La Gunners académie note Arsenal-Wigan (3-0)

9

Warren a pris son pied. Mais c’est le Père Fidalbion qui note.

Face à une équipe de Wigan méconnaissable, les Gunners ont filé le train à Man U, qui a gentiment mis une branlée à Birmingham (5-0). Un bon petit 3-0 donc, propre et net, qui signe le retour en delta-force de Mister RVP, avec un triplé de derrière les fagots. 6 buts en une semaine, merci zizi !

Bon, passons le point noir du match : le score aurait dû être bien plus lourd à la mi-temps. Encore une fois, les Gunners ont eu du mal à transformer l’essai en corsant l’addition. Mais bordel, quel jeu ! Principalement en première période, les petits rouge et blanc ont littéralement confisqué le ballon aux joueurs de Martinez (plus de 60% de possession à la fin), pour en faire des actions magnifiques, parfois même trop altruistes. Mais au diable la morosité, j’ai pris mon pied c’est tout ce qui compte.

Szczesny 3/5 : Je suis pas sûr qu’il ait eu à faire quelque chose… Ah, si ! A un moment, il a mis ¾ d’heure pour dégager sur une passe en retrait, avec un adversaire au pressing. Désolé, j’ai trouvé que ça.

Clichy 4/5 : Du très bon Gaël, sérieux et appliqué. Il a gratté le peu de ballons qu’a eus N’Zogbia au cours du match, et a bien couvert le reste du temps, bien aidé par les retours de Nasri. Un point en moins pour avoir été faible de la tête sur un des derniers duels avec Di Santo, qui, je vous l’accorde, fait deux têtes de plus que lui.

Djourou & Koscielny 3/5 : Black and White se partagent les tâches, et Adam Smith aurait pas fait mieux : les ballons aériens pour le Suisse et la vitesse et les duels au sol pour le Français. Et ces trois lignes correspondent aux trois actions où ils ont dû intervenir.

Sagna 4/5 : Un gros piston avec des tresses. Vraiment impressionnant physiquement, il a vu autant le but de Szcesny que celui d’Al-Habsi. Rien à faire derrière, mais des montées constantes et utiles.

Song 4/5 : S’est positionné avec son copain Jack à 25m des buts de Wigan pour récupérer les dégagements adverses. Tranquille Emile. Et se permet en plus une passe décisive lumineuse pour le premier but de van Persie.

Wilshere 4/5 : Ses prises de balles ont fait bander Paul Leguen, mais bon, on lui en voudra pas d’avoir raison. Sa capacité à s’orienter sans contrôler la balle, en utilisant seulement la trajectoire de la passe qui lui arrive est juste énorme. Ajoutez à cela des feintes et des coups de rein qui font mal, et vous avez le lutin Jacky, qui prend peu à peu ses repères avec Song. A noter également ses replis en sprint sur la moindre contre-attaque, qui témoignent de l’état d’esprit du minot made in Colney.

Fabregas 5/5 : Il ne lui manquait qu’un but. Mais je m’en fous, 5 quand même, parce que le Capitaine m’a fait rêver. Il réussit toujours à trouver LA passe qui remet l’équipe en avant quand elle semble arrêtée. Il a mis au supplice le gros Caldwell dans sa surface à plusieurs reprises, avec un petit pont à la clé, et un peu plus tard un penalty. Sans compter ses nombreuses frappes au but, et le caviar de 30m pour la volée victorieuse de van Pers’.

Nasri 3/5 : Un petit coup de moins bien pour le Français qui a eu tendance à arrêter un peu le jeu. Moins décisif qu’à l’accoutumée, il aurait tout de même pu planter sur une passe un peu moisie de Walcott devant les buts vides. Toujours très apprécié de l’Emirates, il semblait un peu accuser le coup physiquement.

Walcott 3/5 : Ahhh, presque le 4, mais non. Alors, avant de crier au meurtre, je le concède, il est sur la pente ascendante, et a beaucoup travaillé sur ce match. Malheureusement, il s’est un peu branché sur courant alternatif, et continue souvent de faire les mauvais choix aux instants décisifs (cf la passe pour Nasri). J’attends vraiment plus de lui.

Van Persie 5/5 : Quelle classe. J’avais dit qu’il lui fallait un peu de temps pour reprendre ses marques, il semble que c’est chose faite. Malgré un penalty complètement loupé (probablement à cause du stress de son premier triplé de la saison), le Hollandais volant a montré son extraordinaire sens du but. Trois réalisations différentes, une touche de balle à chaque fois ; des appels qui rendent fou (notamment sur l’action qui amène le penalty, où il embarque la défense), et même un poteau sur un amour de frappe enroulée. RVP is back, faites gaffe à vos fesses, ça claque.

Les substitutes for love :

Arshavin : Selon Arsène, il est de mieux en mieux physiquement…

Denilson : Dernière démarque avant la poubelle.

Chamakh : Le pauvre Marouane doit s’inquiéter…

9 thoughts on “La Gunners académie note Arsenal-Wigan (3-0)

  1. Walcott ok il vendange bien sur la passe à Nasri (encore que le choix était pas débile parce que le sortie du gardien était bonne). Mais en première mi temps les deux caviars en retrait qu’il met pour RVP et Fabregas, une fois arrêté par le gardien d’une main venu de nulle part, et l’autre contré par le défenseur, ça devait faire deux passes décisives pour lui, le aurait été mérité.
    Et j’ai enfin vu Denilson faire un truc, un joli tacle à la fin du match.

  2. J’avais déja oublié qu’il avait joué Chamakh.
    Je pense pas qu’il s’inquiète, par contre RvP peut, la prochaine blessure ne devrait plus tarder malheureusement.
    Mais bon dieu, quelle élégance quasi-bergkampienne.

  3. @Hugog: Pour les centres en retrait, c’est vrai que ça aurait dû finir au fond, et il est aussi impliqué sur le troisième but. Et comme indiqué, il est passé très près du 4. Mais il a eu un gros passage à vide en 2e période, et il choisit souvent le mauvais côté pour ses percées (toujours extérieur); ajoutez à cela une tendance à s’enfoncer un peu trop vite tête baissée et voilà…

    @capdevilla: J’ai cru entendre qu’il était malade; ça doit être de la dernière minute parce que je ne l’avais vu nulle part sur Arsenal.com.

  4. J’aurais aussi distribué un 5 à Song, qui avait des éclairs de génie au moment de la dernière passe. Il finit quand même avec un assist et un penalty obtenu avec l’ouverture pour Fabregas. Du beau, du grand, il se bonifie. Au début du championnat je comprenais pas sa position sur le terrain, et j’suis de plus en plus bluffé.

    Et, pardonnez-moi ce blasphème, Denilson a fait une bonne fin de match. Il est entré dans un rôle défensif qu’il a tenu à la perfection, il est juste entré pour faire la barrière, et il l’a fait. Protection de balle, fautes mesquines, coups d’épaules. Et il a même pas raté de passe, assez rare pour être signalé.

  5. Pour walcott, la passe moisie, c’est pour cesc il me semble, lorsqu’il arrive tout seul, dans l’axe face au gardien (y a qu’à arsenal qu’on voit ça, le réflexe de l’attaquant, c’est pas d’essayer de marquer mais de faire une passe décisive…)
    Mais sur le troisieme, il y a la protection de balle pour permettre a VP de scorer. Une passe décisive sans passe ;-)

  6. Mouai ça s’entend.
    Par contre vivement le retour de Ramsey qu’on arrête d’avoir Denilson qui rentre à chaque match.

  7. @Sam: Arshavin est un joueur extrêmement doué et que j’apprécie beaucoup personnellement, autant pour son caractère funky, que pour son jeu. Et je trouve ça triste de le voir dans cette forme là.

    Il a toujours été inconstant, donc j’espère que ça reviendra, parce que ça ne me plaît sincèrement pas d’avoir à le dézinguer. Alors que d’autres oui (comme un certain Brésilien)…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.