La Lionceaux Académie note Montpellier – Sochaux (2-1)

Peybernes c’est du Vesoul, en un peu moins sexy… Encore une saison à se morfondre, c’est notre éternité à nous à la Lionceaux Académie 

Match

Two Worlds :

Equipe v2.2

Désolé, mais il faudra attendre pour avoir l’image du nouveau maillot

La vidéo officielle : Vous n’avez pas assez cliqué la dernière fois, Eickmayer est toujours titulaire et Peybernes joue à l’envers.

Le résumé de Bernard Lionsot :

Une semaine après avoir perdu contre des types inconnus qui se sont fait fister par des basques en match de Coupe d’Europe, le FCSM se déplaçait à Montpellier, ville célèbre pour sa grande motte, mais aussi et surtout pour un président originaire de Lyon. Arrêtons-nous un instant pour rendre hommage à cet homme, grand rhéteur devant l’éternel.

Oui je l’avoue, j’aime Loulou Nicollin. Bien évidemment, pas d’un point de vue sexuel je réserve ce moment à JC, mais c’est bien de voir un président à l’ancienne dire ce qu’il pense et être passionné de football. Loulou Nicollin a monté avec son oseille un club qui est devenu champion de France en 2012. De plus, il a montré à la France entière du football la vraie nature de Benoît Pedretti, c’est dire l’immense respect que j’éprouve pour ce grand monsieur.

Pour autant, je n’aime pas son équipe. Jouer contre des bouchers ça donne envie d’être végétarien et de venger les pauvres bêtes à coup de carottes dans l’anus avec en bonus une dilatation par un baobab, ce n’est pas de moi mais de Stiffler.

De notre côté, l’espoir d’une victoire pour lancer notre saison chatouillait mon esprit tortueux et dérangé, mais face à notre bête noire (plus de victoires depuis 2004) la tâche s’avérait être compliqué. Je faisais donc confiance à coach Hély pour nous pondre une équipe jouant la gagne….non je déconne je ne m’attendais à rien de la part d’un coach presque chauve et dépressif (Judas a fait des ravages lors de son passage chez nous).

La première période, le retour du Roy et d’un travelo brésilien.

9ème minute : Corchia tente une frappe mais c’est dévié par Hilton en corner. Celui-ci ne donne rien car c’est dégagé par le gardien Pionnier. A noter le nom sympathique du gardien adverse qui me rappelle une marque de radio-cd installé dans les peugeots durant les années 90 et début des années 2000.

10ème minute : Ouhh !!!!! Notre attaquant vedette Cédric Bakambu tente sa chance mais sa frappe heurte la barre transversale. C’est du grand Sochaux ce soir….votre serviteur aime l’humour au 25ème degré.

11ème minute : première frappe de Montpellier et c’est Tiéné qui s’en charge. Pouplin est obligé de se coucher sur sa ligne pour éviter l’ouverture du score. Au passage, nous remercions le PSG d’avoir sevré ce joueur de ballons pendant une saison. Il a retrouvé ses jambes qui étaient les siennes avant son arrivée à Paris.

43ème minute : GOAAAAAAAAAAAAAAAAAL !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Ouverture du score en faveur du FCSM !!!!!! A la suite d’une remise au second poteau et bénéficiant d’une chatte monstrueuse, Roy Contout contrôle et envoie le ballon au fond des filets au bout de la troisième tentative. Deuxième but pour Roy qui signe un retour aussi digne que celui d’Aragorn. 1-0.

45ème minute : But pour le MHSC. Hilton envoie un missile ras du sol qui trompe Pouplin. 1-1 c’était trop beau.

C’est la mi-temps à Montpellier, le FCSM rentre au vestiaire quelque peu frustré. On domine, on est meilleur dans le jeu que le MHSC, notre défense tient le coup et paraît de meilleure qualité que celle d’en face. Mais bon, encore une fois on prend un but con, comme d’hab.

La deuxième période, désespoir et pulsion meurtrière.

56ème minute : Action dangereuse pour le MHSC. Un transfuge rennais répondant au nom de Montano reçoit le ballon au point de penalty, se retourne mais sa frappe passe au-dessus de la cage sochalienne.

74ème minute : le FCSM voit rouge !!! Cédric Kanté tacle par derrière le Cristiano du pauvre dont je ne mentionnerais pas le nom. Le geste est dangereux mais notons au passage la comédie jouée par le milieu du MHSC. D’ailleurs, à chaque fois qu’un J&B a légèrement caressé ce peintre au niveau des jambes, c’est au visage que ce gugusse se lamentait. Certes, les footballeurs ne sont pas des intellectuels mais confondre tête et jambe cela relève de la stupidité. De source sûre ce gusse est sorti major de promo à la Valbuena Académie.

89ème minute : Ahhhhhh !!!! Merci Herrera !!!! Tiéné décroche une frappe détournée par l’attaquant du MHSC. Sans cette intervention Pouplin était battu. Comme quoi ce joueur tant décrié par Loulou a une certaine utilité au final.

95ème minute : But. Suite à un dégagement…..heu non à une Peybernes, Tiéné reprend victorieusement le ballon et permet au MHSC de prendre l’avantage. Je pense qu’on peut attribuer à Peybernes la passe décisive. Il restait 10 secondes à tenir, un peu comme l’Italie face à la France en 2000. 2-1 pour les locaux, je sens que le papier wc va connaître une hausse de prix d’ici quelque jour à Sochaux. Peybernes est le meilleur coaching de J. Fernandez sur ce match, du grand art.

C’est fini, on rentre la queue entre les jambes, le cul rempli de saucisses. Le seul motif de satisfaction est que le FCSM a joué 90 minutes sur 95, qu’on a été décisif durant tout le match ; bref il y a du progrès. En face, c’est la première victoire sous l’ère Fernandez, profitez-en ce sera peut-être la dernière surtout avec autant de buts. Le lynchage va pouvoir commencer du côté de Bonal, on attend une réaction des supporters lors de la réception d’Ajaccio le week-end prochain.

 

Joueurs

Over the Madness :

– Simon Pouplin   5/5 : Il encaisse deux buts, mais encore une fois, à qui la faute ? A la défense qui est parti avec Charlotte pour jouer aux fraises. A un moment, c’est énervant de devoir écrire la même chose car les erreurs sont toujours les mêmes : une bonne entame de match, puis l’équipe se déconcentre, les joueurs adverses se retrouvent avec des espaces de plusieurs mètres, c’est presque obligatoire d’encaisser un but, après Peybernes s’est chargé du reste.

– Sébastien Corchia   3/5 : Dans un sens, le boulot est fait, le minimum syndical est atteint, il n’y a pas vraiment eu de problèmes de son côté sur le plan défensif, après son apport offensif a été insuffisant. Il faut rappeler que nous « dominions » plutôt la rencontre jusqu’aux environs de la fin de la première mi-temps, il fallait donc pousser et doubler la mise et partant de là, Corchia n’a jamais vraiment apporté le danger que ce soit par le surnombre ou par ses (trop rares) centres.

– Cédric Kanté   1/5 : C’est assez paradoxal ce qui se passe avec Kanté. D’un côté, le tacle qu’il a collé à Cabella, c’était vraiment pas un tacle de… un tacle pour tous quoi, alors que d’un autre côté, cela pourrait être vu comme un hommage, une tentative de séduction, une demande en mariage envers Cyril Rool, l’esthète du carton rouge. Sinon, un match constant où il a été de plus en plus en retard, jusqu’à son expulsion. Maintenant, il sera suspendu au moins un match, ce n’est pas comme si en plus, on était limité dans notre nombre de défenseurs…

– Carlao   4/5 : Encore une fois très bon et cette fois-ci sans carton jaune. Très actif, il n’a pas hésité a véritablement poursuivre le joueur qu’il était chargé de marquer, ses percées au milieu de terrain ont permis à la fois de stopper certaines offensives adverses et de relancer le jeu sochalien.

– Julien Faussurier   2/5 : Oh Julien, comme tu caches si bien un certain talent de centreur derrière cette triste mine de lyonnais dépressif en ce soir de défaite ou ma détresse exalte l’envie de critiquer un manque de talent certainement plus dû à des errements consanguins du côté de l’aube qu’à un manque d’envie de marquer à Bonal notamment où il s’est déjà illustrer…contre nous, à croire que pour relancer nos joueurs, ils doivent devenir nos adversaires, certains l’ont bien compris et deviennent des ennemis de l’intérieur n’est-ce pas Mathieu ?

– Joachim Eickmayer   (4/5 au Challenge Jimmy Somerville pour la ressemblance) Nogueira/5 : A force de le griller en Ligue 1, il adopte le comportement de l’expérimenté aux 100 matchs qu’est Vincent Nogueira. On ne le dira jamais assez, c’est une erreur de la part d’Hély que de s’obstiner à la titulariser, laissons ce joueur se renforcer, s’améliorer en CFA, puis laissons lui sa chance en Coupe de France face à des clubs plus modestes pour commencer.

– Thierry Doubaï   2/5 : Semblait être influencé par ses camarades du milieu de terrain, effacé, très peu d’impact dans le jeu, on sent que Doubaï a encore besoin de reprendre le rythme, et avec des joueurs capables de le soutenir, vivement le Doubaï d’avant.

– Vincent Nogueira   Eickmayer/5 : Déprime à quoi tu rimes toi qui a mauvaise mine… Le talent d’un débutant avec la triste mine d’un mineur de Zola. Encore une prestation transparente qui n’a donc absolument pas aidé à une quelconque construction des actions sochaliennes (une utopie au vu de l’équipe actuelle). Malheureusement avec Kalilou Traoré encore absent pendant longtemps, Dias qui n’a pas le niveau et Prcic qu’Hély souhaite à priori ne pas faire jouer (logique, un espoir prometteur, surtout ne pas l’utiliser), Nogueira risque d’être titulaire encore une bonne partie de la saison au gré des blessures et suspensions.

– Roy Contout   5/5 : You’re simply the best, better than all the rest, better that anyone… Vous trouvez pas qu’il y a comme une ressemblance entre les deux coiffures ?

– Sébastien Roudet   2/5 : Tout d’abord, il faut reconnaitre que c’est plutôt bien d’avoir un milieu gauche de métier dans l’équipe, ça permet notamment à Contout de jouer sur son côté préféré. Après, il y a la prestation de Roudet. Il n’a jamais vraiment réussie à déclencher quelque chose si ce n’est une perte de balle, pas assez vivace, il n’a pas permis de déstabiliser le bloc adverse, seul Contout en a été capable. Remplacé à la 90ème minute par Abdoul Razzagui Camara.

– Cédric Bakambu   1/5 : Une transversale et le tout sans glisser, on peut dire qu’au vu de ses capacités, Bakambu a fait un match plein de vide dont il nous a habitués. Maintenant, avec Privat qui va se faire remplacer chez les belges et Butin avec qui il faut brûler un cierge dès qu’il rentre sur le terrain, l’attaque sochalienne semble plus que jamais fragile. Il est temps que le club investisse dans un attaquant et qu’une vraie tactique soie mise en place afin que chacun de nos buts ne soient pas que des coups de chance. Remplacé à la 75ème minute par Mathieu Peybernes.

Accept the Pain :

– Mathieu Peybernes   (5/5 au Challenge Jérémy Morel) 0/5 : Pourquoi accabler un joueur dont le nombre de sélection en France Espoir parle pour lui ? Et que dire d’Hély qui en conférence nous fait passer cela pour une erreur qu’il ne faut pas dramatiser… J’imagine demain le dirigeant syrien nous annoncer : « La répression des rebelles ? C’est une erreur, j’ai glissé ». Il n’y a pas grand-chose à dire, si ce n’est que Peybernes devrait faire attention à sa voiture, une deuxième couche risque d’arriver bientôt…

– Abdoul Razzagui Camara   NN : RAS.

Self Obsessed :

– Eric Hély   2/5 : Nogueira et Eickmayer au  milieu de terrain ? La réponse est simple : rien. Aucun des deux joueurs n’a vraiment réussi à exister et cela a fait couler un Doubaï qui a encore besoin de reprendre le rythme. De ce fait, c’est encore Contout qui sauve ce qui peut l’être de ce match. Il n’a toujours pas trouvé la formule permettant aux attaquants d’être enfin décisifs, donc soit il y a un problème dans la tactique, soit il va falloir nous avouer que nous avons des attaquants avec un Bakayoko dans chaque pied et enfin investir ! Sinon, pour le reste, il fait ce qu’il peut après l’expulsion de Kanté et ne pouvait pas se douter que Peybernes n’était pas là et que c’était son frère jumeau caché alcoolique et mal-voyant de feu l’US Fesches-le-Châtel qui est rentré sur le terrain.

Jean-Claude Persil et Bernard Lionsot souhaite à Peybernes d’éviter tout supporter sochalien pendant quelques temps et conseillent aux lecteurs de cette Académie une cure avec le groupe « Paradise Lost ».

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.