La Meringue académie note Real-Osasuna (7-1)

Dudu est quand même contrariée dans sa raie

Le Real Madrid après avoir brillamment obtenu sa qualification à Gerland, retrouvait les joies de la Liga. Beauté de la mondialisation footballistique et du pouvoir commercial des bridés, les Madrilènes découvrent le match du dimanche à midi, afin d’être diffusé en début de soirée chez les Asiatiques. Du coup, tout un programme se fait, avec un réveil plus tôt et un plat de pâtes à 9h du mat’. Mais ça, on s’en branle un peu, c’est pas notre problème. Le Dudu a quand même pu se lever à 11h30 comme d’hab’ mais on s’en fiche aussi. Mais du coup, Dudu nem pas trop les bridés, il préfère l’Inde et le Pakistan.

Mourinho nous délivre une équipe sans réelle surprise. Iker est dans les buts, Arbeloa, de retour, récupère sa place sur le flanc droit de la défense, Coentrao à gauche (sosie de Mélanie Laurent) pour la troisième fois consécutive et Pepe et Ramos forment la paire de centre à nouveau. Xabi et Khedira en double pivote, un trident d’attaque Özil, Ronaldo, Di Maria, et Higuain seul en pointe. Sur le banc, on retrouve Adan, Albiol, les 3 français Lass’, Varane et Benzema, Callejon, et pour la première fois de la saison, le très attendu Nuri Sahin.
Une composition logique compte tenu des absences de Marcelo et Kaka’, ce qui enlève la concurrence pour Özil et Coentrao, alternance encore et toujours pour l’attaque avec le tour à Higuain d’être titulaire. Une belle équipe qui peut faire de très belles choses.

En Face, pour Osasuna, car oui, c’est Osasuna qui vient jouer à Bernabeu, une équipe qui en a pris 8 contre le Barça, des joueurs pas très connus, et une place dans le ventre mou, ce qui est pas mal pour eux.

La seule vraie inconnue du match c’est comment l’organisme des joueurs madrilènes va réagir face à cet horaire inhabituel pour eux, car l’adversaire du jour est largement à leur portée, surtout en jouant à la maison.

Le Real va bien rentrer dans le match et monopoliser le ballon, en le faisant bien tourner, sans toutefois se créer de réelles occasions dangereuses, mais juste des opportunités. Osasuna se fait balader. Et puis à la moitié de la mi-temps, la tête de Ronaldo, qui sert plus à marquer des buts qu’autre chose, permet au Real de passer devant. Ce dernier va enchaîner et pousser pour marquer le second but mais va se faire surprendre, c’est le cas de le dire, sur un but de filou d’Osasuna. Un coup-franc situé à 20 mètres des buts d’Iker et joué vite qui permet à Ibrahima d’égaliser. A défaut d’être bon, ils sont malins en face. Mais pas le temps de tergiverser, Di Maria délivre un nouveau centre sur la tête de Pepe qui sonne la révolte : 2-1. Puis le Real continue sa domination et va marquer un splendide troisième but : festival d’Özil côté gauche, il met en retrait pour Di Maria, qui trouve Higuain dans la surface, lequel d’un crochet extérieur élimine son défenseur, se met en même temps sur son pied droit et trouve la lucarne d’un bijou d’enroulée. La première mi-temps s’achève sur le score de 3-1.
La deuxième mi-temps débute par la blessure de Di Maria et l’entrée de Benzema à sa place. Chose pas très courante, Benzema et Higuain sont ensemble sur le terrain. Mais à la 53e, tournant du match. Sur un contre, Özil se fait découper dans la surface : penalty et second jaune pour Satrustegui. Ronaldo contre-pied, 4-1. Et après ça enchaîne : Ronaldo triplé, Benzema but, et Benzema doublé. A noter, à la 66e, l’entrée du très attendu Sahin. Score final 7-1.

Les notes :

Casillas (4/5): Pas de chance, la seule frappe cadrée de la première mi-temps, il la prend entre les jambes. Sinon des passes, des relances à la main et c’est tout. Il a bien du s’emmerder. Il a plus usé les crampons que les gants.

Arbeloa (4/5): Le jeu a beaucoup penché du côté gauche en première mi-temps. On ne l’a vu que sur de rares montées durant cette période là, se chargeant de tenir compagnie à Pepe et Ramos. En seconde mi-temps, pareil. Il monte peu mais bien. La preuve en est de sa passe décisive pour le triplé de CR et la récupération de balle suivie de la passe décisive pour le doublé de Benzema. Il a fait son trou.

Pepe (4/5): Il a montré de l’envie, l’envie de réagir après le but encaissé. Tout d’abord par une montée rageuse balle au pied, puis par un but de la tête. Impeccable sinon, bon état d’esprit et midi tranquille. Un décrassage, un match d’entraînement pour lui.

Ramos (3/5): Il a commencé par faire 2/3 conneries au début du match, puis il s’est calmé. Peut être parce qu’il n’y avait pas grand chose à faire. Il réussit quand même à garder sa moyenne importante de fautes. Sinon, il a passé un match des plus tranquilles, jamais vraiment être inquiété par les attaquants adverses. Il a pu s’entraîner aux passes et aux relances.

Coentrao (4/5): Très actif offensivement, il impressionne par ses incessants allers-retours. Le problème, c’est que la plupart de ses montées n’aboutissent pas par un centre digne de ce nom. Souvent rejoint par son défenseur qui le gène ou le contre, preuve qu’il n’est pas encore au top physiquement (je ne parle pas en comparaison avec Mélanie Laurent). Et puis il a fait parler la technique une fois le match plié, en passant d’un petit pont et en centrant pour le premier but de Benzema.

Xabi (5/5): Sa prestation est comme une chorégraphie de danse de film indien: belle à voir avec toujours de belles ouvertures, participative avec des caviars pour ses équipiers, efficace car ça claque, et classe parce qu’il l’est naturellement. Vive Xabi, Vive l’Inde !

Khedira (3/5): Transparent, il ne sert pas à grand chose sur ce genre de match. Il est plus défensif et comme en face il y avait personne, il a servi à rien. Ça se saurait si Khedira savait organiser le jeu. Il a donc décidé de jouer un peu plus offensif en seconde mi-temps et de se faire plaisir. Sans grand succès, il s’est juste contenté de passes latérales. Remplacé par Sahin à la 66e.

Di Maria (5/5): Le combo crochet extérieur, centre rentrant de son aile droite a fait un malheur. Une fois pour CR, et une autre fois pour Pepe. Il distille une troisième passe décisive pour Higuain d’une passe bien sentie. Il est toujours autant en forme, et il se bat sur chaque ballon. Un peu trop même. Il se blesse comme un con en sauvant une banale touche. Dommage, il nous avait sorti une prestation XXL(pas la chaîne télé). Reviens vite tout de même. Remplacé par Benzema à la 48e.

Özil (3/5): En net progrès, plus d’actions de grandes classes qu’à l’accoutumée mais pas encore au niveau de l’année dernière. C’est ça d’avoir fait une saison énorme, après faut confirmer, et tenir la comparaison. Faut persévérer encore et encore. Remplacé par Callejon à la 66e.

Ronaldo (5/5): Actif en première période, c’est lui qui ouvre la marque. Il va même marquer deux nouveaux buts en début de seconde période puis disparaître de la circulation après ce triplé. Il a connu un coup de mou. Il a manqué de mordant en un contre un. Au final il marque juste un triplé, et c’est tout et pourtant c’est lui qui dans les médias est le plus en vue, tel Sharukh Khan dans les films indiens.

Higuain (4/5): Il a eu quelques opportunités au début, puis pas grand chose. Il s’est contenté de décrocher pour toucher le ballon, puis la première grosse occasion pour lui fut la bonne. Très actif au pressing qui fut assez efficace, son match est plein, malgré un petit creux en seconde période.

Les remplaçants :

Benzema : Il a joué comme il sait le faire et a claqué deux buts. Normal.

Sahin : Il était plus qu’attendu, par le public, la presse, les observateurs et le Dudu. Le voilà enfin. Il a pas montré grand chose, le match étant mort, mais on sent qu’il a de la classe quand il a la balle.

Callejon : Lui par contre, il a réussit à se montrer en faisant n’importe quoi. Même dans Joue-la Comme Beckham elles font mieux.

Bonus Challenge Mélanie Laurent :

Si Mélanie Laurent était un homme, je crois qu’il suffit de regarder Coentrao pour se faire une idée de ce à quoi elle ressemblerait. Sachant que Coentrao n’est pas le style à Dudu, je doute que Mélanie Laurent soit le style à Dudu s’il était hétéro. Et Coentrao chante-t-il aussi bien que Mélanie Laurent ? Suspense. Faudrait l’entendre chanter, et puis se forcer à écouter Mélanie Laurent chanter. Et puis Mélanie Laurent ne vaut pas une bonne chorégraphie de film indien, le nouveau pêcher mignon du Dudu. Et puis en fait Mélanie Laurent, on s’en fiche, elle joue pas au Real au contraire de Coentrao. Mélanie Laurent sur l’aile gauche, ça doit pas être efficace. Et Max Gallo-Bossis nous arnaquerait en nous vendant Mélanie Laurent. Un peu comme à chaque transfert du Real. Bref’, à moi le challenge Mélanie Laurent.

Bonus œil gallego :

Iago Aspas porte le Celta en ce moment qui est remontée à la 3e place. Le Depor n’est pas loin du haut du classement. Mais le plus important, c’est que dimanche, le derby gallego va avoir lieu ! Au Riazor, le Dépor accueille le Celta pour un match qui s’annonce explosif ! Dudu va tâcher de le regarder et profitera de la trêve internationale pour vous faire une académie œil Gallego spéciale sur ce match.
Dimanche, 20h, RC Deportivo La Coruna Vs RC Celta de Vigo. Le cœur de Dudu penche du côté de Vigo.

Le prochain match du Real sera à Mestalla contre le Valencia CF. Dudu en profite pour passer le coucou à El Piojo.
Coucou à Loulou, coucou à Sabrina. Je vous aime.
Un coucou aussi aux compétiteurs du challenge Mélanie Laurent. Max, tu peux compter le nombre de fois que j’ai placé Mélanie Laurent.

Dudu est sur facebook, tout comme la Meringue académie .
Dudu est aussi sur twitter  et devient de plus en plus actif en matière de gazouillis.

Un bisou sur chaque fesse

Dudu, très mal poli, ne vous offre pas les images de ce match. Il n’a pas eu le temps de les chercher, il a préféré s’indigner sur facebook comme quoi il était publié pas assez rapidement ou un caprice du genre.

6 thoughts on “La Meringue académie note Real-Osasuna (7-1)

  1. Contre toute attente, Dudu explose au challenge Mélanie Laurent. En plus, Dudu regarde du Bollywood maintenant, le monde part en couille.

  2. Ciao l’artiste :(

    PS: Si tu reprends la plume sur un autre site, pass pass l’info. Tu manques déjà… Et le Loulou qui est en sursis, purée mais qu’est-ce que vous avez branlé…

  3. @Oxianor

    D’ac’ avec toi, Dudu retiens nous au courant si tu trouves un nouvel hébergeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.