La Jup’ Académie – Journée 27

Je sais ce que vous allez me dire, que je me répète, que depuis le temps je devrais être habitué, que quand j’ai signé pour présenter la Belgique j’aurais dû m’en douter, mais la Jup’ Leak’, même au bout de (presque) 2 ans, ça provoque des nuits blanches, des migraines, des « nervous breakdown » comme on dit de nos jours. Mais comme vous êtes pas venus ici pour beurrer des sandwichs, je m’y colle

Anderlecht – Charleroi : 2-0 Ca sentait déjà le soufre avant le match pour les Zèbres, vu que leur coach Yannick Ferrera n’était pas du voyage avec les joueurs, ayant posé sa démission jeudi. Les raisons ? Un ressenti de manque de confiance de la part des dirigeants. La Jup’ Acad’ tient donc à saluer un mec qui a quand même réussi à faire naviguer un navire promis à la coulée façon « Petit Grégory » et tient à envoyer son plus beau molard à la famille Bayat.

Enfin bref, passons au sportif. Les troupes mauves restent classique, si ce n’est Vargas qui remplace Jova suspendu. On commence le match avec une belle image, Mbokani reçoit le Soulier d’Or et c’est mérité.

2013-02-18_1706392 erreurs se sont glissées dans cette image. Un indice : je viens de parler de l’une des deux. La 2ème est bien plus simple à deviner

La partie est quasi mauve. A la 13ème minute, sur une perte de balle de Badibanga dans son camp, Bruno récupère sur le côté droit, trouve Praet seul dans la surface qui n’a plus qu’à servir Mbokani au point de penalty. But. 10 minutes plus tard, le Carolo Milicevic tente un petit raid solitaire et tire des 16 mètres, mais sa frappe n’inquiète pas Proto. Proto qui s’illustre encore en sortant dans les pieds de Pollet (pour info, c’est ça la 2ème erreur. Pollet) suite à un une-deux entre l’ancien Lensois et Milicevic. Suite à un beau mouvement aux abords de la surface zébrée, Bruno, à la limite du hors-jeu, trompe Sifakis d’un tir croisé (40ème). Les Carolos tentent bien de recoller au score en seconde période mais ni Pollet, ni Diandy ne cadrent. Anderlecht se contente de gérer en tentant d’enfoncer le clou, sans réussite. Victoire logique, Anderlecht patron.

Par contre, c’est toujours le bordel à Charleroi

Cercle Brugge – Standard : 0-1 (Attention, la vidéo contient du Flo Rida et du Rihanna. Dur) C’est dans la logique des choses qu’on passe au 2ème club bordélique de Belgique, le Standard !  Ce match est le match typique qu’on peut trouver en Belgique alors toi aussi, écris ton résumé de la Jup’Acad’.

Le match commence tout doucement sans pousser. Standard commence alors à dominer, mais la trop grande maladresse de ses attaquants rend les choses plus déprimantes qu’amusantes (intègre ici la stat’ inutile. Par exemple, ici, le nombre de frappes cadrées : 3 dans tout le match pour les Rouches), pourtant la défense gruyère de Cercle Brugge aide bien. Ezekiel libère son club à la 16ème minute. Standard passe alors en pilote automatique et laisse venir. Cercle Brugge aura bien quelques sursauts en 2ème mi-temps, mais plus rien ne se passera.

2013-02-20_144046Attention, l’homme invisible sévit aussi en Belgique ! 

Lierse – Malines : 0-2 (Attention, cette vidéo contient du Bruno Mars, mais limite ça passe) C’est dans la logique des choses qu’on passe au 3ème club bordelique de Belgique, Lierse !

Le match commence tout doucement sans pousser. Malines commence alors à dominer, mais la trop grande maladresse de ses attaquants rend les choses plus déprimantes qu’amusantes, pourtant la défense gruyère de Lierse aide bien. Junker (puis De Petter) libèrent leur club à la 10ème (puis 68ème) minute. Malines passe alors en pilote automatique et laisse venir. Lierse aura bien quelques sursauts en 2ème mi-temps, mais rien ne se passera. Malgré les mauvais résultats, les supporters qui désertent le stade et les menaces de la direction (enculés !), Ramzy reste coach. Le temps d’un printemps (arabe) ?

Mons – La Gantoise : 0-2 (Attention, il n’y a PAS de vidéo) En l’absence de Nong, blessé et vu que notre regretté Perbet est parti se dorer la viande à Villareal, Enzo Scifo fait appel à l’international israélien Shlomi Arbeitman (essaie d’éviter un point Godwin quand t’as un juif qui s’appelle « Arbeitman »).

Le match commence tout doucement sans pousser. La Gantoise commence alors à dominer, mais la trop grande maladresse de ses attaquants rend les choses plus déprimantes qu’amusantes, pourtant la défense gruyère de Mons aide bien. Mboyo(puis Kage) libèrent leur club à la 67ème (puis 70ème) minute. La Gantoise passe alors en pilote automatique et laisse venir. Mons aura bien quelques sursauts en 2ème mi-temps, mais rien ne se passera

Zulte-Waregem – Waasland-Beveren : 2-0  (Attention, cette vidéo contient du Ke$ha et du Shakira. Autant Ke$ha on s’en branle, autant Shakira, on se branle) Le duel des noms composés ! Comme vous devez commencer à sentir légèrement ma supercherie, je vais peut-être me mettre sérieusement. Peut-être. Il y a quelque temps je vous avais dit que l’Essevee se vianderait vers la fin de la saison régulière, mais en fait, non. Le match commence tout doucement sans pousser. Zulte-Waregem commence alors… Merde, j’avais dit que j’arrêterais. Toujours est-il que Declercq reprend victorieusement un centre de Declercq (19ème). Les locaux continuent de pousser,  Declercq tente une grosse frappe (similaire au missile sol-air qu’il a sorti la semaine dernière) qui s’échoue sur la transversale. Le même Declercq envoie un coup-franc sur la tête de Declercq qui retombe encore sur la transversale. Tweede helft, sur un corner pour Zulte-Waregem, repoussé pour un joueur de Beveren, Declercq décoche une frappe dans la lulu, splendide.

Louvain – Beerschot : 1-1 (Attention. Certes il n’y a pas de musique, mais il y a des enfants)

Lokeren – FC Brugge : 1-1 (Là, balancez les watts, y’a rien à craindre)

Genk – Courtrai 2-0 (Là, a rien trouvé. Que dalle, peau d’zobi zoba)

CLASSEMENT

Equipe Points Journée Victoires
1 Anderlecht 62 26 19
2 Zulte-Waregem 54 26 16
3 Genk 48 27 13
4 Standard 46 27 14
5 Lokeren 46 27 13
6 FC Brugge 44 26 12
7 Malines 41 27 12
8 Courtrai 38 27 11
9 Mons 38 27 11
10 Louvain 32 27 7
11 Charleroi 30 27 9
12 La Gantoise 30 27 7
13 Waasland-Beveren 26 27 6
14 Beerschot 20 27 5
15 Lierse 20 27 3
16 Cercle Brugge 14 26 3

MOOIE VROUW

Bon, comme j’ai pas été très « pro » sur les 3 derniers matchs de la 27ème journée, j’ai décidé de me racheter en vous présentant la femme du joueur le plus classe du monde, Madame Carla Kompany. Cet instant « mooie vrouw », très distinguée, très classe (comme son mari) est dédié à Mèch Tuyot, pour son courage face à l’analité brestoise, et à Doggie Bakari, qui a quand même des idées de cocktails zarbis.

J’espère que vous avez apprécié aussi bien l’image que le texte. En attendant la prochaine fois, je vous embrasse analement et affectueusement.

Bart Van den Van Krrr

A l’instar de Bernard Arnault qui vient en Belgique nous donner des sous (beaucoup de sous), viens ici et contribue au rayonnement de HorsJeu.net. Et si t’as pas le même compte en banque qu’ Arnault, c’est pas grave, on prend quand même.

Ceci est une révolution. Les Belges ont enfin découvert Facebook, et comme ton serviteur aime être à la pointe de la technologie (ça plaît aux gonzesses), il a un profil que tu te dois d’avoir en ami, sinon c’est la honte. Même son acolyte Jean-Marie Pfouff est 

Bart va même encore plus loin depuis qu’il est sur Twitter.

Sinon, on a aussi une page fan pour la Jup’Académie, pour avoir des infos sur notre beau championnat de notre beau pays. Mais attention, tu risques d’y croiser des pédophiles, des évadés fiscaux, voire même des évadés fiscaux pédophiles.

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

2 commentaires

  1. Mooi !

    Je préfère ne pas demander comment tu es tombé sur le clip de Marina Zèbre.

    Et le deuxième but de Declercq (suite au corner de Declercq), c’est assez miraculeux que personne ne la touche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.