Au programme de cette Jornada 36, Corinthians qui s’en sort grâce à l’Empereur, Flu en Libertadores et une lutte pour le maintien toujours aussi palpitante.

Adriano sauve le Timão 

Quand le Choa a enfin trouvée un streaming du match entre le Coringão et l’Atlético Mineiro, le Galo mènait 1-0, but de Leonardo Silva (55′). C’est la 70ème minute et je me dis que, décidément, ce Brasileirão ne veut pas trouver son champion. Au bout de 3 minutes, le streaming plante définitivement. Vingt minutes plus tard, un homme gras sort de la nuit. Son nom: Adriano aka O Imperador. Le score est de 1-1 depuis qu’O Levezinho Liedson a égalisé de la tête (77′). C’est le money time. Au prix d’un effort surhumain, Adriano prend l’espace, reçoit un ballon parfait dans la course, croise sa frappe du gauche qui finit dans le petit filet opposé: gooooooooolllllllll!!! Premier but de la saison pour l’ancien Intériste, un but en or pour Corinthians qui conserve la tête avec deux points d’avance sur Vasco à deux matches du terme. Le Choa est ravi du retour de l’Empereur, le foot manque de gue-din ces derniers temps.

Face à Avai, pratiquement condamné à la Serie B, Vasco a fait le boulot et a pris trois points essentiels pour encore croire au titre. Bien aidé par l’expulsion de Junior Urso dès la 20ème minute, le Gigante da Colina a enfin pris la mesure de la lanterne rouge en deuxième période. Après une palanquée d’arrêts de Marcelo Moretto, la Leão da Ilha a cédé sur un golaço de Felipe à la 51ème minute. Maître de son sujet, Vasco chauffa encore les moufles du gardien avant qu’Elton ne plie définitivement l’affaire (65′). Leader jusqu’à la 90ème minute du match du Corinthians, Vasco reste deuxième.

 

Libertadores: Fluminense et l’Internacional en position favorable, Flamengo et São Paulo en embuscade

C’était le choc de cette J36 et Fluminense a explosé Figueirense en une seule mi-temps. En effet, en deuxième période, Fred s’est de nouveau fâché et a porté Nense vers la qualification en Libertadores. Un triplé (48′, 57′, 85′) entrecoupé d’un pion de Marquinho (72′): Francis Perrin est l’homme de cette fin de championnat, lui qui chiffre désormais à 20 galettes pour un moyenne de 0.87but/match. Flu à la troisième place, c’est un véritable petit miracle pour une équipe qui a perdu 14 fois cette saison! Le prochain match face à Vasco vaudra son pesant de cacahuètes.

En mesure de prendre le leadership il y a quelques journées, Botafogo s’est complètement effondré depuis. L’Internacional en a profité et le Rolo Compresor est désormais en excellente position pour se qualifier en Libertadores. Juste avant les citrons, Leandro Damião a profité du très bon travail de ses coéquipiers et d’un ballon relâché de Jefferson pour ouvrir la marque (45+2). A un quart d’heure de la fin, les Colorados mirent fin au suspense grâce à un pion signé Oscar (74′). Selon les dernières rumeurs, le duo d’attaquant pourrait faire le voyage ensemble pour Barcelone dès janvier. Trois minutes plus tard, l’ancien Benfiquiste Felipe Menezes réduisit le score, en vain (77′). A présent 4ème, l’Internacional réalise un retour en force au meilleur moment.

De son côté, Flamengo n’a pu ramener qu’un seul point face à l’Atlético Goianiense (0-0). A égalité avec Figueirense et l’Internacional, le Mengão jouera sa place en Libertadores lors de la J37, à domicile, face au Rolo Compresor.

São Paulo est toujours là avec sa victoire sur l’América Mineiro qui condamne les Coelhos à la Serie B. A l’abri dès la première période avec un doublé de Luis Fabriano (23′ et 45′), la Tricolor Paulista l’a finalement emporté (3-1), ce qui lui permet de se replacer, à une seule unité de la quatrième place. Avec deux matches à sa portée, l’un contre Palmeiras, l’autre contre Santos, São Paulo a encore une bonne carte à jouer.

 

Maintien: qui plongera?

C’était malheur au vaincu mais, au bout du compte, il n’y en eut point. Cruzeiro et l’Atlético Paranaense se sont séparés sur un score de parité (1-1) qui n’arrange personne, surtout pas le Dragão qui reste dans la zone rouge, à un point de la Bestia Negra.

Le deuxième triplé de la J36 a été inscrit par Felipe Azevedo et il permet à Ceara de revenir à un point de Cruzeiro. Victorieux sur la pelouse de Grêmio (1-3), l’Alvinegro aura un énorme match à jouer lors de la J37. Son adversaire? Cruzeiro. Défaite interdite.

 

Classement

1. Corinthians 67 points
2. Vasco 65 points
3. Fluminense 62 points
4. Internacional 57 points

5. Figueirense 57 points
6. Flamengo 57 points
7. São Paulo 56 points
8. Botafogo 55 points
9. Coritiba 54 points
10. Santos 52 points
11. Grêmio 47 points
12. Palmeiras 46 points
13. Atlético Goianiense 44 points
14. Atlético Mineiro 42 points
15. Bahia 42 points
16. Cruzeiro 39 points

17. Ceara 38 points
18. Atlético Paranaense 38 points
19. América Mineiro 34 points
20. Avai 30 points

Choa d’Arelate

3 thoughts on “La Garrincha Académie – Jornada 36

  1. L’Église est amour et pourtant elle n’aime pas le retour de l’Empereur.

    Flu vs Vasco dimanche 20 h ça va roxer du Poney!

    Go Juni Go !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.