La Leverkusen académie note Leverkusen-Schalke (2-0)

Carsten Ramenelo reprend espoir.

 » Chaud aux fesses, Dortmund !  »

Voili voilà, me voici de retour pour le match en retard (encore un…) de dimanche du Bayer qui affrontait Schalke, seul club allemand encore en course en ligue des champions mais en proie à de grosses difficultés en championnat.

Pour rappel, le Dortmund ayant fait match nul (merci à Mayence encore pour ce but à la 89′) le Bayer avait l’occasion de refaire un peu de son retard en passant à 7 points du Borussia, et donc de relancer un peu la course au titre qui semblait pourtant déjà terminée il y a quelques semaines.

Donc, concernant ce match, il y avait déjà 2-3 bonnes nouvelles dans la composition de Heynckes : la titularisation de Balitsh, un des rares à dépasser les 26-27 ans dans l’équipe, à la place du jeune Vida en défense et le retour de Vidal qui était suspendu. Et, aussi, même si au départ je ne pouvais réellement m’en réjouir – le retour du bon vieux Ballack (qui fait grimper la moyenne de l’équipe de plusieurs années en un coup) qui jusque là je le rappelle fait une saison plutôt épouvantable.. D’où sa logique non-sélection en équipe nationale.

Aussi à noter, le fait que Derdiyok soit de plus en plus utilisé en tant qu’attaquant titulaire – avant c’était Kiessling, sachant qu’on joue généralement avec un unique attaquant de pointe sur lesquels les milieux s’appuient, le turn-over étant jusqu’à alors plutôt du côté de Kiess’. Mais bon, le jeune suisse méritait largement sa chance vu ses récentes prestations.

Première mi-temps :

Ah AH ! C’est que le match fût lancé avec une grande intensité. Dès le départ, l’équipe se met en place – du jamais vu depuis plusieurs semaines, notamment en défense – remercions nos quelques leaders présents sur le terrain afin de recadrer un peu l’équipe.

Dès la 4ème minute, déjà une première grosse action : sur un corner, Reinatz qui est monté n’est pas du tout marqué et parvient à une tête complètement libre. Malheureusement, il ne réussit pas à la cadrer.
S’ensuit une série d’action très dangereuses par Sam, qui malheureusement se l’est joué un peu solo et a trop attendu devant la bonne sortie de Neuer. Juste après, un coup-franc de Renato sur Ballack qui met une jolie tête mais pas assez appuyée : Neuer est encore au poste, et c’est bien dommage (pour l’instant). Schalke réussit à approcher une fois le ballon du but, mais rien de dangereux et la possession continue d’être entièrement du côté du Leverkusen.
Et puis voilà que vient la juste récompense au Bayer à la 19ème. D’abord le ballon est à un joueur de Schalke, légèrement poussé par Sam mais qui continue tandis que l’arbitre compte l’avantage. Mais par la suite, il effectue une mauvaise passe, le Bayer récupère, joue Ballack qui est au centre et qui au lieu de la contrôler la joue directement d’une très jolie longue passe sur un Derdiyok placé judicieusement afin d’éviter le hors-jeu. Il court, il court l’Helvetico-Turque/Kurde, et alors que tout le monde pense qu’il va profiter de sa vitesse et avancer sur Neuer, et bah non. Rebond, boum, but.

Parce que ça s’apprécie quand même. Miam.

La partie continue par la suite sur le même ton, voire même encore plus fort. On note surtout l’énorme performance du milieu Rolfes-Vidal-Ballack qui ne laisse pratiquement aucun espace au joueurs adverses. Avec un Sam et un Renato virevoltants sur les côtés, ça rendait évidemment la tâche très dur aux joueurs de Schalke…
27ème minute, Renato lance une joli centre tout en finesse et puissance, et BUUT ! Superbe tête qui trompe complètement Neuer. Quel geste ! Cependant, je crois que le buteur n’était certainement pas super content de ce but. qu’en pensez-vous ?

En tout cas, 2-0 pour le Bayer à ce moment et le score est logique. L’équipe fait tranquillement tourner le ballon jusqu’à la pause, parce que bon faut pas trop mettre de buts au Schalke – vu qu’ils ont une des pires statistique en ce qui concerne les buts marqués à l’extérieur, ce serait trop dur après, non ?

2ème mi-temps :

Puis vient la deuxième MT. A noter tout d’abord le départ de Metzelder du terrain à la place du jeune Papadopulos en défense centrale. Toujours sympa côté moral de se faire sortir après un auto-but…

Et la mi-temps se déroule assez calmement, voir même bien plus calmement que la première. Le jeu est moins percutant côté Bayer, mais Schalke n’y est définitivement pas.
Quelques actions néanmoins pour le Bayer, notamment Derdiyok qui par plusieurs occasions se permet de violer (légalement) Papadopoulos (violer un Grec, ça fait pas un peu cliché ? enfin, passons). Ce dernier a beau se venger sur Derdiyok en le fauchant impunément, au final il résume bien le match des joueurs de  Schalke : passifs, constamment débordés, sans inspirations.

Il faudra attendre la 87ème pour voir LA grosse action : évidemment, elle est pour le Bayer. Renato (encore lui) envoie Sam, qui se retrouve seul devant Neuer. Kiessling, récemment entré, est seul sur le côté, mais évidemment le jeune Sam préfère rater son tir pour faire briller Neuer. Ce genre d’occasions, soit t’es sûr de la mettre, soit tu passes. Dommage, cela aurait été sympa pour le goal-average (qui sait, il pourrait devenir important).

Et puis le coup de sifflet retentît rapidement après le temps additionnel, et pouf enfin une excellente prestation dans leur globalité de l’équipe. Certainement un des meilleurs matchs de l’équipe depuis un moment, notamment grâce à ce milieu si compact. Lorsque les 3 milieux centraux se permettent d’aussi bien jouer, il devient vraiment difficile pour toute équipe de percer le Bayer, et ça fait toujours plaisir à voir.

Notes :

R. Adler – 3/5 : N’a encore une fois pas eu grand chose à faire, mais ce qu’il a fait, fût quand même bien fait. Calme, rassurant, c’est bon, c’est beau, c’est bien.

H. Balitsch – 4/5 : S’est montré généreux dans ses montées bien qu’il n’ait pas eu grand chose à faire. Attention quand même à certaines fois : ne pas se tromper de poste et à accompagner Sam en laissant son côté complètement à la merci des attaquants adverses. Bon, cette fois c’était pas Villarreal devant.

D. Schwaab – 4/5 : S’est bien débrouillé en DC, voir mieux que d’habitude en latéral. Très bonne prestation, ça faisait un petit moment !

S. Reinartz 3/5 – Pas vu à part sur cette tête loupée, mais pas de déchets. Prestation  » clean « .

M. Kadlec – 3/5 : Moins en vue que d’habitude mais toujours quelquefois très dangeureux sur ses montées à la Dani Alves (côté vitesse et endurance il n’a pas grand chose à lui envier). Attention quand même à son placement, quelquefois… Hasardeux sur son côté.

A. Vidal – 4/5 : Vidal’s back ! Un Vidal présent physiquement, un Vidal qui ratisse le terrain, un Vidal qui calme l’équipe, et un rempart de plus au milieu.

S. Rolfes – 4/5 : Encore une très bonne prestation : il tient son rôle de régulateur dans le jeu de manière excellente, il est toujours là pour gêner les joueurs adverses en leur empêchant de jouer dans l’espace. Seule chose idiote : mais pourquoi donc Löw ne l’a-t-il pas sélectionné pour la Mannschaft ? Méritait clairement un ticket pour le milieu de terrain.

S. Sam – 3/5 : De belles percées, mais encore une fois, il fait preuve d’un énorme égoïsme par moments, même s’il peut se le permettre grâce à sa grosse capacité de débordement, cette fois cela s’est avéré plutôt préjudiciable. Aurait pu marquer et passer au moins une fois.

M. Ballack – 4/5 : Meilleure prestation de Ballack cette saison, c’est dire comment il a été désolant jusque là ! Mais bon, vu qu’il semble maintenant enfin revenu, autant espérer que cette solide performance au milieu (offensif, comme il l’aimait tant à Chelsea) soit la première d’une longue série. Superbe passe décisive, bonnes actions, récupérations de balles.

R. Augusto – 4/5 : Parce que, bon, voilà, c’est un vrai brésilien. S’il reste pour la prochaine saison… Ce serait génial, mais si extrêmement compliqué. Sa capacité de dribble, de passe, de tir, d’un peu tout quoi. Est juste géniale.

E. Derdiyok – 5/5 : Lorsqu’on marque comme ça déjà, c’est plutôt positif. Mais outre cela, j’ai bien aimé ses débordements et sa capacité à fixer les attaquants est, comment dire, miam (cela résume assez bien ma pensée). Fonctionne très bien en pointe maintenant et semble avoir trouver une bonne place dans l’équipe. Le talent, il l’a et l’aura toujours. Il me fait énormément penser à Berbatov – voir même en plus talentueux – qui lui aussi vendangeait un peu trop à ses débuts au Bayer (oui, rappellez-vous, Berbatov jouait au Bayer, et vui… ). Il lui manque 2 saisons dans les jambes et il explosera, le Suisse, je l’espère du moins.

Remplacements :

T. Barnetta -> 89? : Non noté. Mais quel plaisir de le revoir sur le terrain ! Il va pouvoir bien aider l’équipe en cette fin de saison, et surtout faire tourner un peu nos deux seuls ailiers potables !

S. Kießling -> 84′ : Non noté. Pas vu, pas entendu. Aurait sans doute pu avoir une balle de 3-0 si Sam ne s’était pas montré trop égoïste, c’est déjà ça.

L. Bender -> 74? : 2/5. Est entré quand même plus tôt mais je l’ai vu courir un peu partout, et avoir de l’espoir. Mon petit, tu peux aussi proposer des options à tes coéquipiers. Essaye, au-moins !

Entraîneur :

Jupp Heynckes -> 5/5 pour son dispositif et 0/5 pour son futur au club. Car oui, c’est officiel : il quittera le Bayer en fin de saison pour sans aucun doute rejoindre ses compères du Bayern. C’est presque désolant, alors qu’il réussit enfin à pratiquement s’assurer une place en LDC, il va maintenant laisser à un autre entraîneur (a priori celui du Freiburg) la possibilité de gérer l’équipe en Ligue des Champions l’année prochaine. Donc, pour moi, une vraie perte pour le club et puis bon, le Bayern quoi.

2 thoughts on “La Leverkusen académie note Leverkusen-Schalke (2-0)

  1. Généralement, je note pas l’équipe adverse. Mais sur ce coup, c’est vrai qu’il passerait bien pour le 12ème joueur côté Bayer à la première mi-temps ;) .

    P.S : si tu vois la vidéo de son but, tu comprendras – sauf si tu as déjà compris et que tu ironises. Maudit internet, sans balises c’est toujours plus compliqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.