La Jup’ : cette décadente 19ème journée

Salut les filles !

Aujourd’hui, y’a du championnat, de la Coupe, la plus belle erreur arbitrale du monde, et Marc Coucke.

Malines/La Gantoise : 0-0.

La hype malinoise s’est terminée à la 4ème journée, mais le Kavé est toujours emmerdant lorsqu’il joue à domicile. Face à des Gantois qui ne sont également plus aussi fringants qu’en début de saison, les Sang et Or ont failli prendre les 3 points mais quittent le stade frustré avec un cinquième nul consécutif chez eux, la faute à l’excellente prestation du gardien Sels dans les buts adverses.

Genk/Courtrai : 3-0.

Dans le football le plus pratiqué en Europe, la ligne tracée entre deux poteaux de corner dans le sens de la largeur du terrain est appelée ligne de but. Au centre de cette ligne se trouve le but, constitué de deux poteaux et d’une barre transversale. Lorsque le ballon franchit cette ligne via le but, un « but » est alors accordé à l’équipe qui attaque vers celui-ci. Néanmoins, s’il est inscrit en Jupiler Pro League, et plus précisément à Genk, l’équipe attaquante obtiendra de l’arbitre un corner plutôt qu’un « but ».

Résumons donc cette belle action en trois phases.
En 1, l’attaquant frappe. Le gardien touche la balle et redresse sa trajectoire, ce qui lui permet sans doute d’être cadrée. En 2, le défenseur « sauve » sur sa ligne en dégageant d’une tête misérable, bien que le ballon soit alors probablement déjà rentré. En 3, l’attaquant de Courtrai est à l’affût et conclut dans le but. Avec l’aide de son assistant, l’arbitre indique corner. DEUX ARBITRES FOUS !

Totalement démobilisé, Courtrai n’existera plus du match et s’en prendra 3 (Mboyo 37’ et 58’, Kabasele 55’).

Les Courtraisiens ne manquent toutefois pas d’humour, puisqu’ils se sont mis en scène pour le calendrier du club. Sur la musique de Ghostbusters, Ivan Santini marque un but, mais un joueur muni d’un drap blanc le refuse et accorde un corner. Fantastique.

Waasland/Charleroi : 1-3.

Etonnant Sporting de Charleroi. Menés 1-0 une bonne partie du match (but waeslandien à la demi-heure de jeu), les Zèbres reviennent dans la partie grâce à Sébastien Dewaest (82’). Dans les arrêts de jeu, sur une action confuse, Galvez Lopez permet aux Carolos de prendre l’avantage (92’) avant que Coulibaly, en contre, inscrive le troisième but des visiteurs.

Cercle/Mouscron : 2-1.

Mouscron aligne 11 joueurs français au coup d’envoi (et s’est d’ailleurs préparé en France pour ce match, ce qui est reproché à Rachid Chihab). Tout ça pour perdre minablement sur le terrain du Cercle.

Sur une passe décisive d’Haroun, Kabananga ouvre le score rapidement (5’). Diaby conforte sa place de Taureau d’Or en égalisant sur son 1er ballon potable (40’). En deuxième période, Buyl inscrit le but vainqueur (68’) pour les Brugeois.

Lierse/Westerlo : 3-3.

C’était pas très réjouissant, au premier ras bord. Et puis finalement, en faisant fi des approximations et nombreuses faiblesses, on a vu un match plaisant, spectaculaire, et quand même franchement anal.

Opposant les deux pires défenses de la saison, la rencontre a mis un bon quart d’heure avant d’être convaincante. Alors que Losada trouvait le poteau sur coup-franc, son adversaire Schouterden trouve la lucarne dans le même exercice (29’, 0-1). Cinq minutes plus tard, Annys récupère son propre centre en retrait pour doubler la mise.

La deuxième mi-temps commence sur l’échaffeau de roue. Losada, encore sur coup-franc, retrouve le poteau. Ses coéquipiers vont pourtant permettre au Lierse d’égaliser en cinq minutes. Bourabia profite de la nullité du gardien de Westerlo (1-2, 50’). Traoré fait 2-2 à la 55’. Alors qu’on est proche du 3-2, Westerlo reprend l’avantage à l’heure de jeu, mais Nwofor égalise en toute fin de rencontre, en profitant de la main fantôme de Van Langendonck.

Mais le plus comique se sera en fait déroulé à la 39′. C’est en effet à ce moment-là que le dénommé Zizou doit tirer un coup-franc. Tatillon, l’arbitre fait reculer plusieurs fois le ballon de quelques dizaines de centimètres. Excédé, Zizou se fout de sa gueule et place le ballon en dehors des limites du terrain. C’est amusant.


 Standard/Club Brugge : 1-3.

Dans ce MichelBelHommico, le Standard entre mieux dans la rencontre et ouvre le score au quart d’heure de jeu, grâce au premier but de Faty. Mais Bruges va se réveiller et faire reculer les Rouches. Refaelov égalise à la demi-heure, tandis que #Meunier2016 permet aux Blauw&Zwart de prendre l’avantage.

La deuxième période est de moins bonne qualité. Brugge peut compter sur Ryan pour un double arrêt décisif devant Louis et De Camargo (76’). Cinq minutes plus tard, sur un centre parfait de De Sutter, Vormer tue le match (1-3).

Anderlecht/Ostende : 3-0.

Victoire sans aucun problème pour les Mauves, rarement inquiétés par les Côtiers. Rapidement à l’abri grâce à Dennis Praet (1-0, 20’) et Mitrovic (2-0, 23’), Anderlecht a déroulé sans forcer. En deuxième période, Praet s’offre un doublé, suite à une belle feinte de Dendoncker et une frappe ratée de Mitrovic.

Dans les tribunes, Marc Coucke s’est fait plaisir, en rebondissant sur la célébration-cunnilingus de Mitrovic :

«  Si Olivier (Deschacht) avait eu le même hobby que ce que Mitrovic laisse entrevoir lorsqu’il célèbre ses buts, Annelien (la compagne de Deschacht) ne serait pas tombée enceinte. »

Et comme vous devez apprendre à le connaître avant qu’il ne débarque en Ligue 1, sachez qu’il est allé voir Lille-Bordeaux en Coupe de la Ligue.

Zulte Waregem/Lokeren : 1-0.

Zulte continue sa remontée non-fantastique en battant un membre du Top 6, deux semaines après en avoir battu un autre. Cette fois-ci, c’est Lokeren qui tombe au Regenboog’. La 1ère mi-temps est totalement à l’avantage des locaux. Trajkovski ouvre le score à la 7ème, puis Troisi manque un pénalty (20’) en tuant 1 ou 2 pigeons.

En deuxième période, Lokeren montre un meilleur visage, mais reste brouillon ou tombe sur un bon #Bossut2016.

LIGUE EUROPA

Grâce aux bons résultats européens de nos clubs belges (2 clubs qualifiés pour les 1/16 d’Europa League, Lokeren éliminé avec 3 victoires), le coefficient UEFA est déjà supérieur d’un point à celui de 2013/2014, alors qu’il reste, au minimum, 4 matchs à jouer.

En début de saison prochaine, avec la fin de la comptabilisation des points récoltés lors de la saison 2010/2011 (meilleure saison comptabilisée pour l’Ukraine et les Pays-Bas, la pire pour nos clubs européens de JPL), la Belgique devrait gagner une place.

En attendant, 2 clubs belges peuvent améliorer cette jolie saison : le Club Brugge affrontera Aalborg (match retour à domicile). Les Brugeois seront favoris.

La tâche sera plus compliquée pour Anderlecht, qui affrontera le Dynamo Moscou, avec le match retour en Russie. Pour mieux connaître l’équipe russe, Footballski a fait un joli papier en octobre dernier. Le mercato hivernal aura pour objectif d’améliorer la compétitivité sur plusieurs fronts.

COUPE

La Coupe de la Ligue n’existe plus en Belgique. ‘Manquerait plus qu’ça tiens. Par conséquent, les quarts et les demies de la Coupe Nationale se déroulent sous forme de matchs aller-retour. Ce mercredi, la première phase de l’avant-dernier carré avaient lieu.

Anderlecht a assuré à Zulte Waregem en s’imposant largement, même si les buts furent tardifs. La Gantoise est également quasi qualifiée après sa victoire 1-4 face à un Lokeren fatigué. Sur ce match, la qualité de jeu des Buffalos est digne de ce qu’on a vu jusqu’au début de l’automne. Le tenant du titre n’a existé qu’une mi-temps et est proche de l’élimination. Le Club Brugge n’a pas pu faire mieux qu’un nul face à Malines. Mais comme le Kavé est une pine à l’extérieur, il n’y a pas vraiment de soucis à se faire. Enfin, Charleroi a confirmé sa bonne dynamique en s’imposant grâce à un doublé de Fauré. Malgré tout, la marge est faible et les Carolos peuvent regretter les occasions manquées. Pas sûr néanmoins que le Cercle donne la priorité à la Coupe.

Zulte Waregem/Anderlecht : 0-3.

Malines/Club Brugge : 0-0.

Lokeren/La Gantoise : 1-4.

Charleroi/Cercle : 2-1.

Jean-Marie Pfouff.

Retrouvez-moi sur Twitter, Facebook et sur la page de la Jup’ Académie.

Mon compère Bart Van den Van Krrr, ce Bel Homme, est aussi ici et .

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

4 commentaires

  1. Nwofor et Losada.. deux joueurs qui sont tombés bien bas poru attrir au Lierse.. bon, ils ont déjà été tristes à Heerenveen ^^

  2. Les commentateurs sur le Yapacorner mais Yabut, est merveilleux…Pardon coup de pied de coin, mais c’est bizarre, enfin bizarroïde…
    Bon le standard la hype est complètement retombé, surement un complot anti-francophone!!!
    (Cette explication est plus rationnelle que le niveau de jeu et le bordel inhérent à ce club)

  3. On ne dit rien, mais Genk sans le Mooi Man est quand même 3ème.

  4. @Bas Dost : le Lierse, quel club affreux… qu’il se plante, qu’il disparaisse à tout jamais…

    @homerc : Rodrigo <3 La femme de Vincent <3

    @Bart : anéfé. Je voulais faire un article sur eux et leurs jeunes. Contre Courtrai, parmi les titulaires, on trouve 5 joueurs né en 95 et 1 en 96… Mais y'a 2 problèmes :
    1 – C'est pas facile de voir leurs matchs.
    2 – Quand je vois le contenu des matchs que j'ai vus, j'ai pas envie d'en voir plus tellement c'est laid. Du coup je suis incapable de dire si les jeunes sont de futurs Bel Homme/De Bruyne ou de futurs Ogunjimi.
    Mais sans développer sur le contenu, leur politique de rajeunissement serait peut-être intéressante à expliquer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.