La Merlus Académie fait sa reprise

Tristan Bourrepif attend les quatre premières journées pour savoir.

Cette fois-ci il faut s’y remettre. Mieux vaut ne pas attendre un premier match à analyser, le risque de me défiler à la tâche serait trop grand. Relancer son académie après trois mois d’arrêt, c’est du boulot. Surtout lorsqu’on n’a pas vu la moindre image des quatre premières journées de championnat, si ce n’est celles que l’on se fait en lisant les « lives eurosport ». De plus, avec le fleurissement des superlatifs associés de façon mesquine à Christian Gourcuff sur ce site, je me dois de faire un travail de fond élaboré afin de mettre en avant son génie de la meilleure des manières. Le problème, c’est que, pour le moment, j’ai la flemme, et cet article étant celui de ma reprise, soyez clément, autant pour le style que pour l’analyse.

A mon retour en France, le 30 août au soir, je me dis que Lorient aura bientôt fini de peaufiner ses réglages, que les recrues doivent être bien intégrées depuis le temps qu’elles sont là, et que le reste de la saison devrait être agréable à suivre. Sept points en quatre matchs, le bilan comptable est en tout cas positif. Les merlus ont en plus retrouvé la joie de la victoire sur leur terrain (par un but improbable de KMP qui plus est), ce qui ne peut être que bénéfique. Pour le jeu, j’en sais rien, alors dites-moi si Lorient est toujours The place to be pour voir du foot.

Le dernier jour du mercato :

Mon inquiétude principale le 31 août au matin est la suivante : les attaquants de pointe pour remplacer Gameiro et Amalfitano. Deux recrues pour le moment : Quercia reste pour moi le Quercia Sochauxerre (puis après j’ai vu qu’il était salement out, bravo Meïté), Aliadière a sa réputation mais n’a jamais rien fait. Les deux joueurs étant gratuits et ayant tout à démontrer (pour leur bien), ce n’est a priori tout de même pas une trop mauvaise idée. Je misais personnellement énormément sur Kitambala et son potentiel, mais, incapable de se débloquer, ses performances trop médiocres auront eu raison de lui. C’est alors que la journée s’emballe et que je commence à lire des rumeurs sur d’éventuelles arrivées… qui se concrétisent rapidement. Trois nouveaux attaquants en l’espace d’une heure. Ce qui donne :

-Retour de Sunu qui devra montrer bien plus que lors de son prêt (cette fois-ci il a quatre ans).

-Prêt de la « pépite » Costaricienne Joel Campbell, privé de permis de travail en Angleterre et à Arsenal, qui doit justifier son statut.

-Recrutement d’Innocent Emeghara, grand espoir suisse, qui a le profil de l’attaquant qui doit encore s’affirmer, mais qui pourrait « casser la baraque » prochainement.

Si on y ajoute le jeune Tristan Do, Fabien Robert et Dubarbier, de retour de Tenerife, le secteur offensif est bien rempli, si ce n’est bouché.

Du coup, Kitambala est envoyé à Saint-Etienne (Lorient réussissant une sympathique plus-value au passage) où je lui souhaite la plus grande réussite possible.

Bref autant vous dire que j’étais complètement largué, et que ça ne s’est pas arrangé en regardant la nouvelle version du petit journal. Il en revient à Christian Gourcuff de gérer cette partie de l’effectif, et le technicien (oui, ce génie quoique vous en pensiez) a déjà prouvé qu’il en était capable. Certes des egos risquent d’être froissés…

Auparavant :

En attaque, le contesté Monnet-Paquet est transféré définitivement pour 3M. On lui demande de la régularité et de la concentration et ça pourrait le faire. Sinon il finira à Niort. J’ai déjà évoqué les arrivées de Quercia et Aliadière. Au rayon des joueurs revanchards, on retrouve également Mathieu Coutadeur, acheté 2M à Monaco, qui devra faire oublier Amalfitano. Il semble parti pour être le nouveau joueur que CG trimbalera à beaucoup de postes, j’espère donc que son talent ne s’est pas trop estompé. Autre joueur polyvalent, le mystérieux Penalba, de retour de prêt. Lui aussi est censé avoir de nombreuses qualités. Peut-être les verrons-nous enfin, s’il a du temps de jeu et n’est pas trop blessé. Adama Touré, en provenance du PSG, complétera l’effectif du milieu de terrain. En défense, les postes de latéraux étaient à renouveler. A droite, arrivée de Pedrinho, obscur joueur portugais qui perd du temps de jeu au fil des matchs au profit de Baca. Relancer Sosa aurait été selon moi un meilleur choix, mais, chut, dans le doute je m’abstiens comme je peux. J’attends la bonne surprise. En attendant, Sosa retourne donc au pays, immédiatement remplacé numériquement par un autre argentin. A gauche, je vous présente donc Mareque, qui a le profil du latéral sud-américain correct, pas assez bon pour un grand club européen (six mois et 4 matchs au FC Porto), mais qui peut passer du bon temps à Lorient. Un joli but en préparation pour essayer de faire oublier Morel. Enfin, Cheikh Touré (qui n’est pas la fusion entre Cheick Doukouré et Adama Touré), espoir ivoirien en provenance de Fulham, a été recruté pour les prochaines saisons en défense centrale, avant d’être envoyé à Bayonne pour gagner du temps de jeu, tandis que Florent Chaigneau sera le nouveau troisième gardien du club.

Les départs :

Je dis au revoir avec les larmes cette année à Gameiro, Amalfitano, Morel, Kitambala, Monterrubio, Sosa et Coquelin (qu’a mis l’but d’la victoire contre Rennes l’année dernière et c’est tout qu’on lui d’mandait). Avec le sourire à Fanchone, Caponne et Joinel. Avec un petit pincement au cœur même si c’est plutôt l’indifférence qui prime à Buron (1 match en trois ans et des blessures), aux jeunes Gégousse, Le Sourne et N’Suki (c’est qui çui là ?) ainsi qu’à Bouderbal. J’espère que les meilleurs ne connaîtront pas des destinées à la Abriel (n’est-ce pas Morgan ?) ou à la Ciani (qui se relèvera un jour). Pour les autres, certains rejoignent la famille des Ayew et Obertan, d’autres celle de Fiorèse et Marlet, et les derniers celle des M’Bodji, Jacobson et Moura, tous ces joueurs ayant été en échec d’une manière ou d’une autre au FC Lorient. C’est la dure réalité des footballeurs lorsqu’ils prennent le risque d’être entraîné par un fin tacticien, génie du tableau noir.

 

Le début de championnat :

Ca y est, j’ai regardé les résumés des matchs des Merlus, et je peux donc en parler vite fait. Audard est toujours le taulier, on lui tiendra pas trop rigueur de sa boulette. J’ai déjà dit ce que je pensais des deux nouveaux latéraux. I Love BEM. La jurisprudence Raï pour Bourillon va tout de même finir par être périmée. M’vuemba tire super bien les coups francs maintenant en plus d’être toujours aussi propre dans son jeu. Romao doit faire correctement son taf, je l’ai pas beaucoup vu. KMP marquera-t-il volontairement ? Qui de Jouffre ou d’Autret jouera le plus ? Quelle est la durée d’indisponibilité de Diarra ? Coutadeur, ça peut le faire. Qui des cinq remplaçants de Gameiro sera le nouveau Gameiro ?

 

Les autres ? Bah je les aime, ils jouent pour Lorient.

Oui, bon, en fait, j’ai vraiment pas grand-chose à dire sur eux, par contre vous l’aurez compris, il y a de fortes chances que les Merlus et leur entraîneur continuent d’embêter bien des équipes et des supporters cette année. A voir dès Samedi face à Sochaux.

 

Allez, Kenavo !

 

Tristan Bourrepif.

 

Tristan Bourrepif est peut-être resté en vacances longtemps, mais il vous donne des vidéos des p’tis nouveaux Joel Campbell et Innocent Emeghara.

1 thought on “La Merlus Académie fait sa reprise

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.