corner pour les Verts tiré par Nicolita. La balle arrive sur Aubame légèrement en retrait du point de penalty. Il tente une reprise qui est complètement dévissée mais qui arrive dans les pieds de Marchal. Le capitaine stéphanois est trop surpris, et la balle ne fait que rebondir dans ses pieds avant de finir tranquillement sa course dans les bras de Sorin.

 =====================MI-TEMPS=====================

 En fait, fin du match pour moi. Mais ce fût le cas pour tout le monde, au vu des résumés des sites spécialisés.

Les notes :

Difficile de noter les joueurs sur une mi-temps, et sur un match aussi pourri. Je vais tenter quand même.

Ruffier (La valeur sûre, 4/5) : encore un très bon match de Ruffier. Uniquement sollicité en 1ère mi-temps j’ai l’impression, Stéphane a sorti trois arrêts de grande classe pour préserver sa cage inviolée sur ce match. Le point du match nul, c’est grâce à lui.

Ghoulam (RAS, 3/5) : s’est bien économisé en vue de sa 1ère sélection en espoir.

Mignot (rétroviseur needed , 2/5) : complètement grillé par un Oliech qu’il n’avait pas vu revenir, JP nous a fait peur sur cette action. Sinon, marquage un peu lâche sur les corners puisque Boly a pu placer sa tête deux fois dans la surface.

Marchal (le petit vieux, 3/5) : sorti à la mi-temps pour un début de lumbago. Avec toute cette humidité qui revient, c’est pas bon pour les os de notre capitaine. Allez hop, une tisane et au lit.

Ebondo, Clément, Guilavogui, Sako, Nicolita, Gradel, Aubameyang (RAS, 3/5) : pas vus, pas pris. Seuls Nicolita (tête dévissée) et Aubame (frappe dévissée) ont eu des simulacres d’occasions devant. Pas grand-chose quoi.

Sont rentrés Zouma (45ème, pour Marchal) et Battles (63ème, pour Nicolita).

Le coach (à vaincre sans péril…, 2/5) : je comprends que Galette ait envie que sa spirale positive se prolonge le plus longtemps possible. Alors oui, il a pris un point. Mais on aurait très bien pu ne rien ramener. Les contres auxerrois ne sont pas allés bout grâce à un énorme Ruffier, et les 2 pauvres occasions de la 1ère mi-temps ne sont comptabilisées que parce que je ne voulais pas rien mettre dans le jeu pour Sainté. Pour moi, le coach a été trop frileux, et l’espèce de parodie de match qui s’est déroulée en 2ème mi-temps (apparemment, chaque équipe campait dans son camp) est une honte pour tout le monde. C’est toujours difficile de jouer face à une formation complètement regroupée derrière le rond central en défense, mais faut s’y préparer : samedi, c’est la Correa army qui débarque. Wouhou !

 

Les adversaires : Oliech va vite.

 

Roland Gromerdier

 

Roland ne vous offre pas les images du match, franchement ça n’en vaut pas la peine.

Il aime les bonnets, la cristalline et les matches de l’AJA. Cet homme aux mœurs bizarres, c’est Guy Moux, et si tu veux avoir son avis sur le match c’est là-bas qu’il faut aller.

Roland tient à remercier le site envertetcontretous.fr, qui relaye l’académie toutes les semaines, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, ainsi que la Divette de Montmartre, qui lui  permet d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Roland tient aussi à t’encourager à écouter l’excellente émission Tapis Vert, pour faire le tour de l’actualité de ton club préféré, souvent en compagnie d’un joueur ou d’un membre du staff. C’est tous les jeudis de 20h à 22h sur la radio appelou Escape Station

Enfin Roland est aussi sur fessebouc, alors n’hésite pas à venir le voir et à t’en faire un ami. Il ne mord pas, certains le disent même plutôt sympa.

 

4 thoughts on “La Forez académie demi-note Auxerre-Sainté (0-0)

  1. La partie « Les adversaires » est tellement bien résumée qu’elle m’a bien fait rire

    De toute façon, que trouver à dire de plus sur ce non match..

  2. Ahahah ouais « les adversaires ». Non sans déconner ils pensent se maintenir comme ça ..?

  3. Merci pour le mi résumé;
    Franchement frustrant comme match, même si je peut comprendre que ramener un point est mieux que zéro, si l’on veut grandir, il va falloir prendre des risques…

  4. Ouais ça va être chaud pour Auxerre. Même Sochaux qui est encore plus mal barré ne refuse pas autant de jouer. Pas sûr que ça suffise à les maintenir toutefois…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.