La Gones académie note Bordeaux-Lyon

22

Torben est magnanime et pardonne son équipe.

Deux équipes condamnées à gagner leur 147 897e confrontation de la saison pour garder leurs espoirs de titres. Ca sentait le nul, ce fut un nul, mais avec plus de buts que prévu. Et des espoirs quasi perdus pour le titre côté lyonnais.

Lloris: 3/5. Il ne peut rien sur les deux buts, ajusté à bout portant puis allumé par une frappe superbe. Le bilan est un peu lourd surtout que Bordeaux au final n’a que trois occasions dans tout le match.  Pas grand chose à faire en fait…

Cris: 4/5. Un gros match. Rien d’autre à dire. Sur le but de Chamakh, il justifie à lui seul l’utilité des arbitres supplémentaires. Puis, grâce à Chamakh qui ne sait toujours pas la fermer, il va lui mettre quelques têtes au-dessus, pour finir par égariser. M’sieur est « border line », mais jamais au-delà, de sorte qu’il ne risque jamais sa place de Policier.

Toulalan: 3/5. En défenseur central comme prévu. Il a livré un bon match, mais a fait mieux. Un peu timoré sur la frappe de Plasil, il ne monte pas forcément sur le joueur, anticipant un tantinet trop la frappe. Sinon, Gourcuff déteste toujours autant jouer contre lui. Ceci étant, on comprend Sexy_boy_du_33, les Lacs du Connemara, c’est lourd au bout d’un moment.

Réveillère: 2/5. -1 pour l’expulsion. Même si j’aurais tendance à gueuler « pète lui les jambes » face à un joueur pas fair-play. C’est dit donc on passe. Pour le reste, le Nain d’en face lui a posé des problèmes, mais a été moins en vue que pour la demie retour, à mes yeux. Donc bonne perf’. Et puis merde, c’est quand même pas si souvent qu’on le voit faire un tel geste d’humeur. Et puis rien que pour le casse-tête tactique pour le prochain match (quoique Gassama…), il a failli récolter la moyenne.

Cissokho: 3/5. Il a bien digéré sa blessure et a bien appris de Maître Jean-Alain du côté du comportement. Même si en bon djeuns, il aurait sans doute préféré une référence autre qu’un type aussi mobile qu’une division blindée française de 1939. Parce qu’il court le fourbe, comme un dératé. Souvent à l’avant, il n’a quand même pas réussi à percer comme il l’aurait voulu.

Pjanic: 3/5. Une superbe occasion pour faire briller Ramé, une passe décisive pour l’égalisation, un joueur expulsé. Ca vaut la moyenne. Pour le reste, un peu de trouble pour son positionnement. Il a compris la galère de Kallström et s’est sans doute promis de faire la leçon à Gonalons et Makoun sur un air de « me faites plus jamais ça les gars, je ne veux pas retourner là-bas »…

Kallström: 2/5. Kim avait de la chance ce soir. Il avait juste devant lui le type de joueur qu’il voudrait abattre. Lui se tait, abat le boulot et espère une récompense qui ne vient jamais entièrement, puisque quand il est à gauche, il est défenseur. Devant lui, un type qui se plaint, est dilettante parce qu’à des années lumières du niveau qu’il avait avant son achat pendant les trois quarts de la saison et joue à ses postes préférés. Ca va finir de manière à entretenir la nouvelle réputation des Nordiques amateurs de polars ça…

Govou: 2/5. Sorti à la mi-temps, il aurait pu espérer plus briller. Il peut encore le faire pendant les très longs trajets prévus pour l’OL cette semaine, en cette période de galère volcanique, en organisant des bus fiestas… Sinon? Pas grand chose à part une belle occasion offerte à Gomis. Auquel il a offert ensuite des balles en profondeur…

Bastos: 3/5. Michel fut sur courant alternatif, se créditant d’un match de titulaire sur ce poste d’ailier gauche à Lyon. Ce qui permit au commentateur irlandais de Setanta d’expliquer sa perplexité face à sa sans doute sélection pour le Mondial, en défenseur gauche. Un grand moment de bonheur à écouter en VO. Malheureusement pas enregistré, parce que c’est ma petite douceur du week end. Je bosse ce dimanche moi.

Ederson: 4/5. C’est le printemps, le Brésilien volant est fringant comme jamais. Normal, la période des transferts approche. Un but, une belle occasion ratée pour un pied de Ramé qui s’attarde sur le sien, il a enfin livré un match à la hauteur, avec du réalisme, parce qu’en Italie, ils demandent ça. D’où une note de 4, même si c’est quelques dixièmes de moins. Dire qu’on va le fourguer au Croatia Berlin ou à Bologne…

Gomis: 2/5. Un match à la Carew avec un jeu pas vraiment adapté, pas mal de sanctions arbitrales contre lui et des fautes à foison sur lui. Notamment un superbe ceinturage à hauteur de la gorge à plusieurs reprises dans la surface. Ajoutez deux occasions, ratées, et vous avez la recette du match frustrant par excellence…

Les entrants:

Lisandro: 2/5. Entré assez tôt, découpé très vite par un Henrique chouchouté par l’arbitre, il n’a pas eu son empreinte offensive, malgré une pleine réussite sur les passes. Pas un bon match…

Delgado: 3/5. Rentré pour faire la décision, il n’est pas loin de réussir. Notamment par ses dribbles que les Bordelais ont eu du mal à digérer. Mais pas loin seulement. Dommage…

Grenier: non noté. Dix minutes, sept ballons, six passes réussies. Un engagement à la Gonalons quand même. Des promesses, une paire qui peut faire frémir d’envie les nostalgiques des Bouchers des 70’s ou de la paire de comparses Laville-Violeau…

22 thoughts on “La Gones académie note Bordeaux-Lyon

  1. Personne sur LE dégagement du pied gauche de Lloris ? Non, pas celui d’après but encaissé qui finit comme d’hab plus ou moins en touche. Celui qui est converti immédiatement en grosse menace de Bastos sur le but girondin (4e) !

  2. Eve : on ne parle pas du jeu au pied de Lloris c’est pêché. Non, franchement ce gardien est très certainement l’un des meilleurs du monde en ce moment mais son jeu au pied laisse vraiment à désirer… Alors, la passe à Bastos on va l’attribuer à un bon placement de Bastos, hein ?

  3. Sinon, je suis plus sèvère que toi. Je les ai pas trouvé top les petites loutres lyonnaises.
    Govou sorti, Delgado en remplaçant, le Kim en meneur de jeu largué et au milieu toujours des trous. L’essentiel des responsabilités sont systématiquent déléguées à Réveillère, Cissohko, Cris et à la Toule à tout faire en seconde mi-temps. Je comprends pas.

  4. Je suis d’accord au sujet de Lloris. Dire que certains commentateurs parlaient de « gardiens modernes » lorsqu’ils evoquaient le jeu au pied des Barthez, van der Sar… Hugo est donc un has been, c’est ça ?!

  5. Hugo est un reactionnaire.

    Eva gene, vous etes de geneve ? Vous connaissez marc roger ? Vous avez une chambre d amis ?

  6. @Moké :
    « Cris a chanté après le match ? si tu as la vidéo, je suis preneur. »

    Hein ? Où ça ? Moi aussi je veux ! Si quelqu’un sait où trouver une boule à neige avec la Puelle ou le Gomis dedans, ça m’intéresse également.

  7. @Moké : Oh oui, comme c’était bon !

    @Scapulaire Académie : Vous n’êtes toujours pas là ? Très bien. Sachez que Eva est d’ores et déjà d’accord si vous mettez un 5/5 à Traoré.

  8. @Eva : « Sinon, je suis plus sèvère que toi… »
    Je crois que Puel a retenté un coup comme à Rennes… et il a failli réussir, même s’il a fallu changer de système de jeu en 2e mi-temps. Je trouve que Lyon a joué son jeu (ou celui de Puel) avec son maintenant fameux « bloc-équipe ». Bordeaux a été relativement impuissant face à ça. Comme l’a dit papa Les-petits-écoliers girondins (rapport au maillot, qui va très bien à Bénoît « Mowgli » Trémoulinas) n’ont eu que 2 ou 3 occases du match : le 1er but il le marquent sur une faute (comme souvent c’est pour ça qu’ils sont si bons sur coup de pied arrêtés à mon avis). Le second, c’est manque d’expérience en défense de « Trois-poumons » qui ne monte pas sur Plasil.

  9. @Jorgen

    J’ai trouvé le match très beau, des deux côtés. Je suis dure parce que je me fais du souci pour toute la semaine prochaine. Lisandro s’est fait mal. Il n’est pas sûr d’être là mercredi. Cissokho et Cris, toujours à flirter avec les fautes, m’ont encore une fois fait très très peur. On en revient toujours à la même histoire: les blessures… et les cartons. J’ai rien contre le style bloc équipe et défense bourrin façon lyonnaise, au contraire. Y’a juste un moment où il faut faire le jeu. C’est pourquoi je peste un peu par rapport à Kallstrom, Delgado et Lisandro

  10. Il n’a a pas d’équipe bis, jah, que des titulaires potentiel ^^. Plus sérieusment, quand tu as Gomis, Govou et Ederson titulaires, on peut pas dire que ce soit l' »équipe-type », et certainement pas celle de mercredi. Bon après c’est sûr qu’en défense il n’y avait pas trop le choix…

  11. Je suis d’accord sur le jeu Eva. Mais par contre, je ne me fais de souci qu’à cause des blessures (et c’est déjà pas mal comme souci). Le carton rouge de Réveillère est inquiétant aussi pour la suite du championnat, surtout qu’il pourrait être suspendu plus d’un match, mais très franchement je ne lui en veux pas du tout : d’une parce que les Bordelais on fait une action de pu*es (c’est bon comme ça M. le Régulateur ?) et de deux parce que c’était Trémoulinas (je sais pas vous mais moi il m’exaspère Mowgli, un peu comme Chamakh d’ailleurs…)

  12. Attention M. Pfannkuch, vous commencez à sortir de l’analyse et à vous défouler dans votre dernier post ! Pour ce qui est de l’action qui met le feu aux poudres, le girondin que je suis n’est pas fier je vous le concède volontiers par contre…

  13. Pauvres Bordelais !
    Obligés d’aller dans la gones académie pour avoir des nouvelles de leur équipe.
    Mais que fait Jean-Claude ?

  14. Je sais pas si l’éditeur a lancé le plan alerte enlèvement ou pas encore, mais c’est bien frustrant de ne connaitre de ce match que le résumé du CFC… A moins que, dans un soucis de coller au mieux au rythme de notre équipe, Jean-Claude soit déjà parti en vacance ?

  15. Je viens d’avoir Jean-Claude au téléphone, il vient de se réveiller dans son vomi…après 36 heures de coma éthylique. Il part au boulot et devrait livrer une académie dans la journée. une analyse à frois…

  16. Il fêtait ou voulait oublier quoi? le titre perdu pour les deux, ou le fair play?

    Heu, par contre, parler de jeu dur de Lyon, quand je vois comment on défend sur les Lyonnais, que ce soit du côté de Bordeaux ou de Lille, j’ai envie de rire, je ne sais pas pourquoi.

    Sinon, le fiston, il est bien comme le papa. D’ailleurs le papa le convie à voir le match Bayern-Lyon sur l’écran géant si ca le botte.

  17. Faut voir ça papa !
    @ Doublejuan : je sais que je sors de l’analyse. Alors pour préciser ma penser : si Trémoulinas m’exaspère c’est en fait à cause de Lizarazu. Ce joueur est excellent, mais pas de blague il n’est pas n°2 derrière Evra, car même si Cissokho n’a pas sa qualité de centre je pense qu’objectivement il défend mieux. Sinon pour Chamakh, ben c’est parce qu’il est pénible à la fin de marquer contre Lyon! Vivement qu’il parte à Arsenal! Ce mec est une plaie pour les défenses adverses et en plus il a failli venir à Lyon. Voilà, loin de moi l’idée de me transformer en « commentateur » de francefootball.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.