La Gones académie note Rennes-Lyon

Torben à l’aise…

Notre académicien Torben Pfannkuch se sent de plus en plus chaud…

Lyon n’avait jamais gagné un match contre Rennes après avoir joué en coupe d’Europe, Rennes n’avait pas encore perdu cette saison après avoir ouvert le score. Puel est taquin, se veut magicien et déjoue les pronostics pour prendre provisoirement la tête du championnat (et combler l’écart maximal sur Bordeaux et Marseille de quelques points, ces derniers ne peuvent devancer les Lyonnais désormais que de cinq points au maximum). Le tout avec une équipe totalement innovante. Une bonne semaine.

Lloris: 3/5. Peu d’interventions à faire, les Rennais n’ayant finalement tiré que six fois au but. Toutefois, il échoue sur l’une des premières, permettant aux Rennais d’ouvrir le score alors que Lyon  commençait à dominer les débats. On espère qu’il a économisé son mojo pour Bordeaux parce que bon…

Lovren: 2/5. Faisons simple: nous avons un défenseur central. Nous le faisons jouer à gauche. Puel se sent en verve en matière de coaching en ce moment, donc tente le coup, pour faire souffler Cissokho. Pas mal pensé, sauf que Lovren, c’est un peu Boumsong et un peu Mensah: tout sauf vif, rapide et percutant dans les contre-attaques… Il a semblé perdu sur son côté, on est perdu dans les idées de coaching de Puel. On est quittes non? Meilleur dans l’axe, il fait une mi-temps à 1/5 et une à 3/5 ce qui lui vaut un deux.

Gassama: 3/5. Des combinaisons intéressantes sur son côté avec Lopez qui a compris assez vite qu’il n’avait rien à attendre de Lovren parce que le temps qu’il remonte… Le gône s’est jeté dans la bataille corps et âme, n’hésitant pas à se cramer en une heure et quart. Un état d’esprit intéressant, une endurance douteuse quand même. Faudra lui expliquer qu’il n’est pas Cissokho et qu’il ne peut pas courir de partout tous les trois jours.

Bodmer: 2/5. Ce joueur n’a pas de cul quand même… Alors qu’il réussissait enfin à surnager et à remontrer par moments pourquoi il était considéré par certains (enfin par moi, c’est déjà pas mal) comme un couteau suisse, capable de jouer partout, il a fallu qu’il sorte sur une blessure annoncée comme étant à la fesse. C’est Cleber Anderson qui doit être content de retrouver un partenaire pour les courses en fauteuil roulant…

Boumsong: 3/5. Le mot d’ordre fut simple en début de match: jouer dans son dos, comme cela on était sûr qu’il était effacé définitivement. Jean-Alain a répliqué par une montée toute gallassienne, sans doute pour impressionner les adversaires: un rush inhabituel (son premier de la saison?) pour une passe foireuse tactiquement. Sinon, un match solide pour une reprise en douceur.

Kallström: 2/5. Il devait se demander ce qu’Ederson peut bien faire au coach. Certes, ce soir ce dernier a été potable, ce qui est suffisamment rare pour être noté. Mais Ederson est systématiquement titularisé sur l’un des postes qu’il affectionne et où il se débrouille bien quand Kim se retrouve à un poste qui n’est et ne sera jamais le sien. On a presque aperçu un sourire rayonnant lors de la blessure de Bodmer. Non, pas parce qu’il se foutait de la gueule de ce dernier, mais parce qu’il coulissait en défenseur gauche. Beaucoup de déchets dans ses passes ce soir…

Gonalons: 3/5. Pas extraordinaire, pas mauvais non plus, il a été moyen, un peu plus que moyen tout de même. Il n’est pas très à l’aise comme seul milieu récupérateur et manque encore de confiance pour cela. Il n’est pas Toulalan, il tire lui…

Pjanic: 3/5. Un peu le sale gosse ce soir, intermittent, entre le bon et le mauvais, l’inspiré et le dormeur. Un peu plus offensif, cela aurait été mieux. Plus à l’aise que face à Marseille et Bordeaux, il a quand même plus contribué au jeu, même s’il est parfois frustrant…

Ederson: 3/5. Chelito et Govou au repos pour mercredi, Puel a creusé les profondeurs de son banc. Pour exhumer un Ederson qui ne vaut pas son prix, mais qui mérite d’être titulaire de temps en temps, pour boucher les trous. Il manque de réussite néanmoins, sur deux occasions. Ou de talent, c’est au choix. L’été se rapproche, le beau temps les jolies filles, c’est plus Brazil… Ah oui, l’été c’est aussi le moment des transferts, ca peut expliquer la résurrection partielle du bonhomme…

Bastos: 4/5. Lui, il sait pourquoi il joue. Pour une place en équipe du Brésil. Afin d’accrocher une des deux lignes sur le poste d’arrière gauche, Michel se défonce à Lyon: percussions, dribbles, centres, tirs et but, un jeu offensif brillant et efficace ce soir encore. Oui, oui, je suis cohérent, Roberto Carlos jouait comme cela à Madrid et était dans le 11 auriverde. Donc Michel doit prouver qu’il est l’un des meilleurs ailiers gauches européens pour avoir l’honneur de défendre le même couloir en sélection. C’est qu’il fait bien en plus…

Lopez : 4/5. Le voir face à Hansson et Mangane, ce fut du western spaghetti, le Bon, la Brute et le Truand. Même si Lisandro peut facilement jouer les trois. Mais il est gentil, il partage l’affiche pour mieux faire éclabousser son talent: celui qui met la honte à Hansson, vingt centimètres plus grand, sur le jeu de tête. Après Ciani, Hansson, Lisandro a choisit de se la jouer David contre Goliath. Et de gagner…

Les entrants:

Toulalan: 3/5. Entré pour remettre en selle un Gonalons un peu triquard, il a assuré le boulot discrètement. Visiblement, ne pas s’être échauffé en écoutant du Michel Sardou l’ennuie un peu, mais pas trop.

Réveillère: non noté. Il a joué un gros quart d’heure pour remplacer un Gassama cramé. S’il a essentiellement défendu, il n’a pas non plus fait de choses qui lui vaudrait une note quelconque.

Delgado: non noté. Bon, vu qu’on était à Rennes, je suppose que ce n’est pas pour offrir une ovation pour Bastos qu’il est entré. Donc pour voir si en dix minutes, il était capable de faire ce qu’il abat en une mi-temps?

Si comme Torben et les académiciens de horsjeu.net, tu soutiens un club, manque d’objectivité et de patience, écris nous à editeur@horsjeu.net pour faire des essais et créer ton académie.


13 thoughts on “La Gones académie note Rennes-Lyon

  1. 4/5 pour Bastos et Licha, Quelle constance !
    Et de 10 pour Bastos.
    Et un sprint final qui fait penser aux 1ères années de titre.

  2. Quelques délations pour le comité.

    Prix de l’originalité pour l’équipe.fr et eurosport.fr : « Lyon prend les rênes ».

    Et pour football365 et l’équipe.fr (encore) : »Lyon prend les commandes »/

    Sinon un titre qui ne pouvait que me faire plaisir sur sofoot.fr : »Iron, Lyon, Zion ».

  3. En tout cas, si Boumsong est aussi bon mercredi qu’hier soir ça fera du bien ! Je pense aussi qu’il faut saluer le coaching encore gagnant de Puel : alors oui, l’équipe du début de match n’était pas très performante et la blessure de Bodmer y est pour beaucoup, mais choisir de faire descendre Källström, déplacer Lovren dans l’axe de la défense (sa vraie place, c’est sûr) et mettre Jérémy « 3-poumons » Toulalan à son poste, au lieu de faire juste un poste pour poste avec Bodmer, ça c’était osé et ça a été payant.
    Pour moi 4/5 M. Puel. Si Lyon revient bien, c’est aussi grâce à lui, et j’espère que ceux qui demandaient sa démission vont fermer leur g***** maintenant.

  4. Je suis d’accord pour le coaching dans le match. Kallström a de toute façon prouvé dans le passé qu’il pouvait rendre service en défenseur gauche et Bastos était tellement en forme que lui faire prendre ce poste aurait été stupide.
    C’est juste que Lovren titulaire à gauche quand il a prouvé à droite qu’il n’avait pas les cannes pour tenir le poste correctement, c’est spécial…

  5. Petite précision : Syd est suspendu pour Bordeaux-Lyon donc pas d’économie en vue. Mais il a eu une gastro cette semaine (encore une ? et oui Tola Vologe est un nid à microbes : lavez-vous les mains plusieurs fois par jour les gars, que diable ! Ou arrêtez de tripoter le derrière d’Anthony, il vous a rien fait ! Sans rire, je crois qu’après ses déclarations fracassante d’il y a 2 semaines Govou n’est plus en odeur de sainteté dans la capitale des Gaules. C’est pour ça que tu veux rejoindre la capitale tout-court Sydney ? Et pourquoi pas Sainté pendant que tu y es (Sainté/sainteté, vous me suivez ? non, bon d’accord je sors).

  6. pour Jah
    « Iron, Lyon, Zion », je n’ai rien compris… tu veut bien m’expliquer s’il te plais ?

  7. Iron estle symbole de la puissance,
    le l(y)ion représente le dieu vivant des rastas (jah)
    et Zion le terre promise.
    La puissance actuelle du lion du championnat, toujours vivant, va offrir aux gônes le Nirvana.
    On peut interpréter ainsi ce qui fut aussi le titre d’une chanson de Bob Marley.
    Le journaliste doit être amateur de reggae et un peu de Lyon je suppose.

  8. Effectivement, j’avais oublié que le Syd s’était mis au full contact lors du match aller contre Bordeaux. Ca a quand même permis de voir un Ederson potable pour une fois. C’est pas mal avant de le vendre à un club du genre Nuremberg…

  9. Apparemment Rennes est intéressé par Eder. Mais moi je pense qui faut qu’il reste : ses performances sont de mieux en mieux, il ne lui manque plus qu’un but pour retrouver la confiance…

  10. S’il ne lui manque qu’un but, pourquoi pas.
    Mais Pianic, Chélito et Bastos cela fait déjà 3 milieus offensifs.
    Il faudrait plutôt chercher un doublon efficace pour Licha.
    Ou continuer à travailler la défense. Avec Cissoko on a enfin quelqu’un de bien.
    Peut-être qu’avec un peu de temps et beaucoup de formation, Lovren pourra le faire.
    Mas il reste encore beaucoup de boulot.
    Criss, Boum et Réveillère ne sont pas l’avenir et on s’en est pas mal sorti malgrés le manque d’anticipation, mais ça ne va pas durer.
    Cette défense centrale finira bien par exploser un jour.

  11. Lovren, c’est clairement un joueur prometteur, mais dans l’axe seulement, alors qu’on pensait initialement qu’il pouvait couvrir tous les postes. Le bon point, c’est qu’avec Cissokho, on a deux jeunes prometteurs, même si Aly est clairement loin devant. Gassama, je reste perplexe sur le joueur quand même. En récupération Toulalan, Gonalons, c’est bien, mais il en faudrait un vrai troisième, parce que Makoun… Voilà quoi. Reste aussi à voir comment Bodmer va revenir et ce qu’il vaudra réellement en défenseur central. Cris et Boum, ca commence à se sentir qu’ils n’ont plus leurs vingts printemps. Quid du niveau des types comme Seguin et Kolo?
    Un vrai doublon pour Licha (et pas un pivot comme Gomis…) cela va devenir obligatoire, il ne va pas pouvoir enchaîner 50 matchs pour le bon plaisir du club. Idem pour Cissokho, on est quand même chanceux qu’il n’ait pas eu de pépins sérieux, parce qu’on est fort dépourvus en défenseurs gauches.
    Si Ederson reste à ce niveau, ca ne me dérange pas qu’il reste, mais il semble en avoir marre de faire banquette. Donc avec son départ et sans doute celui du Syd, va falloir aussi combler les postes de remplaçants et les rotations là aussi.

  12. Si on passe Bordeaux en C1 et qu’on finit sur le podium de L1 (ce qui, au vu des dernières sorties lyonnaises, redevient tout à fait imaginable), Jean-Mimi aura du cash à cramer pour recruter cet été, vu qu’il avait budgeté prudemment une place de 6ème en L1 et sans doute guère mieux qu’une place en 8èmes de C1.

    SHOW ME THE MONEY !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.