La Gunners académie note Newcastle-Arsenal (4-4)

Un match qui restera dans l’anal des gunners.

Bon, autant le dire tout de suite, ce nul à Newcastle n’est évidemment pas un bon résultat. Toutefois, je préfère prendre les choses du bon côté : United a perdu son premier match de la saison, une performance qui lui pendait au nez depuis bien longtemps. Il n’y aura toujours qu’une équipe d’Invincibles à la fin de cette saison, et Arsenal se rapproche, à 4 points.

Mais c’est tout de même difficile d’avoir le sourire après avoir vu la rencontre. Une première mi-temps pleine de maîtrise et d’efficacité, où les Gunners marquent quasiment sur chacune de leurs occasions. Cesc déballe, RVP remballe, et Diabou reprend son importance tentaculaire. LA défense n’est pas d’une extrême sérénité, mais ça, je crois que c’est un peu utopique comme objectif. 4-0 à la pause, l’affaire semble être pliée, y compris pour les supporters de Castle, qui commencent à mettre les voiles.

C’était sans compter avec M. Barton, et les joyeux drilles qui ont servi d’arbitres. Le premier aurait dû être exclu peu avant la mi-temps, pour un tacle par derrière sur Arshavin. Que nenni, M. Dowd ne l’avertit même pas, et Barton continue à jouer la pucelle effarouchée dès qu’on le touche. Le tournant du match se situe au retour du vestiaire : sur un ballon qui traîne, le boulet de la PL se jette tous crampons en avant, pour prendre le ballon et atterrir sur la jambe de Diaby, qui prend un angle inquiétant. Le Français pète les plombs, fait sa caillera, lève la main sur Barton et prend un rouge. Un geste complètement débile, mais compréhensible, comme l’a dit Arsène, pour un mec qui a passé une bonne partie de sa carrière blessé à cause d’actions comme celle-là. A noter que Barton finit le match sans prendre un seul jaune, applaudi par tout St-James Park…

A 10 contre 11, la partie s’arrête là pour les attaquants d’Arsenal. Mais pas pour les hommes en noir. Ils sifflent un premier pénalty sur un contact entre Koscielny et Best ; pour info, le bébé doit faire quelque chose comme 100Kgs, mais tombe comme une vieille dans la surface. Barton transforme. Szczesny a le malheur de vouloir sortir la balle lui-même de ses cages, Nolan vient lui expliquer la signification d’une corde à linge, juste sous les yeux de l’arbitre assistant. Le sosie de Russel Crow n’en sort qu’avec un jaune, pour un geste identique à celui de Diaby ; mieux, Szczesny prend aussi une biscotte.

Le deuxième pénalty est encore plus croustillant, sur un ballon aérien inoffensif, Williamson s’appuie clairement sur Koscielny, et se laisse tomber dans la surface. Du grand art. L’incompétence de Clichy de la tête et une merveille de volée de Tioté viennent compléter la seconde période carnavalesque de ce match. Arsenal entre dans l’histoire de la Premier League : le premier club à avoir mené 4-0 sans gagner le match.


Szczesny : 4/5 : A bien fait son boulot. Des arrêts solides en seconde période, notamment sur une tête de Gutierrez (je crois) sur corner, ainsi que sur des tirs de Best et Ranger à bout portant. Des sorties promptes et efficaces. Il manque de peu de stopper le second pénalty, qui lui touche la jambe. Le bonus : la feinte de frappe qui lui permet de se dégager d’une passe en retrait moisie. Le malus : les dégagements, tous plus pourris les uns que les autres.

Sagna : 3/5 : Son volume de jeu habituel, ses montées habituelles, ses tacles pleins d’à propos habituels. Seul originalité : le petit catogan qu’il avait réalisé avec ses tresses. Un régal. L’absence de Song s’est toutefois faite sentir sur ses percées, Diaby couvrant beaucoup moins que le Camerounais. Auteur d’un centre remarquable pour le deuxième but de RVP.

Koscielny : 3/5 : S’est pas trop mal défendu sachant que Clichy a oublié de jouer. Il a donc été obligé de combler les trous sur son côté gauche, et de faire le travail dans l’axe. A sauvé plusieurs balles très chaudes devant les buts de Szczesny. Dommage qu’il ait un peu trop mis la pression sur Best dans la surface.

Djourou : 4/5 : Pour une moitié de match où il n’a jamais été pris au dépourvu (bien aidé par Sagna, lui). Il a même ouvert son compteur avec Arsenal en inscrivant le deuxième but de la partie sur un coup-franc d’Arshavin. Sorti à 50e, il aurait été touché au genou. Pas moyen de savoir si celui où il a été opéré.

Clichy : 1/5 : Mal placé, trop haut, mal placé, à la rue : ma feuille est pleine de ce genre de remarques pour l’ancien Cannois, dont la prestation a été franchement indigeste. N’apportant pas grand-chose devant, il est entièrement responsable sur le but de Best, soulignant encore une fois sa faiblesse dans le domaine aérien.

Diaby : 0/5 : Parce que ça se fait pas de laisser les petits copains dans la merde sur un coup de sang, qui nous coûte plus ou moins le match. Vraiment dommage, car on avait commencé à entrevoir le retour de Diaby-les-bons-tuyaux. De la grosse récupération, remontées balle au pied. Et comportement naze.

Wilshere : 4/5 : Ce mec est le relai parfait pour le milieu de terrain de n’importe quelle équipe. Baby Jack n’a rien loupé, et aurait pu se voir crédité d’une passe décisive, si Fabregas ou van Persie avaient été un peu plus adroits.

Fabregas : 4/5 : Du grand Cesc comme on l’aime. Le vide abyssal laissé derrière les lignes par le pressing de Newcastle a servi de piste d’atterrissage pour les transversales caviar de l’Espagnol. Un choix tactique discutable de la part de Pardew, m’enfin bon… Il a joué à fond son rôle de métronome, se permettant parfois une percée assassine avec une passe dans la surface à la clé. Dans ce registre, il est dans le top 3 mondial.

Arshavin : 3/5 : Tout comme Walcott il y a quelques temps, j’estime qu’il peut encore faire mieux. Certes, il entame son match avec deux passes décisives, dont une déviation magique pour Walcott. Certes, il a participé au jeu. Il a même défendu ! Mais j’attends qu’il retrouve le rôle de lutin dynamite qui était le sien.

Walcott : 4/5 : Un gros match de l’international anglais, avec un but dès la première minute, et un centre judicieusement ajusté en retrait pour la reprise victorieuse de RVP quelques instants plus tard. Il a mis en galère le côté gauche de Castle, notamment Coloccini-le-chevelu et José Enrique, qui n’ont jamais réussi à museler ses débordements. Dommage qu’il croque une belle opportunité de 5-0 en seconde période. Toujours ces mauvais choix…

Van Persie : 4/5 : C’est triste à dire pour Chamakh, que j’apprécie, mais la comparaison avec le Hollandais est en train de tourner à la démonstration. RVP n’a pas joué depuis longtemps, et ça se sent dans sa motivation. Toujours mobile et disponible, il n’a pas arrêté de décrocher pour donner des solutions, et mieux prendre ses appels en profondeur ensuite. Son rôle dans la conservation de balle est capital. Sinon, encore un doublé. Mais ça, on s’y habitue vite.


Les substitutes for love :

Squillaci : Pas vu. Tant mieux.

Rosicky : Dites-moi qu’il est encore malade et que le joueur que j’adulais tant n’est pas mort ?

Eboué : Entré en jeu pour prendre un carton.

/

26 thoughts on “La Gunners académie note Newcastle-Arsenal (4-4)

  1. Triste résultat …
    J’ai pas tout compris au coaching de Wenger.

    barton et le gros, ce sont des gros con.

  2. A noter qu’effectivement l’arbitrage a été plus qu’affolant (ils ont quand même aussi omit un but valable à Newcastle). Des pénos qui ‘came from distant space’. Le jaune de Szczesny qui va contre le règlement (le ballon appartient à la défense après un but). J’avais pas vu par contre que Nolan sur le cravatage de ce dernier avait pris un jaune, c’est déjà ça.
    Mais quand même, à partir de l’exclusion de Diaby, Newcastle a eu en moyenne une à deux occases par minutes ! Oui ma notion de moyenne est pourrave. Où étaient passés les autres milieux d’Arsenal ?

  3. J’ai rarement été aussi énervé…
    Un peu contre les gunners quand même, parce que se faire remonter 4buts par une équipe de milieu de tableau qui vient de vendre son joueur vedette, c’est juste inadmissible. Vivement que Vermaelen revienne, il a vraiment manqué un patron qui puisse secouer un peu les autres pour les remettre sur le droit chemin.
    Mais en même temps j’ai pas trop envie, parce que ce match a été tellement hallucinant que franchement je sais pas si on peut trop leur en vouloir. Déjà on perd Djourou qui s’impose vraiment comme le patron physique de la défense, je pense qu’avec lui on s’en serait pas pris 4, mais pas sur en même temps, parce qu’on demande à nos défenseurs d’être plus agressifs, d’avoir plus de présence, sauf que quand y’a un arbitre qui te siffle un penalty dès que tu touches l’autre joueur.
    Ben résultat, soit tu défends fort sur le joueur et tu te prends un pénalty, soit tu défends en chaussette et tu te prend un but.

    Et 0/5 je te trouve dur avec Diaby, ok c’est complètement con d’agir comme ça et c’est en grande partie à cause de lui qu’on perd, mais franchement quand je vois le tacle de Barton et sa jambe qui se plie ça me fout des frissons, alors j’imagine pas ce que ça peut lui faire à lui, alors que c’est son, deuxième match depuis le retour de blessure.
    Après ça, tu m’étonnes que plus personne ne veuille avoir le ballon et qu’on le rende tout le temps à l’adversaire.

    Finalement je sais pas si je suis plus énervé après l’arbitre ou les joueurs de Newcastle, d’un coté y’a cette espèce de boule bleue ciel qui a observé le match en trottinant dans le rond central. Franchement, j’espère pour lui qu’il a été payé par Newcastle, parce que sinon son incompétence dépasse tout ce qui est imaginable, je pense que Gouffran réussira a passer un joueur en un contre un avant que ce mec prenne une décision juste.
    Mais de l’autre y’a quand même Barton et Nolan qui sont vraiment deux immondes connards, on parlait de Ribery et d’Anelka comme des caïds en EdF, bah faudrait leur présenter ces deux là, parce que dans le style ma tactique de jeu c’est de faire peur a l’adversaire en brisant quelques jambes pour qu’il arrête de joueur et que je puisse être tranquille, ça se pose là.

    J’aimerais aussi signaler le superbe lob de Van Persie dans les arrêts de jeu pour le 5-4, refusé pour une position de hors-jeu d’a peu près un gros doigt de pied.

    Bref, vaut mieux oublier ce match pour ma santé mentale et se concentrer sur la défaite de Man U qui montre qu’ils peuvent pas non plus avoir une chance de cocu à chaque match ou ils sont en difficultés, 4points a remonter, si on joue tous nos prochains matchs avec un arbitre ça peut le faire.

    PS : j’ai appris pendant ce match que Sagna était suspendu contre Barcelone, donc c’est Eboué qui va devoir défendre sur contre Messi, Iniesta, Villa, Pedro et intercepté les passes de Xavi…
    Bon on pourra se concentrer sur le championnat.

  4. rePS : J’aurais mis un point de plus a Szczesny pour s’être marré après s’être pris une beigne de Nolan et un carton jaune de l’arbitre.

    (et désolé pour la longueur du commentaire.)

  5. Je commenterais demain, enfin le post de l’académie je l’attendais pour ce match..

    En tout cas, demain, j’essayerais d’écrire de manière calme et modérée malgré certains faits incroyables et le nouveau joueur de Newcastle qui leur a coûté tout leur budget reçu pour Carrol – monisuer Dowd..

  6. P.S : D’après les plus récentes rumeurs, Djourou serait touché au cartillage ( d’après la Tribune de Genève ) et out le reste de la saison. Maintenant, imaginez Squillaci avec ses récentes performances contre le Barça avec Eboué pour le  » suppléer « .

    Squid va se faire violer en direct devant plusieurs millions de téléspectateurs..

  7. @ Mayoul: C’est vrai qu’en seconde période, Arsenal était clairement sur le reculoir. Mais à 10 contre 11, à 4-0, difficile de les blâmer, même si Wenger a estimé que ce n’était peut-être pas la meilleure des attitudes.

    @Hugog: Sacré comm’! Mais bon, je sais ce que tu ressens, après un match comme ça, y’a beaucoup de choses à dire. Pour le 0/5 de Diaby, je pars du principe que jamais tu dois péter les plombs comme ça, mais je précise que c’est compréhensible.

    @Derdy: Gros rapport qualité/prix le Dowd… J’ai vérifié ton info sur le cartilage de Djourou, ça a l’air d’être ça, mais j’ai pas trouvé plus d’infos pour sa durée d’indisponibilité.
    Quant au duo Squillaci-Eboué, parlons pas de malheur…

  8. Hugog, te poses pas de questions, on se poseras pas de questions, le championnat continue, bordel de merde, restons calmes.

  9. A gerber ce match, il paraît que les anglais étaient ravis. Pas étonnant que ce soit un peuple de losers avec de telles stars. Pas étonnant que ce soit un peuple d’enculés avec de telles équipes.
    J’ai bien cru que RVP avait réussi le coup du siècle avec le 5è but HJ

  10. Barton a eu un comportement absolument odieux. Et après ça on va vendre du fighting spirit et autres spécificités joyeusement anglaises du genre du contact et de l’impact physique en PL. Mais c’est absolument faux. Avec un arbitrage correct, la meilleure équipe aurait gagnée et c’était Arsenal clairement. J’espère que les joueurs sauront se mobilisés et pas baisser les bras parce que j’ai peur du contre coup psychologique.

  11. Est-ce qu’on pourrait parler du rôle du capitaine, Fabregas, totalement absent alors que le navire coulait ? Vieira aurait déjà fracturé quelques tibias…

  12. c’est vrai qu’après l’expulsion de Diaby notre milieu de terrain a complétement disparu!
    il était où le cap’tain’ pour foutre un coup de pied au cul à ses coéquipiers!?
    A propos j’ai vu un site qu’interpol avait ouvert une enquête pour des paris truqués sur ce match, avec rosicky comme cible!

  13. Interpol enquêterait sur ce match. Apparemment Rosicky serait soupçonné d’avoir reçu des sous =S

  14. Reporter la faute sur Barton et l’arbitre c’est se masquer les vrais problèmes :
    – une défense d’une inconstance affolante
    – une fragilité mentale indigne d’une équipe de ce rang.

    Evidemment, avec un bon arbitrage, Arsenal aurait gagné. Il n’empeche qu’avec 4 buts d’avance à 30 minutes de la fin, quelque soit les évènements extérieurs et quand on a le talent d’Arsenal, ils auraient quand même du gagner! Ils veulent être champions mais ils ne sont pas capables de faire front face à la difficulté, bien qu’ils se soient mis juste avant dans une situation extrèmement favorable.

    Avec de la concentration sur le match et pas sur l’arbitre, ils se seraient arc-boutés, auraient gagné, et en seraient sortis grandis et fiers d’avoir tenu le resultat malgré une certaine injustice. Au lieu de cela, ils passent pour une bande d’immatures (j’ai pas dit caïds…) puceaux de titre (ce qu’ils sont pour la plupart).

    Il faut maintenant voir si ce match va leur permettre de grandir et de tirer des leçons ou si il va les plomber pour la suite. On ne peut pas être champion sur 38 journées sans connaître de difficultés ou de doutes à un moment ou à un autre. Si ils gagnent la PL en fin de saison, peut être remercieront-ils Newcastle, Barton et compagnie de les avoir fait un peu murir.

  15. @tout le monde: L’affaire autour d’Interpol a l’air d’être un putain de gros bobard. L’organisation a formellement démenti. Et si vous y réfléchissez un peu, que viendrait foutre Interpol dans une affaire de match truqué?

    Et quel serait l’intérêt de donner des sous à Rosicky, qui est rentré en cours de jeu, et qui gagne bien assez sa vie je pense. Bref, j’aimerais qu’on m’épargne ce genre de ragots de Paris-match dans le topic please.

    @El Cornholio : L’académie de JCR est sympa, mais je le trouve un peu tendre avec certains. Mais j’accepte que chacun ait son opinion :)

    @Pirate: Certes, les caractéristiques dont tu parles (fragilité mentale et défensive) sont un trait typique de cette équipe. Mais bordel, à 10 contre 11, avec 2 pénos sifflés contre eux, j’ai envie de dire, que veux-tu y faire??

  16. Pirate –> Je pense que personne a dit ici que les gunners étaient sans reproches sur ce match, mais comment tu fais pour te montrer hyper costaud en défense quand dès que tu touches un joueur dans la surface il tombe et l’arbitre siffle penalty.
    Parce que bon sur les 4buts, y’a deux penaltys inexistants, et un but de batard sorti de nulle part ou on peut pas vraiment blamer la défense (a noter aussi que sur le coup franc de l’action qui amène le 4ème but, il n’y a pas faute du tout de Rosicky).
    Alors ok ils ont concédés beaucoup d’occasions et il a manqué d’un vrai patron, Fabregas m’a pas l’air du genre a gueuler sur ses coéquipiers pour les réveiller et c’est pas un défenseur.
    Mais la vrai raison, plus que d’être à 10, ce qui est déjà arrivé sans que ça pose énormément de problèmes, c’est qu’ils ont arrêtés totalement de jouer parce qu’ils avaient peur de se faire découper par Barton ou Nolan.

  17. Bon, je postes après m’être calmé..

    Bon, voilà, déjà, le début du match est quand même juste ÉNORME. Rarement vu une équipe aussi forte, à ce moment même un arbitre corrompu jusqu’à l’os n’aurait pu empêcher une telle débâcle – cela s’est confirmé quand même..

    Á noter bien évidemment le premier but de Djourou que l’on attendait, vraiment pour moi LA grosse révélation de l’année avec Wilshere, une petite stat intéressante pour ses  » détracteurs  » :
    Tout match confondus, avec Djourou Arsenal a encaissé jusqu’à maintenant un but tout les 251 minutes. Lorsque Djourou n’est pas sur le terrain, l’équipe s’est prise 1 but tout les.. 54 minutes. C’est incroyable quand même.. + le fait qu’avec lui, Arsenal n’a toujours pas perdu en premier league.

    Hormis cela, une prestation donc quasi divine en première mi-temps. Oui, si seulement la deuxième mi-temps aurait pu n’avoir que 1% de la réussite eue en première mi-temps..

    M’enfin bon. La deuxième MT ça donne :

    49ème ~ minute : blessure de Djourou au genou apparemment, Wenger ne prends pas de risque et le sort. Il est vrai qu’à priori, avec 4 buts d’avance, mettre Squillaci sur le terrain ce n’est pas prendre « tant » de risques que cela, il ne peut que mieux jouer qu’un autre défenseur blessé. Grave erreur, mon cher Wenger..

    Bon. S’ensuit ce première coup du sort, le joueur le plus détestable, celui que les anglais apprécient pour sa  » combattivité  » essaye d’arracher une jambe à Diaby, qui sort de longues blessures.. Il se rate, mais Diaby lui s’est rendu compte de la tentative d’amuptage-de-jambe de Barton. Il s’énerve, c’est évidemment stupide car tout le monde connait Barton et ne doit entrer dans son petit jeu.. Malgré tout, il a mon pardon, parce que sa première mi-temps à été vraiment très bonne. Et puis, voire Barton se faire remettre à sa place par un vrai mec, ça fait toujours plaisir.. le petit merdeux est tout à coup de manière étonnante devenu moins  » combattif  » devant Diaby. Grosse gueule, attentats lâches, mais se mesurer à un vrai mec, surtout pas.

    Bon, ensuite, la magie de Newcastle s’enclenche au travers d’un jeu fin et épuré, simple et agile, gracieux et semblant presque à une ode à la paix.

    Sérieusement, ne me parlez SURTOUT pas de combattivité. OK, dans cette fin de match ils ont effectivement montré un visage combattif mais jamais ô grand jamais cela ne les auraient jamais menés à la victoire. Il a fallu les talents de péripatéticienne de Nolan qui semble souvent enclin à se mettre à terre et présenter son cul à son adversaire direct pour bien montrer qu’il s’est fait dominé et que le vilain joueur en rouge mérite le fouet. En plus, grand adepte du sadomasochisme, il semble presque étrangler Chesney – ben oui, tout le monde sait que s’étrangler durant un acte sexuel permet une meilleure jouissance.

    Car oui, durant cette fin de match, ce fût un viol. Un véritable viol, crade et aux linges sales. Le premier à en vouloir prendre plein le cul ce fût Squillaci. Malheureusement, il était à chaque fois DERRIÈRE les joueurs adverses. Faudra qu’il apprenne qu’il doit absolument être DEVANT pour se faire mettre comme il le veut tant.

    Et, je reviens à un second viol perpétré des dizaines d’années auparavant sur un acteur de ce dramatique match : un certain monsieur Dowd. Car, oui, monsieur Dowd s’est fait méchant mettre plus de trente ans en arrière. Ne le saviez-vous pas ? Son père, un vilain homme qui portait régulièrement sa tunique rouge et blanche, abusait sexuellement de lui. Ainsi, je ne blâme en rien ce pauvre arbitre, qui finalement n’a voulu qu’une vengeance envers cette équipe de violeurs qu’est Arsenal, qui jamais ne mériteraient de gagner. Oh non.

    Alors voilà, la vie c’est un peu comme ça, tout le monde se fait prendre un coup, ceux qui se font le moins prendre généralement gagnent. Sur le coup, c’est dur quand même ( c’est même parfois dur sur le même du viol, enfin je m’égare.. )

    Alors voilà, hormis cette petit défoulade qu’il me fallait absolument faire avant que je ne prenne un piquet de corner et aille l’enfouir dans un certain anus d’un certaine cadre arbitral.

    Pour moi, sinon, l’équipe en général a effectuée une bonne partie. Le mental, évidemment, n’est que très rarement de leur côté.. Mais sur ce match, déjà qu’ils sont fragiles, je les voyaient clairement se faire violemment prendre par les pucelles en manque que sont Nolan et Barton.

    Koscielny, je ne le blâme par sur les penalty, le deuxième il n’est fautif en rien – c’est juste Nolan qui croit avoir reçu le baton de Rosicky dans son cul et s’effondre – et sur le premier, à moins que son vous-savez-quoi mesure 50 CM, déchire son short, et arrive à renverser Best ( = ~100 KG quand même ) , je ne vois pas comment ce dernier à bien pu tomber.. Outre cela, Clichy n’a vraiment pas été bon sur la 2ème MT, trop de déchets et aucune récupération de balle quasiment, trop d’espace et trop d’approximations..

    Enfin, bref, je préfère maintenant penser au futur.

    P.S : sur son twitter, Djourou déclare aller déjà mieux, même si on ne sait la durée de son indisponibilité encore. D’après moi, il se pourrait bel et bien que finalement il soit de retour rapidement !

  18. exact interpole c’était un ragot en fait, (j’aurais du m’en douter, une info qui part de stade 2 et qui concerne rosicky…)
    Par contre, il n’y aurait rien d’illogique si cela arrivait vraiment qu’interpole s’y intéresse, ce sont des types d’infractions souvent d’ampleur international

  19. Exact Derdy, voir Diaby choppait le coup de l’autre connard et le balancer par terre ça vaut presque le carton rouge, un peu comme le coup de boule de Zidane quoi (pour la beauté du geste, sinon Diaby a milles fois plus de raisons de péter les plombs).
    Enfin bon « presque », parce que sans ça on serait a deux points de MU (argh, ne pas y penser).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.