La Gones académie note Toulouse-Lyon (2-0)

Beaucoup de candidats au Onze Anal cette semaine.

Toulouse Football Club vs Olympique Lyonnais

 

Bon, la tonalité de la période est assez piteuse: on gagne les matchs qu’on devrait en toute logique perdre (Montpellier), on paume les matchs qu’on doit absolument gagner pour penser au titre (Paris et maintenant Toulouse). Si l’on fait le tour du calendrier, on peut donc espérer un vieux pointu de Réveillère pour offrir la gagne face à l’OM et ensuite pas mal de matchs au couteau, où l’on va pouvoir suer à grosses gouttes pour prendre quelques points et assurer l’Europa Ligue. A moins que le PSG ne continue sa série aussi piteuse que la nôtre… L’infirmerie n’a pas été vide longtemps en tout cas.

 

Lloris: 3/5. En déplacement à Toulouse, il avait espéré autre chose qu’une reprise de « Capitaine Abandonné » par une bonne partie de son équipe qui avait décidé de copier la tactique madrilène pour se préparer face à l’OM: laisser tomber le match.

Cissokho: -1/5. Un but contre son camp, un tacle à la con qui vaut un rouge logique, et je ne suis même pas sûr qu’il ait réussi un centre. D’ailleurs si je ne m’abuse, il n’a centré qu’une fois, alors le latéral spécialisé dans le débordement, on repassera. Si quelqu’un pouvait lui expliquer que personne ne le veut au prix proposé par l’OL, donc que ce n’est pas la peine de continuer ainsi…

Diakhaté: 0/5. Face aux redoutables Toulousains, organisés dans ce qui ressemble furieusement à un 4-6-0, privés d’armes offensives, il a peiné. Lui aussi tient à marquer les esprits et fait tout pour le Ballon de Plomb 2011 dont il s’avèrera sans doute un candidat remarquable. Son marquage pourri sur le but de Cetto est son cadeau d’adieu non?

Lovren: 3/5. En même temps, vu les partenaires qu’il a, difficile de ne pas avoir la moyenne en comparaison… Sa partition habituelle. On rêve désormais de voir un deuxième défenseur potable se joindre à lui. Un type capable d’anticiper, de jouer sur son placement pour compenser son jeu plus physique. Non, Claudie, pas Toulalan!

Réveillère: 1/5. Premier mai = service minimum. Donc acte. Mais même en faisant le minimum, il paraît moins piteux que Cissokho et Diakhaté. Il sera frais pour Marseille et pour la saison prochaine vu ses efforts offensifs. Et on lui réexpliquera que le piège du hors-jeu, ce n’est pas faire briller Cissokho pour une fois.

Gonalons: 2/5. Mais pourquoi le mettre seul et nous planter? Ah, oui, parce que la première mi-temps était encore plus hideuse que ça. A pris son jaune, cela faisait longtemps tiens…

Kallström: 1/5. L’une de ses pires mi-temps de la saison, même en comptant celles où il se retrouve arrière gauche. Avec un déchet digne d’un contrat pour Loulou, sa sortie à la mi-temps est presque logique.

Gourcuff: 1/5. Percutant en impact player, perdu en titulaire… Il est loin de son jeu, et l’été sera bienvenu pour lui. C’est Pjanic qui doit serrer dans ses bras le Ken-Yohann qu’il a transformé en cactus avec ses épingles.

Delgado: 1/5. Pas terrible au milieu du champ de crampons toulousain, il a quand même offert une bonne nouvelle: face à des bourrins, il semble à peu près tenir. Tant mieux. Parce que ce fut tout ce qu’il avait à offrir sur ce match…

Bastos: 0/5. S’il fut peut-être le meilleur joueur offensif de Lyon parmi les titulaires, son carton rouge est d’une débilité profonde. Et non, pas la faute de l’arbitre. Faire deux fois la même connerie dans la même minute, c’est d’une stupidité apocalyptique. Même Taïwo ne le ferait pas, c’est dire.

Lisandro: 1/5. Seul en pointe, au milieu d’une équipe de paumés, il fut navrant, comme lors de ses précédentes apparitions à ce poste. Cette fois-ci, il a une excuse, ses partenaires étaient absents. Seul point positif? Son chouette coup franc…

 

Les entrants:

Gomis (pour Kallström, 45e): non noté. Neuf ballons joués. Parce que quasiment aucune passe. Parce qu’aucun coéquipier potable jusqu’à l’entrée de Grenier. Ca fait mal au derche…

Grenier (pour Gourcuff, 62e): 3/5. Plus dangereux que Gourcuff en deux fois moins de temps. C’est dire si Gourcuff tombe bas en cette fin de saison.

Lacazette (pour Diakhaté, 79e): non noté. Forza Puel a tenté un pari raté.

14 thoughts on “La Gones académie note Toulouse-Lyon (2-0)

  1. Probablement le pire match de l’OL que j’aie vu en 10 ans. Disons depuis Lacombe comme entraîneur. Quand je vois les fautes professionnelles de certains joueurs comme Cissokho, je suis tenté d’être d’accord avec Ménard pour rétablir la peine de mort dans certains cas exceptionnels. Parce qu’alors hier, ce fut vraiment exceptionnel.

    Je me demande si l’équipe va se relever du match d’hier ou finir par complétement couler.

  2. « A moins que le PSG ne continue sa série aussi piteuse que la nôtre… » WHAT? aucune défaite en avril, ça s’appelle une série piteuse?

  3. Les Marseillais montent à Gerland pour enc… les lyonnais! il semblerait que ceux ci soient déjà sous Popper’s et fournissent également la vaseline! Ils sont sympas ces Lyonnais…

  4. Ah ca… on va vous montrer qu’on a le sens de l’acceuil.

    Gloire à Papa Pf. pour son académie.

  5. Ca me fait de la peine de voir Lyon dans cet état, à moins que… Ce soit un coup d’Aulas pour humaniser son club et ainsi rendre la marque OL plus sympathique! Ouf j’ai failli tomber dans le piège ;)

  6. Le pire hier c’est que les joueurs ont justifié tout le fiel émis cette année par duga et ménes au sujet de l’OL.

    Première réflexion au début du match : « merde ! Y a pas Gomis ! »

    Pour Bastos, un – 1 aurait été justifié tant on a l’impression qu’il veut couler le club avant de partir à la juve.

    Grenier mérite son 3 en nous faisant regretter que les jeunes n’aient pas joué plus souvent.

    Lacazette ???
    Mon streamming a lâché après le rouge de Bastos. Je n’ai pas cherché à y remédier et, du coup, je n’ai pas eu le plaisir de le revoir sur le terrain.

    Sinon Torben, ne nous fais pas une  » Chantivald » : Ne parles- pas d’europa league.
    Même si avec le niveau actuel il vaut mieux ne pas aller en LDC.

    Je suis d’accord avec le doc : un des pires matchs depuis longtemps. (on avait pas pris une tôle à Gerland contre l’OM à cette époque ?).

  7. Ouais Jah je sais que tu es illuminé mais franchement… Je ne sais pas qui est Chantivald mais il a l’air plus réaliste que toi. En + je n’ai pas vu le match, mais vu les commentaires ci dessus, je crois que j’ai bien fait. Avec un niveau de jeu comme ca tu sors de la poule par la petite porte en Champion’s League.
    Et que dire de l’aile gauche lyonnaise… Je pense qu’elle va se retrouver dans le onze anal.

  8. Bon ben, je crois qu’on a vu le pire match de l’ol cette saison.

    Au moins le point positif c’est que pour une fois on a réalisé 2 mitemps du même niveau.

    J’aurais quand même rajouté +1 à Delgado pour ses 60 première minutes ou il était le seul à tenter.

    Bastos était clairement pas prêt à reprendre.

    Même RvR à coulé hier alors que c’est d’habitude un des seul à toujorus être au niveau.

    La fin de saison s’annonce difficile.

  9. Comme il a été dit, le plus flippant c’est que des joueurs à l’esprit irréprochable (en termes de combativité) semblent avoir lâché ce match. Je pense à RVR ou Lloris.
    J’ai peur que la prochaine LdC se joue sur Playstation pour les Gones…
    Si on tape Marseille proprement (genre sur une madjer de Diakhaté), je considérerais la saison comme sauvée.

  10. Pour le sport et parce qu’il est bel homme, et surtout parce qu’il est le seul compagnon de galère de Lloris, j’aurais mis 4 à Lovren. sinon tout à fait d’accord

  11. @ Moké: oui, on va sortir des matchs improbables quand il s’agit des gros rendez vous (genre derby retour) c’est ça? Dans ce cas, je veux bien ne rien changer…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.