La Gones académie note OL-AJA

29

Torben ne croit plus au titre, ah ça non… Mais à la deuxième place oui…

Au bout de trois poteaux, la victoire… Et la perte des espoirs pour le titre. Maintenant, reste à finir deuxième.

Lloris: 4/5. Décisif presque à chaque fois. Histoire de lui offrir l’oscar du meilleur gardien, Réveillère a voulu jouer avec lui, en faisant une passe foireuse. Trop pour qu’Hugo puisse s’en sortir. En face, ce n’était pas encore le plan Inter à Barcelone, donc Jelen en a profité… Pas mal de chance aussi, mais il faut savoir la provoquer parait-il…

Cissokho: 3/5. On lui demande de déborder, courir vite et centrer juste. Ce soir, c’est deux sur trois, vu qu’au niveau centre, tout n’a pas été parfait, ceci étant, ce n’est pas le seul. Un soir tranquille où il a pu s’abstenir de redescendre défendre presque toute la seconde mi-temps, histoire de jouer à Roberto Carlos, Lisandro descendant plus bas que lui…

Cris: 2/5. Face à Jelen, c’était un peu Elliot Ness face à Al Capone: il arrive à faire le boulot, mais pas l’essentiel à savoir le réduire au silence, le mettre derrière les barreaux. Jelen ce soir, c’est un but, un poteau miraculeux, un raté miraculeux. Tout ça parce que Cris n’a pas su fliquer correctement le Polonais. Et c’est quand même bien moins classe de ne pas maîtriser un porte flingue polonais de second ordre par rapport à un caïd légendaire…

Boumsong: 3/5. Un peu meilleur, malgré quelques placements hasardeux. En matheux, Boumsong devrait revoir son cours sur les droites parallèles afin de nous éviter quelques soucis sur les mises en hors jeu. Une belle présence face à un Contout qui perd ses moyens. Pour un peu, Domenech va assimiler les dreads de l’Ajaïste à l’Afrique du Sud et titulariser Boumsong lors du dernier match de poule…

Toulalan: 3/5. Si même les Auxerrois ont compris que la Toul’ défend assez bas sur ses appuis et prend donc facilement des petits ponts par moment, on est mal barrés. A part cela, énorme de nouveau. Donc 4-1=3. Parce qu’Auxerre qui te met minable techniquement…

Makoun: 2/5. En progrès, il perd les ballons dix mètres plus haut… Plus sérieusement, j’ai remarqué sa présence surtout lors de son remplacement. Pour le reste, moins d’erreurs que d’habitude, normal, c’est Toulalan qui fait tout le boulot…

Bastos: 3/5. Pas en réussite sur les coups de pied arrêtés, pas forcément transcendant dans le jeu, bref, un Bastos moyen qui manque de punch sur ce match. Michel a du mal face à la tortue bourguignonne, cela s’est vu dans ses tentatives de percées dans la surface. Un peu d’indécision et de manque de réalisme…

Pjanic: 4/5. Au four et au moulin, il ne lui a pas manqué grand chose pour réussir le match parfait. D’abord arrêter, comme Michel, d’envoyer systématiquement les corners au premier poteau. Oui, on a marqué un peu comme ça à l’aller. Mais c’est pas parce qu’ils viennent du pays de Emile Louis et du docteur Petiot qu’ils ont un mode opératoire figé… A quelques millimètres d’un doublé, il est en train de faire son trou, surtout s’il commence à enchaîner.

Lisandro: 4/5. Reconverti ailier en soutien de Gomis, il a fait du mal aux Auxerrois. Un pressing incessant qui embête même les Bavarois, donc efficace face aux Icaunais, pas forcément en grande réussite devant le but, il a converti le penalty à la mi-temps et s’est encore fait un nouveau copain, Pedretti. Celui-là, avec sa gueule d’enfant naïf, n’a pas encore compris qu’il avait affaire à un mangeur d’âme…

Gomis: 3/5. J’ai hésité à lui mettre un point de plus. Oui, il est lent, oui, il est pataud, oui il a l’accélération d’un moteur asthmatique. Mais c’est sans doute le meilleur pivot du championnat et il a excellé ce soir dans ce registre. Des sifflets immérités pour le joueur au rôle le plus ingrat en attaque ce soir.

Les entrants:

Govou: 2/5. Remplaçant un plot, on pouvait espérer mieux de lui. Bah, on n’en a pas vu grand chose, tant il semble se focaliser sur cet été, que ce soit au rayon transfert ou pour le Mondial. Pas franchement réjouissant pour la fin de saison s’il continue à ne plus être dedans mentalement.

Kallström: 3/5. Malgré une absence d’opportunités pour jouer à gauche, il trouve le moyen de se faufiler par deux fois sur son côté fétiche. Résultat: un poteau sur une frappe qui ferait passer n’importe quel Lyonnais pour un pupille, sauf peut-être Bastos, et le centre que Sorin dégage dans les pieds de Pjanic. Bref, ma réclamation habituelle, surtout que c’est cruel de le faire entrer à la place de Bastos pour le faire jouer au poste de Makoun.

Lacazette: non noté. Aurait pu faire sensation, mais a choisi de rendre hommage à Piquionne qui va quitter le club cet été sur sa seule occasion. Pas grand chose à voir ou à dire sinon…

29 thoughts on “La Gones académie note OL-AJA

  1. Lacazette a fait plus que sensation, non?
    2 ou 3 trucs qui auraient pu faire mal aux auxerrois, il serait entré plutôt…
    Par contre Licha a fait beaucoup de mauvais choix. J’ai l’impression qu’il a un peu de mal à supporteur…la pression ? son statut de seul gars qui se bouge sur le terrain ? Ou je ne sait quoi.
    En tout cas, tout ces corner de minimes, ces passes et contrôles mauvais, on a pas le niveau européen.
    Il va falloir bosser cet été.

  2. « c’est pas parce qu’ils viennent du pays de Emile Louis et du docteur Petiot qu’ils ont un mode opératoire figé »

    Clap clap clap !

  3. Sur Lacazette et ses copains Tafer et Belfodil, Puel serait pas en train de préparer les supporters à l’absence de recrutement en attaque. Style on a pas besoin de recruter on a tellement de bons jeunes en attauqe que je sais même pas lequel choisir. Il en a d’autres en reserve?

  4. « Plus sérieusement, j’ai remarqué sa présence surtout lors de son remplacement. » très bon !

    (merci d’avoir facilité le boulot à l’OM)

  5. Moké :
    à partir de là, tant au niveau taquetique que tèquenique, l’OM n’avait plus besoin de nous.
    Même si on peut dire que l’on a choisi les 2 derniers champions.

  6. Aulas a ressorti les bonnes vieilles méthodes, ca fait plaisir! La petite mallette de billet à l’arbitre qui fait du bien…

    Ah ca faisait tellement longtemps que l’OL n’avait pas volé un match, limite ca me manquait!

  7. Ca fait plaisir de te lire JC.
    Bienvenue chez nous parce que ce n’est pas avec la scap académie que tu peux te défouler en ce moment.

  8. Ça arrive Jah, ca arrive! Désolé mais la ponctualité n’est pas mon point fort. Sinon beau match quand même ce Lyon Auxerre?

  9. Comme tout les cons je parlerais de caractère.
    Mais c’est pas comme ça qu’on gagnera la CL l’année prochaine.
    En plus, il n’y aura pas Bordeaux pour passer en demi.

  10. On se retrouvera peut être en Europa League! Enfin si on arrive à se qualifier….

  11. Réveillère a subi la fureur de Torben : une passe décisive pour Jelen = pas de note et toc ! C’est encore pire qu’un 0.

  12. Vu à la télé, enfin… sur ilemi.com :

    Miralem marque (86e), Miralem est heureux et nous aussi. Miralem fête son but par une joyeuse mêlée avec ces coéquipiers, mais surpris par la fougue amoureuse de Lisandro, il regagne vite vite vite (87e) le milieu du terrain en grimaçant et s’essuyant la bouche.

    Tu as raison, jah. On dirait bien que Licha, « seul gars qui se bouge sur le terrain », fait de « mauvais choix tactiques ». Il n’a toujours pas trouvé de Tevez ou de Lucho à Lyon. Pauvre garçon.

  13. Vu sur ilemi.com :

    Milieu et attaque lyonnaise « se parlent » enfin après des mois de silence et réalisent un jeu de passes-passes digne des grands princes barcelonnais sur le côté gauche (58e). Incroyable ! Cette démonstration de savoir-faire est orchestrée par un flambant Timbi Gomis qui tente sa chance aux 6 mètres, hélas sans succès. Sa protection de balle aura encore bien servi à son équipe. Mais le public de Gerland s’en tape et le siffle à sa sortie. « Bande de nazes ingrats » semble pester Jérémy Toulalan (77e)

  14. « C’est quoi ce site qui voit Barça à Gerland ? »

    Oops, effectivement, on est un peu horsjeu, là.

  15. Lorsqu’il s’agit de Hugo Lloris, chers Pfannkuch & Pfannkuch, on n’a décidément pas la même lecture. Permettez-moi donc de réctifier un passage de votre beau compte-rendu :

    Certes, excellent « match sur gazon » pour Hugo. Il a beaucoup puisé dans les techniques de replacement du tennis, disait-il il y a quelques années, et cela s’est vu une nouvelle fois, malgré la pluie.
    La rencontre avait pourtant mal commencé. Suite à une erreur immondissime de Réveillère que la nonchalance de Cris va aggraver, Hugo se précipite très, trop loin « du filet » et tente un « passing long croisé » mais se fait prendre à contrepied par un « ace » de Jelen (14e). 0/15 et liesse auxerroise. Personne évidemment n’ose dire que Hugo a été aussi très très très nul sur ce coup. Sauf Joël Bats qui a le droit, et Eva qui ne l’a pas, mais se le donne parce qu’elle ne tolère aucun écart de la part de son « ex tennisman niçois » préféré qu’elle adore…

  16. Tu as raison Eva.
    Hugo et Licha n’ont pas été à la hauteur hier.
    Ils ont bossé, c’est sur…comme à chaque match mais ils ont fait quelques conneries.
    La différence avec les autres c’est que c’est une victoire quand même.

  17. Plus sérieusement (si j’y arrive), je suis d’avis que de grands tchèmpionz tels que Lisandro ou Hugo ont le droit de faire des bourdes et que c’est un devoir de les relever qu’on les aime.

  18. Erratum pour phrase pas juste syntaxiquement :

    « et que c’est un devoir de les relever quand on les aime » et non « qu’on les aime »

    Désolée…

  19. Bon, bon, bon. Plus personne. Je vais finir par me relire et répondre à mes propres coms…

  20. Je peux dire un truc, là ?
    Bravo à Claudie quand même, d’avoir viré la ceinture de chasteté. Rien ne disait qu’il allait le faire aussi franchement. D’accord, on peut toujours argumenter que ce choix en désespoir de cause et parce qu’il ne reste plus que des matchs de L1. N’empêche. Je préfère voir l’équipe jouer comme ça et de très loin,

  21. JC me manquait, sa mauvaise foi et tout… Taper un joueur dans les tibias n’est plus une faute, on verra donc comment il réagira quand cela touchera les siens…

    Eva, je ne sais pas trop comment juger Lloris sur la sortie: la passe est vraiment très mal appuyée, donc c’est difficile. Et dans tous les cas, il risquait d’être mis à mort par Jelen. Quoique vu son poteau… Sur Gomis, oui, j’ai failli trucider mon frangin qui m’expliquait que les sifflets étaient mérités parce qu’il a été nul à chier. Franchement, il a rempli 90% de son boulot de pivot, manquait un but ou une passe décisive. On ne va pas lui demander d’être plus rapide que Bastos, on sait que c’est pas son job.

    Sinon, Lacazette, Jorgen me disait qu’on allait quand même pas le faire rentrer. Et bah si, c’est fait! Sur les jeunes, cette année, Kolo, Grenier, Gonalons, Belfodil, Lacazette ont débuté en pro en compétition, Gassama et Tafer continuant leur intégration. Pas mal de jeunes, mais c’est encore un peu tendre pour la plupart, je mets Gonalons et Gassama pour leurs dernières performances à part.

    Pour Réveillère, j’ai simplement eu la flemme d’expliquer pourquoi j’allais le saquer.

  22. « je ne sais pas trop comment juger Lloris sur la sortie: la passe est vraiment très mal appuyée, donc c’est difficile »

    Torben, j’ai compris, je vais pas insister. Je vois à quel point c’est compliqué pour toi de critiquer Hugo. Tu l’aimes comme une matronne italienne ce garçon, tu lui pardonnes tout.

    Sinon, personne sur la nouvelle coupe Cissokho de Michel B. ?

  23. Ah non, il est lent, je suis d’accord. Mais en même temps, c’est un gardien, on ne lui demande pas de courir le 100m en 11s non? Pour moi, le problème est plutôt la passe foireuse que la course pourrie. Après, bah il est aux fraises face à Jelen, on est d’accord. Aurait-il dû sortir, je suis pas si sûr finalement.

    Michel montre qu’il suit la mode, il est tecktonik maintenant. Oh, avec quelques années de retard, certes…

  24. Clair, vu ses chevilles toute fines, qu’on va pas demander à Hugo de jouer à Usain Bolt, surtout sous une pluie glaciale et à l’un des endroits les plus bouseux du terrain.

    La coupe de Michel était plus mimi avant selon moi.

    Je viens de lire un truc sur Seydoux (le frangin à Lille, pas celui à Lyon). Il râle pour dire que l’OL est avantagé. C’est usant ces histoires de calendrier. A quand la réforme tant attendu ?

  25. Y a pas de mal pour qu’elle soit plu mimi que cette horreur capillaire… Ou alors est-ce un hommage à Tony Vairelles? Parce qu’entre le temps et son match…

    Oui, ce qui est drôle, c’est que ce match, quand il a été déplacé, il ne les a pas dérangés et maintenant ils gueulent… Comme dirait le comité, on leur propose d’attendre que l’OM ait soigné sa gueule de bois pour faire jouer le match des Lillois, histoire de respecter l’équité sportive?

  26. Oh non, pas le Staubmagnet Swiffer dans la nuque ! J’espère pas que Michel va pas se laisser tenter par ça. Ils s’amusent bien chez OL Coiffure, on dirait.

    Je dirais rien sur Lille. Râler pour les reports de dates quand ça arrange, beaucoup d’équipes l’ont fait. Tout ce que je demande c’est une réorganisation de ce foutu calendrier, enfin dans mes rêves.

  27. OL Coiffure… Dire que j’y suis allé une ou deux fois beaucoup plus jeune… Je viens d’y penser, mais en fait, Bastos tente le coup de Ronaldo en 2002: une coupe immonde pour s’imposer dans l’esprit du sélectionneur.

    Lille, ils peuvent râler. Je trouve juste que c’est un peu tard, sachant que le match avait été décalé il y a quoi? Trois semaines ou un mois? et qu’ils réalisent maintenant…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.