La Gunners Academy note Newcastle-Arsenal (0-0)

La tête à Toto is back.

Rourou is back pour une première journée arse/anale comme un symbole.

Ne nous étendons pas ici sur l’étendue des dégâts du mercato caca, un bilan pré-saison a déjà été publié (ici). Attention les amis, le mercato n’est pas fini, il nous a déjà pénalisé certes, mais si Tevez, Benzema, Marvin Martin, Rossi, Jadson, Pepe, John Terry, Mata, Alex arrivent avant la fin du mercato, on fera moins les fines bouches (cherchez l’intrus quand même).

Peut être même qu’on sera enfin libérés du pouvoir secret des juifs du board directoire (mais si écoutez Jean-Mimi)…

Ensemble, un autre monde est possible. J’y crois pas trop (quand je suis rationnel), mais Tonton oui, ou alors il fait semblant, ou alors il se souvient pas, ou alors il sentait pas bon. Enfin les autres veulent pas.

Szczesny 3/5 : Allez on commence par un cliché: Il n’a pas eu grand chose à faire, mais il l’a bien fait. De bonnes sorties « Kopke » aériennes, un jeu au pied toujours dégueu. C’est notre numéro 1. Au moins Almunia n’est plus là (attention, ce n’est pas fini, il n’est pas vendu et peut revenir; comme une délicate mycose).

Clichgibbs 2/5 : Je veux bien lui laisser le bénéfice du doute défensivement, mais son marquage à 5 mètres craint un peu du boudin. En revanche, sa détermination en contres et phases offensives fait plaisir à voir. S’il se contente de moins de 5 bourdes / buts donnés dans la saison, on a le nouveau Clichy.

Vermaelen 4/5 Ça tacle dur, ça rassure, ça pète de la guibole adverse, ça gueule, ça s’apprécie grandement en ces temps de crise.

Koscielny 4/5 : Replacé axe droit avec le retour du Robocop belge (pas JCVD… Vermaelen, t’es con ou quoi ? Tu nous arrives de maxifoot ou livefoot ?) Laurent a assuré, sa lecture du jeu est tellement impressionnante  que même les journalistes de L’Equipe l’ont remarquée. Il s’est même permis un sauvetage de la tête tout en timing et en volonté à la fin du match. La question arrive: si on recrute un nouveau défenseur costaud, laisse-t-on quand même un peu de temps au duo Verma-Koscie qui peut être un des plus intelligents de Premier League (c’est pas difficile remarquez…)

Sagna 3/5 :Il m’emmerde, je ne sais toujours pas quoi dire. Impeccable défensivement, offensivement en dedans, sauf sur cette magnifique frappe pied gauche qui a dépassé Helsinki à l’heure où j’écris.

Song 4/5 : Le Papillomavirus défensif (voir ici). La crête de coq (voir ici) a contaminé le milieu Neuchâtelain (sauf Barton qui l’avait attrapée à 12 ans). Impeccable. Plus de photos ici.

Ramsey 3/5 : Peut être que j’ai trop bu, mais je ne l’ai pas énormément vu, signe qu’il a joué propre, tout en tact et en tentatives de relances décisives (je tire des conclusions de mes déficiences alcoolisées). Il monte en puissance et ne devrait pas décevoir cette saison.

Rosicky 4/5 : Il m’a vraiment fait plaisir sur ce match. Toujours de l’avant, du travail à la récup et des superbes passes décisives sans les clochards de devant.

Archavine 3/5 : Du bon Andrei qui s’est vite cramé. Sa première mi-temps était très agréable avec deux passes qui auraient pu (du ? cul ?) être décisives. Il faut le garder dans l’effectif. Quelqu’un sait comment il s’est fait cet œil au beurre noir ou la brièveté est-elle l’âme de l’humour fin ?

Gervinho 1/5 : On (enfin, j’ ) attend(s) énormément de lui mais il n’aurait pas du prendre le numéro 27 d’Eboué (qui lui a gentiment cédé alors qu’il est encore au club… mes que un déconneur). Il a merdé, naïf. De très bons débordements, de superbes accélérations, et des passes dans le juif (ou le zag je sais plus, demandez à Jean-Mimi). Sa claque molle contre le Morrissey de Newcastle est débile de naïveté. Koscielny qui s’est pris trois rouges avant de comprendre que les arbitres anglais ne traitent pas les Anglais et les étrangers bizuts de la même manière aurait pu le prévenir… Et en plus il nous empêche de voir Oxlade Chamberlain en sprint sur 50 m (sa particularité paraît-il…).  Il aura tout de même eu le mérite de former avec Sagna le côté droit le plus capillairement déjanté de tous les championnats européens (dédicace à mon ami Claude Pèze). Faudra vous rattraper contre l’Udinese Monsieur Gervais.

Van Persie 2/5 : très classe, de beaux gestes, un peu de non-chalance et pas de but. Quand un joueur de sa trempe ne marque pas, il ne doit pas jouer les vierges effarouchées à la vue de sa note sous la moyenne.

Substitutes for love :

Walcott (pour Archavine) : Bof. J’aurais préféré qu’il marque un triplé.

Frimpong(pour Rosicky ): Pour jouer le nul, pour faire jouer le dur, Tonton a fait rentrer sa bête, son monstre: un colosse qui n’a pas encore atteint l’optimum physique. Même Barton a eu peur. Faudra penser à le mettre au marquage d’Evra cette saison.

Djourou (pour Ramsey): Pour consolider le milieu et jouer le nul en fin de match. Si Song est un joli papillomavirus, Djourou est une commune chlamydia.


En face
:

Barton: Il critiquait son club en leur disant de ne pas jouer les riches quand on n’a pas le sous. Votre humble serviteur n’a qu’une chose à lui dire: « Faut pas jouer les durs quand on tombe comme une pute. »

Obertan: Bartone… Etrange… Par où t’es rentré mutant ? On t’a pas vu sortir.

 

Bonus

Une chanson à méditer avant d’aller vous coucher et avant que le mercato ne soit fini.

The Times They Are a Changing.

Et si vous ne parvenez pas à méditer par vous mêmes, lisez ces quelques mots d’espoirs de Bob Dylan qui supporte Arsenal, selon mon interprétation de ses textes.

« Come writers and critics
Who prophesize with your pen,
And keep your eyes wide
The chance won’t come again.
And don’t speak too soon
For the wheel’s still in spin,
And there’s no telling who
That it’s naming
For the loser now
Will be later to win
For the times they are a-changin’.
« 

26 thoughts on “La Gunners Academy note Newcastle-Arsenal (0-0)

  1. Mec, tu fais de la dépression et supporter Arsenal n’arrange rien à l’affaire. Fais comme tous les gentils, supporte le Barça.

  2. La semelle de Song oubliée, c’est un bonus anti-Barton que tu viens de débloquer. Je t’offre une bise arse anale.

    Craig,Je déprimais même lors de la saison des Invincibles, accepte moi tel que je suis ou prends tes clics et tes clacs et tu te tailles. Laisse moi les clubs de golf.

  3. J’ai ri à la première ligne, à partir de là je crois que bon je vais lire cette académie plus souvent. Cette saison s’annonce tellement drôle chez vous.

  4. Beau travail camarade, et à la semaine prochaine.
    Cette saison les Reds vont être en concurrence avec Arsenal, mais j’ai peur que ce soit pour les places en Europa League…

  5. Mouais, faute de recrutement ambitieux on jouera pour une place en ligue des champions cette année.
    En même temps le départ de Fabregas inévitable et cette petite pute de Nasri oblige, faut quand même reconstruire tout le milieu de terrain, sachant que c’était a peu près le seul truc qui tenait vraiment la route, moi je m’attends à une saison de transition n’en déplaise a ceux qui vont nous faire chier avec cette histoire de titre.
    Sinon sur le match, y’a un truc qui m’emmerde comme souvent, c’est qu’au milieu les notes c’est 4, 3 et 4, et pourtant y’a eu quand même un gros problème a trouver des décalages exploitables par les attaquants. En même temps je peux pas vraiment critiquer les notes (c’est dur le métier d’académicien), mais Ramsey a quand même perdu pas mal de ballons, et si Rosicky a une super conversation de balle et une technique super propre, ça manque un peu de folie et de génie (pour l’instant espérons).
    Et le 1 pour Gervinho c’est une note sanction pour son expulsion ? Parce que ok ses actions n’ont pas souvent déboucher sur des occasions, mais il a quand même été le plus remuant, tout le contraire d’Arshavin qui fout rien, mais quand il se réveille c’est (presque) décisif.

  6. Hugog,

    Faut se souvenir du barème subjectif, un 3 c’est un match normal.

    Archavine était le plus créateur il aurait pu avoir deux passes décisives avant la mi-temps si RVP et Gervinho n’avaient pas tricoté. 3 c’est parce qu’il sort du match par (longs) moments

    Ramsey, c’est 3, un match de bon milieu et il est à la relance.

    Rosicky c’est plus qu’un match bon, il a vraiment pris son rôle de créateur à coeur et a tenté d’accélérer le jeu à chaque fois.ça n’a pas marché mais il m’a plu.

    1 pour Gervinho, oui c’est pour son expulsion débile qui sanctionne l’ensemble de l’équipe sur ce match et les trois prochains de championnat. Sans son expulsion il flottait entre 2 et 3, parce que dribblait et accélérer, c’est bien mais aucun passe précise et des occasions ratées (comme celle dans les 5 premières minutes) on peut dire que ç’aurait été des débuts timides)… Bref…

    De toutes façons c’est mes notes et je fais ce que je veux.

    La preuve, je rajoute un -2 / 5 à Almunia qui n’était même pas sur le banc.

    Bises arse anales.

  7. Je trouve la match pas dégeu.

    Quand tu penses que les vedettes de l’équipe n’ont pas joué, je trouve le comportement de l’équipe encourageant.

    Sagan est tojours aussi imbuvable et Rosicki lent mais Gervinho, Song, Van persie se sont bien défendu.

    Attendons encore quelques matchs avant d’être déçu.

  8. Il est peut-être imbuvable mais il a été assez impressionnant sur le tour de Pologne Peter Sagan.

  9. @ Radek : et il est né en 1990…
    Sinon j’ai l’impression qu’Hugog aussi déprime sec depuis quelques semaines. Ca va devenir une réunion d’alcooliques à pseudos ici.

  10. Omario, on s’en f**t que t’aimes pas françoise sagan..

    gervinho ça veut dire petit gervais en brésilien,

  11. La bonne nouvelle c’est quand même que l’arrivée de Barton à Arsenal devient assez improbable…

  12. Excellente académie, Ginger.

    Comme l’a dit Omario, match pas trop crade, en effet, belle mentalité. Bon, par contre, faut pas que la situation dure trop longtemps…

    Gervinho, t’es un peu teubé, mais au fond, je suis content : après Nasri et Diaby, t’es le troisième larron d’Arsenal qui remet Barton à sa place. Sans compter la magnifique semelle de Song (vas-y, frappe plus fort).

    Au passage, un petit texte bie sympa, qui a fait remonter le vieux Gary dans mon estime :http://www.dailymail.co.uk/sport/football/article-2025700/Gary-Neville-Arsenal-fans-shouldnt-criticise-Arsene-Wenger.html

  13. Les arse anales, ou les trous du’c’, j’ai l’impression que nous allons vivre une saison comme les précédentes :

    – des promesses au mercato,puis finalement une recrue de L1… André Ayew, Marvin Martin, allez, Hoarau pourquoi pas…

    – des actions bien foutues mais aussi et surtout plein de boulettes incompréhensibles qui feront dire à Tonton Arsene « l’équipe est jeune, elle apprend ».

    -une critique du « paté vra » sur le manque de poil au cul des babies, et un match contre Manutd qui justifiera ses propos,

    – Un tonton qui défendra ses gunners aux balles à blanc, contre vents et marées, faisant régulièrement preuve de mauvaise foi…

    -Whilshere qui fera ses valises en fin de saison, pour gagner des trophées et qui sera remplacé par Chuks Aneke… et rebelote…

    Mais nous, romantiques, nous défendrons toujours cette équipe de losers, car quoi de plus beau que de développer du beau jeu, en sachant qu’au final, fatalement, nous perdrons ? Quoi de plus beau ?
    Ah oui, gagner en faisant du beau jeu… certes…

  14. Il existe deux types de supporters, ceux qui peuvent aimer un club qui ne gagne pas forcément de titres, et ceux qui suivent les tendances, qui ne supportent que les équipes qui gagnent.

  15. Exact, mais ça fait toujours mal au coeur de les voir perdre… je sais, je suis trop sensible

  16. On peut être supporter d’un club, et critiquer son recrutement…. surtout quand il est pourri, et ce tout les ans….

  17. Perso je trouve qu’Arsène a parfois, voire souvent, le nez creux et rien à voir avec la coc’…

    Tonton repère les jeunes comme Pierre Woodman repère les…

    Le souci est d’investir parfois dans des mecs de qualité déjà formés et avec de l’expérience pour équilibrer, puis surtout de garder tes anciens jeunes tendres et fragiles devenus hommes, au lieu de te faire piller (à ton tour) ! Sans ça, la gunner’s life est un éternel recommencement…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.