Reprise en douceur du côté de Lyon où pour son premier tour de la Coupe de France, Lyon était en déplacement, à Gerland puisque la Duchère avait choisi de jouer son match ici plutôt qu’au stade Balmont. Prétendant à la montée en National, la Duchère voulait donc tenter de créer l’exploit face à une équipe de l’OL particulièrement amoindrie derrière. Espérances vite balayées par un Lisandro en forme et un Valverde déterminé à prouver qu’il est autre chose qu’un joker pour chauffer le banc quand tes autres gardiens remplaçants sont indisponibles.

Garde devait donc composer avec une équipe au complet devant, puisque Bastos était disponible, mais particulièrement démunie derrière: Cris et Lovren sont blessés, Koné appelé pour la CAN. Ce qui donne Valverde dans les bois, derrière une charnière centrale plus qu’expérimentale puisqu’associant un Gonalons qui dépanne sans aimer ce poste et Umtiti qui fait ses grands débuts avec les pros après avoir souvent été sur le banc, sans apparaître. Associés à Réveillère et Cissokho, les deux centraux vont donc être scrutés pour voir si cette charnière tiendrait le choc en championnat. Garde ayant choisi de repasser au 4-4-2, il met dans l’entrejeu deux récupérateurs, Fofana et Kallström, chargés de faire les relayeurs, titularise Pied à gauche pour juger de ses dispositions après un retour convaincant suite à sa blessure et laisse Briand à droite tandis que Licha et Gomis seront chargés de peser sur la défense lyonnaise, mais l’autre.

 

Les faits du match:

4e: Pied récupère le ballon et lance Lisandro Lopez. Ce dernier enchaîne un crochet et une frappe enroulée pour tromper Jaccard. 0-1.

10e: Atik dépose la défense lyonnaise sur une passe pour Barreto, ce dernier dribble Valverde, mais ne peut redresser le ballon pour scorer.

29e: Relais entre Briand et Réveillère qui permet au premier de servir Gomis. Gomis rate sa frappe, qui atterrit dans les pieds de Lisandro qui n’a plus qu’à frapper. 0-2.

38e: Passe miraculeuse de Pied parce qu’elle arrive à destination malgré son caractère improbable, offrant à Lisandro un duel face à Jaccard, que l’attaquant gagne. 0-3.

39e: Barreto martyrise la défense lyonnaise et lance Bouderbal qui trompe Valverde d’une superbe frappe du droit. 1-3.

80e: Gomis part dans le dos de la défense, obtient le ballon et sert Cissokho qui frappe instantanément. Poteau.

92e: Dernière occasion de la partie. Gourcuff, rentré en cours de match, expédie son ballon vers la lucarne droite. Le coup franc pouvait sembler parfait, mais Jaccard s’interpose.

 

Les Gones:

Valverde: 3/5. Pour sa seconde apparition en deux matchs, il a une nouvelle fois fait le boulot. Il aurait pu concéder un second but, bien plus tôt dans la partie si Barreto n’avait pas été si gourmand et si malchanceux. En tout cas, sur le seul effectivement cédé, Valverde ne peut pas grand chose. Assez rassurant vu les déboires de la charnière centrale.

Cissokho: 3/5. Alors que l’Equipe annonce son départ de plus en plus proche (comme ils étaient persuadés de la venue de Beckham ?), il a livré une performance correcte face à un adversaire quand même bien plus faible que ce qu’il a l’habitude de côtoyer. Un brin de malchance sur sa frappe, mais pas grand chose à lui reprocher en particulier.

Umtiti: 2/5. Face à un adversaire qu’il connaît, sachant qu’il est considéré comme le meilleur à son poste derrière les trois titulaires habituels, je m’attendais à un peu mieux que deux ou trois bonnes interventions. Certes, il n’a aucun automatisme avec Gonalons, mais il est en-dessous de mes attentes. Bon, en même temps, j’espère bien qu’un des gamins finira par pousser Cris à la retraite alors bon…

Gonalons: 1/5. Lui ne sera pas sanctionné pour ses propos dans les médias, puisqu’il avait annoncé qu’il jouerait défenseur central, mais forcé et contraint et qu’il n’aimait guère ce poste. Cela s’est vu et pour un peu on pourrait considérer que Gonalons suit les pas de Toulalan jusque dans les problèmes à être défenseur central.

Réveillère: 2/5. Il prend un simple coup, mais pourrait être disponible pour Lille (sinon, une défense Cissokho-Umtiti-Fofana-Dabo face à l’armada lilloise, ça vaudra son pesant de cacahuètes tiens…). Pour le reste, c’est le même match que d’habitude, tranchant défensivement, quasiment toujours aux abonnés absents en attaque…

Källström: 2/5. Sans Gonalons, mais avec un vrai récupérateur, on aurait pu l’attendre un peu plus entreprenant face à une CFA. Ce ne fut pas le cas, même si Kim a livré un match correct. Une quantité effarante de ballons joués pour celui qui a servi de meneur, mais l’équipe n’a pas vraiment été transcendante, les vacances jouaient sans doute les prolongations.

Fofana: 2/5.  Un peu meilleur que lors de ces dernières sorties, ce qui est la moindre des choses pour un habitué des joutes en L2 quand même, il a eu la « délicatesse » de se distinguer en multipliant les fautes, le tout sans prendre de cartons, ce qui reste presque une bonne surprise. Maintenant, il va sans doute échanger son poste avec Gonalons et son passage en défense centrale risque d’être délicat. (Je ne lui souhaite pas cela, au contraire, je lui souhaite de devenir le meilleur défenseur central du monde et de scorer un hat-trick en finale de la Ligue des Champions cette année, histoire de…)

Pied: 3/5. La moyenne pour quelques gestes appréciables dans un océan de médiocrité. Il a été rarement inspiré mais quand il l’était, il faisait très mal. Pour un peu, ce serait Briand avec un peu moins d’attente autour de lui…

Briand: 2/5. Comme d’habitude…

Gomis: 2/5. Que de déchets, que de déchets… C’est dommage car chacune de ses occasions de but s’est soldée par un échec piteux. Il a mal digéré la reprise et doit être plus percutant et bien plus inspiré dans les semaines à venir s’il veut enfin gagner quelque chose avec l’OL.

Lisandro: 4/5. Ce qui lui manque pour avoir 5 ? Un adversaire plus consistant. Il a fait le boulot, sans détail et sans chichis, pas de soucis. Mais ce n’était que la Duchère et sa multitude de joueurs qui n’ont pu s’imposer à l’OL (Jaccard, Socié pour les gardiens, Benhamida, Pédemonte en défense, Cavaretta, Chapdaniel, Di Tommaso en attaque) voire même pas au club de La Duchère.

 

Les entrants:

Dabo (pour Réveillère, 59e): non noté. Correct, il a profité de la chute physique des Duchérois pour livrer un match assez tranquille.

Bastos (pour Lisandro, 64e): non noté. Pareil… On est content de le voir disponible ceci dit.

Gourcuff (pour Briand, 75e): non noté. Sait être dangereux sur coup franc, cela faisait longtemps, mais c’était face à une CFA…

 

Torben Pfannkuch.

Torben vous file les images, même si ce n’était que La Duchère.

8 thoughts on “La Gones Académie note La Duchère-OL (1-3)

  1. Tout le monde a eu un point de mois à cause de la faiblesse de l’adversaire? Parce que je toruve assez injuste de mettre 4 à Licha qui lui, a mis 3 buts, et a été à peu près le seul à se bouger le fondement durant toute sa prestation.

    Sinon, respect à La duch’ qui a fait un beau match, je ne les attendais pas à ce niveau.

    Bon contre Lille, on va souffrir par contre….

  2. Je vous trouve tous bien optimiste avec votre Fofana en défense centrale.

    Oui Gonalons est quasiment indispensable au milieu mais avant de mettre fofana derrière qui a autant d’expérience du poste de stoppeur à haut niveau que moi, je crois qu’on pourrait essayer Faure ou Fontaine, nos deux « mondialistes ».

    D’ailleurs pourquoi Umtiti leurs ai passé devant?

    Merci pour l’académie.

    PS: j’adore Kalsstrom, mais si j’avais du le noter, c’était un bon 0. Il a pas couru du match, et son engagement était plus que douteux. Or Kim sans générosité ni professionnalisme ben….. il reste plus grand chose.

  3. J’ai mal rien qu’en pensant à ce que Hasard, Cole et Sow vont faire à notre défense demain…

    Sinon d’après JMA, Faure et Fontaine étaient inaptes. Pas un choix de Garde, donc.
    Bon par contre, regretter leur absence, c’est flippant.

    Lisandro a eu tort de se raser la tête.

  4. On est bien d’accord Laura sur cette belle analyse capillaire. Ca lui enlève tout son mojo.

    Pour la Coupe Moustache, ca risque effectivement d’être drôle.

  5. Alors là, pardon Chanti et Laura, mais je ne suis pas du tout d’accord avec vous!!!
    Puisqu’on en est à parler football et technique, il est quand même évident que la nouvelle coupe de Licha est méga sexy, un truc de ouf! L’association barbe semi longue -cheveux hypra courts est parfaite, le ying et le yang, le chaud et le froid, la guerre et la paix.

    Ce mec a un putain de sex appeal qui me laisse béate. Telle une groupie de Patrick Bruel en 1992, je craque quelque soit ses choix capillaires.

  6. Laissez tomber, Liche Aaaah.. préfère les garçons et Yoann est content de cet état de fait.

    Pourquoi ne pas mettre réveillère en défense centrale et Hum.. titi sur les côtés je vous laisse mettre n’importe qui, ca ne fera pas du bon joint de qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.